L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 27.10.2016)

Appel générique 2017 :

  • La phase de soumission des pré-propositions et d’enregistrement pour les projets en collaboration internationale est close depuis le 27 octobre, 13h
  • Les pré-propositions sont en cours d’évaluation
  • Les coordinateurs des pré-propositions retenues à l’issue de l’étape 1 ainsi que des PRCI éligibles enregistrés seront invités à soumettre une proposition complète à la mi-février
  • Consulter le calendrier de l’appel générique

Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

05/12 18:15 - Pour en savoir plus sur le projet REPAIRS - Réparations, Compensations et Indemnités au titre de l'esclavage… https://t.co/w3XpPAo4Tm

05/12 15:10 - Pour en savoir plus sur cet instrument de financement, voici notre plaquette dédiée https://t.co/Y7FbKhZxCZ #H2020https://t.co/3dybQUgdhP

05/12 12:33 - [AAP] Ouverture d'un appel à projets européens sur les approches thérapeutiques innovantes dans les #maladiesrares https://t.co/L5pTQYJ8hR

  • TRANSPOLYMEM Membranes synthétiques de translocation à partir d’assemblages hiérarchisés de copolymères à blocs

    Membranes synthétiques de translocation à partir d’assemblages hiérarchisés de copolymères à blocs
    Les matériaux dynamiques représentent une nouvelle classe de matériaux bio-inspirés qui recèle un énorme potentiel pour applications biologiques et non biologiques. Nous proposons la préparation des membranes de translocation qui ont un comportement similaire à des membranes bicouches lipidiques. La nouveauté vient de la formation et la fermeture dynamique des pores à travers une membrane de polymère, déclenchée par le contact entre la surface de la membrane et un objet cible.

    L'autoréparation d'assemblage de micelles comme nouveau mode de filtration
    L'objectif est de préparer une série de membranes polymères capables de créer des pores temporaires dans des conditions contrôlées. La préparation des membranes polymères interactif montrant l'adaptation structurelle autonome contribue également à la nouveauté de cette proposition. Elle s'appuie sur une stratégie « bottom-up » où l'interaction entre les blocs des copolymères permettra d'équilibrer les propriétés mécaniques globales de l'assemblage de micelles ainsi que le dynamisme de la translocation. Nous avons démontré, en 2012, le concept de membranes dynamiques par le biais de la préparation d’assemblages micellaires et leur utilisation potentielle comme un dispositif de filtration intelligente. On envisage maintenant de développer ce concept en contrôlant la dynamique des assemblages afin de créer des pores temporaires. La sélectivité observée lors de la filtration de diverses espèces à travers les membranes de translocation s'appuiera sur une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :
    Taille. À partir de la solution pure, la distribution de taille des objets considérés à filtrer sera réduite avec un écart-type aussi petit que 10-15 %. À partir d'un mélange de particules de différentes tailles, une séparation haute résolution est attendue avec une dépendance de la pression d'eau.
    Charge électrostatique. Nous vous proposons ici de démontrer un changement dynamique dans le comportement de translocation à la suite d’une reconnaissance, axée sur la charge électrostatique, entre la membrane et les particules, allant d'une répulsion totale à une liaison réversible.
    Affinité. Les interactions faibles entre l'objet ciblé et la surface supérieure de la membrane devraient déclencher une ouverture temporaire de pores.
    Forme. Nous avons envisagé cette membrane synthétique pour faire la différence entre les objets ayant une taille similaire mais une forme différente.
    Déformabilité. Ici, nous prévoyons qu'un objet pourrait être discriminé en fonction de sa déformabilité.



  • PRIGOUE Une privatisation de la gouvernance globale de l'environnement? Rôles des standards durables multi-acteurs dans la régulation des CEP.

    La contribution des normes de développement durable privées et volontaires à la régulation des changements environnementaux planétaires
    Face aux difficultés des Etats à mettre en œuvre des accords internationaux permettant de répondre aux défis des changements environnementaux planétaires, des initiatives privées volontaires se développent. Elles mobilisent des instruments tels que des normes de bonnes pratiques environnementales et sociales appliquées à des secteurs industriels ayant de forts impacts sur l’environnement.

    Analyse et évaluation des dispositifs privés de régulation des CEP.
    L’atténuation des changements environnementaux planétaires nécessitent la mise en œuvre d’une action collective internationale visant à réguler les activités économiques les plus polluantes. Cette action collective internationale se heurte à l’incapacité des Etats à s’accorder sur les réponses à apporter aux crises environnementales et climatiques. En l’absence d’un cadre réglementaire contraignant et efficace, des initiatives privées se développent afin d’établir des normes de bonnes pratiques environnementales à l’échelle de secteur industriel. L’élaboration de ces normes mobilise l’ensemble des acteurs impliqués dans les filières (industriels, producteurs, mais aussi ONG de défense de l’environnement, populations riveraines…).
    Le projet PRIGOUE cherche à déterminer en premier lieu les conditions d’émergence de ces dispositifs privés de régulation et leur mode de fonctionnement interne (en particulier la façon dont les accords sont conçus au sein d’organisations qui confrontent des acteurs ayant au départ des positions antagonistes). Dans un second temps, le projet PRIGOUE vise à évaluer la performance de ces dispositifs privés, notamment leur capacité à atténuer de façon significative les dégradations environnementales. Au final, il s’agit d’évaluer les potentialités d’une gouvernance transnationale privée de l’environnement, et de rechercher les types de synergie les plus efficaces entre ces dispositifs privés et les règlementations publiques.



  • IngECOST-DMA Ingénierie écologique appliquée à la gestion intégrée de stériles et drainages miniers acides riches en arsenic

    Gestion intégrée de stériles et drainages miniers acides riches en arsenic
    L’extraction minière produit des déchets riches en sulfures contenant des éléments toxiques comme l’arsenic ainsi que des métaux valorisables. Ceux-ci sont disséminés vers le milieu aquatique par le phénomène de drainage minier acide (DMA). Il est essentiel de développer des méthodes capables de traiter ces exhaures et d'en récupérer les éléments de valeur.

    Optimisation d’un traitement biologique des DMA combinant élimination des toxiques et récupération d’éléments de valeur.
    Le projet IngECOST-DMA a pour objectif le développement d’un traitement biologique passif des drainages miniers acides contaminés par l’arsenic. Il s’agit d’un procédé en deux étapes permettant à la fois l’élimination de l’arsenic et la récupération d’éléments de valeurs. Il combine un module aérobie, où s’effectuent l’oxydation biologique et la précipitation de l’arsenic et du fer et un module anaérobie où ont lieu la réduction des sulfates et la précipitation sélective de sulfures de métaux potentiellement valorisables. Le procédé est basé sur les capacités naturelles de microorganismes issus de DMA à oxyder ou réduire le fer, l’arsenic et les sulfates. Le fonctionnement de ces communautés est toutefois encore mal connu et l’un des objectifs du projet est de définir les facteurs clés responsables des variations d’activités, permettant à terme une amélioration du rendement de ces systèmes. Ces traitements biologiques sont étudiés en laboratoire, et seront testés sur le site de l’ancienne mine de Carnoulès dans le Gard. L'interaction entre modélisation biogéochimique et expérimentation permettra d’optimiser la configuration et le couplage des deux modules aérobie/anaérobie. Une stratégie de gestion optimisée des différents déchets solides générés lors de ces traitements (boues arséniées et boues riches en éléments de valeur) sera proposée, intégrant les déchets « primaires », issus des opérations de traitement du minerai (stériles et résidus de flottation) entreposés sur les sites d’extraction. Cette stratégie prévoie la stabilisation des boues arséniées et la valorisation des boues et déchets miniers riches en éléments d’intérêt économique.



  • CHANCIRA CHANgements environnementaux, CIrculation de biens et de personnes : de l’invasion de réservoirs à l’apparition d’anthropozoonoses. le cas du RAt noir dans l’espace sénégalo-malien

    Comment les rats noirs diffusent-ils le risque de zoonoses au Sénégal et au Mali ?
    Identifier les processus qui génèrent l’expansion des rats noirs réservoirs de maladies transmissibles à l’homme.
    Identifier et comprendre les conditions biologiques et sociales dans lesquelles les viroses dont les rats noirs sont porteurs passent à l’homme.

    Identifier les maillons faibles de la diffusion et la transmission et fournir de la connaissance pour la lutte et la prévention
    Face aux interrogations actuelles sur la diffusion de maladies animales passant à l’homme (anthropozoonoses) et de la contamination d’espaces jusque là indemnes, ce projet vise à illustrer et à comprendre les processus qui régissent la diffusion des hôtes et le passage à l’homme des pathogènes à travers la dynamique du rat noir et des maladies dont il est porteur dans l’espace sénégalo-malien.
    L’objectif de ce projet vise à comprendre comment les modifications climatiques et anthropiques qui affectent les pays de la bande soudano-sahélienne interagissent pour créer des conditions propices à la diffusion d’un rongeur envahissant, Rattus rattus, réservoir redouté d’anthropozoonoses car proche de l’homme, et au passage des pathogènes à l’homme dans des conditions spécifiques de transmission.
    C’est par une approche multi-échelle de l’espace zonal à l’échelle de l’habitation que ce projet vise à comprendre comment de multiples déterminants interagissent (climat, population, mode de vie, mobilités, mode d’habitat et mode d’habiter…).
    En s’appuyant sur les théories des systèmes de diffusion, en produisant de la connaissance de terrain mais aussi en valorisant la connaissance issue d’archives, ce projet va permettre la modélisation du risque en fonction de scenarii crédibles d’aménagement et de transformation de l’espace. Il cherchera ainsi à apporter et valider des stratégies de prévention non médicales en amont même du risque sanitaire et proposera aux acteurs et aménageurs de terrain la connaissance nécessaire à la mise en oeuvre de mesures préventives face à la diffusion du risque sanitaire.



  • MeCC Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?

    Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?
    Même si les émissions de gaz à effet de serre diminuent dans les prochaines décennies, un changement rapide du climat va se produire, avec des conséquences à long terme sur la viabilité des écosystèmes et leurs services. Il est donc nécessaire de prévoir l'adaptation des populations naturelles à ce changement en termes de migration, plasticité et changement génétique.

    Les projections d’impacts du changement climatique sur la biodiversité incorporent très rarement ne serait-ce qu’un de ces mécanismes d'adaptation.
    Nous proposons d’étudier l'interaction entre les trois mécanismes d’adaptation ci-dessus pour décrire et prévoir l'adaptation des arbres forestiers au changement climatique. Nous voulons (1) évaluer la valeur adaptative de la plasticité phénotypique dans les climats actuel et futur à différentes échelles spatiotemporelles, (2) comprendre comment la microévolution, en interaction avec la plasticité et les flux de gènes, façonne les variations phénotypiques dans les climats actuel et futur, (3) utiliser notre compréhension accrue des variations phénotypiques spatiotemporelles afin de mieux prédire la distribution future des espèces.
    En raison de leur longue durée de vie et de flux géniques importants, les arbres forestiers sont particulièrement exposés aux variations spatiotemporelles de la sélection. La plasticité phénotypique peut donc jouer un rôle clé chez ces espèces face aux changements climatiques. Nous étudierons l'impact des trois mécanismes d’adaptation sur les traits phénologiques de trois espèces d'arbres forestiers, le hêtre, le chêne sessile et le sapin pectiné. Les traits phénologiques sont des déterminants majeurs de la répartition géographique des espèces d'arbres et du fonctionnement des écosystèmes qui montrent de fortes réponses au changement climatique actuel et de grandes variations génétiques intra- et inter-populations. Ces traits pourraient donc évoluer rapidement si le changement climatique génère de nouvelles pressions de sélection. Nous nous concentrerons sur le débourrement, profitant de modèles phénologiques basés sur les processus permettant de prédire sa date d'occurrence en fonction des conditions météorologiques.



  • FLUORCAT Fluoration catalytique d'aromatiques chlorés : synthèses d'intermédiaires fluorés pour l'industrie pharmaceutique et agrochimique

    Synthèse catalysée d'intermédiaires fluorés pour l'industrie pharmaceutique et agrochimique
    Ce projet s’inscrit dans le cadre de la recherche de nouvelles réactions de fluoration catalytique sélectives et de proposer des systèmes catalytiques originaux adaptés pour mettre en œuvre efficacement la réaction de substitution aromatique Cl/F en phase gaz en utilisant HF comme agent de fluoration.

    Contexte général et objectif du projet
    Ce travail s’inscrit dans le cadre du développement de réactions de fluoration catalysées de chloropyridines en phase gaz en utilisant des fluorures métalliques comme catalyseurs et HF comme agent de fluoration. En effet, jusqu’à présent, ces molécules fluorées qui entrent dans la synthèse de molécules plus élaborées ayant des applications à visée thérapeutique et/ou phytosanitaire, sont préparées en phase liquide en présence d’agent fluorant tel que KF. Ces procédés non catalytiques
    conduisent à des rejets salins non valorisables. En revanche, très peu de travaux dans la littérature décrivent de telles réactions. Dans ce contexte, à partir d’une recherche à caractère fondamental, ces travaux ont pour objectif de constituer une banque de données permettant d’établir des relations entre les propriétés du catalyseur et la réactivité du substrat chloré. Ceci a pour but de mettre au point de nouvelles réactions de fluoration par substitution nucléophile aromatique dans des conditions
    sélectives. Par conséquent, il est nécessaire d’établir les règles de base déterminant les conditions de fonctionnement et la formulation de catalyseurs pour l’adapter en fonction de la réactivité des substrats
    chlorés.



  • SECURIVIANDE Stratégies préventives de la cancérogenèse colorectale en production et transformation des viandes

    Limiter le risque de cancer du côlon associé à une consommation excessive de produits à base de viande
    Modifier les conduites de production des produits à base de viande pour limiter le risque de cancer du côlon associé à leur forte consommation : une étude de la cellule jusqu’au consommateur

    Définir une alternative à la seule limitation de la consommation
    Le cancer colorectal est la première cause de mort par cancer chez les non-fumeurs : en France, chaque jour, 100 personnes sont atteintes, 45 en meurent. L'épidémiologie montre que la consommation excessive de viandes rouges, de charcuteries et d'autres produits carnés est clairement un facteur de risque de cancer du côlon. Les recommandations du WCRF-2007 sont précises et fortes : limiter la consommation de viande rouge (moins de 300 g/semaine au niveau de la population) et éviter la consommation de viandes transformées. Ces recommandations actuelles, importantes pour la santé publique, conduisent donc à limiter ou à exclure la consommation des viandes rouges et des produits à base de viande, alors qu'ils apportent des nutriments essentiels difficiles à trouver ailleurs (fer héminique, vitamine B12 etc…)
    Il parait donc important de s'investir dans des stratégies préventives pour diminuer l'incidence du cancer colorectal sans arriver à l'arrêt de consommation de viande. D'après les résultats d'un précédent projet, HemeCancer (ANR-PNRA), ces stratégies peuvent se fonder (i) pour les industriels sur des modifications des procédés de fabrication des produits transformés et (ii) pour le consommateur sur des recommandations alimentaires précises (association d'aliments complémentaires). Ce projet vise donc à définir des conduites de productions apportant des bénéfices en termes de sécurité des aliments carnés, par rapport au risque de carcinogenèse colorectale.
    Pour ce projet, l'hypothèse majeure est que le fer héminique des viandes augmente la lipoperoxydation, la nitrosylation, et la cytotoxicité du contenu colique : les aldéhydes et les composés N-nitrosés produits étant à l'origine de la promotion tumorale. Ce projet s'attachera donc à tester des formulations et des procédés de transformation des produits carnés de bœuf et de porc, limitant la formation de peroxydes, de composés N-nitrosés ou cytotoxiques dans l'intestin.



  • AXODE Inactivation des canaux sodium axonaux: implications pour l'excitabilité et la transmission synaptique

    Impact fonctionnel de l’inactivation des canaux sodiques de l’axone
    Les canaux sodiques sont les principaux déterminants de l'excitabilité neuronale et l'altération de leurs propriétés conduit souvent à des maladies neurologiques. Dans ce projet, nous proposons d'étudier l'impact de l'inactivation des canaux sodiques axonaux sur l'excitabilité et sur la forme des potentiels d'action dans l'axone et la transmission synaptique.

    Excitabilité et transmission synaptique
    Les potentiels d'action sont générés dans les neurones centraux par l'ouverture de canaux sodiques dans le segment initial de l'axone. Ainsi, les canaux sodiques sont les principaux déterminants de l'excitabilité neuronale et l'altération de leurs propriétés conduit souvent à des maladies neurologiques. Les canaux sodiques de l'axone présentent des propriétés biophysiques particulières. Au potentiel de repos, les canaux sodiques sont inactivés à 90-95 % dans l'axone des neurones de l'hippocampe et du neocortex. Les conséquences de cette forte inactivation n'ont pas été clairement estimées, mais deux implications majeures peuvent être anticipées. Premièrement, les variations du potentiel membranaire avec l'entrée synaptique devrait fortement moduler la disponibilité des canaux sodiques axonaux, ce qui devrait moduler le seuil de décharge. Cela impliquerait que la sortie d'un neurone est déterminée par l'interaction entre les entrées synaptiques et un seuil de décharge dynamique. Deuxièmement, les variations dans la disponibilité des canaux sodiques axonaux pourraient aussi moduler la forme des potentiels d'action dans l'axone. En conséquence, la transmission synaptique pourrait être modulée par le potentiel présynaptique. Ceci ferait des potentiels d'action des événements gradués plutôt que tout-ou-rien. Ainsi l'inactivation des canaux sodiques axonaux pourrait avoir des conséquences majeures sur la fonction neuronale : sur la modulation de l'excitabilité, et sur la transmission synaptique. Dans ce projet, nous proposons d'étudier l'impact de l'inactivation des canaux sodiques axonaux sur l'excitabilité et sur la forme des potentiels d'action dans l'axone et la transmission synaptique, à l'aide d'une combinaison d'approches expérimentales et théoriques.



  • PRADOX Mise en place post-natale du système ocytocinergique dans le cerveau et syndrome de Prader-Willi.

    Pourquoi l’ocytocine permet de guérir les troubles du comportement alimentaire et social des patients Prader-Willi.
    Dans le cerveau, l’ocytocine joue un rôle important dans la mise en place des fonctions telle que le comportement alimentaire et les relations sociales, qui sont altérées chez les enfants Prader-Willi dès la naissance. Une administration d’ocytocine dès la naissance restaure un comportement normal chez des modèles de souris Prader-Willi. Toutefois le mécanisme d’action dans le cerveau de l’ocytocine endogène et de l’ocytocine administrée « thérapeutique » n’est pas connu.

    Comprendre le rôle de l’ocytocine endogène dans le comportement alimentaire et social et l’action thérapeutique d’une administration d’ocytocine.
    Des travaux précédents des partenaires de ce projet ont mis en évidence, pour la première fois, le rôle crucial de l’ocytocine produite à la naissance dans l’activité de succion du nouveau-né et ultérieurement dans les relations sociales et l’apprentissage. Ces comportements sont perturbés chez les enfants Prader-Willi ainsi que dans une souris génétiquement modifiée, modèle du syndrome de Prader-Willi. De manière frappante, l’injection aiguë d’ocytocine juste après la naissance restaure une activité de succion et, ultérieurement chez l’adulte, un comportement social normal. Ces résultats représentent un véritable espoir de traitement facile, non invasif pour les nouveau-nés atteints du syndrome du Syndrome de Prader-Willi voire pour tout nouveau-né qui présente à la naissance un trouble du comportement alimentaire similaire et des troubles autistiques chez l’enfant. Toutefois, le rôle thérapeutique et fonctionnel de l’ocytocine endogène et de l’impact de l’ocytocine administrée au nouveau-né n’est pas connu. Dès lors, une caractérisation détaillée de la maturation postnataledu système ocytocinergique est absolument nécessaire pour comprendre comment le système ocytocinergique est capable d’influencer autant de comportements.



Rechercher un projet ANR