L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique : publications à venir

Appel à projets générique 2016 :

  • Les résultats pour les PRC, PRCE et JCJC sont en ligne.
  • Les résultats des projets PRCI seront mis en ligne à l'automne, au fur et à mesure des discussions bilatérales avec nos homologues étrangers.

Plan d’action et appel générique 2017 :

  • Le plan d’action 2017 est accessible dans la rubrique "Financer votre projet".
  • L’appel à projets générique 2017 sera publié à la fin du mois d’août 2016.

@AgenceRecherche

22/08 13:23 - Envie d'en savoir plus sur notre action ? Consultez notre rapport d'activité 2015 https://t.co/4ldWNJhIx3 https://t.co/RHH646EcW6

09/08 13:59 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel franco-japonais sur la Technologie Moléculaire (ANR-JST) https://t.co/j9oLmfWRpS

03/08 17:30 - [AAP] Ouverture de l'appel à projets PIRE "Partnerships for International Research and Education" https://t.co/CF9lq5Ck52

  • CereDySTim Stimulations du cervelet pour le traitement de la maladie de Parkinson et des dyskinesies

    Stimulations du cervelet pour le traitement de la maladie de Parkinson et des dyskinésies
    Nous souhaitons étudier le rôle du cervelet dans la maladie de Parkinson et dans les dyskinésies tardives associées afin de mieux comprendre comment cette région contribue au développement de ces maladies, et comment des stimulations de cette région pourraient aider à améliorer les symptômes.

    Rôle du cervelet dans la maladie de Parkinson et les dyskinésies tardives associées
    La Levodopa est actuellement la meilleure thérapie pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. Cette drogue est un précurseur de la dopamine et son administration permet de compenser les déficits dopaminergiques observés dans la maladie. En effet, elle améliore de façon significative les symptômes moteurs (principalement la bradykinésie et la rigidité) qui sont directement corrélés au déficit cérébral en dopamine. Cependant, après 2 ans de traitement à la Levodopa, un tiers des patients développe à divers degrés des complications motrices sévères telles que les dyskinésies, et jusqu’à 50% des patients en souffrent dans les 5 années qui suivent le début du traitement. Des traitements complémentaires doivent donc être introduits à cette étape de la maladie. De façon très intéressante, des stimulations transcrâniennes répétées du cortex cérébelleux ont récemment été proposées pour la réduction à long terme des dyskinésies dues à la Levodopa, sans en réduire ses effets bénéfiques.
    Mon projet est centré sur l'étude du rôle du cervelet dans la maladie de Parkinson et sur l’exploration du potentiel thérapeutique des stimulations répétitives cérébelleuses pour le traitement des dyskinésies induites par la Levodopa. Mes questions spécifiques sont:
    ? La stimulation du cervelet affecte-t-elle les dyskinésies induites par la Levodopa ?
    ? Le cervelet participe-t-il aux activités neuronales pathologiques dans la maladie de Parkinson ?



  • DYNAMERS Polymères Dynamiques- Systèmes Dynamiques Interactives pour Membranes Constitutionnelles

    DYNAMERS
    Polymères Dynamiques- Systèmes Dynamiques Interactives pour Membranes Constitutionnelles

    Dynamic polymers at interfaces
    DYNAMERS est un projet interdisciplinaire de recherche fondamentale et appliquée qui a pour but de maîtriser les systèmes multivalents (polymères dynamiques, nanoparticules, surfaces, membranes) en utilisant une approche dynamique constitutionnelle afin de créer des dispositifs fonctionnels dont les applications potentielles peuvent aller du biocapteur aux membranes à haute sélectivité en passant par des dispositifs de stockage / transfert d’informations. Dans ce contexte, un choix extrêmement riche d'éléments accessibles, parfaitement ordonnés sur des gammes de longueur macroscopique, émergent comme des voix prometteuses pour produire des moules et des échafaudages adaptatifs pour la fabrication de systèmes fonctionnels a) Membranes sélectives au CO2 ou entre O2/N2; b) Membranes pour la capture de virus, d’endotoxines et d’antibiotiques dans l’eau; c) Surfaces 3D multivalentes pour biocapteurs de type « quartz crystal microbalance (QCM) » d) Eponges à nanoparticules dynamiques.
    • Partner 1: Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires - Laboratoire de Chimie Supramoléculaire - (ISIS-UdS UMR 7006), Strasbourg - Prof. Jean-Marie LEHN
    • Partner 2: Institute European des Membranes – Adaptive Supramolecular Nanosystems Group - (IEM-UMR 5635) – Montpellier - Dr. Mihail BARBOIU.



  • RTCCSN Modelisation par transfert radiatif des supernovae formees par l'effondrement du cœur d’etoiles massives

    Modélisation par transfert radiatif des supernovae formées par l’effondrement du cœur d’étoiles massives.
    Modelisation de courbes de lumieres et de spectres de supernovae pour placer des contraintes sur les proprietes des explosions d’etoiles massives, l’evolution de leurs progeniteurs. Les ramifications de ce projet incluent le calcul des distances dans l’Univers, la connection aux sursauts Gamma, et les explosions des premieres etoiles.

    Contraindre les proprietes des etoiles massives et de leur explosion grace au rayonnement des supernovae.
    Nous proposons de mener une étude large et ambitieuse sur les spectres et courbes de lumière de supernovae formees par effondrement de coeur avec un code de transfert radiatif 1D, hors-ETL, et dépendant du temps. Nos buts scientifiques reposent sur l'utilisation de la lumière des SNe pour contraindre l'évolution des étoiles massives, le mécanisme d'explosion, et promouvoir leur utilisation pour les calculs de distance dans l'Univers.
    Notre travail sera base sur des modèles d'évolution d'étoiles simples ou binaires, dans des environnements allant des basses aux hautes metallicités, et couvriront une large gamme de masse initiale. Grâce à notre code d'hydrodynamique radiative et au large échantillon de modèles d'évolution stellaire disponible, nous produirons des éjecta de SNe en déposant de l'énergie à la base de l'enveloppe du progeniteur, sous la forme d'énergie thermique ou grâce à un piston.
    Nous calquerons alors ces éjecta sur la grille du code de transfert et calculerons l'évolution des propriétés du gaz et du rayonnement en incluant les effets hors-ETL, les termes qui dépendent du temps dans les équations de l'équilibre statistique, de l'énergie, et du transfert radiatif, ainsi que les effets non thermiques induits par la désintégration radioactive des isotopes instables produits durant l'explosion.
    Nos calculs fourniront une banque de données de spectres et courbes de lumière synthétiques que nous comparerons aux observations, existantes ou en cours d'acquisition. Un atout majeur de ce projet ANR est la cohérence physique atteinte par l'utilisation de modèles d'évolution stellaire et d'explosion, et de calculs détaillés de transfert radiatif pour la production de courbes de lumière et de spectres allant des phases photospherique a nebulaire.
    Cette approche globale permettra une meilleure compréhension de ces objets mystérieux, de l'évolution des étoiles massives, du mécanisme d'explosion par effondrement de coeur, et de la connexion aux sursauts gamma.



  • ASSORTMATE Spéciation adaptative: approche intégrative chez la souris.

    Reconnaissance sexuelle olfactive et spéciation
    Les êtres vivants se distinguent par la diversité de couleurs, sons et parfums utilisés dans leur communication sexuelle. Mais comment cette diversité évolue? Quel est son rôle dans l'apparition des espèces? Quel est le rôle de l'adaptation dans cette diversification? Quels sont les mécanismes proximaux comportementaux, olfactifs, génétiques en jeu dans la diversification des senteurs d'espèce?

    Comprendre l'évolution des senteurs d'espèces.
    Nous cherchons à mettre en évidence les mécanismes causaux et proximaux à l’origine de l’évolution des signaux olfactifs permettant la reconnaissance sexuelle spécifique. En particulier, nous nous intéressons à des situations où les populations qui divergent sont en contact, produisent des hybrides et échangent des gènes. Notre hypothèse de travail est que la reconnaissance sexuelle et l’homogamie (reproduction entre semblables) sont une réponse adaptative permettant d’éviter une hybridation couteuse (les hybrides ayant une plus faible fertilité). Nous étudions cette question chez la souris domestique, une espèce modèle bénéficiant de nombreuses études ayant produit une masse de connaissance et d’outils techniques sur lesquels notre étude repose. Ce modèle nous permet également de tester notre hypothèse dans des conditions naturelles, i.e. dans des populations de la zone hybride entre deux sous-espèces européennes de la souris. Notre étude est pluridisciplinaire permettant une approche intégrative pour répondre à notre question.



  • PASITHEA Traitement personnalisé et adaptatif par stimulation kinesthésique pour les syndromes d’apnée du sommeil, basé sur un moniteur Holter cardio-respiratoire

    Personalized and Adaptive kinesthetic StImulation Therapy, based on cardio-respiratory Holter monitoring, for slEep Apnea syndromes (PASITHEA)
    Le syndrome d'apnées du sommeil (SAS) est une pathologie multifactorielle caractérisée par la répétition d'épisodes de pauses respiratoires (apnées) ou de réduction significative de l'amplitude respiratoire (hypopnées) pendant le sommeil du patient. Cette pathologie concerne plus de 5% de la population générale, mais reste encore sous-diagnostiquée. Dans ce contexte, la proposition de nouveaux dispositifs diagnostiques et thérapeutiques est une priorité.

    Objectifs du projet PASITHEA
    L’objectif général de ce projet est de proposer un nouveau système de détection, de monitoring et de traitement des SAS par stimulation kinesthésique adaptative, améliorant la prise en charge des patients apnéiques à la fois par une approche diagnostique simplifiée et par une meilleure tolérance du traitement avec la perspective d’un effet significatif sur l’observance thérapeutique à long terme. Le principal produit de ce projet sera donc un système prototype complet et communicant intégrant : 1) un nouveau système de Holter cardio-respiratoire, sur la base d’un produit existant chez SORIN, en ajoutant notamment des capteurs sur la fonction métabolique et hémodynamique ; 2) des méthodes de traitement de données pour la détection et la caractérisation d'épisodes d'apnée/hypopnée à partir des nouveaux capteurs, embarquées dans le Holter ; 3) un nouveau dispositif de stimulation kinesthésique, basé sur le contrôle autoadaptatif de la stimulation destiné à optimiser ses propriétés de façon personnalisée. Une évaluation quantitative du système est prévue dans ce projet, basée sur la réalisation de deux études cliniques.



  • HD-SCT Evaluation préclinique d’une thérapie cellulaire de la maladie de Huntington fondée sur l’utilisation de cellules souches pluripotentes

    Evaluation préclinique d’une thérapie cellulaire de la maladie de Huntington fondée sur l’utilisation de cellules souches pluripotentes
    HD-SCT est un projet de recherche fondamentale et pré-clinique dans le domaine des cellules souches et de la thérapie cellulaire des maladies neurodégénératives. HD-SCT traite de l'exploration du potentiel des cellules souches pluripotentes humaines (hPSC) comme une source cellulaire efficace, sûr et cliniquement pertinente pour le traitement de la maladie de Huntington.

    Quel est le potentiel thérapeutique des cellules souches embryonnaires humaines pour lutter contre la maladie de Huntington.

    La maladie de Huntington (HD), est une maladie génétique dévastatrice. Une caractéristique neuro-pathologique principale de HD est la dégénérescence neuronale particulièrement grave dans le striatum. Les dysfonctionnements du cerveau qui en résulte débute à l'âge adulte, les patients meurent habituellement entre 15 à 20 ans après l’apparition des premiers symptômes. Chez les patients atteints par la HD, la prédominance de la pathologie striatale dans les premiers stades de la maladie explique sans doute le succès relatif de la thérapie cellulaire « substitutive » pour la première fois présenté en 2000 (essai clinique réalisé à Créteil (Bachoud-Levi et al. 2000)). Malheureusement, les difficultés logistiques d’approvisionnement en neuroblastes obtenus à partir de foetus avortés (cellules responsables de l’effet thérapeutique), limite fortement le nombre de patients éligibles à ce type de traitement. Une source alternative de greffon est donc indispensable.
    HD-SCT se propose de construire sur les acquis récents de la biologie des cellules souches et des essais cliniques avec des cellules fœtales chez les patients HD afin de 1) démontrer le potentiel thérapeutique de la transplantation de dérivées de cellules souches pluripotentes de primate dans une configuration pré-clinique (allogreffe) et 2) de développer et valider les protocoles et les procédures qui seront nécessaires à la constitution de banques de greffons congelés composée de population striatales issues de cellules souches pluripotentes humaines utilisable en clinique. L'impact global de HD-SCT devrait en fin de compte être d’accélérer l’application clinique des cellules souches pluripotentes humaines pour le traitement de la maladie de Huntington.



  • MIRODE Micro-résonateurs organiques pour la détection d'éléments chimiques et biologiques sans label en milieu micro-fluidique

    Capteur chimique et biologique sans marqueur à haute sensibilité et à faible temps de réponsee
    Ce projet a pour objectif de concevoir, fabriquer et valider un nouveau type de capteur micro-fluidique sans marqueur à base de matériaux organiques qui sera adapté à des applications chimiques et biologiques, notamment d’une part pour des études en temps réel de la dynamique de protéines particulières et d’autre part pour la détection de faibles concentrations d’ions lourds dans l’eau.

    Mettre au point un capteur multifonctions, ultrasensible et ultra-rapide
    Il s’agit ici de développer un capteur à hautes performances et à bas coût de fabrication, susceptible de détecter de très faibles quantités d’espèces chimiques (notamment des polluants de type ions lourds) et biologiques (protéine, ADN,…).
    La biologie impose en effet des contraintes expérimentales jusque là non intégrées dans les technologies de pointe existant dans d’autres domaines. Les quantités de matériau disponible dans les applications biologiques sont extrêmement faibles, avec des composants très diversifiés. Les techniques utilisées doivent donc à la fois progresser en termes de sensibilité lors des mesures, mais aussi de sélectivité et de reproductibilité. Elles doivent également limiter au minimum leur effet sur le matériel observé. D’où le développement de technologies sans marqueurs (label-free), permettant ainsi d’observer l’interaction de molécules sans marqueur fluorescent.
    Parmi les technologies en compétition, c’est principalement la SPR (pour Surface Plasmon Resonance) qui a conquis le marché jusqu’à maintenant. Cependant, ces technologies restent confrontées à des problèmes de sensibilité, liés à des bruits d’acquisition importants, ce qui limite leur progression, en particulier pour les applications intéressantes comme le diagnostic.
    Le dispositif proposé dans ce projet possède des performances hors pair par rapport à l’état de l’art, notamment une limite de détection extrêmement faible (de l’ordre de la centaine de molécules) et un temps de réponse en dessous de la milliseconde. Ces performances ouvrent des perspectives extrêmement importantes pour toutes sortes d’applications (détection de polluants), et en particulier dans la compréhension des mécanismes de reconnaissance et d’action des objets biologiques impliqués dans la régulation de l’expression des gènes



  • COFFIT Technologies moléculaires pour des architectures repliées hybrides

    Technologies moléculaires pour les architectures repliées hybrides
    Les chimistes ont développé divers oligomères synthétiques “les foldamères” ayant une propension au repliement. Les foldamères ouvrent des perspectives en design moléculaire mais ne peuvent être soumis aux méthodes d’évolution dirigée des biopolymères qui permettent l’émergence rapide de fonctions au sein d’aptamères peptidiques ou nucléotidiques. Ce projet vise à lever ces limites en combinant les technologies de synthèse de foldamères avec celles de traduction in vitro de peptides.

    Combinaisons de foldamères aromatiques et de peptides dans des structures repliées hybrides
    Ce projet interdisciplinaire vise à développer une nouvelle technologie moléculaires combinant les avantages liés à la haute stabilité et à la prévisibilité des foldamères amides aromatiques, à la puissance des méthodes d’évolution dirigée et de sélection in vitro de peptides utilisant les systèmes FIT (Flexible In-vitro Translation) et Rapid (Random nonstandard Peptide Integrated Discovery). Quatre objectifs ont été définis: 1°) Preuve de concept du repliement de peptides assisté par un foldamère. L’évolution dirigée de peptides produira des ligands pour des foldamères donnés. La structure des peptides ainsi liés sera élucidée; 2°) Mise en œuvre de l’expression ribosomale de peptides ayant un foldamère lié qui puisse servir de gabarit de repliement, et de l’évolution dirigée de ces hybrides foldamère-peptide.; 3°) Incorporation d’unités monomériques de foldamères dans des peptides par expression ribosomale d’ARNm. Nous explorerons la capacité de l’expression ribosomale in vitro à incorporer des monomères non naturels pouvant aider le repliement ; 4°) Utilisation des architectures hybrides foldamères-peptides pour lier des cibles difficiles grâce à leur propriétés de repliement améliorées. Un minéral (l’hydroxyapatite) et une protéine (le collagène) impliqués dans la réparation osseuse et tissulaires seront pris pour cibles.



  • NANOLUC Evaluation biologique in vivo de nanovecteurs ciblants à base de polysaccharides pour le traitement du cancer du poumon

    Des nanoparticules à base de polymères naturels qui ciblent le cancer du poumon
    Le traitement du cancer du poumon nécessite de nouvelles approches thérapeutiques au delà de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Dans ce contexte, la vectorisation d’agents anticancéreux au sein de nanoparticules polymères biocompatibles et ciblant les tumeurs est une voie prometteuse.

    Des nanoparticules pour vectoriser de nouvelles molécules anticancéreuses
    Parmi les différents types de cancers pulmonaires, les cancers bronchiques non à petites cellules sont les plus fréquents. Les traitements actuellement proposés sont la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie qui peuvent être pour ces dernières accompagnées d'importants effets secondaires. Dans ce contexte, l'émergence des biothérapies ciblées qui mettent en jeu des molécules à ciblage moléculaire tels que les inhibiteurs de tyrosine kinase bloquant spécifiquement les mécanismes de croissance des cellules cancéreuses sont d'un intérêt tout particulier. A l’heure actuelle, ce type de thérapie est utilisé en association avec la chimiothérapie classique et malgré les nombreuses combinaisons, seule une minorité des patients répond favorablement à ce traitement. Il existe donc un besoin urgent de développer de nouvelles approches telles que celles offertes par les systèmes nanoparticulaires de délivrance de médicaments pour améliorer l'efficacité thérapeutique de ces nouvelles molécules. Le principe des nanoparticules utilisées en médecine est de protéger la molécule active, de réduire sa toxicité et de contrôler sa libération dans le temps et l'espace. L'objectif du projet consiste précisément à développer des nanoparticules à base de polymères naturels capables d'encapsuler une combinaison d'inhibiteurs de la tyrosine kinase qui est la principale cible moléculaire visée dans le cancer du poumon. Ces nanoparticules pourraient être par la suite utilisées pour le ciblage d'autres types de cancers.



Rechercher un projet ANR
  

Voir toutes nos actualités