L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 13.07.2017)

Appel générique 2017 : premiers résultats (13/07/17)

@AgenceRecherche

19/07 11:41 - A vos agendas ! Et pour tout savoir sur le challenge ROSE https://t.co/SP2vkMMVAm #agriculture #robotique https://t.co/kEvhkfbanR

18/07 11:52 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel ASTRID 2017 #recherche #innovation #defense - https://t.co/gONrqaXyEK

11/07 10:30 - [AAP] Liste des projets sélectionnés à l'appel Chaires industrielles 2017 https://t.co/hjd46GurD6

  • DÉPOMÉTAL Base de Données Interdisciplinaires (archéologie/archéométrie) pour la Caractérisation des Dépôts non Funéraires Métalliques (France, fin du IVe millénaire-fin du Ier siècle av. J.-C.)

    DEPOMETAL
    Base de Données Interdisciplinaires (archéologie/archéométrie) pour la Caractérisation des Dépôts non Funéraires Métalliques (France, fin du IVe millénaire-fin du Ier siècle av. J.-C.)

    L'importance des dépôts non funéraires à composante métallique
    L’importance de la métallurgie pour la protohistoire européenne s’exprime dans les termes choisis pour la périodiser : Chalcolithique, âges du Bronze et du Fer. En France, les premiers objets en cuivre ont été produits à la fin du IVe millénaire et l’âge du Fer se termine à la fin du Ier siècle av. J.-C. Des produits métalliques ont souvent alors été enterrés ou immergés, et jamais récupérés. Cette pratique de dépôts non funéraires, très irrégulière dans le temps et dans l’espace, fournit à l’archéologie un corpus d’une importance cruciale, car ces dépôts regroupent les objets en or, cuivre, bronze, argent et fer, de très loin les plus nombreux, les plus prestigieux et les plus élaborés techniquement et artistiquement parmi ceux de cette période. Leur connaissance est, en conséquence, cruciale pour comprendre les sociétés qui les ont produits et utilisés.
    L’objectif du projet est de constituer, enrichir, harmoniser, valoriser, la documentation, le traitement, l’analyse, sous une forme simple, souple et ouverte à la consultation, à l’interrogation et à l’actualisation par internet, une base de données interdisciplinaires (archéologie/archéométrie) des dépôts non funéraires à composante métallique découverts en France pour la période de 3200 à 25 av. J.-C. Des bases de données partielles ont été réalisées, depuis plusieurs années, sous la direction du porteur de projet dans le cadre de travaux universitaires, réunissant au total quelques milliers de lieux de découvertes et quelques dizaines de milliers d’objets. L’objectif est dorénavant : 1) de les réunir, uniformiser, normaliser ; 2) d’y ajouter les résultats d’analyses de composition élémentaire sous une forme exploitable et modélisable du point de vue statistique et spatial ; 3) de faire de cette base de données un outil méthodologique commun aux chercheurs impliqués dans le programme pour la durée du programme, et au delà une base de données client/serveur qui sera versée, à terme, au TGE ADONIS.



  • ANAÉ Analyse asymptotique des Equations aux dérivées partielles d'évolution

    Analyse Asymptotique des équations d'évolution
    Le but principal du projet est d'intégrer ensemble des idées venant à la fois des EDP, des systèmes dynamiques et des probabilités, et de les utiliser dans le contexte de l'étude des solutions d'EDP dans certains régimes asymptotiques :
    Temps longs,
    Existence, diffusion
    Stabilités, instabilités
    Explosion

    EDP, DYNAMIQUE ET APPROCHES STATISTIQUES
    Durant les dernières décennies, l'interface entre deux domaines de recherche très actifs en mathématiques, les EDP non linéaires
    et les systèmes dynamiques de dimension infinie a connu une croissance rapide. En effet, les nombreuses avancées dans les équations aux dérivées partielles non linéaires permettent des perspectives qui semblaient être complètement hors de portée il y a quelques années et ouvrent la possibilité très excitante d'étudier les propriétés dynamiques profondes de solutions d'équations aux dérivées partielles.
    Le projet vise à rassembler un groupe de Français
    chercheurs, de divers horizons, déjà impliqués dans l'étude des équations non linéaires aux dérivées partielles et les systèmes dynamiques, et à renforcer leur activité sur ces questions
    par des interactions, non seulement parmi les participants à cette ANR, mais aussi avec la communauté au sens le plus large (et en particulier au niveau international). D'importants progrès ont été réalisés sur l'étude des solutions d'évolution non linéaire exploitant la structure hamiltonienne. On peut citer la construction de solutions périodique ou
    quasi-périodiques, l'étude de solutions au problème de Cauchy sur des intervalles de temps longs, la découverte de nouvelles
    EDP ??intégrables, l'utilisation de l'aléatoire de révéler de nouveaux phénomènes surprenants. La plupart des progrès ont montré comment
    la fertilisation croisée des idées provenant de systèmes dynamiques, des équations aux dérivées partielles non linéaires (formes normales de Birkhoff, méthodes,
    microlocale et analyse semi-classique) et / ou un point de vue statistique peuvent être fructueuse.
    L'originalité duprésent projet consiste à mélanger ensemble des personnes ayant ces diverses expertises avec des spécialistes reconnus des équations aux dérivées partielles.



  • HYPERION Conception et fabrication de membranes hiérarchiquement poreuses appliquées aux capteurs électrochimiques par transfert d'ion

    Développement de capteurs électrochimiques pour polluants émergents
    Le projet HYPERION participe au développement d’une nouvelle classe de capteurs électrochimiques pour la détection de polluants émergents.

    Améliorer la détection des polluants émergents
    Dans notre société moderne, nous avons, en tant que citoyens, un accès constant et instantané à l’information. Nous avons un besoin de savoir et une exigence de qualité des produits et de l’environnement qui nous entourent, se transformant en une pression exercée par les différents acteurs (grand public, communauté médicale, organisations non gouvernementales et médias) sur les institutions publiques (aux échelles locales, nationales et européennes) et les fabricants afin de confirmer ou d’infirmer l’innocuité des produits quotidiens. Pour la chimie analytique, le défi est fantastique, il s’agit de détecter un nombre croissant d’espèces chimiques en des quantités toujours plus faibles dans des matrices de plus en plus complexes. Les capteurs environnementaux disponibles souffrent d’un déficit de sensibilité et de sélectivité. Afin de répondre aux inquiétudes croissantes de notre société en matière de sécurité environnementale, il est nécessaire de développer de nouveaux capteurs et méthodes d’analyse. Le projet HYPERION explore le développement de membranes fonctionnalisées et à porosité hiérarchiques pour créer une nouvelle classe de capteurs environnementaux basés sur la détection électrochimique.



  • FRUGAL Les figures rurales de l'urbain généralisé au filtre des mobilités durables

    Comment les espaces d’urbanisation dispersée, ruraux ou périurbains, peuvent contribuer au développement de territoires durables et vivants.
    Dépasser les représentations conventionnelles attachées aux espaces périurbains et ruraux en prenant en compte les spécificités de leur dynamique territoriale. Esquisser des alternatives d'évolution de ces espaces, en considérant qu'ils présentent de forts potentiels de durabilité au plan des proximités, des mobilités alternatives, et des interfaces entre bâti et nature.

    Renouveler la production de connaissance et fournir aux praticiens et aux gestionnaires de l’urbanisme des outils descriptifs et opérationnels.
    Au regard du développement durable, l’urbain de faible densité, parce que dispersé, ne doit plus demeurer hors-sujet comme modèle d’urbanisation, au motif qu’il serait incompatible avec l’économie d’espace, la diversité des fonctions, le brassage des groupes sociaux, la sobriété énergétique, la préservation de la biodiversité et des écosystèmes agro-naturels ainsi que des patrimoines paysagers.
    A côté et en complément des figures compactes, denses et diversifiées de l’urbain aggloméré, couramment englobés dans le terme «ville », existent les « figures rurales d’un urbain généralisé », dont les caractéristiques spatiales et les pratiques locales restent encore très mal connues. Cette recherche s’inscrit ainsi dans l’idée selon laquelle une politique d’aménagement durable ne peut ignorer l’urbain dispersé ; elle doit promouvoir non seulement des villes durables mais aussi un territoire durable dans l’ensemble de ses composantes.
    Il s’agissait en premier lieu d’élaborer de nouveaux concepts propres à identifier et décrire les spécificités de ces espaces, au croisement des analyses portant sur la dispersion morphologique, la distribution des populations, des emplois et des services, sur les mobilités et sur les interfaces entre espaces bâtis et ouverts.
    La deuxième ambition était de l'ordre de la production de connaissance concernant les espaces d’urbanisation dispersée, dont les caractéristiques, depuis les derniers travaux de géographie rurale, n’ont que rarement été réactualisées alors que les processus de transformation de ces espaces se sont accélérés durant ces dernières décennies.
    La troisième ambition, d'ordre méthodologique et projectuel, visait à croiser des approches menées par des disciplines différentes (architecture, géographie, aménagement, ingénierie des réseaux, ethnologie, environnement), de manière à tester des modes originaux d'appréhension de ces espaces.



  • TaMaDi Dilemme du Fabricant de Tables

    TaMaDi: Le Dilemme du Fabricant de Tables
    Résoudre le Dilemme du Fabricant de Tables pour obtenir des fonctions plus précises.

    Objectifs généraux du projet
    En arithmétique virgule flottante (VF), avoir des opérations complètement spécifiées est une exigence-clé, si on veut développer du logiciel portable au comportement prévisible. Depuis 1985, les quatre opérations arithmétiques sont spécifiées (elles doivent être correctement arrondies: le système doit renvoyer le nombre VF le plus proche du résultat exact). Ce n'est pas tout-à-fait le cas pour les fonctions mathématiques de base : la même fonction pourra renvoyer des résultats significativement différents suivant l'environnement, avec 2 conséquences pour les logiciels utilisant ces fonctions:
    • il est presque impossible d'estimer leur précision,
    • leur portabilité est délicate à garantir.
    Ce manque de spécification est dû à un problème appelé le Dilemme du fabricant de tables. Pour calculer f(x) dans un format donné, on calcule une approximation de f(x) dans un plus grand format, qu'on arrondit au nombre VF le plus proche. Le problème est: quelle doit être la précision de l'approximation pour que le résultat obtenu soit toujours égal à f(x) arrondi au plus proche nombre VF? Pour résoudre ce problème, on doit déterminer, pour chaque format et fonction considérés quel est le point le plus dur à arrondir (HR-point), i.e., le nombre VF tel que f(x) est le plus proche du milieu de 2 nombres VF consécutifs. La manière naïve de résoudre ce problème (recherche exhaustive) est impraticable. Ce projet visait à fournir:
    • pour les formats et fonctions les plus courants, des tables de HR-points, avec des preuves de leur correction,
    • du code open-source permettant de trouver les HR-points pour d'autres formats et fonctions.

    Obtenir ces points permet de construire des bibliothèques de fonctions très efficaces, permettant une spécification complète des fonctions usuelles en arithmétique VF, avec des conséquences à terme sur la portabilité et la qualité des logiciels numériques.



  • ST MALO Spéciation de l’uranium dans des organismes vivants en milieu aquatique - Développements analytiques

    L’uranium et ses cibles biologiques dans les organismes d’eau douce.
    Mise au point d’un ensemble de méthodes analytiques non dénaturantes pour déterminer les complexes uranium-biomolécules intacts dans des organes cibles d’organismes aquatiques exposés à de l’uranium.

    Un défi analytique pour une question d’évaluation du risque écologique
    La détermination de la distribution et de la spéciation chimique des substances chimiques s’accumulant dans les organismes vivants est essentielle pour connaître leur devenir, caractériser l’exposition et élucider leur toxicité. En effet, mieux expliciter le lien entre l’exposition d’un organisme à une substance et sa toxicité, permet de proposer in fine des marqueurs d’exposition et d’effets pour l’évaluation du risque écologique. L’uranium (U) est un radioélément dont les concentrations dans l’environnement peuvent être augmentées par les rejets des installations du cycle de combustible nucléaire. Une fois entré dans les organismes, l’U peut former de nombreux complexes chimiques avec les biomolécules (protéines, peptides, acides nucléiques), pouvant impliquer un changement de leurs fonctions. Certaines études ont montré que l’U peut perturber le métabolisme d'éléments essentiels (fer, calcium) et entraîner d’importants dysfonctionnements cellulaires. Ainsi l’objectif principal a été de déterminer la microdistribution et la nature des cibles biologiques de l’U dans différents organes cibles d’organismes aquatiques modèles (poisson, écrevisse) exposés à l’U, pour comprendre son devenir moléculaire dans ces organismes aquatiques, en corrélation avec ses effets toxiques.
    Pour atteindre cet objectif, des développements analytiques de pointe sont nécessaires. Un des défis analytiques majeurs concerne la conservation des complexes chimiques U-biomolécule non-covalents et l’identification de ces molécules (spéciation). De plus, un effort particulier a été nécessaire pour explorer des niveaux d’accumulation en U très faibles (accumulation <50ng), issus d’exposition proches de celles de l’environnement, sur des organismes modèles, à l’échelle individuelle. Ces développements analytiques ont été effectués pour chacune des techniques de séparation chimique, de détection multiélémentaire et moléculaire, pour permettre l’identification des complexes U-biomolécule.



  • FENNEC Le Système Climatique Saharien

    FENNEC
    Le système climatique Saharien et son impact à l’échelle régionale

    Pourquoi s'intéresser au climat Saharien?
    La dépression thermique saharienne joue un rôle central dans le système de mousson d’Afrique de l’Ouest ainsi que dans les échanges d’humidité et d’aérosols entre le Sahara, le bassin méditerranéen et le Sahel. Elle est également localisée dans les régions ayant les plus fortes charges en aérosols de l’atmosphère terrestre au cours de l’été boréal. Or, les poussières désertiques sont une composante du climat dont les effets direct et indirect sur le bilan radiatif sont très mal connus. Les biais et erreurs affectant ce bilan dans les modèles au-dessus du Sahara sont donc très importants et il est désormais avéré qu’ils ont des répercussions notables sur la modélisation de la dynamique atmosphérique bien au-delà du Sahara, avec des conséquences sur la prévision du développement des cyclones dans l’Atlantique ou encore sur la compréhension de la circulation atmosphérique au-dessus du bassin méditerranéen.

    Le projet FENNEC vise à mieux comprendre le climat saharien, et s’intéresse particulièrement aux processus physico-chimiques de méso-échelle intervenant dans la région du Sahara central. Ce projet permettra de caractériser la dynamique, la thermodynamique et la composition particulaire au-dessus du désert, dans la couche limite atmosphérique saharienne et dans la troposphère libre, et d’évaluer leur représentation dans les modèles globaux et régionaux. Un deuxième objectif est d’étudier les mécanismes de soulèvement des aérosols désertiques au niveau des sources, en fonction des conditions de surface et des conditions météorologiques afin d’améliorer les prévisions de tempêtes de poussière dans la région du Sahara central. Un troisième objectif est de fiabiliser les produits « aérosols » issus de l’observation spatiale en région saharienne.



  • SEXYMUS Evolution des chromosomes sexuels et du déterminisme du sexe chez les mammifères

    Evolution des chromosomes sexuels et du déterminisme du sexe chez les mammifères
    A quelques exceptions près, les mammifères possèdent un déterminisme du sexe très conservé. Pourtant, nous avons mis en lumière une diversité remarquable des chromosomes sexuels chez les souris naines africaines (Mus). Cette diversité et leur proximité phylogénétique avec la souris de laboratoire en font un modèle unique. Ainsi, le projet SEXYMUS propose d’étudier l’évolution des chromosomes sexuels et du déterminisme du sexe des mammifères à travers le prisme des souris naines

    Evolution des chromosomes sexuels et du déterminisme du sexe des mammifères à travers le prisme des souris naines.
    Le projet SEXYMUS met l'accent sur différents aspects de l'évolution des chromosomes sexuels. Le programme de recherche s'articule autour de trois questions principales

    Comment les nouveaux systèmes de détermination du sexe évoluent?
    Comprendre la mise en place de nouveau déterminisme du sexe est un grand défi de la biologie évolutive. La découverte de femelles fertiles XY chez une espèce de souris naine offre une opportunité unique (i) pour identifier de nouveaux gènes impliqués dans la voie de la détermination du sexe des mammifères en général, et (ii) pour mettre en évidence des gènes candidats aux inversions de sexe pathologiques chez l'homme en particulier

    Comment les chromosomes Y dégénèrent-ils? et à quelle vitesse?
    Il est universellement admis que le chromosome Y est une entité qui dégénère. Toutefois, les taux et la dynamique de dégénérescence sont vigoureusement débattus. La morphologie du chromosome Y de souris naines africaines est extrêmement diversifiée. Par conséquent, une approche de génomique comparative entre les espèces / populations différentes de souris naines africaines fournira de nouvelles informations sur la dynamique et vitesse de dégénérescence du chromosome Y des mammifères

    Quel est l'avenir de régions génomiques transloquées sur les chromosomes sexuels?
    La plupart des chromosomes Y sont très anciens, et ont donc perdu la plupart de l'information sur les processus qui ont initié leur dégénérescence. Par conséquent, pour étudier ces processus, il est nécessaire d'envisager des systèmes plus récents qui maintiennent les premières traces de leur érosion. Les fusions entre un autosome et un chromosome sexuel sont d'excellents candidats à cet égard puisque qu'elles montrent progressivement des caractéristiques de néo-chromosomes sexuels. Comme les souris naines africaines présentent une grande diversité des ces fusions, elles offrent une occasion unique d'étudier les premiers stades de l'évolution des chromosomes sexuels des mammifères



  • NITRODEP Nouvelle exploration du tropisme et de la dissémination des Paramyxoviridae encephalitogènes

    «Nouvelles explorations des tropismes et dissémination des virus encephalitogènes«
    Ce projet vise à étudier comparativement le tropisme et la dissémination des virus de la rougeole et Nipah dans des cultures organotypiques cérébrales pour mieux comprendre quels facteurs cellulaires et moléculaires régissent l'entrée et propagation de ces virus encéphalitogènes dans le SNC .

    Comment les virus ARN neurotropes envahissent le système nerveux central?
    «Les virus de la rougeole et Nipah (NiV) peuvent infecter les cellules neuronales et causer des encéphalites mortelles parfois tardives ainsi que des rechutes jusqu'à des années après l'infection. La plupart des données provenant d’analyses post-mortem, la neuropathogenèse associée à ces virus reste peu comprise. De plus, le manque d'outils existant limite la compréhension des facteurs clés gouvernant l'invasion virale du SNC. Enfin, NiV n’est manipulable que dans un laboratoire de BSL4 réduisant les possibilités pour les études de sa pathogénèse.
    Les cultures organotypiques servent ici à analyser la diffusion de ces deux virus dans l’idée que cette comparaison apporte de nouvelles informations pour chacun. Comparé aux cultures cellulaires primaires, l'utilisation d’explants cérébraux permet d’étudier la neuropathogenèse des virus dans un contexte plus pertinent en présence des différentes populations cellulaires organisées dans une architecture tridimensionnelle conservée du SNC.«



  • ADDiCLOCK Implications moléculaires et neuronales de l'horloge biologique dans l’addiction à la nourriture : un éclairage nouveau dans la lutte contre l’obésité

    Le système circadien comment un cible pour traiter l’addiction à la nourriture et l’obésité
    Dans les pays industrialisés, on observe une augmentation de l'obésité liée à des excès de prise alimentaire pour des aliments caloriques. Le projet ADDiCLOCK propose d’étudier l’implication du système circadien dans les troubles compulsifs à la nourriture.

    Proposer de traitements contre l'obésité avec l'horloge biologique comme cible
    L'obésité, un problème de sante actuel dans tout le monde, est liée probablement à un comportement compulsif pour des aliments caloriques. Les mécanismes neuronaux et moléculaires impliqués dans «l’addiction à la nourriture» ne sont pas entièrement connus. Dans le cerveau, la prise alimentaire est régulée par deux mécanismes compensatoires, l’un homéostatique et l’autre hédonique. De plus, la prise alimentaire est également modulée par l'horloge circadienne dans les noyaux suprachiasmatiques de l'hypothalamus (SCN). Les mécanismes circadiens, moléculaires et neuronaux impliqués dans l’addiction à la nourriture ont encore trop peu été explorés. L’activité circadienne des SCN, synchronisée principalement par le cycle lumière-obscurité, est construite par des boucles moléculaires de l’expression des gènes horloges. Pour cela, nos objectifs sont (1) d’évaluer les effets de la prise de nourriture palatable sur l’expression du gène horloge Rev-erb-alpha aux niveaux centrale; (2) de caractériser si l’invalidation du gène Rev-erb-alpha peut conduire à une prise compulsive de nourriture palatable et en comprendre les mécanismes; (3) d’évaluer si une altération du système circadien (modèle jet-lag ou travail posté), induit des altérations sur la préférence et la consommation de nourriture hypercalorique; (4) d’étudier les effets de la lumière sur la resynchronisation des rythmes perturbés et sur la prise alimentaire chez des animaux avec des altérations circadiennes (modèle jet-lag, mutant gène horloge), et comprendre les mécanismes. Notre étude permettra de comprendre, l’implication du système circadien dans la consommation compulsive de nourriture conduisant au développement de pathologies métaboliques comme l’obésité, et de proposer des traitements préventifs (photothérapie).



  • VISUALL Reconnaissance et diffusion des visualités en sciences sociales de langue allemande

    VISUALL - Reconnaissance et dissémination des visualités dans les sciences sociales de langue allemande
    Les débats interdisciplinaires en Allemagne et dans les pays de langue allemande ayant pour objet l’image, la visualité et les pratiques visuelles ont gagné en intensité ces dernières années. Cette effervescence s’inscrit dans le prolongement de problématiques qui structurent les thématiques visuelles depuis vingt ans dans le monde académique germanophone.
    En effectuer une cartographie raisonnée permet de renforcer théoriquement et méthodologiquement l'étude des sciences et cultures visuelles.

    Diffusion et enrichissement de débats novateurs
    Les années 1990 ont vu apparaître un nouveau champ de recherche germanique, la Bildwissenschaft, qui cherche à combiner les perspectives disciplinaires de l’histoire de l’art et de la philosophie (Bredekamp, 2003), associées à l'anthropologie (Belting, 2004), ou encore aux sciences de la communication, à la psychologie et aux sciences cognitives (Sachs-Hombach, 2005). De manière concomitante, l’espace anglo-américain voit se développer des Visual Studies qui visent à décentrer les objets de recherche en histoire de l’art vers une prise en considération des cultures visuelles du quotidien (Mirzoeff, 1999 ; Evans et Hall, 1999). Ces nouvelles approches analytiques se cristallisent autour d’une transformation paradigmatique, qualifiée de Pictorial turn ou d’Iconic turn suivant les aires intellectuelles (Stiegler, 2008 ; Boehm et Mitchell, 2009). Toutefois, force est de constater que ces modèles ne sont pas hégémoniques ; de nombreux sociologues et anthropologues germaniques soutiennent la thèse d’une prédominance de formes hybrides entre images et textes, en particulier dans le cadre d’études abordant l’internet et la télévision, pour saisir les inégalités de distribution sociale entre milieux sociaux et sociétés caractérisant les pratiques sociales de fabrication, d’utilisation et de réception des images (Burri, 2008 ; Schnettler et Pötzsch, 2007). Autant de perspectives qui ont abouti au développement d’approches épistémologiques et méthodologiques différenciées qui restent à diffuser et à confronter aux positions théoriques en sciences humaines et sociales dans l’espace francophone.



Rechercher un projet ANR