L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • MERUBBI Méthodes d'exploitation des ressources utiles du bâtiment bioclimatique dans son îlot

    Une nouvelle plateforme de conception bioclimatique pour l'intégration optimale d'un bâtiment neuf dans son îlot
    La modélisation énergétique des espaces bâtis (villes et bâtiments) est à la croisée des chemins : un bâtiment performant, très sensible aux détails de son environnement, ne peut être conçu qu'en tenant compte de son voisinage (îlot, microclimat local); les îlots, quartiers et villes ne peuvent être évalués et rénovés qu'en tenant compte de la réalité énergétique de chaque bâtiment qui les constitue. Tout cela converge vers une échelle commune de conception et de modélisation : l'îlot.

    Réussir la densification des espaces urbanisés en étudiant les impacts mutuels des bâtiments à implanter et des îlots existants
    Améliorer la performance énergétique des bâtiments pris isolément et cesser l’étalement urbain en densifiant les zones déjà construites sont deux objectifs identifiés pour diminuer la part du bâtiment dans la consommation énergétique des pays développés et son impact sur l’environnement. Mais ces deux objectifs peuvent parfois se révéler contradictoires : en effet un bâtiment très performant fait un usage important des ressources énergétiques de son environnement qui deviennent de moins en moins accessibles lorsque la densité de construction dans son voisinage s’accroit. Il y a donc un véritable enjeu à tenter de concilier la performance énergétique d’un bâtiment neuf implanté dans un îlot existant et la performance de l’îlot après cette implantation en tenant compte du véritable contexte climatique local qui est souvent sans rapport avec celui des stations météo toujours situées loin de toute construction. Des briques logicielles permettent de modéliser tous les éléments de cet ensemble et des outils d’optimisation pourraient permettre de gérer un problème de conception à cette échelle. L’objectif du projet est d’assembler tous ces éléments dans une plateforme de recherche ouverte, donc évolutive, permettant de mener ce travail de conception en y intégrant en outre une dimension bioclimatique (usage maximal des ressources de l’environnement), une dimension économique et une dimension réglementaire.



  • TSSP et T1D TSSP, une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement du diabète autoimmun: preuve de concept

    TSSP, une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement du diabète autoimmun
    Le diabète autoimmun est une pathologie chronique du système immunitaire débutant chez l'enfant avec de nombreuses complications cardiovasculaires liées à la dérégulation de la production des hormones pancréatiques. Le projet vise à évaluer une nouvelle stratégie ciblant le système immunitaire pour mieux contrôler les cellules T impliquée dans la destruction progressive des cellules productrices d'insuline.

    Preuve de concept d'une nouvelle stratégie dans le diabète autoimmun
    Le diabète de type 1 (T1D) est une maladie autoimmune résultant d'une destruction progressives des cellules productrices d'insuline par des cellules T autoréactives. Le seul traitement actuel repose sur des injections régulières d'insuline qui ne permettent malheureusement pas de contrôler l'ensemble des problèmes cardio-vasculaires secondaires liés à des dérégulations de la production des hormones pancréatiques. Notre équipe a mis en évidence les propriétés originales d'une nouvelle protéase, TSSP, dans le contrôle des cellules autoréactives impliquées dans la destruction des cellules productrices d'insuline du pancréas. En se basant sur ces propriétés, le projet vise à tester une nouvelle stratégie d'immuno-intervention qui permettrait de contrôler à long terme ces cellules autoréactives et ainsi une régénération des cellules productrices d'insuline.



  • RegImDep Régulation de la réponse anti-bactérienne dans les épithélia respiratoires et intestinaux chez l’insecte modèle Drosophila melanogaster

    Utilisation de l’insecte modèle drosophile pour étudier les interactions entre les bactéries et les épithélia respiratoires et intestinaux
    Nos épithélia sont en contact permanent avec des bactéries. Certaines sont bénéfiques, d’autres néfastes. Le système immunitaire doit préserver les « bonnes » bactéries et éliminer les « mauvaises ». Nous cherchons les mécanismes moléculaires impliqués dans cette reconnaissance et cette réponse différentielle en fonction de la nature de la bactérie.

    Découvrir les mécanismes de reconnaissance et de tolérance des cellules épithéliales vis-à-vis des bactéries
    Notre tube digestif contient plus de bactéries que notre corps contient de cellules. Ces bactéries qui persistent en nous ont des répercutions essentielles sur de nombreuses fonctions de notre organisme. Cet ensemble bactérien est aujourd’hui considéré comme un organe à
    part entière. Pour connaître son rôle, les organismes dits modèles sont essentiels. Alors que 500 à 1000 espèces bactériennes cohabitent dans notre intestin, celui de la mouche drosophile n’en héberge qu’une vingtaine ce qui rend les études bien plus simples. Notre objectif est d’utiliser cet organisme relativement simple pour découvrir les molécules et les
    mécanismes qui permettent d’établir un dialogue entre ces bactéries et le reste de l’animal. Le but à long terme est de voir si les mêmes molécules et mécanismes opèrent chez l’homme et si des anomalies dans ces mécanismes peuvent être à la base de pathologies



  • QUASIMODO QUAlité de ServIce pour réseaux de capteurs sans fil et objets MObiles – aDaptatiOn des paramètres

    B.1.1 NOUVEAUX ALGORITHMES ET PROTOCOLES POUR FOURNIR LA QOS ET L’EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LES RESEAUX DE CAPTEURS SANS FIL
    La technologie des réseaux de capteurs et l’internet des objets constituent des éléments clés pour la construction des systèmes cyber-physiques. Jusqu’à présent, la plupart des travaux se focalisent sur l’aspect faible consommation. Comment supporter les besoins temps réel et la mobilité est un aspect encore peu investigué. Fournir la QoS sous contraintes strictes de ressources (énergie, mémoire et calcul) dans un réseau de capteurs hautement dynamique est un challenge.

    L’objective principal est la conception des algorithmes et protocoles supportant la QoS pour des applications temps réel, tout en préservant l’efficacité énergétique, dans des systèmes cyber-physiques
    Dans ce projet, nous nous focalisons sur le développement des algorithmes et protocoles auto-adaptatifs dans et au-dessus des réseaux de capteurs sans fil afin de fournir la QoS. L’un des scénarii consiste la détection de l’intrusion qui implique la détection en temps réel d’événements, la poursuite de cible et la collaboration multi-robots. Nos travaux portent sur deux thèmes :
    • Algorithmes de poursuite de cibles multiples sous contraintes de réseau (délai, perte de paquets et énergie limitée)
    • Conception de protocoles supportant la QoS tout en minimisant la consommation d’énergie



  • ReNEW Mecanismes d'autorenouvellement des macrophages differencies

    Mécanismes d'auto-renouvellement des macrophages différenciés
    Chez les métazoaires différenciation terminale est généralement étroitement liée à l'arrêt du cycle cellulaire, alors que l'état indifférencié de cellules souches pluripotentes est associé avec un nombre illimité d'auto-renouvellement. Notre groupe a récemment découvert que la déficience combinée pour les facteurs de transcription MafB et c-Maf permet l'expansion à long terme des macrophages matures en culture sans perte du phénotype et de la fonction différenciée. (Science 326: 867 (2009)).

    Mécanismes d'auto-renouvellement des macrophages différenciés
    Notre observation que MafB / c-MAFB macrophages déficients présentent auto-renwal étendues,
    sans transformation maligne, la perte de la fonction différenciée ou de tige intermédiaires cellulaires
    représente un nouveau concept de l'auto-renouvellement est normalement une caractéristique des cellules souches.
    Nous voulons à déchiffrer les mécanismes moléculaires qui permettent underlyin selfrenewal continue
    fonctionnel dans une cellule différenciée. Ce serait d'intérêt général pour fondamentale
    biologie, avec une grande portée incidence sur les cellules souches et la biologie des tumeurs. D'identification de la clé
    principes de l'auto-renouvellement différencié qui peuvent être applicables plus généralement à autre cellule
    types au-delà de macrophages pourraient être importants pour la médecine régénérative et de drogues
    applications de dépistage dans l'avenir.



  • SAM Source d’aérosols marins dans l’atmosphère méditerranéenne

    Sources of marine Aerosol particles in the Mediterranean atmosphere
    SAMt a pour objectif de mieux appréhender, quantitativement et qualitativement, la production d’aérosol marin en région méditerranéenne. Il est basé sur des expériences en laboratoire en utilisant des échantillons d’eaux de mer réels , afin de comprendre les processus de transfert de la matière organique présente dans la phase aqueuse vers la phase atmosphérique. Le projet SAM prévoit aussi de comparer ces mesures à des expériences en mesocosmes.

    Objectives
    The project will answer to the following fundamental questions:
    I. is there any contribution of organic matter to the primary marine aerosol produced from a region of the Mediterranean sea surface waters, if yes, is it seasonal dependant, and space dependant?
    II. is the organic fraction measured in the primary aerosol produced by bubble bursting of biological origin, as in the Atlantic Ocean, or it is correlated to other components as the anthropogenic inputs?
    III. how the photochemical aging affect these particles?
    IV. can the photo-oxidative processes occurring at the air-sea water of interface produce some SOA?
    V. organic matter is both water soluble (WSOM) and water insoluble (WIOM) – different sources?
    SAM will provide qualitative and quantitative information on:
    • Chemical and biological characterization of the sea-water surface layers in some regions of the Western Mediterranean sea (seasonal variation);
    • primary organic aerosol (POA) and its photo-oxidative aging (OPOA) generated by bubble bursting technique of sea water samples (laboratory investigation);
    • secondary organic aerosol (SOA) produced by photochemical aging of sea-water surface samples (laboratory investigation);
    • POA and its photo-oxidative aging (OPOA) produced during a mesocoms experiments (field studies);
    • SOA produced during a mesocoms experiment (field studies);
    • Identification of possible bias from laboratory study and inputs on the strategy to adopt in the future for a better caracterisation of marine aerosol in Mediterranean regions;
    • Emission fluxes of marine aerosol (POA and SOA);



  • TCDU Transport Collaboratif dans la Distribution Urbaine

    Transport Collaboratif dans la Distribution Urbaine
    L’optimisation des flux logistiques dans une zone urbaine est primordiale pour réduire la pollution et la consommation d'énergie, améliorer les conditions de vie, et assurer le développement durable d'une ville. Ceci peut être réalisé par la consolidation de flux logistiques dans une ville. Le transport collaboratif a récemment émergé comme une démarche très efficace pour consolider les flux logistiques par la collaboration entre chargeurs et transporteurs.

    Enjeux et objectifs du transport collaboratif dans la distribution urbaine
    Ce projet vise à développer des modèles et méthodes d’optimisation pour la planification collaborative des opérations entre chargeurs et transporteurs dans la distribution urbaine ainsi que des mécanismes pour la répartition équitable du bénéfice/coût généré par la collaboration entre ces acteurs. Basé sur ces modèles et méthodes, un outil informatique pour faciliter la consolidation et l'échange de demandes de transport entre chargeurs et transporteurs sera développé. Dans le contexte de la distribution urbaine, les flux logistiques peuvent passer par des plateformes logistiques telles que les centres de distribution urbaine. Cela mène à des problèmes complexes de tournées de véhicules à deux échelons avec contraintes de synchronisation. De plus, l’autonomie de chaque transporteur exige une démarche décentralisée telle que l’enchère combinatoire pour l’échange de leurs demandes de transport. Outre la conception d’un mécanisme d’enchère efficace, on doit aussi résoudre des problèmes de tournées de véhicules avec profits impliqués dans une telle enchère. Enfin, pour assurer la stabilité d'une coalition de de chargeurs ou d'une coalition de transporteurs, le coût/bénéfice engendré par cette coalition doit être réparti de manière équitable parmi ses membres. L’élaboration de modèles et méthodes d’optimisation pour résoudre tous ces problèmes constitue les verrous scientifiques à lever dans ce projet.



  • iow Formes de la servitude dans l'Océan Indien: origines, structure et transformations.

    IOW
    Formes de l’asservissement dans l’Océan Indien : origines, structures et transformations.

    Ce projet étudie les relations entre les formes historiques et contemporaines de la servitude et du trafic d'êtres humains dans l'IOW (Indian Ocean Worlds, de la Chine jusqu'à l'Afrique orientale), dans leur contexte socio-économique, institutionnel et environnemental

    histoire de la servitude vs la lutte contre la servitude
    On estime actuellement qu'environ 27 millions de personnes vivent dans des conditions de servitude et dépendance extrême, la plupart dans le Monde de l'Océan Indien (IOW) une vaste région s'étendant de l'Afrique orientale, au proche orient, à l'Asie du sud et du Sud est jusqu'à la Chine. Comme les droits de l'homme sont la base de la démocratie, la perpétuation de la servitude dans l'IOW et sur une si vaste échelle pose un problème de stabilité économique et politique aussi bien dans cette région qu'à l'échelle globale.
    A partir de là, nous souhaitons:
    - clarifier les relations complexes et incertaines, dans le passé comme de nos jours, entre les facteurs politiques, économiques, sociaux et environnementaux, d'une part, les formes de la servitude et le trafic d'êtres humains, d'autres part.
    - avancer de nouveaux paradigmes interprétatifs de l'IOW dans son histoire et dynamiques actuelles.
    -contribuer à l'avancement des recherches sur la servitude dans d'autres régions du monde.
    -propulser la servitude dans l'IOW à l'avant des débats internationaux, aussi bien en histoire que dans les politiques publiques.
    - disséminer nos résultats et par là même contribuer à une meilleure compréhension des causes et des caractéristiques de la servitude actuelle dans l'IOW
    -aider les institutions et organisations locales et internationales à adopter les décisions les plus appropriées.



  • Decapping Mécanisme de clivage de la coiffe des ARNm eucaryotes

    Mécanisme de dégradation de la coiffe, une étape critique de la régulation de l'expression génique
    L’objectif est de déterminer le mécanisme d’activation et de régulation de l’enzyme Dcp2 qui coupe un des éléments protecteurs (la coiffe en 5’) des ARN messagers (ARNm) eucaryotes. Il s’agit d’une étape décisive dans la dégradation des ARNm et donc dans la régulation de l’expression des gènes.

    Dissection du processus de dégradation de la coiffe des ARNm et de sa régulation.
    Les ARNm eucaryotes matures sont protégés d’une dégradation rapide et non régulée dans le cytoplasme par deux éléments stabilisateurs: une coiffe et une queue poly(A), respectivement au niveau des extrémités 5’ et 3’ des ARNm. La dégradation des ARNm nécessite donc un remodelage conséquent de la structure des ARNm qui est déclenché par des signaux spécifiques et permet le recrutement d’activateurs de leur dégradation. La dégradation des ARNm eucaryotes est généralement initiée par la dégradation de la queue poly(A) suivie de l’élimination de la coiffe en 5’. Cette dernière étape est réalisée par le complexe enzymatique Dcp1-Dcp2, où Dcp2 est la sous-unité catalytique et Dcp1 son activateur. Ce complexe possède une très faible activité enzymatique intrinsèque et nécessite le recrutement de nombreux facteurs qui vont l’activer par un mécanisme qui demeure largement obscur.
    L’objectif de ce projet est de déterminer les mécanismes d’activation du complexe Dcp1-Dcp2 et de comprendre les moyens utilisés par les cellules pour réguler ce processus au cours du développement des cellules ou lors de l’exposition à des signaux environnementaux externes.



Rechercher un projet ANR