L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Etude des systèmes biologiques, de leur dynamique, des interactions et inter-conversions au niveau moléculaire (DS0401) 2015
Projet PROTstretch

Dynamique fonctionelle d'une nanomachine impliquée dans la qualité du protéome: une étude croisée SAXS/SANS/RMN sur l'unfoldase PAN

Le but du présent projet franco-allemand PRCI est d'obtenir des renseignements sur la fonction moléculaire d'une classe importante de machines biomacromoléculaires, les AAA ATPase machines de dépliement ("unfoldases").

Un protéome en bonne santé, c'est à dire l'ensemble des protéines présent à un moment donné dans une cellule biologique, est essentiel pour le bon fonctionnement de tous les organismes. Un grand nombre de mécanismes existent au niveau post-traductionnel de l'expression qui contrôlent la quantité, la spécificité et l'activité des protéines en fonction d'un environnement externe et interne variable. Dans des cellules vivantes, un de ces mécanismes consiste en rattrapent et détruisant des protéines endommagées. Cette fonction est critique puisque des protéines repliées d'une façon erronée ont une tendance à agréger et peuvent engendrer des dommages irréversibles à la cellule. Le défi majeur d'une dégradation spécifique des protéines consiste en dépliant et éliminant des protéines avec un état conformationnel erroné ou que la cellule ne nécessite plus. Cette tâche est assurée par de diverses classes de AAA ATPases déplieuses ("unfoldases") qui préparent des protéines à la destruction pour le protéasome.

Grâce à leur rôle central dans les chemins de dégradation des protéines, les unfoldases sont actuellement discutées comme cibles potentielles pour une intervention thérapeutique. Chez les humains, un dysfonctionnement dans l'élimination des protéines erronées peut provoquer de nombreuses maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Huntington et est aussi à la base des maladies infectieuses comme des prions. Des maladies neurodégénératives, en particulier, sont plus probable chez les personnes âgées, ce qui représente un problème majeur pour une population mondiale vieillissante. Dans ce contexte la compréhension en détail des mécanismes moléculaires des unfoldases représente un défi majeur en biomédecine.

Des techniques classiques en biologie structurale, telle que la cristallographie, sont limitées quand elles sont appliquées à de tels systèmes complexes, dynamiques et oligomériques et ne peuvent fournir une compréhension complète de leur fonctionnement. Ici, nous proposons d'aborder ces questions par une combinaison puissante de techniques de biologie structurale: diffusion de petits angles de rayons X (SAXS) et de neutrons (SANS). Nous proposons d'appliquer cette approche sur le système PAN avec la GFP comme substrat. PAN est l'analogue archéen du système eucaryote 19S associé avec le 26S protéasome. C'est une unfoldase hexamèrique de 250 kDa avec une structure intéressante sous la forme d'une demi-sphère creuse avec six protubérances. A ce jour, le complexe a résisté à la cristallisation et des modèles homologues sont seulement disponibles pour des sous-unités.

Le consortium est dans une position unique en France et Allemagne pour élucider la structure et la fonction de "unfoldase" de PAN et pour développer de nouvelles approches en combinant des techniques complémentaires de la biologie structurale moléculaire. Le deux coordinateurs sont des experts reconnus au niveau international en SAXS/SANS et en RMN, respectivement, et ont collaboré dans le passé sur des projets impliquant des grands complexes difficiles. Les deux groupes sont parfaitement complémentaires: le groupe "Carlomagno" est spécialisé en RMN structurale des grands complexes biomacromoléculaires et a de l'accès aux spectromètres à haute performance, tandis que le groupe "Gabel" sont des experts et dans la biochimie du système PAN et dans les techniques SAXS/SANS avec un accès régulier et aisé aux grands instruments locaux tels l'ESRF et l'ILL.

Partenaires

IBS Institut de Biologie Structurale

 Leibniz University Hanover

Aide de l'ANR 234 204 euros
Début et durée du projet scientifique mai 2016 - 36 mois

 

Programme ANR : Etude des systèmes biologiques, de leur dynamique, des interactions et inter-conversions au niveau moléculaire (DS0401) 2015

Référence projet : ANR-15-CE11-0026

Coordinateur du projet :
Monsieur Frank Gabel (Institut de Biologie Structurale)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.