L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • FABRIQ‘AM La fabrique des « patrimoines »: mémoires, savoirs et politique en Amérique indienne aujourd’hui

    FABRIQ'AM
    La fabrique des “patrimoines” : mémoires, savoirs et politique en Amérique indienne aujourd’hui

    Les fabriques mémorielles et patrimoniales à l’œuvre
    La «mise en patrimoine» d’éléments culturels, matériels et immatériels, devient depuis plusieurs années l’un des moyens par lesquels les groupes amérindiens recherchent une visibilité et une reconnaissance dans un paysage social et politique marqué aujourd’hui dans la plupart des pays latino-américains par le multiculturalisme institué en mode de gouvernance.
    Au sein de sociétés amérindiennes, les conceptions de ce qui doit être conservé ou être oublié, les manières de transmettre les connaissances et les savoirs, les modes d’historicité semblent bien souvent aller à l’encontre de l’idée même de la patrimonialisation telle qu’on l’entend dans le monde européano-centré. Or, suivant des médiations et des formes d’inculcation de schèmes formulées en dehors des sociétés amérindiennes, celles-ci transforment aujourd’hui certaines de leurs pratiques quotidiennes en éléments d’un patrimoine culturel objectivable, transmissible et conservable.
    Ces processus qui se déploient au-delà du cadre national sont globalement liés à un discours procédant par objectivation, essentialisation et ethnicisation des cultures indigènes. Les formes de transmission mémorielle des sociétés amérindiennes et minorisées ont alors une double dimension. Elles se construisent dans une matrice culturelle et sociale qui leur est propre. Elles sont aussi, désormais investies au sein d’un monde globalisé en tant que ressources mobilisables pour conforter une identité collective, et de nouvelles formes d’indianité nécessaires pour se placer sur l’échiquier nationale et international. L’analyse des configurations patrimoniales observables sur le terrain demande alors une élucidation de ces formes d’imposition et d’adaptation mais aussi la compréhension de la manière dont les acteurs indigènes ont su, en retour, se réapproprier un droit à construire un discours propre sur leur culture et à l’instituer comme source d’une affirmation identitaire.



  • ARCHPOL ADN polymérases et acides nucléiques endommagés chez les archaea: Maintenance génomique et Biotechnologie

    Synthèse de l’ADN à haute température
    Isoler et caractériser des ADN polymérases thermostables en présence de lésions génomiques chez l’archaea hyperthermophile, P. abyssi. Examiner les mécanismes conventionnels ou non conventionnels de maintenance génomique dans les environnements extrêmes.

    Identifier et caractériser de nouvelles activités polymérasiques chez les archaea hyperthermophiles en présence d’acides nucléiques endommagés.
    ARCHPOL a pour objectif d’identifier le spectre des dommages des acides nucléiques susceptibles d’être générés dans l’ADN de P. abyssi en réponse ou non à des agressions génotoxiques. L’identification et la quantification des dommages concernent l’ADN génomique et ses précurseurs. De la même façon, il est prévu de capturer de nouvelles activités polymérasiques induites ou non par un stress. Cet objectif est motivé par l’absence de polymérases spécialisées et du nombre limité d’ADN polymérases conventionnelles dans le génome de P. abyssi. Le comportement de ces nouvelles ADN polymérases ainsi que celles conventionnelles (familles B et D) en présence de dommages sera étudié. Ainsi, ARCHPOL permet d’appréhender les questions de tolérance aux dommages dans les environnements extrêmes via le concept de diversité fonctionnelle des ADN polymérases thermostables. Outre l’aspect fondamental que comporte ce projet, il intègre également la composante biotechnologique. L’obtention d’ADN polymérases thermostables capables d’amplifier par PCR de l’ADN endommagé correspond à une demande récurrente en recherche clinique et biologique, ou encore en paléontologie et criminologie. Ainsi, l’enjeu d’ARCHPOL est d’abonder le répertoire de telles enzymes, étant donné que la seule ADN polymérase thermostable disponible au catalogue possède un spectre de lésions réduit.



  • TRANSPOLYMEM Membranes synthétiques de translocation à partir d’assemblages hiérarchisés de copolymères à blocs

    Membranes synthétiques de translocation à partir d’assemblages hiérarchisés de copolymères à blocs
    Les matériaux dynamiques représentent une nouvelle classe de matériaux bio-inspirés qui recèle un énorme potentiel pour applications biologiques et non biologiques. Nous proposons la préparation des membranes de translocation qui ont un comportement similaire à des membranes bicouches lipidiques. La nouveauté vient de la formation et la fermeture dynamique des pores à travers une membrane de polymère, déclenchée par le contact entre la surface de la membrane et un objet cible.

    L'autoréparation d'assemblage de micelles comme nouveau mode de filtration
    L'objectif est de préparer une série de membranes polymères capables de créer des pores temporaires dans des conditions contrôlées. La préparation des membranes polymères interactif montrant l'adaptation structurelle autonome contribue également à la nouveauté de cette proposition. Elle s'appuie sur une stratégie « bottom-up » où l'interaction entre les blocs des copolymères permettra d'équilibrer les propriétés mécaniques globales de l'assemblage de micelles ainsi que le dynamisme de la translocation. Nous avons démontré, en 2012, le concept de membranes dynamiques par le biais de la préparation d’assemblages micellaires et leur utilisation potentielle comme un dispositif de filtration intelligente. On envisage maintenant de développer ce concept en contrôlant la dynamique des assemblages afin de créer des pores temporaires. La sélectivité observée lors de la filtration de diverses espèces à travers les membranes de translocation s'appuiera sur une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :
    Taille. À partir de la solution pure, la distribution de taille des objets considérés à filtrer sera réduite avec un écart-type aussi petit que 10-15 %. À partir d'un mélange de particules de différentes tailles, une séparation haute résolution est attendue avec une dépendance de la pression d'eau.
    Charge électrostatique. Nous vous proposons ici de démontrer un changement dynamique dans le comportement de translocation à la suite d’une reconnaissance, axée sur la charge électrostatique, entre la membrane et les particules, allant d'une répulsion totale à une liaison réversible.
    Affinité. Les interactions faibles entre l'objet ciblé et la surface supérieure de la membrane devraient déclencher une ouverture temporaire de pores.
    Forme. Nous avons envisagé cette membrane synthétique pour faire la différence entre les objets ayant une taille similaire mais une forme différente.
    Déformabilité. Ici, nous prévoyons qu'un objet pourrait être discriminé en fonction de sa déformabilité.



  • LIOM Lien optique multiplexé pour la métrologie et la physique fondamentale

    Dissémination par fibre optique d’une référence ultrastable de fréquence
    Un lien optique utilise la propagation d'un laser stabilisé émettant autour de 1,55 µm dans des fibres optiques avec une correction active du bruit de propagation. Nous avons développé ces liens optiques sur le réseau académique national RENATER en parallèle du trafic de données Internet.
    Notre projet consiste à étudier les limites fondamentales et technologiques de ces liens, à les étendre sur des très grandes distances, et à démontrer de premières applications du signal transféré.

    Dissémination par les fibres optiques du réseau Internet d’une référence ultrastable de fréquence pour les mesures de très haute précision
    La métrologie des fréquences s’est fortement développée depuis 15 ans et a bénéficié des avancées dans les domaines du refroidissement et piégeage d’atomes (prix Nobel 1997) et des comparaisons d’horloges par peigne de fréquences (prix Nobel 2005). Les meilleures horloges atteignent actuellement une exactitude de 10-18 en valeur relative et ces performances impressionnantes ont font des outils de choix pour des tests de physique fondamentale. Ainsi, les comparaisons de différents types d’horloges permettent de mesurer une éventuellement variation des constantes fondamentales, comme la constante de structure fine.
    Dans ce contexte, le défi actuel est de distribuer une référence ultrastable de fréquences à une large communauté d’utilisateurs pour des comparaisons d’horloges entre laboratoires distants ou pour des mesures de très haute sensibilité, en physique atomique et moléculaire par exemple.
    Dans ce projet, nous démontrons que nous pouvons distribuer une référence de fréquence par fibre optique avec une résolution meilleure que 10-18 sur plusieurs centaines de km. Cette performance dépasse d’au moins deux ordres de grandeur la résolution accessible avec des moyens conventionnels (de type satellitaire) de transfert de fréquence.



  • WARS 'LA GUERRE A FAIT SHANGHAI' : POUR UNE HISTOIRE SPATIALE DE SHANGHAI AUX 19e-20e SIECLES (1842-1952)

    'LA GUERRE A FAIT SHANGHAI' : POUR UNE HISTOIRE SPATIALE DE SHANGHAI AUX 19e-20e SIECLES (1842-1952)
    Ce projet se propose d'étudier l'histoire de la guerre et des violences civiles à Shanghai sur un long siècle (1842-1952) sous l'angle de l'histoire spatiale (spatial history) et cherche à établir les déterminants et les modes de transformation de la ville qui ont résulté de la guerre. Il se situe à l’articulation de l’histoire et de la géographie. L’approche méthodologique adoptée s’inscrit dans le courant des « humanités numériques ».

    x
    Les guerres ont un impact considérable sur les territoires et leurs populations. De nombreuses villes ont été, à un moment donné de leur histoire, soumises aux conséquences catastrophiques de la guerre. Certaines ont subi des assauts répétés, des cycles successifs de destruction et de reconstruction, des déplacements de population, et comme conséquence, un remodelage de leur environnement. Pourtant, seule une poignée de grandes métropoles modernes ont subi à répétition de tels cycles de destruction soudaine et complète, suivie de périodes de reconstruction plus ou moins rapide, impliquant un renouvellement massif de leurs populations. Dans ce projet, nous voulons montrer que Shanghai représente un cas singulier - bien que malheureux - d'un espace urbain qui du milieu du 19e siècle à la fin des années 1940 a été pris dans plusieurs conflits. La ville tient également le triste record d'avoir été la première ville au monde à être exposée aux armements les plus modernes et à avoir souffert de niveaux jusqu'alors inconnus de violence.
    L'histoire de Shanghai a été racontée sous l'angle de la modernisation, de l'occidentalisation et d’un développement économique étonnant. En d'autres termes, Shanghai apparaît dans la plupart des études comme une «success story ». Un succès, elle a en effet été. Et justement, ce succès est d’autant plus étonnant quand on examine de près l'histoire de la guerre et de la violence dans la ville. Dans ce projet, nous soutenons que le développement de Shanghai en tant que territoire urbain a été conditionné par les questions de défense et de conflit. Shanghai a prospéré et s’est nourri des effets de la guerre. De l'incursion militaire initiale et brève occupation par les troupes britanniques en 1842 à la guerre civile (1945-49) et ses séquelles de l'après-guerre, en passant par les révoltes populaires (1853-55, 1860-61), mouvements révolutionnaires (11 , 25-27), conflits sino-japonais (32, 37), la ville a été le lieu de formes de violence.



  • MEMOLAP Mémorisation d’odeurs simples et complexes chez le lapin nouveau-né : décours, mécanismes et fonctions

    Le nouveau-né et les mélanges d’odeurs: mémoire, cerveau et comportement.
    L’objectif majeur du projet consistait à évaluer comment le nouveau-né appréhende son environnement olfactif alimentaire (donc maternel), en mémorisant et répondant de façon optimale à des odorants perçus seuls ou en mélanges. Pour cela, nous avons fait appel à un modèle animal très olfactif, le lapin, et à des méthodes complémentaires d'exploration.

    Détection, perception, mémorisation et réponse néonatale à des odorants à valeur alimentaire perçus seuls ou en mélanges.
    La perception des aliments résulte de la détection et de l’intégration d’odeurs complexes. Ceci est vrai dès le plus jeune âge. Bien que décisifs en termes de santé et de bien-être, les mécanismes gouvernant cette perception demeurent méconnus. Chez les mammifères, les signaux olfactifs maternels aident à la localisation des tétines et à la prise lactée du nouveau-né. Ils sont perçus dans un environnement chimiquement riche (multiples odeurs de la mère et des alentours). Le nouveau-né répond à certaines molécules odorantes de façon prédisposée ou apprise (phéromones/odorants initialement neutres). Mais comment perçoit-il et mémorise-t-il ces odeurs au sein de mélanges et quels facteurs contribuent à la perception d’objets olfactifs complexes constitués de plusieurs odorants ? De manière innovante, ce projet multidisciplinaire impliquant 4 jeunes chercheurs (G. Coureaud, F. Datiche, G. Ferreira, T. Thomas-Danguin) a étudié la façon dont le nouveau-né extrait l’information olfactive de son environnement alimentaire et social et y répond de façon adaptée. Il s’est penché sur un modèle animal pertinent, le lapin, en explorant la perception d’odeurs simples ou complexes, les bases cérébrales de cette perception, et son impact sur le comportement. L’approche pluridisciplinaire permise par le consortium devait donner au projet les moyens d’approfondir la connaissance de la perception néonatale des mélanges d’odeurs d’une façon bien supérieure à ce qui aurait pu être fait avec chacune des disciplines prises séparément.



  • SEARRCH Valeur durable des filières de recyclage des composites

    Evaluation de la valeur durable des filières de recyclage des matériaux composites utilisés dans l’aéronautique.
    SEARRCH a pour objectif de développer des outils (connaissances, modèles, méthodes, etc.), basés sur des résultats scientifiques, pour que les parties prenantes des secteurs concernés (aéronautique, industries du recyclage, collectivités, etc.) intègrent les enjeux du développement durable dans leur processus décisionnel, lors de la structuration de la filière de recyclage des matériaux composites.

    Construction d’un système d’évaluation pour l'analyse de la valeur durable des filières de recyclage des matériaux composites
    Le pourcentage de matériaux composites à fibres longues de carbone dans les structures aéronautiques ne cesse d’augmenter et atteint 50% dans les programmes récents (A350 et B787). On assiste aujourd’hui à l’émergence d’une filière de recyclage de ces matériaux, qui commence à s’organiser. Mais la création d’une filière de recyclage implique de faire des choix techniques et organisationnels (produits à recycler en priorité, les options de démantèlement, l’organisation de la collecte, etc.). Ces choix sont guidés par des critères technologiques et économiques mais les préoccupations croissantes de l’opinion publique pour les questions environnementales et la responsabilité sociale des entreprises (RSE) peuvent aussi justifier le choix ou le rejet des options envisagées. Le développement durable peut ainsi devenir un facteur de différenciation et donc une question de compétitivité pour l'industrie.
    La filière de recyclage des matériaux composites sera-t-elle durable ? Répondre à cette question demande de considérer la filière dans son ensemble et de définir des critères adaptés aux problématiques de l’industrie aéronautique. L’objectif de SEARRCH est donc de développer les outils (connaissances, modèles, méthodes, etc.) permettant d’apprécier la valeur durable des filières de recyclage des composites. Plus précisément, les travaux portent sur les filières de recyclage du CFRP (Carbon Fiber Reinforced Polymer), au plus près de la réalité du terrain et des attentes spécifiques de ces filières via une campagne d’entretiens des acteurs.



  • MAGI (Manger, boire, offrir pour l’éternité en Gaule et Italie préromaines) Archéologie des offrandes funéraires de produits biologiques dans les cultures préromaines celtes, étrusques, italiques et phénico-puniques (VIe s. -Ier s. av. J.-C.).

    Archéologie des offrandes funéraires en Gaule et Italie préromaines
    Identités funéraires et transferts culturels dans les mondes celtes, italiques, étrusques et phénico-puniques : les offrandes de matériaux organiques et de vases contenant des produits biologiques en Gaule et Italie préromaines

    Pour une connaissance des produits biologiques déposés dans la tombe
    Les enjeux :
    Le programme MAGI vise à apporter aux archéologues des données scientifiques qui leur sont habituellement inaccessibles car se présentant sous une forme trop dégradée pour être identifiable par les moyens habituels, à l’échelle microscopique ou moléculaire.
    La carpologie et la palynologie apportent un éclairage direct sur certaines catégories d’offrandes telles les fruits ou les graines, et peuvent apporter des indices sur des produits organiques moins visibles comme les boissons fermentées (vin, bière et hydromel en particulier) et les préparations alimentaires. Indices qui demandent à être confirmés par le recours à d’autres méthodes.
    C'est le croisement de différentes méthodes scientifiques (carpologie, palynologie, chimie organique et paléogénétique) pour identifier des contenus biologiques déposés dans les tombes et dans leur environnement immédiat, qui constitue la problématique phare du programme Magi, avec comme enjeu principal l'accès à des informations inédites sur des caractéristiques habituellement méconnues des rituels funéraires (les offrandes de produits biologiques par définition fortement dégradables) et comme autre enjeu la connaissance de transferts culturels concernant l'usage funéraire de produits biologiques à l'échelle de l'Italie et de la Gaule préromaines.

    Les objectifs :
    1. La mise en place d’une méthodologie analytique pluridisciplinaire, du prélèvement à l’interprétation des résultats
    2. L’identification et la caractérisation des offrandes funéraires de matières organiques et de produits biologiques au sein de quatre grandes cultures historiques
    3. La résolution de problématiques archéologiques liées à la fonction et à l’usage de catégories précises de contenants en céramique, en verre et en métal
    4. La connaissance des échanges de produits biologiques liés à l’alimentation et à l’entretien du corps et leurs significations culturelles et économiques au sein de quatre grandes cultures



  • ECOBIM Modèles économiques durables basés sur la chaîne de valeur du cycle de vie

    Nouveaux modèles d’affaires pour l’eco-innovation basée sur une collaboration optimisée autour de maquettes numériques BIM de bâtiments
    Développement d’un couplage entre les maquettes numériques BIM et des plateformes WEB collaboratives multi-acteurs, multi-métiers, pour supporter des nouveaux services pour l’optimisation énergétique et environnementale des bâtiments.

    Nouvelles opportunités d’affaires liées à l’ECO-INNOVATION
    L’objectif du projet ecoBIM est d’étudier comment l’eco-innovation peut être supportée par les nouvelles méthodologies du secteur de la construction. En particulier, ecoBIM permet d’étudier comment le couplage antre des maquettes numériques BIM (Building Information Model) avec des plateformes collaboratives de types PLM (Product Life Management) peuvent améliorer la communication entre les acteurs du projet de construction et entre les différentes phases de ce projet.
    Comment ce tandem BIM + PLM peut favoriser la création de nouveaux modèles d’affaires, par exemple :

    • La vérification très sensiblement améliorée des exigences initiales des maîtres d’ouvrages dans le bâtiment construit ;
    • Le partage optimisé de ces exigences avec l’ensemble des concepteurs avec le minimum de perte d’information au profit de bâtiments plus efficaces;
    • L’amélioration considérable des phases d’exploitation et maintenance des bâtiments grâce des bases d’information parfaitement structurées fournie lors de la livraison de la construction.



Rechercher un projet ANR