L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Missions

Agence française de financement de la recherche sur projets, l’ANR :

  • contribue au développement des sciences et technologies
  • mobilise les équipes au service d’enjeux stratégiques
  • accélère la production et le transfert de connaissances en partenariat
  • favorise les interactions pluridisciplinaires et le décloisonnement
  • facilite l’établissement de collaborations européennes et internationales

@AgenceRecherche

12/05 16:51 - [RDV] Retrouvez nous le 24/05 à @Innorobo pour les États généraux de la #Robotique https://t.co/4JMpGCa02E https://t.co/pcDfQnQ580

10/05 17:38 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel Belmont forum @BFE_Inf @JPIClimate Prédictibilité du climat https://t.co/iadX0IRQ7t

04/05 17:30 - Call for Applications - Scientific Evaluation Panel (CES) Chairmen Referees https://t.co/l00MgcBj5S

  • COQUEIRAL COntraintes sur la Qualité de l'Eau dans l'environnement urbaIn de Recife. Comment faire face à la sALinisation et à la contamination des eaux souterraines dans les contextes de changements environnementaux planétaires et sociétaux.

    Impact des changements planétaires et sociétaux sur la qualité des eaux souterraines côtières
    La pression démographique croissante en zone côtière induit une dégradation des ressources en eau, i.e. baisse des niveaux piézométriques, salinisation et contamination des eaux souterraines. Le projet COQUEIRAL propose de mieux contraindre ces mécanismes de dégradations (salinisation/contamination) à travers le filtre sociétal et structurel, via l’exemple de Recife (BR).

    Améliorer la gestion des aquifères côtiers sous contrainte de l’évolution climatique et sociétale
    La Région Métropolitaine de Recife apparaît ainsi comme un «point chaud» typique illustrant les problèmes des pays émergents, tels que l'urbanisation, la répartition inégale de la richesse, la faiblesse des structures décisionnelles, les développements industriel et touristique rapides, induisant des pressions fortes sur les ressources en eau (quantité et qualité) dans le contexte des changements globaux sociétaux et environnementaux. Le projet COQUEIRAL propose d’étudier l'impact des activités humaines sur les aquifères côtiers surexploités selon 3 axes principaux : (1) l'analyse des pressions sur les ressources en eau souterraine et leurs raisons sociales et structurelles, (2) l'identification des sources et des mécanismes de la dégradation des ressources en eau souterraine en termes de qualité et de quantité, et (3) l’évaluation des impacts des changements globaux sur les ressources en eau à l’échelle régionale. COQUEIRAL traitera aussi la dégradation de ces ressources en eau en questionnant les conditions spécifiques d’urbanisation et d'administration de l'eau à Recife à plusieurs niveaux: (1) macro-sociologique de l'enjeu politique et institutionnel de gestion de l'eau(2) méso-sociologique des enjeux collectifs de l'eau et leurs perceptions, et (3) micro-sociologique, avec l'utilisation des représentations et les pratiques individuelles et collectives de l'eau. Dans le but d'améliorer les outils de gestion existants, COQUEIRAL proposera les grandes lignes de meilleures pratiques, basées sur des scénarios de l'évolution des ressources en eau souterraine issus des scenarios climatiques et sociologiques développés dans le projet.



  • MIRABEL Approche intégrée pour l’évaluation du risque et des coûts/bénéfices liés aux allergènes alimentaires

    Evaluation du risque de réaction allergique lié à la présence fortuite d’arachide dans l’alimentation
    Les traces d’allergènes dans les aliments présentent-elles un risque pour les personnes allergiques ? Quels options et développements pour réduire ce risque et contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes allergiques ?

    Evaluation du risque et d’options de gestion afin d’améliorer la qualité de vie des personnes allergiques
    L’allergie à l’arachide concerne 390 000 personnes en France qui sont pour la majorité des enfants. La mention obligatoire des allergènes présents dans la liste des ingrédients des produits industriels facilite le suivi de régime d’éviction et réduit le risque d’accident allergique. Cependant, le risque de réaction allergique persiste par la consommation de produits dans lesquels l’allergène serait présent de manière fortuite, du fait d’une contamination de la matière première ou lors de la fabrication. L’emballage de ces produits porte en général un étiquetage du type « peut contenir… ». Cet étiquetage place la personne allergique face à un dilemme : se priver de la consommation de ces aliments potentiellement sans risque pour elles, ou consommer ces produits avec un risque d’accident en cas de présence de l’allergène. Il existe peu de travaux au niveau français et international permettant d’apprécier quantitativement le risque dû à la présence fortuite d’allergènes dans les aliments ainsi que l’impact des étiquetages de prévention tant sur la sécurité des personnes allergiques que sur leur qualité de vie.
    Le projet MIRABEL combinant étude médicale, étude de comportement alimentaire, étude de coûts de production et analyses des traces d’arachide permettra d’acquérir l’ensemble des données nécessaires au niveau national pour mener une évaluation du risque complète et une analyse coût/bénéfice d’options de gestion. Ce projet, en proposant des développements méthodologiques en évaluation du risque et analyse coût/bénéfice, permettra également de répondre à la question qui se pose sur l’utilité de la mise en place d’un nouvel étiquetage mentionnant le niveau des traces d’arachide dans les produits. Il a pour finalité d’aider à l’amélioration de la qualité de vie des personnes allergiques.



  • AGATCO Advance GAs Turbine for COgeneration

    Production d’électricité et de chaleur (cogénération) à partir de la biomasse énergie bois
    Proposer une solution de cogénération (production d’électricité et de chaleur) à partir de la biomasse énergie bois par le concept innovant d'une micro turbine à gaz en céramique entraînant un générateur électrique intégré de petite puissance (2 kW), l’ensemble tournant étant monté sur paliers à gaz avec comme objectif un rendement électrique de l’ordre de 28 à 30%. L’ensemble étant intégré dans une chaudière à pellets.

    Valider ce concept de cogénération et atteindre les performances ambitieuses prévues
    Ce projet propose une solution alternative aux chaudières classiques par adjonction au foyer d’un turbo générateur à haut rendement donnant au système la capacité d’être autonome en électricité et même, si besoin, de donner à la maison entière une autonomie complète par rapport au réseau à un coût compatible avec les solutions actuelles. L’axe de recherche privilégié consistera à étudier, réaliser et développer une micro-turbine céramisée et à l’intégrer dans un appareil de cogénération en vue de produire de l’électricité (2 kW) et de la chaleur (6 kW) pour un meilleur rendement global de l’installation. Le combustible choisi est le bois qui constitue une énergie renouvelable et disponible localement, entrant ainsi tout à fait le cadre du développement durable. Pour ce faire, compte tenu des dimensions réduites du turbo générateur, seul un design très innovant de micro-canaux de type tunnels constituant le compresseur et la turbine sera mis au point. Les températures élevées (supérieures à 1100°C) nécessaires pour l’obtention des performances requises demandent l’utilisation de poudres céramiques innovantes, de plus compte tenu du design novateur proposé pour la micro-turbine et l’échangeur de chaleur, leurs réalisations ne pourra se faire qu’en maitrisant la production de pièces par frittage laser à partir de poudres céramiques. Ce programme de recherche industrielle consiste à valider, aux conditions d’essai envisagées, d’une part le concept choisi, d’autre part, la qualité des poudres céramiques et enfin la mise en œuvre du frittage laser. La cogénération domestique permet le développement d’une production électrique décentralisée, la réduction de la consommation énergétique et l’utilisation d’énergie renouvelable. Elle permettra également de desservir en électricité certaines zones isolées par un réseau autonome.



  • PANORAMA Assemblage Macromoléculaire Hors-équilibre Compréhension, Contrôle & nouvelles structures

    Assemblage Macromoléculaire Hors-équilibre : Compréhension, Contrôle & Nouvelles Structures
    L'assemblage non covalent de macromolécules en solution a été beaucoup étudié depuis une dizaine d’années, avec un accent particulier mis sur la relation entre la morphologie des agrégats et la chimie des briques.Ces études supposent des conditions d'équilibre mais les applications du monde réel impliquent des conditions fortement hors d’équilibre. Il existe donc un besoin de concevoir des outils originaux afin de comprendre/contrôler les assemblages dans diverses conditions thermodynamiques

    Impact des procédés de mise en œuvre et et de l'intensité des interactions sur les morphologies finales et leur(s) état(s) thermodynamique(s) sur des systèmes macromoléculaires modèles
    Nous proposons dans le projet PANORAMA d'étudier de manière indépendante et systématique l'impact des procédés de mise en œuvre et de l’intensité des interactions entre briques élémentaires sur les morphologies finales et leur(s) état(s) thermodynamique(s) sur des systèmes auto et co assemblés macromoléculaires modèles (agrégats de copolymères à blocs amphiphiles, assemblages électrostatiques de polyélectrolytes, nanoparticules et protéines). Le temps de mélange est choisi ici comme un paramètre clef du procédé de mise en œuvre permettant de faire varier les conditions initiales d’assemblage. En modulant ce temps de mélange (et de réaction) de quelques ms à plus d’une heure, une multitude de systèmes hors d’équilibres peuvent être ainsi générés et étudiés. Les techniques de diffusion (lumière et neutrons) et de microscopie électronique nous aiderons à déterminer la morphologie des agrégats à différentes échelles alors que des mesures de µcalorimétrie (ITC) seront réalisées afin de mieux appréhender la thermodynamique d’assemblage des ces agrégats et autres complexes. La collection systématique de données de type Thermodynamiques vs. Morphologie en fonction des conditions de mélange nous permettra de développer une cartographie prédictive et constituera un excellent point de départ pour des travaux ultérieurs de modélisation qui vont au-delà du but avoué du projet PANORAMA. En outre, la possibilité de réaliser des assemblages proches des conditions d'équilibre sera étudiée en modulant l’intensité de l’interaction (on/off) entre briques élémentaires. Cette démarche pourrait conduire à la formation de nouvelles structures supra macromoléculaires en mettant clairement en évidence l'importance de la voie de formulation pour guider les processus d'assemblages.



  • GRASP CONTROLE CORTICAL DES MOUVEMENTS DE SAISIE MANUELLE : DU SINGE AU ROBOT

    Contrôle des mouvements de saisie manuelle chez les primates non-humain et les robots
    Ce projet vise à étudier les mécanismes de contrôle de la dextérité manuelle chez le primate non-humain en vue d’optimiser le contrôle d’une main robotique anthropomorphique

    Interface cerveau-machine pour le contrôle d’une main robotique anthropomorphique
    L’objectif final de ce projet est de développer une interface cerveau-machine (ICM) pour le contrôle d’une main robotique par une modulation volontaire de l’activité corticale des aires motrices chez le singe macaque. Dans ce but, ce projet implique l’utilisation d’une main mécanique dont l’architecture est inspirée des structures biologiques. La main mécanique inclue neuf degrés de libertés (ddl) sur deux doigts (4 pour l'index 5 pour le pouce) et deux ddl sur le poignet suffisant pour la réalisation de mouvements de saisie manuelle complexes. Ces mouvements sont produits par des muscles artificiels impliquant une coordination entre muscles agonistes et antagonistes. Nous démontrerons qu’une main intégrant ces différentes propriétés favorisera son contrôle par les signaux électro-physiologiques. En particulier, nous considérons que l'utilisation de l'ICM en mode «on-line« reliant l’activité corticale et l’activité des muscles artificiels en temps réel sera nécessaire pour permettre l'étude de la flexibilité (l'extension) de l'espace de travail des mouvements appris. Finalement, nous analyserons le rôle du feed-back cutané au cours de la manipulation d’objets par le singe et implémenterons un contrôle similaire pour le robot.



  • LiqHyd Liquéfaction Hydrothermale de la biomasse

    L’eau en pression pour la valorisation de la biomasse industrielle
    Ce projet de recherche industrielle coordonné par l’entreprise A3i (Drôme) associe le CEA (LITEN - Grenoble), IRCELYON (ING -Lyon) et la CCI de la Drôme. Il vise à développer une technologie de valorisation de la biomasse humide par un procédé de liquéfaction hydrothermal.

    Développer un procédé de valorisation des résidus organiques humides et très humides
    Il existe de multiples usages aux technologies en eau pressurisées. Les plus connues sont l’oxydation pour la dépollution des effluents à forte charge organique, la dépolymérisation des plastiques thermodurcis et l’utilisation de l’eau comme solvant pour l’extraction des composés organiques.

    Le projet LiqHyd consiste à investiguer l’industrialisation d’un nouvel emploi de l’eau pressurisée. Il s’agit d’utiliser la teneur en eau des déchets organiques afin d’en permettre la liquéfaction dans des conditions de fortes pression et température.
    Le projet vise à déterminer les substrats les plus abondants et les plus prometteurs ainsi que les paramètres de fonctionnement optimaux pour permettre une valorisation performante des déchets

    Le marché des énergies alternatives est en pleine expansion, et tout particulièrement celui de la production d’énergie à partir de déchets. Cependant, toutes ces alternatives sont souvent difficile à optimiser : elles génèrent une énergie de mauvaise qualité (chaleur) ; des déchets secondaires (boue de méthanisation) et consomment une quantité importante d’énergie (séchage), etc.

    La technologie étudiée dans le cadre du projet LiqHyd permettra d’obtenir une énergie de bonne qualité (huile, gaz) à partir d’un déchet tout en minimisant au maximum la production de résidus de réaction et en s’appuyant sur le contenu en eau du déchet. La combinaison de ces trois atouts assurera sans aucun doute une place centrale de la technologie sur le marché de la gestion des déchets et de la production d’énergies alternatives.



  • AUTOCHTOM Legs colonial et outre-mer autochtones : Kanak de Nouvelle-Calédonie, Amerindiens de Guyane et Ma'ohi de Polynésie face à deux institutions de la République Française (justice, école).

    AUTOCHTOM - Legs colonial et outre-mer autochtones : Kanak de Nouvelle-Calédonie, Amérindiens de Guyane et Ma'ohi de Polynésie face à deux institutions de la République Française (justice, école)
    Ce projet examine la question du legs colonial en France à partir du cas méconnu des populations se revendiquant de l’autochtonie politique dans l’outre-mer français : Amérindiens et Noirs-Marrons de Guyane, Kanak de Nouvelle-Calédonie et Ma'ohi de Polynésie. Il analyse le rapport de ces populations à deux institutions-clés de l'Etat (post)colonial français (justice et école), afin d'appréhender concrètement les continuités et les ruptures entre l’époque coloniale et la situation contemporaine.

    Saisir le legs colonial par les transformations des rapports sociaux : populations autochtones et institutions républicaines d'hier à aujourd'hui
    Vue de métropole, la marginalité des populations «autochtones« au sein d’un outre-mer lui-même intrinsèquement périphérique contraste avec le surgissement périodique d’épisodes violents : affrontements de 1984-1988 en Nouvelle-Calédonie, émeutes de Faa’a-Tahiti (1995), Cayenne (1996) et Nouméa (2009), mouvement guyanais contre la « pwofitasyon » (2008-09), etc. Au-delà de leur caractère conjoncturel, ces événements sont révélateurs de tensions sociales structurelles, dont attestent de nombreux indicateurs (vie chère, chômage, pauvreté, échec scolaire, taux d’incarcération, illettrisme, etc.).
    Dans les discours scientifiques comme dans le sens commun, l’étiologie de cet état de fait mobilise l’héritage du passé colonial de façon paradoxale : soit il est présenté comme constituant le principal élément explicatif des difficultés contemporaines ; soit il est au contraire totalement oblitéré et considéré comme non pertinent, au nom des décennies qui nous séparent désormais du temps des colonies. Dans les deux cas, aucune analyse empirique ne vient étayer ces discours surplombants. On ignore ce qu’il est concrètement advenu des rapports sociaux établis pendant la colonisation, depuis l’accès au statut de département d’outre-mer (Guyane) ou de territoire d’outre-mer (Nouvelle-Calédonie, Polynésie) en 1946. Quelles seraient les modalités effectives de la transmission d’un « passif » colonial d’une génération à l’autre ?
    Pour répondre à ces questions, nous avons resserré notre champ d’investigation à deux institutions – souvent invoquées mais rarement analysées – auxquelles Amérindiens, Noirs-Marrons, Kanak et Ma’ohi sont confrontés : l’école et la justice. De fait, ces deux administrations se révèlent à la fois fondamentales dans la définition historique de la condition indigène, et centrales dans les expériences contemporaines des autochtones. Notre recherche se focalise surtout sur les «points de rencontre« entre ces institutions et les individus perçus comme autochtones.



  • MECANOCAD Molecular and cellular mechanisms of mechanotransduction and mechano-sensing at cell-cell junctions

    Mechanotranduction of cell-cell contacts
    Mécanismes moléculaires et cellulaires de la mécanotransduction et de la mécanosensibilité des jonctions cellule-cellule à l'aide d'outils de micromécanique et de microfabrication et de méthodes optiques.

    Mécanotransduction et de la mécanosensibilité des jonctions cellule-cellule à l'aide d'outils de micromécanique et de microfabrication et de méthodes optiques.
    La façon dont les cellules sont capables de percevoir et d’intégrer les propriétés de leur environnement et de répondre pour maintenir l’homéostasie à l’échelle de la cellule, du tissu ou de l’organe reste une des question centrale de la biologie moderne. La réponse cellulaire aux signaux mécaniques est critique pour le développement et des protéines clé peuvent altérer la mécanique cellulaire conduisant par exemple à une augmentation incontrôlée de la migration cellulaire. L’étude de la réponse mécanique des cellules adhérant à la matrice ou aux autres cellules et de l’adaptation des contacts cellulaires au stress mécanique imposé par l’environnement devrait permettre de déterminer le rôle de ces protéines clé dans l’adhésion et la migration des cellules normales et malades. Cependant, la transduction du stress mécanique comme signal perçu par la cellule a été sous-estimé par des générations de biologistes. Cette mécano-transduction est intimement associée aux processus d’adhésion cellulaire localisés aux contacts cellule/matrice extracellulaire et cellule/cellule. Bien que le stress mécanique, au travers de son effet sur la tension intracellulaire, ait été mis en avant il y a plusieurs décades pour son action régulatrice sur la forme, la migration et la différenciation des cellules, pratiquement rien n’est connu au sujet de la mécano-transduction aux contacts intercellulaires. L’objectif de notre projet est de déterminer comment les ligands intercellulaires principaux des jonctions intercellulaires de types adherens: les cadhérines et protéines associées, perçoivent et s’adaptent au stress mécanique tout en le transmettant de cellule en cellule dans le contexte de tissus épithéliaux.



Rechercher un projet ANR