L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • TriLogMean Logiques trivalentes et signification dans les langues naturelles

    Logiques trivalentes et signification dans les langues naturelles
    Logiques trivalentes et signification dans les langues naturelles

    Contexte, positionnement et objectifs
    Le but principal du projet consiste à unifier différentes approches en sémantique formelle qui utilisent chacune une forme ou une autre de logique multivalente, pour traiter différents phénomènes. Comme, en réalité, tous ces phénomènes interagissent dans les langues naturelles, et que le but d’une théorie sémantique est de fournir un modèle unifié de l’interprétation des phrases, on ne peut pas se contenter de juxtaposer différents systèmes pour traiter différents phénomènes, on doit plutôt chercher à les combiner et à comprendre leurs interactions. Au-delà de ce projet d’unification, le but était aussi d’approfondir notre connaissance de différents phénomènes centraux pour les langues naturelles :
    - interactions entre présuppositions (qui sont souvent abordées dans un cadre multivalent) et autres types d’inférences,
    - interaction entre présuppositions et expressions vagues
    - analyse fine des phénomènes d’indétermination sémantique dans le cas du pluriel, des interrogatives enchâssées et des structures conditionnelles,
    - contribuer à caractériser les propriétés formelles de plusieurs logiques trivalentes qui peuvent jouer un rôle dans la sémantique des langues naturelles.
    Le projet avait trois dimensions : théorique, formelle et expérimentale. Plus précisément, les objectifs initialement indiqués étaient les suivants :
    + Comparaison de la projection du vague et des présuppositions, unification théorique, avec aussi une dimension expérimentale.
    + Développement d’une théorie unifiée des phénomènes d’indétermination sémantique : expressions vagues, expressions définies plurielles, interrogatives enchâssées, conditionnels.



  • Neurobese Le rôle de la voie mTORC1 dans la modulation de la neurogenèse adulte et de la neuroinflammation hypothalamiques dans l'obésité alimentaire.

    Voie mTORC1 et modulation de la neurogenèse et de la neuroinflammation dans l’obésité
    La modulation de l’activité de la voie mTORC1 dans l’hypothalamus a récemment été associée au contrôle de la balance énergétique. De même, la neurogénèse et la neuroinflammation hypothalamiques participent au contrôle de la prise alimentaire et de la masse corporelle. Ainsi, ces processus pourraient avoir un rôle dans la physiopathologie de l’obésité alimentaire.

    Déterminer le rôle de mTORC1, de la neurogénèse et de la neuroinflammation dans l’obésité
    L’obésité constitue de nos jours un réel problème de santé publique dans les pays occidentaux et émergents. Pourtant, malgré les conséquences désastreuses de cette épidémie, il n’existe pas de traitement pharmacologique efficace contre l’obésité. Ainsi, d’intenses recherches se sont développées pour élucider les mécanismes de régulation de la balance énergétique qui ont menées à la mise en évidence de l’importance de certaines voies de signalisation intracellulaire dans la perception énergétique au niveau de l’hypothalamus, comme la cascade de signalisation mTORC1 (mammalian Target of Rapamycin complex 1) dont nous avons montré la participation au contrôle de la balance énergétique. mTORC1 est aussi connu pour son rôle dans la régulation de la croissance cellulaire. D’autre part, d’autres données récentes ont révélé que la neuroinflammation et la neurogénèse adulte hypothalamiques sont aussi impliquées dans la régulation du poids. L’ensemble de ces données nous a conduits à proposer d’étudier le rôle de mTORC1, de la neurogénèse et de la neuroinflammation hypothalamique dans la régulation de la balance énergétique. Nous étudierons plus particulièrement si la modulation de l’activité de mTORC1 affecte la neurogénèse et la neuroinflammation hypothalamiques et si cette modulation participe au développement de l’obésité alimentaire. Les données obtenues lors de ce projet devraient nous permettre de mieux comprendre les mécanismes physiopathologiques impliqués dans l’obésité et ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques pour traiter ou prévenir le développement de l’obésité et de ses pathologies associées.



  • GeneSilencingByCondensin Role de condensine dans la répression de l'expression génique

    Role de condensine dans la régulation de l'expression genique
    Les condensines sont des complexes organisateurs des chromosomes qui jouent un rôle essentiel dans l’assemblage et la transmission des chromosomes. Les condensines ont également été impliqués dans la régulation de l’expression génique mais les mécanismes sous-jacents demeurent inconnus. Les objectifs de la première phase du projet étaient de déterminer le rôle de condensine dans la régulation de l’expression génique en utilisant la levure S. pombe comme organisme modèle.

    Définir le role de condensine dans la régulation de l'expression génique chez S. pombe
    Enjeu 1 : Identifier la voie dans laquelle condensine régule les gènes.
    Etat : achevé.
    Nous avons découvert que condensine préserve l’expression génique en promouvant la stabilité du génome en mitose. L’aneuploïdie causée par une déficience de condensine en mitose altère l’expression du génome, vraisemblablement en affectant la destruction contrôlée des ARNs.

    Enjeu 2. Définir les partenaires protéiques de condensine.
    Etat : en phase finale de réalisation.

    Enjeu 3 : Définir à quelle phase du cycle cellulaire condensine régule les gènes
    Etat : achevé
    L’objectif était d’identifier la phase du cycle cellulaire au cours de laquelle condensine est requise à l’expression correcte des gènes. Nous avons montré que la fonction de condensine est requise en mitose pour une expression normale des gènes en interphase.

    Enjeu 4. Localisation de condensine sur l'ADN ou l'ARN.
    Etat : achevé
    Nous avons trouvé condensine fixée aux gènes qu'elle régule. Cependant nos résultats suggèrent que condensine ne régule pas l’expression des gènes par un mécanismes en cis, mais plutôt en préservant l’intégrité du génome durant la mitose. La recherche d’une association entre condensine et les ARNs a été entreprise puis abandonnée.

    Enjeu 5. Publication.
    Etat : en cours
    Nos résultats ont été présentés à trois congrès majeurs du domaine (Gordon Conference, Symposium Cold Spring Harbor et meeting SMC-2017), et très bien perçus par la communauté scientifique. Un manuscrit est en cours de rédaction et sera soumis pour publication durant le second semestre 2017.



  • MIT-2M Mécanismes moléculaires de transport dans les mitochondries

    Mécanismes moléculaires de transport dans les mitochondries
    Les mitochondries sont des organites responsables de la production de l’ATP, véritable fuel de la cellule. Plusieurs cycles métaboliques se déroulent dans ce compartiment cellulaire. Pour fonctionner un ensemble de métabolites ou de petites molécules doivent transiter entre la matrice mitochondriale et le cytoplasme. Le projet vise à comprendre les mécanismes de transport au niveau moléculaire, plus spécifiquement de protéines membranaires essentielles, les transporteurs mitochondriaux.

    Structures et mécanismes de transport de trois transporteurs mitochondriaux
    La première structure d’AAC résolue par un des partenaires du projet en 2003, reste toujours la seule structure connue à haute résolution. Cette structure a apporté le premier éclairage sur les transporteurs mitochondriaux. Elle montre le repliement général et le mécanisme d’inhibition des atractylosides, connus pour être des poisons violents. Elle permet également d’émettre des premières hypothèses sur le mécanisme de liaison du substrat. Des nouvelles informations sont venues des simulations de dynamique moléculaire basée sur la structure (collaboration entre deux partenaires de ce réseau). Une première étude a pu montrer l’influence de certains paramètres externes sur la liaison du substrat, illustrant ainsi la force de l’approche couplée entre théorie et expériences. UCP1 et UCP2, également membres de la même famille de transporteurs, sont étudiés par un des partenaires depuis plusieurs années. La compréhension complète du mécanisme de transport nécessitera la connaissance de plusieurs conformations adoptées par les transporteurs en action. Les caractérisations fonctionnelles de mutants ou l’effet de différents ligands sur le transport permettront de progresser vers les études structurales d’autres conformations et de compléter les données des dynamiques moléculaires.



  • INDURA Inégalités durables, protection sociale et redistribution

    La dynamique des inégalités sociales inscrite dans des structures et des durées longues
    Trois dimensions caractérisent cette dynamique structurale :
    - les transformations longues du rapport au capital économique
    - les transformations du rapport salarial et le poids de la finance sur le marché du travail
    - l’émergence d’une logique de formation internationale des inégalités qui affaiblit les systèmes de protection sociale.

    Penser des inégalités durables et inscrites dans les structures sociales plutôt que des inégalités conjoncturelles ou liées à des inégalités individuelles.
    - Premier objectif, trouver les instruments permettant d’analyser la question de la durée et de la mesure, de la description, de la caractérisation, et de l’articulation de formes de durables d’inégalités tant dans l’ordre économique que dans d’autres sphères d’activité sociale et, en particulier, dans la formation et l’éducation, dans la santé et l’espérance de vie, dans la capacité à prendre part à la vie publique et à constituer des groupes et des intérêts politiques. Parler « d’inégalités durables », pour reprendre l’expression de Charles Tilly, c’est à la fois en proposer la morphologie et mettre en évidence les conditions qui en garantissent la persistance.
    - Deuxième objectif, reconnaitre et à caractériser l’existence de systèmes sociaux différents et durables dans une conception de type « variétés des capitalismes ». D’une certaine façon, les inégalités économiques qui servent le plus souvent à caractériser l’inégalité au sein d’un pays ou d’un groupe social, comme les inégalités de revenu, sont un symptôme, une manifestation particulière et « visible » d’inégalités de positions sociales et d’accès à des positions sociales multidimensionnelles qui sont définies de manière spécifique à la fois chacune et dans leur articulation. L’analyse comparatiste vise alors à reconnaître ces différences structurales entre des sociétés d’époque ou de localisation différentes, à chercher des structures communes, à montrer les différentes formes d’interférences qui peuvent exister entre elles dans la durée; interférences qui peuvent prendre la forme d’échanges économiques, de mouvements de population, d’emprunts organisationnels ou institutionnels choisis ou forcés (comme dans le cas de la colonisation), qui peuvent encore tenir à l’existence d’institutions « méta-locales », à l’existence d’un Etat national vis-à-vis de logiques régionales ou d’institutions transnationales vis-à-vis des Etats nations.



  • TRANSRISK² Gestion transnationale des risques d’inondations dans le bassin versant du Rhin. Une démarche historico-progressive

    Gestion transnationale des risques d’inondations dans le bassin versant du Rhin - une démarche historico-progressive
    Les objectifs du programme TRANSRISK² visent à un élargissement spatial de la zone d’étude du programme TRANSRISK. En plus des inondations, on s’intéressera aux changements dans l’occupation des sols et, particulièrement, aux transformations du cours des rivières.
    Une attention particulière sera également portée à la perception des risques (communication, information), à la vulnérabilité, comme contribution à une gestion des risques d’inondation partagée de part et d’autre de la frontière.

    Reconstituer les inondations historiques, étudier leurs causes et conséquences, leur gestion, dans une logique comparative, franco - allemande
    Le premier objectif du projet TRANSRISK² consiste d’abord au renforcement de la base de données géohistorique transnationale des inondations établie durant le programme TRANSRISK. Pour y parvenir, on va s’appuyer sur une triple extension : temporelle, spatiale, et thématique. En effet, il s’agira d’enrichir la base de données en remontant jusqu’au XVème siècle, en s’étendant aux territoires limitrophes. De même, seront intégrés les changements dans l’occupation des sols à l’échelle régionale et, particulièrement, les transformations des cours d’eau, important facteur de contextualisation des inondations historiques.
    Le second objectif porte sur l’étude de la perception et de l’acceptation de risques, des processus de communication et d’information, de la vulnérabilité et de la résilience, afin de contribuer à la mise en place d’une gestion du risque d’inondations complète, partagée à toutes les échelles, notamment transnationale. Pour ce territoire partagé entre France, Allemagne et Suisse, il s’agira d’aboutir à d’une compréhension systémique de la gestion des risques d’inondations. On analysera les différences et évolutions spatio - temporelles des perceptions, des décisions politiques, des choix techniques et d’aménagement, mais aussi les discours publics autour du risque, dans le cadre du réchauffement climatique.
    Le troisième objectif vise, à travers une modélisation historico-progressive, à transposer dans la situation actuelle les inondations extrêmes observées depuis le XVIIIème, notamment les événements de récurrence plus que centennale, ce qui s’inscrit pleinement dans les objectifs de la Directive européenne sur la gestion des inondations. Et l’on peut espérer d’importantes retombées extra – scientifiques, appliquées, en termes de gestion des risques et de collaboration avec les acteurs des scènes locales du risque (public, collectivités, etc.).
    La réalisation de ces objectifs passe forcément par le renforcement du travail interdisciplinaire.



  • LONGRIBA Faille de Longriba : la clef pour comprendre la tectonique de la marge Est du plateau Tibétain?

    Faille de Longriba la clef pour comprendre la tectonique de la marge Est du plateau Tibétain
    Les bordures de l’unité de Songpan Garze (plateau Tibétain) sont actives. Elles se dessinent selon les limites de l’océan Paléotéthys. Cette géométrie est propice au développement de recherches faisant le lien entre la déformation court et long terme. Il convient dans un premier temps de comprendre l’héritage géologique des failles actives.

    Systeme de failles de Longriba : Héritage et activité
    Ce projet s’inscrit dans une volonté de mieux comprendre la géodynamique de la bordure orientale du plateau Tibétain. Cette zone fortement épaissie présente des paradoxes majeurs par rapport à d’autres zones d’épaississement. Ces paradoxes pourraient s’expliquer par l’activité de la zone de faille de Longriba, située à 250 km du front du plateau, mais également par la prise en compte de l’héritage géologique long terme sur cette bordure du plateau. L’objectif initial du projet est l’étude de la zone de faille de Longriba à différentes échelles de temps et d’espace.
    Il s’agit : - de caractériser la déformation actuelle de la zone de déformation qui est divisée en plusieurs segments de faille qui ont enregistré des mouvements différents (décrochants et chevauchants ou décrochevauchants).
    - D’étudier la surrection et la dénudation dans cette portion du plateau tibétain. Voir si la zone de failles de Longriba pu avoir un rôle dans la surrection du plateau à l’échelle de la dizaine de millions d’années.
    - D’étudier le rôle de l’héritage structural et géologique dans la localisation de cette zone de faille de Longriba.
    - D’étudier les différentes étapes d’épaississement et de surrection de la bordure orientale du plateau tibétain



  • FLUBAT Suivi et compréhension expérimental des FLUx d’air dans les BATiments

    Suivi des trajectoires des flux d'air dans les espaces habités et diagnostic de systèmes de conditionnement d'air à faibles impacts environnementaux
    Le projet vise le développement d'un nouveau moyen expérimental de caractérisation des mouvements convectifs : un suivi Lagrangien 3D de particules en utilisant divers types de caméras pour obtenir une vision d’ensemble de la dynamique dans la pièce. La technique sera mise en situation pour une ensemble de 14 configurations typiques du traitement de l'air du bâtiment, produisant ainsi un savoir de référence qui sera mis à la disposition de la communauté numéricienne de la thermique du bâtiment.

    Gestion des flux d'air dans les bâtiments de demain - du diffuseur d'air à haute induction vers la qualification de son interaction avec la pièce
    Les bâtiments de demain seront, pour le moins, des Bâtiments à Basse Consommation (BBC). La réduction importante des puissances nécessaires dans ce type de bâtiments pose deux problèmes cruciaux : (1) la répartition spatiale des faibles débits d’air que l’on devra injecter dans les pièces de vie, (2) la pertinence des moyens de diagnostic des flux d'air dans les espaces habités, pour un suivi à la hauteur des enjeux énergétiques et sanitaires . Au premier problème, une solution technologique finalisée typique qui permet une amélioration conséquente du mélange a été proposée dans le cadre d'un précédent projet ANR-PREBAT 2005 « INDUBAT ». Il s’agit d’un diffuseur innovant à haute induction basé sur le contrôle passif du mélange du jet d’air à l’air ambiant. Ceci est obtenu, en particulier, par l’utilisation de géométries originales intégrées dans la conception du diffuseur d’air. La solution innovante a été qualifiée en conditions de Laboratoire et en proche diffuseur (analyse du jet d'air généré par le diffuseur). L’interaction entre le jet et la pièce dans laquelle va se développer un écoulement convectif tridimensionnel basse vitesse n'a pas été résolue, alors que le contrôle de l’ambiance sous-tend l’effort consenti en direction d’une maitrise de l’écoulement moteur. L’absence d’un outil efficace de diagnostic du champ thermo-convectif dans la pièce est le deuxième verrou que nous voulons lever. Nous nous proposons de développer un nouveau moyen expérimental de caractérisation des mouvements convectifs : un suivi Lagrangien 3D de particules en utilisant divers types de caméras pour obtenir une vision d’ensemble de la dynamique dans la pièce, permettant ainsi la qualification de solutions innovantes en situation réelles.



  • ACLASOLV Solvatation d'actinides et lanthanides

    Du comportement des métaux lourds en solution par simulations moléculaires
    Coordination des ions lanthanides et actinides par des solvants et des complexants en phase liquide en couplant les simulations de dynamique moléculaire et des expériences. Informations sur les interactions ion-ligand pour améliorer la compréhension des complexes stables en phases aqueuse et organique, et pour concevoir des nouvelles stratégies de récupération des polluants liées au cycle nucléaire.

    Compréhension du comportement des lanthanides et actinides en solution
    Le but de ce projet est de décrire la solvatation des actinides (An) et des lanthanides (Ln) à l'échelle microscopique. A cette fin, de simulations novatrices de dynamique moléculaire ont été couplées à des études de chimie quantique ainsi qu'à des expériences. Certaines de ces expériences ont été effectuées dans le contexte de ce projet afin d'aller au delà des données expérimentales déjà disponibles dans la littérature. Nos simulations ont permis une meilleure interprétation de celles-ci. La connaissance des propriétés chimiques des actinides (et indirectement aussi celle des lanthanides) a un fort impact social dans le cadre du recours à l'énergie nucléaire. Alors que les lanthanides sont essentiellement au degré d’oxydation III, les actinides ont des degrés d’oxydation divers, particulièrement au début de la série. Dans ce projet, nous nous sommes intéressées en particulier aux degrés d’oxydation III, mais nous avons aussi étendu notre étude à d’autres états d’oxydation, i.e. Th(IV). Le but principale a été de mettre en évidence les analogies et différences entre ces deux séries. En particulier, nous avons étudiée la solvatation dans l’eau, la formation de complexes avec des ions carbonates et silicates, et la solvatation dans deux solvants non aqueux, dimethylformamide et dimethylsulfoxide. Pour réaliser ce projet, nous avons développé des potentiels d’interaction polarisables originaux. Ces simulations classiques sont comparées à des simulations ab initio et à différentes techniques expérimentales: absorption de rayons X pour les propriétés structurales, mesures de solubilité et spectrométrie de masse à ionisation électrospray pour caractériser la complexation.
    A la fin du projet, nous avons une compréhension très détaillée de la coordination de ces ions et pourront servir pour envisager des nouvelles stratégies de récupération sélective dans le cas de mélanges de lanthanides et d'actinides.



  • NeoSyn Analyse multi-échelle de la neurogenèse adulte

    La jouvence neuronale du cerveau adulte
    Nous cherchons à comprendre comment et pourquoi le cerveau adulte répond aux sollicitations du monde extérieur, ou aux variations des paramètres physiologiques internes, en produisant et en incorporant en permanence de nouveaux neurones.

    La neurogenèse adulte est un modèle d'étude des facteurs nécessaires pour réussir un jour une implantation cérébrale de cellules souches neurales
    Nous caractériserons d'abord les étapes moléculaires qui concourent à l'intégration des neurones nouvellement générés dans les circuits neuronaux matures. Par des techniques d'électrophysiologie combinées à l'imagerie dynamique, nous proposons de décrire les modifications fines des microcircuits induites par l'arrivée des nouveaux neurones et la formation de nouvelles synapses. Nous tenterons de comprendre comment l'activité des cellules nouvellement générées influence le remodelage des réseaux matures. Nous chercherons ensuite à élucider les mécanismes qui participent à la production, l'intégration et la survie des différents types de neurones. Nous étudierons en particulier l'influence de l'activité sensorielle sur le recrutement des néo-neurones dans des contextes normaux ou pathologiques. Enfin, des analyses fines du comportement nous permettront de comprendre le rôle de la neurogenèse adulte sur diverses fonctions cognitives. En particulier, nous évaluerons l'impact de modifications de la neurogenèse adulte sur les performances olfactives de l'animal (détection, apprentissage, mémoire). Enfin, nous activerons sélectivement une sous-population de neurones nouvellement générés grâce aux outils offerts par l'optogénétique. Cette approche permettra de préciser la nature des signaux émis spécifiquement par les néo-neurones.
    Ce projet devrait contribuer à : 1) déterminer les modalités de connexion synaptique des neurones nouvellement générés au sein de leur réseau respectif et appréhender les règles de fonctionnement de ces réseaux ; 2) déterminer les règles à partir desquelles les neurones nouvellement générés intègrent les réseaux existants ou bien ils sont éliminés ; 3) Comprendre la pertinence comportementale de la neurogenèse adulte.



Rechercher un projet ANR