L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • Psy-sheep Stress prénatal chez les ovins : modification de la sensibilité émotionnelle et des fonctions cognitives et effet curatif des émotions positives

    Effet d’un stress prénatal et d’un enrichissement chez les agneaux
    Etude des effets d’un stress intervenant au cours de la gestation des brebis sur le comportement maternel des brebis et le développement psychobiologique des agneaux, et de la possibilité de contrecarrer les effets délétères du stress prénatal par un enrichissement des conditions d’élevage après sevrage.

    Impact d’un stress prénatal chez le mouton et effet curatif des émotions positives
    De nombreuses études en clinique humaine montrent qu’un stress vécu par la mère pendant la grossesse peut entraîner chez l’enfant des altérations comportementales et cognitives à l'âge adulte. Par ailleurs, il semblerait qu’une stimulation postnatale adéquate puisse réduire le risque d’apparition de ces troubles. En élevage, les femelles sont souvent exposées à des contraintes pendant la gestation et cela pourrait altérer le bien-être ultérieur des jeunes. Cependant, les recherches sur le stress prénatal ont été réalisées principalement chez les rongeurs. Chez les rongeurs, la majeure partie de la maturation neurobiologique se produit après la naissance, rendant les jeunes moins sensibles aux conditions prénatales, alors que chez les mammifères d’élevage les jeunes sont relativement matures à la naissance et un lien fort se développe entre la mère et sa portée. Ces différences de maturité neurobiologique et de comportement maternel empêchent donc toute tentative de généralisation des résultats sur les animaux d’élevage.
    Les objectifs du projet PsySheep étaient :
    1. d'étudier les effets d’un stress intervenant au cours de la gestation i) sur le comportement maternel des brebis, et ii) sur la sensibilité émotionnelle, les fonctions cognitives et le développement cérébral des agneaux,
    2. d’analyser la modulation de la sévérité de ces effets selon la réactivité émotionnelle des brebis,
    3. d’explorer la possibilité de contrecarrer les effets du stress prénatal sur la progéniture par l'enrichissement des conditions d’élevage.



  • SHARED Analyse et recalage des formes de personnes avec utilisation de données dynamiques

    Analyse et mise en correspondance de formes en utilisant les données de mouvement
    L’objectif du projet est de développer des méthodes pour l’analyse et la mise en correspondance de formes tridimensionnelles en mouvement. Ces méthodes exploitent la redondance importante qui existe dans les données de mouvement. Ces données sont celles de personnes dont les mouvements ont été capturés avec un scanner ou un appareil de capture de mouvements.

    Développement des nouvelles techniques pour analyser les formes en exploitant leur mouvement
    Grâce au développement récent des technologies d’imagerie, nous avons accès aux données de formes et de déformations de la peau ou des organes en utilisant soit un système optique de capture de mouvements ou soit un scanner pour l’imagerie médicale. Par rapport aux méthodes existantes qui sont essentiellement basées sur l’analyse des formes statiques, l’objectif du projet est d’exploiter les données de mouvements, c’est-à-dire, d’analyser les déformations et de les exploiter pour la mise en correspondance. Durant les 18 premiers mois du projet, nous avons travaillé pour les deux tâches suivantes :
    (1) Acquisition et analyse des données de mouvements d’une personne : nous avons enregistré les déformations de la peau à l’aide de marqueurs d’une façon à obtenir des données les plus précises possible. Nous avons ensuite développé une méthode d’analyse qui permet d’extraire les points caractéristiques. Les données en entrée sont un ensemble de maillages réguliers, relativement denses et composés de points couvrant la surface de la peau à analyser. Chaque maillage correspond à la forme de la peau à une certaine étape du mouvement. Notre méthode permet de calculer les contraintes de déformation : pour chaque point de la peau, nous obtenons la direction ou la contrainte est maximale ainsi que sa valeur.
    (2) Développement d’une méthode de recalage basée sur les données de mouvement et déformation. À partir d’un ensemble de champs vectoriels représentant les déformations de la peau, notre travail est de calculer automatiquement la correspondance entre ces champs vectoriels afin que les points en correspondance aient les mêmes valeurs de contrainte. Nous utilisons une méthode d’optimisation qui calcule les déplacements des points du champ vectoriel. L’objectif est de minimiser la différence des valeurs de contraintes des points en correspondance tout en gardant les distances géodésiques entre les points du même champ.



  • Sensory Processing Modulation cholinergique du traitement cortical de l'information sensorielle tactile : couplage de l'imagerie fonctionnelle a l'optogénétique.

    Imagerie en temps réel du traitement cortical de l'information sensorielle tactile.
    Nous proposons d'étudier l'intégration corticale de stimuli tactiles complexes et sa modulation par les voies cholinergiques afférentes en combinant imagerie fonctionnelle et optogénétique, et en utilisant le système de la voie des vibrisses chez la souris pour modèle.

    Explorer les propriétés intégratives du cortex somatosensoriel et leur modulation in vivo.
    La représentation corticale des vibrisses au sein du cortex somatosensoriel primaire (S1) chez la souris est devenue un modèle majeur dans l'étude du traitement cortical de l'information sensorielle tactile. Ce système modèle offre la possibilité de contrôler avec précision les entrées sensorielles tout en permettant l'enregistrement de l'activité corticale évoquée avec une excellente résolution spatio-temporelle. En combinant stimulation multivibrissale contrôlée, imagerie fonctionnelle et optogénétique, notre projet visait à étudier l'intégration des stimuli tactiles au niveau du cortex S1, ainsi que l'influence des afférences cholinergiques sur cette intégration.
    En effet, il a été démontré que le comportement a un impact sur les dynamiques corticales induites par des stimulations tactiles, et les neurones cholinergiques du noyau basal magnocellulaire qui projettent de manière diffuse sur le cortex et sont connus pour leur implication dans les états de vigilance et d’attention, sont de bons candidats pour participer à cette modulation des réponses sensorielles.
    Notre objectif était donc d'approfondir l'exploration fonctionnelle du cortex cérébral sur la base d'un modèle bien décrit, en tirant parti de méthodes de pointe en neurophysiologie.



  • RegImDep Régulation de la réponse anti-bactérienne dans les épithélia respiratoires et intestinaux chez l’insecte modèle Drosophila melanogaster

    Utilisation de l’insecte modèle drosophile pour étudier les interactions entre les bactéries et les épithélia respiratoires et intestinaux
    Nos épithélia sont en contact permanent avec des bactéries. Certaines sont bénéfiques, d’autres néfastes. Le système immunitaire doit préserver les « bonnes » bactéries et éliminer les « mauvaises ». Nous cherchons les mécanismes moléculaires impliqués dans cette reconnaissance et cette réponse différentielle en fonction de la nature de la bactérie.

    Découvrir les mécanismes de reconnaissance et de tolérance des cellules épithéliales vis-à-vis des bactéries
    Notre tube digestif contient plus de bactéries que notre corps contient de cellules. Ces bactéries qui persistent en nous ont des répercutions essentielles sur de nombreuses fonctions de notre organisme. Cet ensemble bactérien est aujourd’hui considéré comme un organe à
    part entière. Pour connaître son rôle, les organismes dits modèles sont essentiels. Alors que 500 à 1000 espèces bactériennes cohabitent dans notre intestin, celui de la mouche drosophile n’en héberge qu’une vingtaine ce qui rend les études bien plus simples. Notre objectif est d’utiliser cet organisme relativement simple pour découvrir les molécules et les
    mécanismes qui permettent d’établir un dialogue entre ces bactéries et le reste de l’animal. Le but à long terme est de voir si les mêmes molécules et mécanismes opèrent chez l’homme et si des anomalies dans ces mécanismes peuvent être à la base de pathologies



  • Traumep Cerveau post-traumatique et épilepsie

    Comment un cerveau sain se transforme en cerveau épileptique après un status epilepticus.
    L’épilepsie du lobe temporal est un des types d’épilepsies les plus fréquentes chez l’adulte et qui est souvent pharmaco-résistante. Ce type d’épilepsie est associé à des réorganisations du réseau neuronal dans l’hippocampe. L’enjeu du projet est d’élucider les mécanismes cellulaires impliqués dans la réorganisation du réseau neuronal pour mieux comprendre l’épileptogenèse.

    Comprendre le fonctionnement du cerveau en condition pathologique et proposer une nouvelle piste thérapeutique.
    Dans cette application, nous unissons nos forces et notre savoir-faire dans la physiologie et la biologie moléculaire de l'homéostasie des ions chlorures et des facteurs trophiques ainsi que l'expertise dans la neuropathologie de l'épilepsie pour étudier davantage les mécanismes physiopathologiques moléculaires et cellulaires, le projet a trois objectifs spécifiques:
    1) élucider la traduction et les mécanismes post-traductionnelles régulant l'expression fonctionnelle et la distribution de KCC2 et NKCC1 dans les tissus post-traumatiques.
    2) élucider le lien entre l'expression fonctionnelle de la KCC2, NKCC1 et les changements moléculaires dans l'expression et l'activation fonctionnelle des proNTFs, les facteurs neurotrophiques et p75NTR dans les conditions neuropathologiques.
    3) Déterminer le rôle de l'homéostasie du chlore et sa relation avec les neurotrophines dans l'hyperexcitabilité post-traumatique et l'épileptogenèse dans un modèle in vivo de TBI.
    L'originalité de la première et la deuxième parties du projet réside en l'élucidation de nouveaux mécanismes de régulation des cations-chlorure-cotransporteurs (CCC) et p75NTR tant au niveau de la transcription que des modifications post- traductionnelles. Dans ces parties du projet, nous allons créer de nouveaux outils qui permettront de définir le rôle de l'interaction entre CCC et NTFS dans le recâblage neuronal du cerveau post-traumatique.
    Le mécanisme de base est définie en utilisant des modèles in vivo d'épilepsie, en utilisant en partenariat des enregistrements EEG télémétriques, infusion de minipompes osmotiques ainsi que des approches électrophysiologiques. L'intérêt thérapeutique des voies de signalisation décrites seront évaluées dans des modèles de TBI chez le rongeur (rats et souris). L'objectif final du projet est de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques pour la neuroprotection et la prévention de l'épilepsie post-traumatique.



  • ServINNOV Innovation Industrielle Durable par la Servicisation

    Transition de l’Industrie vers une Economie Durable par la Servicisation
    Etudier, dans une logique de performance durable, l’une des transitions actuelles de l’industrie vers une large intégration d’activités de services, au sein de processus d’innovation et de production traditionnellement focalisés sur la réalisation de biens matériels. Le projet vise à développer des méthodes de diagnostic et d’aide au pilotage de cette transition pour les PMEs.

    Enjeux : comprendre et piloter les mécanismes d’innovation par servicisation en PME
    Le projet cherche à coupler deux objets d’étude complémentaires.
    Il s’agit tout d’abord de l’étude de la transition de l’entreprise industrielle depuis la production de biens matériels vers l’offre couplée de biens et de services immatériels, pouvant s’étendre jusqu’à une ‘servicisation’ complète où le produit n’est rendu accessible qu’à travers une offre de service (modèle de ‘l’économie de fonctionnalité’). Cette transition stratégique et organisationnelle peut offrir de nouvelles opportunités de création de valeur, tout au long du cycle de vie du produit, pour les différentes parties prenantes qu’elles soient productrices, clientes, ou même territoriales.

    Le second objet d’étude consiste à analyser en quoi et par quels mécanismes cette valeur ajoutée de la servicisation peut contribuer aux impératifs du développement durable (dans ses dimensions économique, environnementale, sociétale). Les enjeux du développement durable seront considérés tout d’abord au niveau de l’entreprise, mais également dans la modification des relations entre l’entreprise et son environnement extérieur, en particulier aux acteurs le composant. L’inscription de l’entreprise dans des relations territoriales multiples sera l’une des dimensions du processus de servicisation analysées par le projet.

    Le projet vise à fournir une véritable avancée des connaissances scientifiques sur la servicisation, sur l’économie de fonctionnalité, et sur les modèles destinés à piloter cette transition stratégique et organisationnelle des entreprises. Le projet s’attachera ainsi à modéliser la dynamique d’évolution des business models d’entreprises et l’impact de ces évolutions sur une performance globale et multidimensionnelle des entreprises et de leurs territoires socio-économiques. ServINNOV vise une opérationnalisation de ces connaissances sous la forme de modèles et méthodes de diagnostic et d’aide au pilotage.



  • ROBOBAT Développement d'une batterie bipolaire écologique et sécuritaire à base de nickel-zinc pour l'alimentation d'un robot

    Développement d’une batterie nickel-zinc bipolaire écologique et sécuritaire pour l’alimentation d’un Robot
    La technologie nickel-zinc en format bipolaire respecte l’environnement grâce à l’absence de plomb et de cadmium et la compatibilité avec la réglementation REACH, améliore les densités de puissance et d’énergie grâce à la technologie bipolaire. Cette technologie permet une grande flexibilité en termes d’énergie et de puissance. La collecte frontale permet en particulier de ne pas limiter la taille des électrodes grâce à une meilleure distribution du courant électrique.

    Conception et développement d’une architecture bipolaire de batteries nickel-zinc à haute cyclabilité
    Les batteries nickel-zinc commercialisées jusqu’à présent sont en format cylindrique et fournissent un nombre de cycle limité qui ne rend pas nécessaire la mise en œuvre de la technologie bipolaire. L’objectif du projet consiste à développer une architecture bipolaire de batteries nickel-zinc à haute cyclabilité pour répondre au cahier des charges pour alimenter un robot ou d’autres systèmes avec des contraintes de :
    - réglementation environnementale (REACH),
    - densité d’énergie,
    - flexibilité mécanique,
    - flexibilité en tension électrique et puissance,
    - coût.
    Le concept proposé dans le projet ROBOBAT apporte des solutions pour répondre au cahier des charges:
    - tension fournie U = 12 à 20 V,
    - courant permanent de décharge I = 8 A,
    - courant crête IMAX = 16 A,
    - capacité à minima de 1 Ah.
    En croisant les compétences des partenaires, le prototype sera basé sur une
    batterie de technologie nickel-zinc SCPS à haute cyclabilité, dont les performances sont démontrées, et sur la technologie Li-ion bipolaire en développement au CEA.
    Le démonstrateur sera constitué de 9 cellules empilées en mode bipolaire avec des dimensions d’environ 10 x 10 cm.
    La taille de la batterie finale sera de 10 x 10 x 5 cm environ.
    Ce modèle de batterie bipolaire nécessite une conception soignée, afin de prévenir les sources de défaillance de la batterie :
    - les cellules doivent être isolées électriquement entre elles, mais interconnectées via les électrodes et l’électrolyte retenu dans les électrodes et le séparateur pour éviter des courants de fuite,
    - les compartiments des cellules doivent être hermétiques pour éviter des fuites d’électrolyte, mais permettre l’évacuation des gaz grâce à une soupape de sécurité qui sera intégrée, par exemple, au niveau de l’enveloppe globale de la batterie.
    Ces contraintes mènent à des verrous bien connus des concepteurs de batteries bipolaires, mais elles devraient connaître des solutions originales dans le cadre du projet ROBOBAT.



  • MERUBBI Méthodes d'exploitation des ressources utiles du bâtiment bioclimatique dans son îlot

    Une nouvelle plateforme de conception bioclimatique pour l'intégration optimale d'un bâtiment neuf dans son îlot
    La modélisation énergétique des espaces bâtis (villes et bâtiments) est à la croisée des chemins : un bâtiment performant, très sensible aux détails de son environnement, ne peut être conçu qu'en tenant compte de son voisinage (îlot, microclimat local); les îlots, quartiers et villes ne peuvent être évalués et rénovés qu'en tenant compte de la réalité énergétique de chaque bâtiment qui les constitue. Tout cela converge vers une échelle commune de conception et de modélisation : l'îlot.

    Réussir la densification des espaces urbanisés en étudiant les impacts mutuels des bâtiments à implanter et des îlots existants
    Améliorer la performance énergétique des bâtiments pris isolément et cesser l’étalement urbain en densifiant les zones déjà construites sont deux objectifs identifiés pour diminuer la part du bâtiment dans la consommation énergétique des pays développés et son impact sur l’environnement. Mais ces deux objectifs peuvent parfois se révéler contradictoires : en effet un bâtiment très performant fait un usage important des ressources énergétiques de son environnement qui deviennent de moins en moins accessibles lorsque la densité de construction dans son voisinage s’accroit. Il y a donc un véritable enjeu à tenter de concilier la performance énergétique d’un bâtiment neuf implanté dans un îlot existant et la performance de l’îlot après cette implantation en tenant compte du véritable contexte climatique local qui est souvent sans rapport avec celui des stations météo toujours situées loin de toute construction. Des briques logicielles permettent de modéliser tous les éléments de cet ensemble et des outils d’optimisation pourraient permettre de gérer un problème de conception à cette échelle. L’objectif du projet est d’assembler tous ces éléments dans une plateforme de recherche ouverte, donc évolutive, permettant de mener ce travail de conception en y intégrant en outre une dimension bioclimatique (usage maximal des ressources de l’environnement), une dimension économique et une dimension réglementaire.



  • aRIT/ßPET Haptènes radiomarqués à l’211At ou au 64Cu pour une approche de vectorisation en deux temps (Affinity Enhancement System)

    Nouveaux outils vers la thérapie et l’imagerie ciblée du cancer.
    L’utilisation d’anticorps pour amener spécifiquement la radioactivité vers les cellules cancéreuses est un outil « magique » aussi bien pour la radiothérapie que pour l’imagerie du cancer. Son application clinique se heurte cependant à de nombreux verrous technologiques auquel nous souhaitons apporter des solutions.

    Intérêt et enjeu du développement du système « Affinity Enhancement System »
    L’utilisation d’une protéine radiomarquée pour le ciblage de cellules cancéreuses se heurte à de nombreux écueils comme un temps d’accumulation ou une diffusion vers la cellule tumorale inadaptée, une instabilité de la liaison entre le radioélément et son vecteur ou encore des moyens de production incompatibles avec la pureté requise pour des applications humaines.
    Le partenaire 1 (Inserm U 892) a précédemment développé une approche innovante pour le ciblage en deux temps de cellules cancéreuses appelée Affinity Enhancement System (AES). Le système AES requiert l’injection d’un anticorps bispécifique (car pouvant reconnaitre deux antigènes différents) suivie d’une petite molécule (haptène divalent) radiomarquée. Il permet l’accumulation de cette dernière spécifiquement au niveau des sites tumoraux. L’utilisation d’un haptène bivalent pour transporter la radioactivité permet de résoudre les problèmes de diffusion parfois liés à l’utilisation d’anticorps radiomarqués mais assure également une accumulation rapide et stable. Elle permet également une élimination rapide des molécules non fixés sur les cellules tumorales.
    Nous proposons d’utiliser le système AES pour la vectorisation du cuivre-64, un émetteur innovant pour l’imagerie par émission de positon et l’astate-211, un émetteur alpha particulièrement intéressant pour la thérapie. L’objectif du projet sera donc de produire un haptène bivalent, le Di-HSGL, radiomarqué avec ces deux radioélements



  • Groundwater ARENA Analyse de la résilience des nouvelles formes d'agricultures irriguées à partir des eaux souterraines au Maghreb

    Analyse de la vulnérabilité et de la capacité d’adaptation des nouvelles formes d’agricultures irriguées à partir des eaux souterraines au Maghreb
    Plus de 10% de la production alimentaire mondiale repose sur des ressources souterraines surexploitées par des millions d’agriculteurs. Ce projet analysera la vulnérabilité des agricultures basées sur ces eaux souterraines face aux changements environnementaux, économiques et sociaux, et développera des méthodes pour améliorer la gouvernance des territoires ruraux concernés par ces agricultures.

    Décrypter la nouvelle « groundwater economy » et développer des méthodes pour anticiper individuellement et collectivement la crise imminente des territoires concernés.
    A l’échelle mondiale, un tiers des superficies irriguées pour l’agriculture (113 millions d’hectares) est basé sur l’exploitation des ressources souterraines, grâce à un développement fulgurant de puits et forages (par exemple en Inde, on est passé de 87 000 en 1950 à 25 millions de forages aujourd’hui), générant plus de 210 milliards $ de valeur ajoutée. L’investissement est consenti par des agriculteurs individuels, ou en petits collectifs. Deux problèmes majeurs sont apparus depuis une vingtaine d’années par rapport à cette « groundwater economy » (Shah, 2009) : 1) une crise imminente de ces agricultures basées sur l’exploitation des eaux souterraines à cause de fortes baisses des niveaux piézométriques (0.5-5 m/an) et une dégradation de la qualité des eaux souterraines, 2) un problème de gouvernance, d’une part par le manque de légitimité des Etats à intervenir, les investissements étant d’ordre privée, et d’autre part par la nature atomistique de l’exploitation des eaux souterraines. L’objectif du projet est d’analyser les facteurs perturbateurs qui peuvent impacter négativement les capacités des systèmes aquifères ainsi que les sociétés et les territoires dont la richesse dépend de ces eaux souterraines, et de co-construire avec les différents acteurs de possibles adaptations aux changements environnementaux, économiques et sociaux. Nous allons également analyser les possibilités d’une mise en politique de ces problématiques dans un but de renforcement de l’action publique dans la gouvernance de la « groundwater economy ».



Rechercher un projet ANR