L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Evènements

Nous suivre

  • MOLADCEL Bases moléculaires et évolutives des fonctions d’adhésion cellulaire des alpha/beta-hydrolases non-catalytiques

    Des molécules d’adhésion cellulaire qui ressemblent à des enzymes.
    Comprendre pourquoi certaines macromolécules qui ressemblent à des enzymes de la famille des alpha/beta-hydrolases sont des molécules d’adhésion cellulaire, et comment elles fonctionnent. Utiliser ces informations pour prédire la fonction (enzyme ou adhésion?) de nouveaux membres de la famille.

    Trouver et caractériser de nouvelles protéines d’adhésion cellulaire de type alpha/beta-hydrolase.
    Nos travaux antérieurs ont porté sur (i) la définition de la superfamille des protéines organisées selon une structure 3D de type alpha/beta-hydrolase, et les relations évolutives de ces protéines à l’intérieur de la base de données ESTHER, (ii) la caractérisation structurale et fonctionnelle de deux membres distincts de cette famille, l’enzyme acétylcholinestérase et la molécule d’adhésion cellulaire neuroligine. Notre nouvel objectif est de caractériser les autres molécules d’adhésion connues de cette famille, en définir les relations structure-fonction, et trouver et caractériser d’autres molécules apparentées. La fabrication de formes artificielles des molécules déjà connues et de celles que nous identifierons nous permettra de rechercher et identifier/caractériser leurs partenaires d’adhésion cellulaire via une combinaison de méthodes complémentaires. Cette démarche permettra de comprendre pourquoi certaines macromolécules qui ressemblent à des enzymes sont des molécules d’adhésion cellulaire, et comment elles fonctionnent. Elle conduira également à rassembler de nouvelles informations que la base de données ESTHER pourra exploiter pour tenter de prédire une fonction d’enzyme ou d’adhésion cellulaire à de nouvelles protéines de type alpha/beta-hydrolase de fonction encore non caractérisée.



  • RICOCHET Évaluation multirisques de territoires côtiers en contexte de changement global

    Ricochet : Évaluation multirisques de territoires côtiers en contexte de changement global
    Le projet Ricochet s’intéresse à la question de la gestion des territoires côtiers à risques soumis à des aléas multiples et potentiellement concomitants, à la fois littoraux (érosion et submersion) et continentaux (inondation par remontée de nappe, crues turbides, mouvements de versants) et confrontés à la nécessité de prévoir la relocalisation des personnes et des biens dans un contexte de changements environnementaux et sociétaux globaux et locaux.

    Enjeux scientifiques et sociétaux. Compréhension de la dynamique des littoraux et demande sociétale forte
    Le projet RICOCHET s’inscrit dans le domaine de la recherche fondamentale et appliquée. C’est un projet de recherche collaborative - Entreprises (PRCE) en partenariat entre quatre laboratoires de recherche académiques, un organisme public, une association scientifique (IRD2) et une entreprise. D’un point de vue général.
    Les enjeux sont scientifiques et sociétaux : le projet RICOCHET a donc vocation à répondre à la fois à des préoccupations scientifiques de compréhension de la dynamique des littoraux et à une demande sociétale forte, de la part des gestionnaires des territoires et des risques côtiers. Pour ce faire, il s’intéresse aux côtes à falaises à reculs rapides localisés dans une région soumise parallèlement aux inondations continentales.
    Le projet a trois objectifs principaux : 1.) Comprendre la dynamique actuelle du continuum Terre / Mer (arrière côte / falaise / plage) et réaliser le bilan des échanges de matière ; 2.) Déterminer les impacts multisectoriels du changement global (climatiques, environnementaux et socio-économiques), de l’augmentation des tempêtes et de l’élévation du niveau moyen de la mer sur le fonctionnement du système falaise-plage, mais également de son arrière côte (plateaux, vallées et zones basses). Ces impacts affectant intensivement les enjeux situés sur ces territoires sensibles ; 3.) Accompagner l’appropriation de la thématique du changement côtier par les élus locaux et mieux cerner leurs préoccupations sur les impacts du changement global et ce, afin de leur fournir l’accompagnement nécessaire à la mise en place de stratégies durables d’adaptation.



  • AutoConduct Adaptation de la stratégie d’automatisation des véhicules autonomes (niveaux 3-4) aux besoins et à l’état des conducteurs en conditions réelles

    Adaptation de la stratégie d’AUTOmatisation des véhicules autonomes (niveaux 3 et 4) aux besoins et à l’état des CONDUCTeurs en conditions réelles
    Le projet AutoConduct vise, à partir d’une analyse des besoins, à concevoir une nouvelle stratégie de Coopération Homme-Machine (CHM) adaptée à l’état du conducteur. Pour cela, ce projet a pour ambition de proposer un monitoring avancé de l’état du conducteur en combinant différents diagnostics de manière à adapter en temps réel la gestion des interactions entre le conducteur et les automatismes du véhicule.

    Acceptabilité, diagnostics des états internes, postures et stratégies visuelles et mise en œuvre d'une nouvelle stratégie de coopération homme-machine
    Les objectifs scientifiques et technologiques majeurs visés dans ce projet sont :
    [1] L'évaluation de l'acceptabilité (a priori et d'usage) par les conducteurs du véhicule à conduite déléguée de manière à en identifier les attentes et les besoins (fonctionnels, IHM, formation) ainsi que le développement de méthodologies d’évaluation innovantes et adaptées.
    [2] La conception, la validation et la fusion de diagnostics des états du conducteur au travers de mesures objectives d’indicateurs sur trois dimensions : l’état physique (caractérisé par la posture), l’état perceptif (modélisé par les stratégies visuelles) et l’état interne (caractérisé par les mesures physiologiques des états attentionnels et émotionnels).
    [3] La conception et l’évaluation d’un mode progressif de contrôle partagé des commandes (par modalité d’interaction haptique) fondé sur un modèle physiologiquement valide du contrôle sensorimoteur.
    [4] L’intégration de l’ensemble de ces diagnostics, des modes d’information et de contrôle dans une stratégie de gestion adaptative de la coopération avec le conducteur.
    [5] L’intégration dans des véhicules réels pour une évaluation sur piste des fonctionnalités actives et sur route réelles des fonctionnalités de monitoring.
    Cette démarche permettra de construire et mettre à l'épreuve un indicateur global de l'état du conducteur.



  • GEMMA Genèse médiévale d'une méthode administrative. Formes et pratiques de la comptabilité dans les principautés du sud-est de la France (Dauphiné, Provence, Savoie, Venaissin - XIIIe-XVe s.)

    GEMMA
    Formes et pratiques de la comptabilité dans les principautés du Sud-Est de la France (Dauphiné, Provence, Savoie, Venaissin – XIIIe-XVe siècle)

    Rationalités du projet
    Le programme consiste en quatre ans à mener à bien, de manière déconcentrée mais coordonnée, une entreprise de numérisation de sources comptables afférentes aux anciens Etats de Dauphiné, de Provence, de Savoie et de Venaissin, les comptes généraux dans leur intégralité et, puisqu’il est matériellement difficile de tous les prendre en considération étant donné leur nombre, un panel représentatif de comptes locaux ; à multiplier ensuite par des voies différentes, les entreprises de transcription de ces sources pour les éditer sur un site internet ; à développer de ce fait les modes d’accès et d’interrogation de ces textes qui sont parmi les plus utilisés par les jeunes chercheurs inscrits en master et en doctorat, puisque par la richesse des informations qu’ils recèlent ils touchent à une foultitude de thématiques et de secteurs de la recherche historique, archéologique et des savoirs techniques ; et enfin à approfondir nos connaissances sur ces pratiques et leur développement en coordonnant parallèlement les connaissances et les recherches d’historiens spécialistes des pouvoirs politiques, de l’administration, de la société, des techniques et des théories économiques, au moyen d’un cycle itinérant de journées d’étude et de colloques brassant les générations et les compétences.



  • COQUEIRAL COntraintes sur la Qualité de l'Eau dans l'environnement urbaIn de Recife. Comment faire face à la sALinisation et à la contamination des eaux souterraines dans les contextes de changements environnementaux planétaires et sociétaux.

    Impact des changements planétaires et sociétaux sur la qualité des eaux souterraines côtières
    La pression démographique croissante en zone côtière induit une dégradation des ressources en eau, i.e. baisse des niveaux piézométriques, salinisation et contamination des eaux souterraines. Le projet COQUEIRAL propose de mieux contraindre ces mécanismes de dégradations (salinisation/contamination) à travers le filtre sociétal et structurel, via l’exemple de Recife (BR).

    Améliorer la gestion des aquifères côtiers sous contrainte de l’évolution climatique et sociétale
    La Région Métropolitaine de Recife apparaît ainsi comme un «point chaud» typique illustrant les problèmes des pays émergents, tels que l'urbanisation, la répartition inégale de la richesse, la faiblesse des structures décisionnelles, les développements industriel et touristique rapides, induisant des pressions fortes sur les ressources en eau (quantité et qualité) dans le contexte des changements globaux sociétaux et environnementaux. Le projet COQUEIRAL propose d’étudier l'impact des activités humaines sur les aquifères côtiers surexploités selon 3 axes principaux : (1) l'analyse des pressions sur les ressources en eau souterraine et leurs raisons sociales et structurelles, (2) l'identification des sources et des mécanismes de la dégradation des ressources en eau souterraine en termes de qualité et de quantité, et (3) l’évaluation des impacts des changements globaux sur les ressources en eau à l’échelle régionale. COQUEIRAL traitera aussi la dégradation de ces ressources en eau en questionnant les conditions spécifiques d’urbanisation et d'administration de l'eau à Recife à plusieurs niveaux: (1) macro-sociologique de l'enjeu politique et institutionnel de gestion de l'eau(2) méso-sociologique des enjeux collectifs de l'eau et leurs perceptions, et (3) micro-sociologique, avec l'utilisation des représentations et les pratiques individuelles et collectives de l'eau. Dans le but d'améliorer les outils de gestion existants, COQUEIRAL proposera les grandes lignes de meilleures pratiques, basées sur des scénarios de l'évolution des ressources en eau souterraine issus des scenarios climatiques et sociologiques développés dans le projet.



  • Sustain'Apple Gestion durable du risque sanitaire et phytosanitaire dans les filières fruits et légumes frais : le cas de la pomme

    Gestion durable des risques sanitaires et phytosanitaires dans la filière pomme
    La pomme est en France, le premier fruit consommé et exporté. La filière est sous haute surveillance d'un point de vue sanitaire et phytosanitaire du fait des normes sur les résidus, de barrières phytosanitaires de certains pays émergents et de perceptions parfois critiques des consommateurs. Le projet Sustain'Apple vise à éclairer les solutions organisationnelles et institutionnelles pour son développement durable (qualité sanitaire du fruit, compétitivité des firmes, bilan environnemental).

    Maintenir la durabilité de la filière pomme face aux nouvelles contraintes sanitaires et phytosanitaires (SPS) : solutions organisationnelles et impacts social, économique et environnemental
    Une première série d'objectifs du projet est d'identifier les solutions organisationnelles pour la gestion du risque SPS. Pour cela, il sera nécessaire d'éclairer la façon dont les entreprises gèrent le risque avec leurs fournisseurs et leurs clients et ceci à tous les niveaux de la filière. Une attention particulière sera accordée i) au maillon production/expédition et à l'implication des expéditeurs dans la prise de décision des producteurs); ii) aux circuits courts et à l'influence de la proximité du consommateur sur les pratiques SPS des producteurs; iii) aux intermédiaires du commerce international et au rôle des mécanismes relationnels pour une bonne gestion du risque SPS.
    Une deuxième série d'objectifs vise à étudier au niveau institutionnel des solutions pour faire face aux nouvelles barrières non tarifaires mises en place par quelques pays émergents à fort potentiel d'importation de pommes d'origine française. Sur la base des solutions techniques disponibles aux exportateurs français, on considèrera les mécanismes publics/privés mis en place pour élaborer les protocoles phytosanitaires qui seront proposés pour la négociation bilatérale et/ou multilatérale. Les exemples du Chili et de l'Italie, deux pays qui négocient avec succès leurs protocoles phytosanitaires, seront étudiés.
    Une dernière série d'objectifs consistera à évaluer l'impact de ces solutions organisationnelles et institutionnelles sur les trois piliers de la durabilité. Trois dossiers seront examinés: i) les différences de perceptions du risque SPS des consommateurs entre circuits courts et circuits longs; ii) l'influence des protocoles phytosanitaires sur les augmentations de volumes exportés par la France; iii) les impacts environnementaux comparés entre circuits courts et circuits longs, entre pommes produites nationalement et pommes importées de l'hémisphère sud.



Rechercher un projet ANR