L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 17.05.2017)

Appel générique 2017 : évaluation des propositions détaillées

  • La phase de soumission des propositions détaillées est terminée
  • L’évaluation des propositions détaillées par les experts s'est déroulée jusqu’au 14 mai 2017
  • Depuis le 15 mai se déroule la phase de "droit de réponse aux experts"
     
    En raison des difficultés techniques rencontrées lors du lancement du droit de réponse aux experts, la date limite pour exercer ce droit de réponse est reportée au mardi 23 mai 2017, 13h00 (heure de Paris).

  • Consulter le calendrier de l’appel générique
  • Résultats détaillés de la première étape
     
  • Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

22/05 14:06 - [Rappel] Droit de réponse: il reste encore 1 journée pour transmettre vos réponses éventuelles aux expertises sur votre projet #AAPgenerique

19/05 17:16 - [RDV] Mercredi prochain le projet ETHOPOL @Univ_Toulouse organise une journée d'étude https://t.co/ckcYg2Zr6J https://t.co/wML8URKEtj

17/05 11:19 - Suite aux pbs techniques lors de l’ouverture, la phase de droit de réponse aux experts est prolongée d'1 jour. Vous avez jusqu’au 23/05 13h.

  • CARTAPLUS Combinatoire des cartes et applications

    Cartaplus
    Combinatoire des cartes et interactions

    La combinatoire des cartes: une discpline en tant que telle, et des interactions à deux sens avec les autres domaines
    Le but du projet CARTAPLUS est d'unir un petit groupe de chercheur.se.s autour de questions et d'objectifs ayant émergé récemment dans la combinatoire des cartes.

    Les motivations viennent des nouvelles directions et interactions qui ont émergé depuis quelques années entre la combinatoire des cartes et des domaines voisins, sous l'impulsion des membres du projet. Le but principal est de poursuivre le développement de l'approche combinatoire sur laquelle nous avons construit nos succès précédents, tout en la renforçant par les outils venant des domaines voisins. Notre objectif est double : améliorer nos techniques avec de nouveaux outils, et nourrir les autres domaines de nos questions et de nos méthodes.

    Techniquement, nos trois objectifs principaux peuvent se résumer ainsi :
    Objectif 1: Continuer à développement de la combinatoire bijective des cartes. Concevoir un cadre bijectif unifié pour répondre aux questions d'énumération de cartes dans une perspective très large. En particulier, élucider combinatoirement les formules d'énumération de cartes encore mystérieuses découvertes ces dernières années.
    Objectif 2: Développer les interactions de l'approche bijective avec la combinatoire algébrique et la physique théorique. En particulier, employer les outils provenant de ces disciplines pour jeter un jour nouveau sur la structure combinatoire des cartes et obtenir de nouveaux résultats sur leurs propriétés statistiques
    Objectif 3: Inversement, exploiter les méthodes combinatoires développées dans l'étude des cartes pour résoudre des problèmes de combinatoire algébrique et autres domaines, ou pour donner un point de vue combinatoire sur les objets qu'ils considèrent. Portés par des questions d'énumération de cartes, impulser de nouvelles directions à ces théories.



  • MIMIC3C perméabilisants membranaires polymères comportant des éthers-couronne situés tous les 3 carbones du squelette

    Oligomères biomimétiques utiles pour le traitement des cancers
    Développement de perméabilisants membranaires comportant des cavités complexantes éthers-couronne, étude de leur interaction avec des membranes bilipidiques modèles et biologiques

    Modification de la permeabilité membranaire par des polymères porteurs de cavités complexantes
    Les bicouches lipidiques constituent l’entité de base des membranes cellulaires et forment une barrière infranchissable pour la plupart des molécules. Le design de molécules synthétiques capables de modifier la perméabilité membranaire de manière contrôlée tout en préservant l’intégrité de la membrane constitue un challenge pour les chimistes, les physiciens et pour la recherche pharmaceutique.
    Dans ce contexte, l’objectif global du projet est le développement de nouveaux perméabilisants membranaires polymères porteurs de cavités complexantes telles que des éthers-couronne qui ont une affinité vis-à-vis des cations alcalins (K+, Na+), ions essentiels pour le métabolisme. Ces polymères, nommés poly(éthers-couronne) « 3C », ont une structure originale avec des substituants géminés situés tous les 3 carbones le long du squelette polymère.
    Un premier objectif est d’étudier les interactions de ces molécules vis-à-vis de membranes modèles et d’établir des relations structure / propriétés. Un second objectif est de comparer ces nouvelles molécules avec des analogues vinyliques, poly(éthers-couronne) « 2C » (substituants situés tous les 2 carbones du squelette polymère) afin de mieux situer l’impact de la structure proposée.



  • FeedbackISM Signatures dynamique et chimique des rétroactions protostellaires dans le milieu interstellaire formant des étoiles.

    Signatures dynamique et chimique des rétroactions protostellaires dans le milieu interstellaire.
    Ce projet a pour cadre l'astrophysique théorique. Nous proposons de confronter nos résultats théoriques aux observations afin d'aider à l'amélioration de notre compréhension du processus de formation des étoiles. Les résultats seront obtenus en utilisant des codes numériques intégrant des processus dynamiques, chimiques et de transfert radiatif.

    Objectifs
    Nous nous intéresserons à l’effondrement et à l’évolution de nuages moléculaires massifs (jusqu’à quelques milliers de masses solaires réparties sur plusieurs parsec), turbulents et magnétisés. C’est au sein de ces nuages moléculaires que se forment les étoiles. Nous utiliserons l’outil unique de magnéto-hydrodynamique radiative RAMSES et étudierons les interactions entre le milieu interstellaire et la formation des étoiles. Nos modèles intégrerons les rétroactions dynamique et thermique des protoétoiles sur l’évolution chimique des nuages moléculaires. En particuliers, nous étudierons les régions au sein desquelles le gaz est éjecté de l’environnement des protoétoiles sous la forme de jet et de vent. La structure multidimensionnelle des nuages sera ensuite utilisée pour modéliser l’évolution chimique grâce au code d’astrochimie ALCHEMIC, intégrant des centaines de molécules et glaces et des milliers de réactions. Les structures chimique et physique seront ensuite utilisées par le code de transfert radiatif RADMC-3D afin de produire des cartes synthétiques d’émission de poussière et d’émission dans les raies. Ces cartes formeront le socle d’une meilleure interprétation physique des observations, ces dernières étant promises à de considérables avancées dans les prochaines années avec la publication des données HERSCHEL et la mise en service du radio-interféromètre ALMA (Atacama Large Millimetre Array). Ce projet propose de relier étroitement théorie et observations et contribuera à une meilleure compréhension de la formation des étoiles.



  • REFLEX Mémoires REsistives sur support FLEXible

    Mémoires REsisitives sur support FLEXible
    Le projet vise au développement de mémoires résistives sur support flexible. Par rapport aux technologies couramment utilisées pour les applications RFID (de type Flash), les mémoires résistives offrent des tensions de fonctionnement nettement plus réduites (parfois inférieures au volt) ainsi qu’un coût de fabrication moindre. De plus le projet porte sur la fabrication de cellules sur plastique, permettant de faire l’économie du report d’une puce silicium embarquant cette fonctionnalité.

    Enjeux et objectifs
    3 déclinaisons de technologie mémoires seront visées au travers de l’utilisation de chalcogénures comme matériau fonctionnel : conductive-bridge random access memories (CBRAM) ; phase-change memories (PCM) ; ainsi qu’une mémoire hybride offrant potentiellement 4 états de résistances. Concernant l’utilisation de chalcogénure comme couche active, des films de GeS, GeTe et Ge2Sb2Te5 (GST) seront déposés par pulvérisation cathodique sur des électrodes métalliques solubles ou inertes. Finalement, le dépôt ou l’impression d’une électrode supérieure conductrice (métallique ou organique) terminera le dispositif. Le type d’empilement actif (couple électrodes/chalcogénure) déterminera la ature de l’effet mémoire.
    1. CBRAM: le dispositif de type MIM (Métal-Isolant-Métal) consiste en uen électrode passive (e.g. W,Pt ou PEDOT), une couche de GeS amorphe employée comme électrolyte solide et une électrode soluble (Ag). Dans ce cas GeS est employé en tant que bon formateur de verre, thermodynamiquement plus stable que GeSe
    2. PCM: Les structures MIM réalisées embarqueront une couche de GeTe comme matériau à changement de phase. L’alliage binaire GeTe a été choisi pour son appartenance à la pseudo ligne binaire GeTe-Sb2Te3 sur laquelle la plupart des matériaux à changement de phase se trouvent. De plus il présente l’avantage d’une bonne stabilité de la phase cristalline
    3. Mémoire hybride CBRAM/PCM: cette cellule mémoire innovante utilisera une couche de GST ainsi qu’une électrode soluble en argent. Le GST possédant à la fois des propriétés de changement de phase et d’électrolyte solide, ces dispositifs seront réalisés en vu de produire des états de résistance combinant le changement de phase et la création/dissolution de filaments métalliques.



  • FREE BIRD Effets des rayonnements ionisants chez les oiseaux dans la zone contaminée de Fukushima : liens entre dose, mécanismes moléculaires impliqués et conséquences délétères sur la reproduction

    Impact de l’accident nucléaire de Fukushima Dai-ichi sur les populations d’oiseaux
    Il existe peu de données sur les effets des radiations ionisantes sur la faune sauvage exposée en conditions réelles. Le projet FREEBIRD propose d’identifier les facteurs physiologiques clés gouvernant la radiosensibilité des organismes non-humains, permettant de disposer de signaux d’alerte utilisables pour une stratégie de conservation des espèces.

    Raffinement des critères et méthodes de protection radiologique des écosystèmes
    La catastrophe nucléaire de Fukushima qui a eu lieu en 2011 a provoqué le rejet massif de produits de fission volatiles (134CS, 137Cs, 131I, 129mTe, 129Te, 132Te, 136Cs, 132I, 89Sr, 90Sr…). Les débits de doses induits par les dépôts de radioéléments dans la zone des 100 kilomètres autour de la centrale accidentée sont supérieurs au seuil maximal défini (10 µGy/h) pour une bonne conservation des écosystèmes.
    Dans ce contexte, l’objectif du projet FREEBIRD est d’évaluer les effets des radiations ionisantes sur les vertébrés, organismes les plus radiosensibles, et en particulier sur les populations d’oiseaux.
    Les réponses biologiques seront étudiées chez les oiseaux prélévés dans des zones de contamination croissante, de manière à établir des relations dose radiologique-réponse biologique robustes.

    A l’issue de ce projet, de nouveaux jeux de données seront disponibles sur les effets des rayonnements ionisants sur la faune sauvage, exposée in situ en conditions réelles. Ces données représenteront une contribution majeure : elles pourront dans un premier temps être comparées aux critères de protection écologique actuels pour évaluer les risques encourus par les populations d’oiseaux exposés. Elles constitueront également une base scientifique solide permettant d’alimenter le débat toujours controversé sur les conséquences écologiques de l’accident de Tchernobyl, 25 ans après la catastrophe.



  • I-GEM Impact des Eaux souterraines dans les modèles du système Terre

    Les eaux souterraines dans les modèles du système Terre
    Les eaux souterraines (ES) constituent 30% des ressources en eau douce, et sont soumises à des prélèvements croissants. Si elles sont assez proches de la surface, elles peuvent alimenter l’humidité des sols et soutenir l’évaporation, avec un impact possible sur le climat (températures, précipitation, persistance des événements extrêmes, amplitude du réchauffement régional). Notre objectif est d’explorer, par la modélisation, les impacts des ES sur le climat régional et global, passé et futur.

    Des enjeux importants pour la simulation du climat et des ressources en eau
    De nombreuses études ont établi que l’humidité du sol augmente si l’on couple un modèle de surface continentales (LSM) à un module d’ES, grâce à la remontée d’eau profonde. Par contre, l’impact des ES sur le climat, y compris la variabilité spatio-temporelle des précipitations et de la température, est peu étudié. Ce projet se focalise sur l’importance des processus hydrologique de sub-surface pour el système climatique et sa prédictabilité, avec des implications pour la dynamique du cycle de l‘eau et les ressources en eau (qui se définissent par les stocks souterrains et le débit des cours d’eau qu’ils alimentent). De plus, la plupart des LSM ignorent les pressions anthropiques, dont les prélèvements d’eaux souterraines pour l’irrigation et les usages domestiques.

    Par conséquent, une description correcte des eaux souterraines dans les modèles de climat est une étape clé pour les transformer en vrais modèles du système Terre, permettant des études intégrées de l’impact des changements globaux sur les ressources en eau. Nous croyons que les recherches proposées permettront une meilleure connaissance des améliorations potentielles, ou au contraire des incertitudes supplémentaires, qui accompagnent l’intégration des eaux souterraines dans les modèles de climat. Ces améliorations/incertitudes concernent le climat simulé lui-même (trajectoires passées et futures, couplages sol-atmosphère), mais aussi les ressources en eau simulées.



  • MetAlz Cellular origins of metabolic deficits in Alzheimer's disease

    Le métabolisme dans la maladie d'Alzheimer : un marqueur prédictif et une cible potentielle
    L'hypométabolisme du glucose cérébral, un indicateur fiable des déficits synaptiques précoces de la maladie d'Alzheimer (MA), pourrait être à l'origine, ou contribuer fortement, aux pertes cognitives et neuronales irréversibles de la MA. Une meilleure compréhension de ce processus s'avère essentielle à la conception de nouvelles cibles thérapeutiques.

    Caractérisation des déficits métaboliques cérébraux précoces de la MA
    Les nombreux échecs des thérapies symptomatiques de la MA sont très certainement dues au fait que les patients sont généralement traités trop tardivement alors que les dommages sont déjà irréversibles. Dans ce contexte, la visualisation d'une diminution de l'activité métabolique cérébrale par Tomographie par Emission de Positons s'est révélée être un indicateur fiable des troubles synaptiques neuronaux précoces apparaissant bien avant les pertes neuronales.
    En plus d'être un indicateur prédictif, le métabolisme énergétique cérébral est essentiel aux fonctions neuronales et à l'intégrité du tissu nerveux. Bien que ces altérations précoces dans la MA puissent être à l'origine, ou tout du moins contribuer aux processus neurodégénératifs tardifs, il n'existe toujours pas à l'heure actuelle de modèle permettant d'expliquer ces déficits métaboliques. Une meilleure connaissance de ce mécanisme cellulaire et moléculaire s'avère donc essentielle à la conception de nouvelles stratégies thérapeutiques pour la MA.



  • SMaRT-OnlineWDN Boîte à outils pour la gestion en temps réel de la sécurité et pour la fiabilité des réseaux de distribution d’eau

    Modélisation en temps réel et réseau de capteurs pour l'identification de source de contamination et la gestion des risques des réseaux de distribution d’eau.
    Mots-clefs :
    1. Réseaux
    2. Sécurité
    3.Temps réel
    4. Réseau de capteurs
    5. Modèle
    6. Analyse des risques

    SMaRT-OnlineWDN un projet de recherche industrielle pour gérer la sécurité en temps réel des réseaux de distribution d'eau potable.
    Les réseaux de distribution d'eau potable sont des infrastructures à risques exposées aux contaminations délibérées ou accidentelles. Jusqu'à présent, aucun système de surveillance n’est capable de protéger un réseau avec une rapidité suffisante. Dans un avenir proche, les services d’eau potable vont installer sur leurs réseaux des capteurs de la qualité de l'eau produisant un flux continu et considérable de données à traiter. L'objectif principal du projet de consortium SMaRT-OnlineWDN est le développement d'une boîte à outils de gestion de la sécurité en temps réel pour les réseaux de distribution d'eau qui soit fondée sur des mesures tant de la qualité de l'eau que de la quantité. Pour prendre les décisions appropriées et des contre-mesures, les opérateurs auront besoin de disposer de modèles fiables en ligne pour prédire à la fois l'hydraulique et la qualité de l'eau, et de méthodes d'identification des sources de contamination se fondant sur l'historique des données. L’acquisition de cet énorme flux de données et son traitement sont de réels challenges.



  • PECUMIA Propagation Électromagnétique en Configuration Urbaine par des Méthodes Innovantes Assymptotiques

    PECUMIA
    Propagation Electromagnétique en Configuration Urbaine par des Méthodes Innovantes Asymptotiques

    Les zones urbanisées : une zone d’enjeux majeurs liés à la maîtrise de la propagation électromagnétique
    En 1950, 30 % des humains étaient localisés en zone urbaine. L’ONU et la Banque Mondiale notent qu’en 2007, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la population urbaine a dépassé en nombre la population des campagnes. Et ce même ratio devrait atteindre 60 % à l’horizon 2030.
    Le cadre des villes devient donc une configuration majeure, que ce soit pour des applications civiles, duales ou militaires. Cette évolution doit évidemment être prise en compte par la communauté scientifique, quelle que soit sa spécialité.
    Ainsi, le consortium à l’initiative de cette proposition, composé principalement d’ingénieurs et de chercheurs en électromagnétisme, propose dans le cadre de ce projet de mettre au point de nouvelles formulations et de nouveaux algorithmes pour la simulation de la propagation EM en zone urbaine ou semi-urbaine. En effet, ces configurations sont classiquement traitées par des techniques de lancer de rayons, mais elle présente toutefois des inconvénients qui peuvent s’avérer non négligeables (i.e. explosion du nombre de rayons et donc du temps de calcul lorsque le nombre d’éléments dans la scène augmente, présence de caustiques, validité en champ lointain uniquement…). Les méthodes alternatives proposées permettraient de pallier les inconvénients précédents et permettraient d’acquérir de nouvelles connaissances en vue de mettre au point de nouveaux produits.



Rechercher un projet ANR