Le financement sur projets au service de la recherche | ANR - Agence Nationale de la Recherche

L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Evènements

Nous suivre

  • DYNAMITE Nouveaux Procédés pour la Chimie des Ynamides

    Développement de nouveaux procédés en synthèse organique pour la chimie des ynamides
    Le développement de nouvelles méthodes de synthèse constitue un enjeu important en chimie organique et dans d’autres disciplines connexes où il existe une demande importante en nouvelles molécules. C’est dans ce contexte que s’inscrit le projet DYNAMITE dont l’objectif est le développement de nouveaux procédés pour la chimie des ynamides qui constitue un axe de recherche très compétitif au niveau international.

    Chimie des ynamides : une approche globale et intégrative
    Le développement de nouvelles méthodes de synthèse constitue un enjeu important en chimie organique et dans d’autres disciplines connexes où il existe une demande importante en nouvelles molécules. C’est dans ce contexte que s’inscrit le projet DYNAMITE dont l’objectif est le développement de nouveaux procédés pour la chimie des ynamides. Cette nouvelle classe d’alcynes hétérosubstitués a attiré l’attention de nombreux groupes de recherche ces dernières années. La mise au point de méthodes de préparation générales et efficaces de différentes classes d’ynamides, l’exploitation de leur potentiel synthétique dans diverses transformations sélectives permettant d’accéder à des hétérocycles azotés, ainsi qu’une meilleure compréhension de leur réactivité, sont les trois axes de recherche explorés dans le cadre du projet DYNAMITE. Ainsi, des contributions significatives pourront être apportées au domaine de la synthèse et la réactivité des ynamides qui constitue un axe de recherche très compétitif au niveau international. De plus, les méthodes développées, en particulier les réactions catalysées/promues par le cuivre, devraient offrir de nombreuses perspectives en synthèse organique.



  • CURR Cultures des Révoltes et des Révolutions

    Cultures des Révoltes et Révolutions
    Le projet CURR (Cultures des Révoltes et Révolutions) analyse l’emploi des productions culturelles, entendues comme des prises de parole contestataires médiatisées par l’écriture, l’oralité et l’image, et les moyens de leur communication au cours des révoltes. Il se donne pour terrain d’observation les mouvements politiques collectifs qui marquèrent une rupture de la norme et de l’ordre en Europe tout au long du processus de construction de l’Etat moderne, du XIVe au début du siècle XVIIIe s.

    Des productions culturelles insurgées aux moyens d’expression révoltés
    Par l’expression de « révoltes et révolutions », le programme considère les événements contestataires quand ils expriment une volonté de rupture politique avec l’ordre en place, qu’il s’agisse de volonté d’un retour mythique à « l’âge d’or » (ce que d’aucuns ont qualifié de « conservatisme révolutionnaire ») ou d’une aspiration à un changement de régime politique. Les deux termes de « révolte » et de « révolution » sont conjointement et indifféremment employés dans ce programme pour éviter le débat sur la qualification a posteriori des événements par les historiens eux-mêmes selon leur opinion. La désignation de l’action par les protagonistes fait en revanche partie du champ étudié. Seule est prise en compte dans ces mouvements l’interruption collective et violente de la norme établie.
    Pour comprendre ces révoltes et révolutions des 14e au 18e siècles, les constructions culturelles sont des indices qui témoignent de ces mouvements collectifs tout en se transformant au cours de ces mêmes mouvements. Elles sont volontairement construites (manifestations, chansons, images, informations manuscrites ou imprimées, périodiques, etc.), ou spontanément utilisées par les révoltés. Elles relèvent de l’immédiateté (mots d’ordre, cris, gestes, discours), toujours dans le but de se doter d’armes politiques de combat. L’étude de la médiatisation des contestations s’entend donc ici dans un sens large qui s’applique à un répertoire varié de productions culturelles inscrites dans le champ même de l’action politique.
    Si le travail sur les productions culturelles des révoltes est souvent présenté comme difficile à cause du manque de sources émanant des acteurs des révoltes, jugés analphabètes, le constat de l’existence de modalités d’expression diverses par le biais de ces productions autorisent leur étude, via les affiches, les chansons, les images, les gravures, les mémoires, les contes, etc.



  • ALTER-PROP Partages des espaces habités: vers des formes ALTERnatives de PROPriété

    Partages des espaces habités : vers des formes ALTERnatives de PROPriété
    ALTER-PROP, équipe de sociologues, juristes et architectes, analyse des expériences de propriété partagée et d’habitats groupés écologiques et solidaires, dont l’archétype est la coopérative d’habitants, pour comprendre les évolutions sociales et juridiques récentes de la propriété.

    Partager juridiquement la propriété du logement : vers une démocratie participative
    Les objectifs d’ALTER-PROP, au-delà de la production d’un savoir scientifique permettant de réfléchir au mieux les évolutions sociétales récentes, concernent l’analyse des opérations en cours et à venir d’accès au logement dans des logiques d’autopromotion, d’autogestion et de propriété collective. Ils visent à comprendre les évolutions sociales et politiques dont ces projets sont porteurs, notamment les logiques participatives et les conceptions de gestion solidaire et durable.
    Après avoir fait un état des lieux des projets d’habitat groupé en France, ALTER-PROP entend analyser les propositions, les choix et les difficultés rencontrés dans ce type de programmes, en s’appuyant sur les cas déjà réalisés ou en cours de réalisation et sur l’expérience de quelques groupes-projets. Ces analyses devront permettre de réfléchir aux évolutions des modes de vie, des limites privé/public et aux innovations techniques et juridiques possibles. Elles devront amener vers des propositions de réponses aux obstacles à la propriété partagée mis en évidence par la recherche.



  • ACLASOLV Solvatation d'actinides et lanthanides

    Du comportement des métaux lourds en solution par simulations moléculaires
    Coordination des ions lanthanides et actinides par des solvants et des complexants en phase liquide en couplant les simulations de dynamique moléculaire et des expériences. Informations sur les interactions ion-ligand pour améliorer la compréhension des complexes stables en phases aqueuse et organique, et pour concevoir des nouvelles stratégies de récupération des polluants liées au cycle nucléaire.

    Compréhension du comportement des lanthanides et actinides en solution
    Le but de ce projet est de décrire la solvatation des actinides (An) et des lanthanides (Ln) à l'échelle microscopique. A cette fin, de simulations novatrices de dynamique moléculaire ont été couplées à des études de chimie quantique ainsi qu'à des expériences. Certaines de ces expériences ont été effectuées dans le contexte de ce projet afin d'aller au delà des données expérimentales déjà disponibles dans la littérature. Nos simulations ont permis une meilleure interprétation de celles-ci. La connaissance des propriétés chimiques des actinides (et indirectement aussi celle des lanthanides) a un fort impact social dans le cadre du recours à l'énergie nucléaire. Alors que les lanthanides sont essentiellement au degré d’oxydation III, les actinides ont des degrés d’oxydation divers, particulièrement au début de la série. Dans ce projet, nous nous sommes intéressées en particulier aux degrés d’oxydation III, mais nous avons aussi étendu notre étude à d’autres états d’oxydation, i.e. Th(IV). Le but principale a été de mettre en évidence les analogies et différences entre ces deux séries. En particulier, nous avons étudiée la solvatation dans l’eau, la formation de complexes avec des ions carbonates et silicates, et la solvatation dans deux solvants non aqueux, dimethylformamide et dimethylsulfoxide. Pour réaliser ce projet, nous avons développé des potentiels d’interaction polarisables originaux. Ces simulations classiques sont comparées à des simulations ab initio et à différentes techniques expérimentales: absorption de rayons X pour les propriétés structurales, mesures de solubilité et spectrométrie de masse à ionisation électrospray pour caractériser la complexation.
    A la fin du projet, nous avons une compréhension très détaillée de la coordination de ces ions et pourront servir pour envisager des nouvelles stratégies de récupération sélective dans le cas de mélanges de lanthanides et d'actinides.



  • TOLLREG Régulation de l’activité des protéases Tolloïdes au cours du remodelage tissulaire: étude structurale des mécanismes impliqués, conception d’inhibiteurs innovants et de sondes de type "activity-based probes"

    Vers de nouveaux inhibiteurs des protéases Tolloïdes pour traiter les fibroses
    Etude des mécanismes de régulation des protéases Tolloïdes par leurs protéines régulatrices endogènes et application au développement d’inhibiteurs synthétiques

    Vers de nouveaux inhibiteurs des protéases Tolloïdes pour traiter les fibroses
    Les métalloprotéases Tolloïdes jouent un rôle majeur au cours du développement embryonnaire et de la réparation tissulaire en synchronisant la synthèse de la matrice extracellulaire avec l’activation de certains facteurs de croissance. Le dépôt excessif de matrice extracellulaire, constitué majoritairement de collagènes, est la caractéristique la plus invalidante des pathologies de type fibroses qui constituent l’une des causes majeures de handicap et de mortalité dans le monde. Il paraît donc important de comprendre comment l’activité des Tolloïdes est régulée, au niveau mécanistique et structural, pour proposer de nouvelles voies thérapeutiques.
    Ce projet est centré sur les molécules régulatrices des protéases Tolloïdes susceptibles d’affecter le dépôt des collagènes fibrillaires, c’est-à-dire les Procollagen C-Proteinase Enhancers (PCPEs) et les protéines de la famille des secreted Frizzled-Related proteins (sFRPs, sizzled). Il propose, par des études structurales et mécanistiques, de caractériser en détail les complexes impliquant les protéines régulatrices, la protéase Tolloïde nommée BMP-1 et/ou les molécules précurseurs des collagènes (procollagènes). Par ailleurs, il propose de concevoir et de développer de nouveaux inhibiteurs synthétiques des protéases Tolloïdes pour les étudier en complexe avec le domaine catalytique de BMP-1, compléter les études in vivo visant à caractériser les rôles des protéases Tolloïdes au cours de la réparation tissulaire et proposer, à terme, de nouvelles stratégies thérapeutiques.



  • BLUEMED Estimation de l'abondance du thon rouge (Thunnus thynnus) dans la mer Méditerranée du Nord-Ouest par une approche intégrée basée sur des données indépendantes de la pêche

    BLUEMED
    Nouvelles méthodes d'estimation de l'abondance du thon rouge et des thons tropicaux
    par une approche intégrée
    basée sur des données indépendantes de la pêche

    Le projet BLUEMED vise à fournir un indicateur d’abondance indépendant de la pêche pour les thons rouges dans la mer Méditerranée et pour les thons tropicaux dans les Océan Atlantique et Indien
    Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants:
    1. Développer un modèle pour le thon rouge et les thons tropicaux dans la Mer Méditerranée du Nord Ouest, les océans Atlantique et Indien respectivement, prenant en compte leur comportement vertical et associatif. Ce modèle permettra de relier le comportement individuel enregistré par les balises électroniques aux observations au niveau de la population obtenues à partir des relevés aériens et des bouées d'échappeur / sondages sur les drones.
    2. Étudier le rôle des corrélations possibles entre les comportements verticaux et horizontaux, la taille des agrégations et les variables environnementales (telles que les fronts de la surface de la mer) dans la détection de la détection ABFT / thon tropicaux.
    3. Collecter et analyser de nouvelles données de terrain en fonction des nouvelles technologies de marquage électronique.
    4. Fournir des conseils pour les futurs protocoles expérimentaux dans les relevés aériens / les déploiements de bouées d'échosondeur.
    5. Dériver un indicateur d'abondance indépendant des pêches pour les thons rouges et les thons tropicaux basé sur l'intégration des données de terrain dans le modèle.



  • PEP-FOR-HD Amélioration de l'activité d'un peptide actif P42 contre la maladie de Huntington et développment d'une approche combinée de traitement contre cette maladie

    Amélioration de la bioactivité d’un peptide thérapeutique
    Le projet est de mieux caractériser les modes d’action du peptide P42, dans le but de son utilisation dans des bithérapies contre la maladie de Huntington

    Préparation d’outils performants pour une bitherapie contre la maladie de Huntington
    La maladie de Huntington est une maladie neurodégénérative rare, mais pour laquelle aucune médication permettant de ralentir ou stopper la maladie n’existe. L’expression d’une protéine Huntingtine (Htt) mutante contenant une expansion anormale du domaine polyQ est responsable de cette maladie très dévastatrice. L’expression de protéines mutantes va induire la formation d’agrégats, mais va aussi conduire à un déficit du facteur neurotrophique BDNF dont la fonction est cruciale pour l’activité des neurones du striatum. Ce déficit est probablement responsable de la dégénérescence des neurones du striatum et rend compte des différents symptômes moteurs, cognitifs et psychiatriques associés à cette maladie. Enfin outre les agrégats, la quantité de protéine polyQ-Htt soluble pourrait aussi présenter une certaine toxicité.
    Le projet proposé est donc de développer des stratégies en combinant 2 peptides présentant un potentiel thérapeutique contre la maladie de Huntington. Ces peptides auront des actions complémentaires puisqu’ils agissent à des niveaux différents, soit en inhibant les agrégats formés par la protéine mutante polyQ-Htt, grâce au peptide P42 (23aa), soit en modulant la transcription des ARNm et donc la quantité de protéine mutante polyQ-Htt et en diminuant la toxicité induite par l’ARNm mutant, grâce au peptide P3 (13aa).
    Les objectifs sont donc d’une part de mieux déterminer l’action de P42 non seulement sur le processus d’agrégation mais aussi sur les autres phénotypes défectueux dans la maladie. Enfin nous avons aussi comme but de développer les technologies qui nous permettront de mesurer l’avantage thérapeutique des effets combinés de P42 et P3.



  • REDPRO2 PROfilage PROtéomique REDox quantitatif et résolu en temps chez les eucaryotes unicellulaires

    Profilage Protéomique Redox : une nouvelle technologie pour la compréhension de la signalisation cellulaire
    Les modifications redox des protéines jouent un rôle majeur dans la signalisation cellulaire et sont impliqués dans un large spectre de maladies humaines. Ce projet vise à utiliser une technologie innovante de protéomique combinée à la modélisation bioinformatique afin de révéler la dynamique des réseaux de signalisation redox

    Vers une compréhension des réseaux de signalisation redox
    Les cellules possèdent un réseau complexe de voies de signalisation et de réponses adaptatives qui leur permettent de survivre et de s'adapter aux variations environnementales. La nitrosylation et la glutathionylation ont récemment émergé comme des éléments clés jouant un rôle majeur dans de nombreux processus cellulaires fondamentaux et impliqués dans un large spectre de maladies humaines. De plus en plus d’éléments suggèrent l'existence d'un réseau complexe de voies de signalisation redox avec de nombreuses interconnexions entre les différents types de modifications redox qui restent largement inexplorées. Nous pensons que mettre à jour ces interconnexions et analyser les mécanismes moléculaires sous-jacents est crucial pour obtenir une compréhension plus complète et plus précise du réseau complexe des voies de régulation redox et des mécanismes de régulation et de signalisation cellulaire.
    L'objectif de ce projet est d'étudier in vivo, en utilisant une technologie innovante de protéomique, la dynamique de la nitrosylation et de la glutathionylation. La méthode permettra la détection quantitative et résolue en temps des deux modifications qui seront analysées simultanément et spécifiquement à partir de chaque échantillon. Cette technologie sera combinée à la modélisation bioinformatique pour mettre à jour une première ébauche du réseau redox associé à des réponses à diverses conditions physiologiques ou à différents fonds génétiques dans deux eucaryotes unicellulaires modèle: l'algue verte Chlamydomonas reinhardtii et la levure Saccharomyces cerevisiae, y compris un modèle levure de l'ataxie de Friedreich, une maladie neurodégénérative associée à une modification du statut redox cellulaire. En révélant les principaux aspects de la dynamique du réseau redox, ce projet devrait modifier profondément notre connaissance des mécanismes de signalisation cellulaire et ainsi avoir un impact important à la fois pour la recherche fondamentale et la recherche biomédicale.



  • HexpanD Mécanismes de l'instabilité des expansions de trinucléotides CAG dans la maladie de Huntington

    L’instabilité des mutations à triplets : application à la maladie de Huntington
    Une vingtaine de maladies génétiques, comme la maladie de Huntington, résulte de l’expansion de répétitions de trinucléotides dans certaines régions du génome. Ces expansions sont instables dans les cellules des patients, ce qui accélère la progression de la maladie. Le mécanisme d’instabilité des expansions est mal connu et fait l’objet des nos recherches.

    Mécanismes de l’instabilité des expansions de trinucléotides : lien avec les maladies associées
    L’objectif du projet est de préciser les mécanismes responsables de l’instabilité des expansions de trinucléotides CAG/CTG impliquées dans plusieurs maladies neurodégénératives, dont la maladie de Huntington (MH). L’instabilité de la mutation conduit à une augmentation de la taille de l’expansion dans certains tissus. Dans la MH, le striatum dans le cerveau présente la plus grande instabilité CAG/CTG ; c’est aussi le tissu qui dégénère préférentiellement. Il résulte de cette coïncidence une accélération de la progression de la maladie. A l’aide d’approches in vitro et in vivo (utilisation de souris modèles de la MH par exemple), nous cherchons à comprendre les ressorts moléculaires de la spécificité tissulaire de l’instabilité des expansions CAG/CTG dans la MH. Dans ce but, nous nous intéressons à la relation entre réparation de l’ADN par excision de base et instabilité des expansions CAG/CTG, qui nécessite d’être clarifiée. Nous nous intéressons aussi au rôle des mécanismes épigénétique et transcriptionnel dans l’instabilité des expansions CAG/CTG, dont l’importance in vivo reste à démontrer. Nous cherchons à déterminer si facteurs de réparation de l’ADN, transcriptionnels et/ou épigénétiques, régulés de manière tissue-spécifique, contribuent à la sélectivité tissulaire de l’instabilité des expansions de trinucléotides dans la MH. De tels facteurs pourraient constituer des cibles thérapeutiques.



  • GAMECO Gazéification AMEliorée pour des applications COgénération

    Amélioration d’un procédé de gazéification de la biomasse pour des applications cogénération de moyenne puissance
    Le développement de la filière gazéification pour des applications cogénération de moyenne puissance atteint un niveau industriel en Europe mais des verrous, en termes de flexibilité en biomasses valorisables et de fiabilité de procédé, restent à lever pour assurer son déploiement.

    Extension de la flexibilité, augmentation de la fiabilité et maîtrise du changement d’échelle d’un procédé de gazéification de la biomasse
    La programmation pluriannuelle des investissements (PPI) de production d'électricité prévoit l'installation en France de 2300 MWe d’unités de production d'électricité à partir de biomasse pour la période 2009-2020. Dans cette perspective, la gazéification est une voie prometteuse de valorisation thermochimique de la biomasse ligno-cellulosique (c.-à-d. bois, sous-produits forestiers et agricoles, cultures dédiées comme le miscanthus) par rapport à la combustion dans les chaudières traditionnelles. La biomasse, chauffée par la combustion d’une partie des produits de pyrolyse, est convertie sous atmosphère d’air en un gaz combustible qui peut être valorisé, après épuration, dans un moteur pour des applications cogénération.
    Parmi les procédés développés pour des applications de moyenne puissance (1 à 10 MWe) et capables de satisfaire des besoins thermiques décentralisés typiques des réseaux de chaleur urbains et industriels, la technologie de lit fluidisé bouillonnant est pertinente vis-à-vis de critères techniques, environnementaux et économiques. Cependant, cette filière n’est aujourd’hui pas totalement mature.
    Le projet GAMECO vise à l’amélioration d’un réacteur de gazéification de la biomasse en lit fluidisé bouillonnant développé par EQTEC (Espagne) et intègre des objectifs en termes de : i) extension de la flexibilité d’un procédé existant afin de valoriser des biomasses plus variées, ii) augmentation de la fiabilité du procédé pour favoriser sa disponibilité, iii) maîtrise des lois de changement d’échelle du procédé pour réduire les risques à échelle industrielle.
    Les perspectives d’application s’inscrivent dans l’accélération de la maturation d’un procédé performant de gazéification et l’amélioration de sa compétitivité en vue d’un déploiement industriel à moyen terme sur certains territoires français.



  • TransiCor Rôle « signalisateur » de neurones transitoires migrateurs dans la construction du cortex cérébral chez les mammifères

    Rôle des neurones transitoires migrateurs dans l’organisation du cortex cérébral
    Nous proposons d’étudier les mécanismes moléculaires par lesquels les neurones transitoires migrateurs contrôlent l’état de prolifération et de différenciation des cellules voisines au cours du développement du cortex cérébral et de tester comment la manipulation de leur nombre et de leur survie affecte la mise en place des circuits neuronaux dans des modèles murins.

    Mise au point de nouveaux modèles murins de désordres corticaux
    De nombreuses maladies psychiatriques et neurologiques ont pour origine une altération des processus développementaux.
    Nous avons identifié chez la souris des sous-types de neurones, dérivés des progéniteurs exprimant le facteur de transcription Dbx1, qui présentent des caractéristiques uniques de haute motilité et de vie transitoire au cours du développement du cortex cérébral. Nous avons montré que leur présence et disparition sont indispensables à la mise en place des circuits cérébraux fonctionnels car ils émettent des signaux qui influencent la prolifération, la différenciation et la survie des cellules progénitrices avoisinantes et participent à la coordination du développement neural et craniofacial. Ces cellules ont la particularité d’être présentes de manière transitoire au cours du développement et leur persistance chez l’adulte a été observée dans des pathologies humaines et a été associée à des néoplasmes. Ces travaux nous ont permis d’introduire le concept de cellules «migratrices signalisatrices« permettant de délivrer des informations à longue distance au cours du développement du cortex cérébral. D’autre part, l’expression de Dbx1 et la génération de neurones transitoires migrateurs à la frontière pallium-sous pallium sont absentes chez le poulet, indiquant que ces cellules pourraient représenter une nouvelle acquisition au cours de l’évolution permettant ainsi la complexification du néocortex chez les mammifères. Le projet vise à identifier les mécanismes moléculaires impliqués dans la fonction de signalisation des neurones transitoires migrateurs et à déterminer comment leur acquisition chez les mammifères pourrait représenter une étape cruciale de l’évolution du néocortex. Notre travail sur la fonction et la dysfonction de ces neurones devrait ainsi permettre la mise au point de nouveaux modèles murins de désordres corticaux.



  • OLIGOSPINE Role des interactions entre motoneurones et progeniteurs d’oligodendrocyte durant la formation des reseaux locomoteurs de la moelle epiniere

    Rôle des progéniteurs d’oligodendrocytes dans le développement de la moelle épinière
    Elucidation du rôle des interactions entre neurone et progéniteurs d’oligodendrocytes dans l’émergence des premiers réseaux locomoteurs de la moelle épinière. Influence de l’activité et des libérations de neurotransmetteurs sur les progéniteurs d’oligodendrocytes.

    Comprendre le rôle des progéniteurs d’oligodendrocytes dans la moelle épinière embryonnaire
    Les progéniteurs d’oligodendrocytes (PO), ou cellules NG2, sont connus pour leur influence négative durant les tentatives de régénération axonale après une lésion de la moelle épinière. Ainsi, l’expression de « protéines inhibitrices associées à la myéline » (PIAMs) par les cellules de la lignée oligodendrogliale est une des barrières majeures a la régénération des axones. Bien que le rôle physiologique normal de ces PIAMs et des PO reste à déterminer, un certain nombre de travaux suggèrent qu’ils pourraient réguler la formation des réseaux de neurones au cours du développement et stabiliser les réseaux matures une fois qu’ils sont formés. Le manque d’information sur le comportement et rôle précoce des PO demeure problématique si on considère qu’une meilleure compréhension de ce rôle faciliterait le développement de stratégies innovantes pour régénérer ces mêmes réseaux après une lésion chez l’adulte. Dans ce contexte, et étant donné que la majorité des lésions chez l’humain se produise au niveau de la moelle épinière, notre projet se propose d’explorer le rôle des interactions entre neurones et PO au cours de la formation initiale des réseaux moteurs de la moelle épinière.



Rechercher un projet ANR