L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Evènements

Nous suivre

  • GlioShuttles4Metabolism Les tanycytes transportent la leptine dans le cerveau: identification des mécanismes et rôle dans la physiopathologie de l'obésité et du diabète

    Les tanycytes véhiculent la leptine dans le cerveau métabolique : mécanismes moléculaires et rôle dans la physiopathologie de la résistance hormonale et l’obésité/diabète
    Au cours de travaux antérieurs soutenus par l'ANR (GLIODIABESITY, 2009-2013), nous avons mis en évidence que les tanycytes, un type spécifique de cellules gliales hypothalamiques, agissent comme des «gardiens» qui régissent l'accès des signaux métaboliques circulants à l'hypothalamus (Langlet Cell Metab 2013), et en particulier son transport vésiculaire dans le liquide céphalo-rachidien, d'où ils accèdent aux autres régions cérébrales capables de percevoir ces signaux (Balland Cell Metab 2014).

    Identifier les mécanismes moléculaires impliqués dans le transport de la leptine du sang vers l'hypothalamus, via les tanycytes sont encore largement inexplorés.
    L'objectif global de cette proposition est de développer davantage ce concept de transport tanycytaire et d’en comprendre les mécanismes. A cette fin, nous souhaitons i ) caractériser les transporteurs de la leptine et la route trans - tanycytaire utilisée par la leptine périphérique pour entrer dans le cerveau métabolique ( Objectifs 1 et 2 ) , ii) évaluer si le stress du réticulum endoplasmique qui est impliqué dans la résistance à la leptine, modifie son transport ( Objectif 3 ) , et iii ) développer de nouveaux modèles et des outils de pointe pour sonder cette barrière tanycytaire in vitro ( Objectif 4 ) . Pour réaliser ce projet novateur dans un domaine hautement compétitif de la recherche biomédicale, nous avons assembler un groupe d'experts de renommée internationale dans la signalisation de la leptine et qui a contribué avec le Partenaire 1 à la découverte du transport de la leptine par les tanycytes ( Partenaire 2 : Ralf Jockers & Julie Dam ), et un deuxième partenaire expert dans le trafic vésiculaire intracellulaire ( partenaire 3 : Stéphane Gasman ).



  • BISTA-MAT Bistabilité magnétique dans de nouveaux systèmes moléculaires à base de ligands anioniques pontants

    Bistabilité magnétique dans de nouveaux systèmes moléculaires à base de ligands anioniques pontants.
    Le projet BISTA-MAT s’inscrit dans le domaine de l’électronique moléculaire, et plus particulièrement dans le domaine de la bistabilité moléculaire qui est considérée comme la base principale pour la prochaine génération des dispositifs de stockage de l'information.

    Le projet BISTA-MAT, situé dans le domaine de l’électronique moléculaire, propose la conception de nouvelles générations de matériaux commutables se caractérisant par des structures polymériques.
    Le projet BISTA-MAT, regroupant quatre équipes françaises complémentaires et reconnues dans leurs domaines respectifs (Brest : Partenaire 1, Nancy : Partenaire 2, Bordeaux : Partenaire 3 et Versailles : Partenaire 4), concerne la conception de nouveaux matériaux moléculaires à structures étendues possédant la propriété de bistabilité magnétique. Les objectifs principaux concernent :
    1 - l’optimisation des caractéristiques de la transition de spin comme la coopérativité et la largeur des hystérésis ;
    2 - l’allongement de la durée de vie des états Haut Spin (HS) métastables photo-induits ;
    3 - la combinaison synergétique, dans le même matériau moléculaire, de la transition de spin et d’une seconde propriété telle que l’interaction ou l’ordre magnétique.
    Pour atteindre ces trois objectifs ambitieux, nous avons proposé l’utilisation d’anions polynitrile potentiellement pontants, dotés d’un système hautement conjugué et pouvant former des radicaux. A ce jour, de nombreux matériaux moléculaires à transition de spin ont été synthétisés et décrits dans la littérature, mais l'impact des ligands anioniques connectant les centres métalliques actifs, sur les propriétés de commutation n’a jamais été étudié. Ainsi, l’association de ces ligands anioniques, originaux et variés, aux co-ligands contraignants appropriés conduira à la synthèse de nouvelles générations de matériaux à transition de spin pour lesquels l’étude détaillée des propriétés physiques permettra de répondre aux trois objectifs principaux (1-3).



  • COGNAC Impact de la chimie des biradicaux organiques atmosphériques sur la genèse d’aérosols

    Impact de la chimie des biradicaux organiques atmosphériques sur la genèse d’aérosols
    L’amélioration de nos connaissances des mécanismes de formation des aérosols revêt un caractère stratégique étant donné leur importance dans le système climatique et la détérioration de qualité de l’air. En particulier, COGNAC apportera des éléments d’information importants quant à la chimie dans différentes phases des biradicaux de Criegee.

    Contribution des biradicaux de Criegee à la formation des aérosols organiques dans l’atmosphère
    Dans la troposphère, la compréhension de la chimie des aérosols et des espèces radicalaires mises en jeu est la clé pour mieux appréhender les évolutions futures de notre environnement en mutation, en lien avec le changement climatique et la qualité de l’air. Cependant, un certain nombre d'indicateurs montrent que notre connaissance des processus mis en jeu reste parcellaire. Ces dernières années, par exemple, de nouvelles voies réactionnelles ont été identifiées comme impactant le bilan global des radicaux HOx, ou la formation d’aérosols soufrés. Dans ce dernier cas, le rôle essentiel joué par les biradicaux de type Criegee (BCs), formés suite à l’ozonolyse des composés organiques volatils insaturés, a été mis en exergue.

    Dans l’atmosphère, les BCs peuvent soit se décomposer rapidement pour former de nouveaux radicaux ou être stabilisés pour réagir ensuite avec les NOx, SO2, H2O ou d'autres composés organiques. Il a été démontré très récemment que la cinétique de réaction de certains BCs avec SO2 conduisant à la formation d’acide sulfurique (H2SO4) était beaucoup plus rapide qu’envisagée jusqu’alors, amenant à s’interroger sur le rôle de ces derniers dans le bilan global de formation de H2SO4. Ces résultats font l’objet d’intenses discussions, car ils peuvent modifier considérablement notre compréhension des capacités auto-épurantes de l’atmosphère.

    C’est dans ce cadre que le projet COGNAC se propose de mesurer en laboratoire de nouveaux paramètres cinétiques et mécanistiques décrivant notamment la chimie des BCs et du radical nitrate et la formation des produits issus de ces réactions. Ceci permettra de mieux évaluer l’importance de ces processus dans la formation de l’aérosol organique et d’obtenir des données mécanistiques robustes, afin d’améliorer la performance des modèles numériques et ainsi de mieux prédire la capacité oxydante de l’atmosphère et la distribution des aérosols.



  • GENETIC RAT Création de rats transgéniques pour étudier des polymorphismes humains prédisposant au tabagisme

    Rôle des altérations génétiques humaines dans la dependence tabagique
    On propose d’étudier des polymorphisms humains qui prédisposent au tabagisme. Ces alterations génétiques humaines seront introduites dans des modèles-animaux, et leur comportement sera étudié.

    On devra créer des rats transgéniques contenant ces polymorphisms humains, et les analyser.
    Le but premier de ce projet est de créer un nouveau modèle de rat transgénique exprimant l’a5SNP (Tga5SNP) ainsi qu’un rat ayant une invalidation du gène a5 (a5KO) à des fins de comparaison. Nous proposons d’utiliser la technologie de Zinc Finger Nucleases (ZFNs) qui induit des cassures des 2 brins d’ADN de manière séquence-spécifique lorsqu’ils sont injectés dans le noyau d’un embryon à une cellule. Ces cassures peuvent êtres réparés par recollage non homologue (induisant des modifications de la séquence, et donc des KO) ou par recombinaison homologue (conduisant à la création d’animaux avec une insertion de gène, si la séquence de ce gène a été injecté en même temps que les ZFNs).
    Nous allons ensuite évaluer leurs performances dans le meilleur modèle d’addiction à la nicotine : l’auto- administration intraveineuse de nicotine chez le rat. Après la caractérisation d’une modification comportementale chez ces rats transgéniques dans ce paradigme, nous voulons évaluer la contribution de voies neuronales spécifiques dans leur phénotype en leur faisant ré-exprimer la sous-unité a5 sauvage.



  • ALMIRA Adaptation des mosaïques paysagères dans les agrosystèmes pluviaux Méditerranéens pour une gestion durable de la production agricole, des ressources en eau et en sol

    Adaptation des mosaïques paysagères dans les agrosystèmes pluviaux Méditerranéens pour une gestion durable de la production agricole, des ressources en eau et en sol
    Parmi un panel de possibles scénarios d'évolution des mosaïques paysagères dans les agrosystèmes pluviaux méditerranéens, il s'agit d'identifier ceux qui sont acceptables par les acteurs, et qui permettent d'établir des compromis sur un ensemble de services écosystémiques : production de biomasse agricole, production d'eau dans les barrages hydrauliques et préservation des sols par minimisation de l'érosion.

    Objectifs et enjeux
    Les agrosystèmes pluviaux méditerranéens (APMs) fournissent d’importants services agro-environnementaux et économiques tels que la production alimentaire, la conservation du savoir-faire local, ou la livraison d'eau à l’aval. Dans le même temps, le changement climatique attendu, combiné avec les pressions démographiques et celles des marchés, menacent fortement les capacités futures des APMs à satisfaire les services susmentionnés.

    Afin d'atténuer les pressions induites par le changement global, ALMIRA vise à explorer la modulation des mosaïques paysagères dans les APMs pour optimiser les services paysagers. Des avancées significatives sont possibles en raisonnant les organisations spatiales relatives à l’occupation du sol et aux systèmes de cultures (IAASTD, 2008). ALMIRA propose une triple conceptualisation des mosaïques paysagères en tant que i) réseaux d’éléments naturels et anthropiques qui intègrent les processus biophysiques et socio-économiques, ii) structures qui impactent les flux dans le paysage, depuis la parcelle agricole jusqu'au bassin versant, avec des conséquences sur les fonctions paysagères et les services résultants, et iii) leviers d’action possible pour la gestion des bassins versants agricoles.

    Pour explorer ce nouveau levier, ALMIRA propose de concevoir, mettre en œuvre et tester une nouvelle approche de modélisation intégrée qui explicitement, i) inclut des innovations et des leviers d'action dans les scenarii d’évolution du paysage, et ii) prend en compte les mosaïques paysagères et leurs processus associés, de la parcelle agricole à la petite région. Ceci nécessite de lever des verrous méthodologiques en rapport avec i) la conception de scénario d'évolution de paysage spatialement explicites, ii) le couplage des processus biophysiques impliqués dans l'hydrologie des bassins versants iii) la cartographie numérique des propriétés de paysage et iv) l'évaluation économique des évolutions paysagères et des fonctionnements résultants.



  • ZygoPat Formation et Intégrité des chromosomes paternels dans le zygote

    Préserver l’intégrité des chromosomes paternels dans l’oeuf
    Etude de Maternal Haploid, une protéine de l’oeuf conservée chez les animaux et qui assure la transmission et l’intégrité des chromosomes paternels pour le développement du futur embryon.

    Comprendre la transmission des chromosomes paternels à la fécondation
    Le développement de la presque totalité des animaux débute lors de la formation du zygote qui réunit les noyaux de l’oeuf et du spermatozoïde. Cette étape cruciale pour l’embryon est longtemps restée ignorée et demeure encore relativement mal connue. En particulier, le noyau du gamète mâle qui transmet tous les chromosomes du père subit une réorganisation spectaculaire mais mal connue à la fécondation. Cette réorganisation permet de transformer le noyau ultracompact et inactif du spermatozoïde en un noyau à l’organisation standard appelé pronucleus. Ce reformatage du noyau mâle fait intervenir différentes protéines de l’oeuf essentielles pour la formation du zygote.
    No travaux récents chez la drosophile ont permis d’identifier une nouvelle protéine de l’oeuf (MH) critique pour l’intégrité des chromosomes paternels. Notre hypothèse actuelle implique un rôle de MH dans la préparation du génome paternel à la première réplication. Le programme ZygoPat a pour objectif d’identifier la fonction moléculaire de cette protéine afin de mieux comprendre les mécanismes mis en jeux lors de la formation du zygote.



  • FuturAgua Amélioration de l'adaptation et de résistance à la sécheresse dans des systèmes socio-écologiques tropicaux sec: Le Guanacaste, Exemple du Costa Rica

    FuturAgua: augmenter la résilience à la sécheresse dans les tropiques sèches. Exemple du Guanacaste au Costa Rica.
    En zone aride, améliorer la sécurité de la disponibilité en eau douce requiert des connaissances conceptuelles et des méthodes d'analyse en hydro-climatologie, ainsi qu’une compréhension fine de la manière dont les acteurs et les institutions utilisent l’information incertaine. Des progrès dans ces domaines permettent de mieux comprendre la résilience à la sécheresse, d'améliorer la valeur de l'information incertaine et de stimuler des réponses sociales adéquates par les organes de gouvernance.

    Objectif de la recherche collaborative
    L'objectif principal de FuturAgua est de faciliter les adaptations à la sècheresse et au changement climatique (CC) des socio-éco-systèmes au nord-ouest du Costa Rica. Plus précisément, ce projet cible la province du Guanacaste pour développer et renouveler les recherches en biophysique et socio économie. Ces travaux qui génèrent des informations théoriques et pratiques pertinentes, visent à appuyer les prises de décision pour mieux gérer les sécheresses. Ces recherches sont le fruit d’efforts conjoints d'équipes de recherche internationales et transdisciplinaires, en partenariat avec un comité consultatif local en charge de l'utilisation d'information régionale.
    Un deuxième objectif est de diffuser nos résultats ainsi que les informations scientifiques issues du projet sur la gestion des eaux. Ces diffusions s’effectuent aux échelles internationales, nationales et régionales. Ainsi, nous produisons des articles dans des revues à comité de lecture et participons à des conférences internationales spécialisées sur ces thèmes. A l'échelle nationale et locale, nous partageons nos résultats via un site Web et par la diffusion de bulletins de communication. Nous intervenons dans des médias régionaux et organisons des réunions pour partager nos résultats avec les acteurs.



  • CO2 GREEN Le dioxyde de carbone : une source de carbone durable pour les procédés de synthèse catalysés par des complexes de métaux de transition - Carbon dioxide as a green carbon source in transition metal catalyzed synthesis

    Le dioxyde de carbone (CO2) source de carbone durable pour les procédés industriels de synthèse
    -

    La catalyse de réduction du CO2 : une solution à fort potentiel pour valoriser le CO2
    La raréfaction et l’augmentation des coûts des matières fossiles (pétrole) nécessitent la découverte de nouvelles matières
    premières carbonées et la mise au point de procédés industriels novateurs. L’une des sources de carbone alternative
    largement disponible, ayant l'avantage d'être ininflammable, non toxique et bon marché est le CO2. Compte tenu de sa
    stabilité, sa transformation en molécules carbonées plus réactives nécessite un important apport d’énergie qui peut être
    largement minimisé à l’aide de procédés catalytiques. Dans ce contexte, la réduction catalytique du CO2 apparait
    comme une solution à fort potentiel pour convertir le CO2 en produits de base pour l’industrie chimique (ex. le
    monoxyde de carbone pour la réaction d’hydroformylation). L’énergie nécessaire à ce procédé peut être fournie par
    l’énergie solaire (photo catalyse), électrique (électrocatalyse) voir par les deux (photo-électrocatalyse). Pour développer
    de tels procédés de nouveaux catalyseurs moléculaires, de type complexes métalliques, répondant à un certain nombre
    d’impératifs tels qu’un faible coût et une faible toxicité, ont été développés.



  • CO2-DISSOLVED Système d'injection et de stockage de CO2 sûr et optimisé pour la valorisation locale de l'énergie géothermique produite

    Stocker les émissions de CO2 industrielles tout en produisant de l’énergie propre et renouvelable utilisable localement
    Associer le captage du CO2 contenu dans les fumées industrielles, puis son stockage local sous forme dissoute dans la saumure d’un aquifère salin profond, et la récupération d’énergie géothermique : une nouvelle approche proposée par le projet CO2-DISSOLVED qui pourrait permettre d’ouvrir une nouvelle voie à la filière « captage et stockage du CO2 »

    Une approche innovante, différente mais complémentaire de la filière « classique »
    Les projets de stockage géologique du CO2 prévoient généralement une injection sous forme supercritique (état intermédiaire entre gaz et liquide) permettant de maximiser les quantités stockées (plusieurs millions de tonnes par an). En l’absence de site répondant aux critères de sécurité et de pérennité du stockage à proximité des gros émetteurs industriels, on doit prévoir de transporter le CO2 jusqu’à son lieu d’injection, d’où des coûts induits très élevés.
    Le projet CO2-DISSOLVED étudie une option différente consistant à injecter du CO2 dissous dans la saumure, à proximité immédiate de la source émettrice. L’infrastructure à mettre en place (cf. figure) repose sur un ensemble de puits producteur et injecteur, permettant respectivement de pomper la saumure du réservoir puis de la réinjecter après l’avoir saturée en CO2 dissous. Avec ce procédé, on s’affranchirait des problèmes inhérents à l’approche « classique » : montée en pression et migration de la saumure initialement en place, risques de remontée du CO2 vers les formations géologiques supérieures (vu qu’il n’y a plus de phase légère gazeuse ou supercritique). De plus, il est prévu de récupérer la chaleur de la saumure pompée au puits de production afin de l’utiliser localement pour les besoins propres de l’industriel émetteur de CO2 et/ou pour alimenter un réseau de chaleur. L’inconvénient majeur de cette approche réside dans la quantité de CO2 injectable qui est physiquement limitée par la solubilité du CO2 dans la saumure. Des taux d’injection de l’ordre de 100 000 tonnes de CO2 par an pourraient toutefois être atteints. Le projet CO2-DISSOLVED étudiera donc la faisabilité technico-économique de la mise en œuvre de cette technologie à proximité immédiate d’émetteurs industriels faibles à moyens (10 000-150 000 tonnes de CO2 par an).



  • LUMINEU Expérience souterraine avec détecteurs luminescents de molybdate de zinc pour l’étude de la masse et la nature des neutrinos

    LUMINEU: une expérience pilote pour la recherche d'événements rares
    Le but de LUMINEU est de préparer une expérience de prochaine génération pour la recherche de la Double Décroissance Bêta (DDB) sans émission de neutrinos, capable d'explorer la région de la hiérarchie inversée de la masse des neutrinos. Cet objectif sera atteint grâce à des détecteurs cryogéniques sophistiqués, utiles aussi bien à la détection de la matière noire. LUMINEU vise à commencer une expérience pilote basée sur des bolomètres scintillants de ZnMoO4 pour l’étude de l’isotope Mo-100.

    Le rôle de LUMINEU dans la recherche de la Double Décroissance Bêta sans émission de neutrinos
    Dans une liste de questions fondamentales en physique des astroparticules, les neutrinos jouent un rôle particulier. Quelles sont les propriétés fondamentales de ces particules? Comment affectent-elles l'évolution cosmique? La DDB est un processus essentiel pour aborder ces questions. Cette transition nucléaire rare viole la conservation du nombre leptonique et n'est pas autorisée dans le modèle standard. Un signal clair de DDB établirait que les neutrinos sont les seuls fermions qui coïncident avec leurs antiparticules (particules de Majorana): un nouveau type de matière. En outre, la DDB peut déterminer la masse efficace du neutrino, un paramètre qui est directement lié à l'échelle de la masse absolue, actuellement inconnue. LUMINEU a l'ambition de révolutionner la stratégie de la recherche de la DDB. Les limites actuelles sur la masse efficace sont autour de 0,2 eV (expériences EXO-200, KamLAND-Zen, GERDA-1, CUORE-0), en forte tension avec la valeur déclarée dans une revendication controversée d’une partie de la collaboration Heidelberg-Moscou. Il existe trois créneaux possibles pour ce paramètre. Deux d'entre eux (masses dégénérées et hiérarchie inversée) sont accessibles, en principe, avec les méthodes actuelles. Les expériences européennes CUORE, Gerda et Super-NEMO, le canadien SNO+ et les susnommés EXO-200 (américain) et KamLAND-ZEN (japonais) valideront ou rejetteront le scénario dégénéré avec des sensibilités autour de 50-100 meV. Afin de couvrir la région de la hiérarchie inversée, il faut descendre à 20 meV. Cela nécessite de nouveaux détecteurs et des progrès essentiels dans le contrôle du fond radioactif. LUMINEU vise à développer une technologie capable d'effectuer cette étape supplémentaire, en résolvant toutes les questions techniques liées à une recherche à grande échelle ayant cet objectif.



Rechercher un projet ANR