L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • LIPKO Knockout photoinduit de protéines

    Knock-out photoinduit de protéines
    développement de méthodes de photocontrole dela dégradation d'une protéine cible dans le but de réguler spatiotemporellement des processus cellulaires et physiologiques dans des organismes multicellulaires

    Enjeux et objectifs
    La compréhension des mécanismes contrôlant les systèmes vivants dépend du développement d’outils permettant d’étudier et de contrôler des réseaux cellulaires intrinsèquement complexes. Pour atteindre une connaissance approfondie de l’organisation spatiale et temporelle de tels réseaux, des nouveaux outils de perturbations sont nécessaires. Dans ce contexte, les méthodes optiques utilisant la lumière comme mode d’actuation sont particulièrement prometteuses à cause de leur grande résolution spatiotemporelle. Les chimistes et les biologistes ont conçu des méthodes optiques pour contrôler la fonction des protéines en ciblant de nombreux mécanismes cellulaires impliqués dans la régulation des gènes. Cependant, de manière surprenante, la dégradation des protéines, qui est un mécanisme important de la régulation de l’expression génétique a été laissée de coté. La découverte de la cascade complexe de la voie ubiquitine/proteasome a révolutionné la façon dont on pense la dégradation des protéines, et il est maintenant bien accepté que la dégradation protéique est un processus complexe, spécifique, régulé et contrôlé. Dans ce contexte, le contrôle spatiotemporel de la dégradation protéique par la lumière peut être une méthode générale pour réguler localement l’activité d’une protéine. Le but principal de ce projet est d’évaluer cette approche encore inexplorée pour photo-contrôler un réseau cellulaire. Nous proposons de concevoir des voies de dégradation artificielles contrôlées par la lumière afin de réguler spatiotemporellement le niveau d’une protéine. Ces voies artificielles ont le potentiel de permettre la dégradation d’une large gamme de protéines, indépendamment de leur fonction et de leur structure. Le but à long terme est de fournir des méthodes optiques permettant d’interroger, de disséquer et de comprendre des réseaux cellulaires et des processus physiologiques dans des organismes multicellulaires.



  • IMAG Immigration: l’Adaptation des Groupes majoritaires face aux politiques d’intégration en France et au Québec

    IMAG
    Ce projet porte sur l’adaptation des groupes majoritaires au changement social qui représente l’un des plus grands défis de l’humanité au XXIe siècle : les mouvements migratoires. Si les modèles d’intégration développés pour y faire face sont souvent jugés défaillants, on dispose en réalité de bien peu de connaissances scientifiques concernant les conditions sous lesquelles ils sont efficaces pour assurer des relations intergroupes harmonieuses et le bien-être de la population.

    Une nouvelle perspective théorique
    A partir d’une perspective théorique inédite axée sur le rôle des normes culturelles d’intégration, ce projet propose un programme de recherche visant à combler les lacunes actuelles dans nos connaissances. En combinant des études réalisées en France et au Québec, deux milieux culturels distincts où le français est la seule langue officielle, il vise à mettre en évidence non seulement les principes généraux et potentiellement universels qui sont sous-jacents aux comportements individuels, mais aussi à préciser le rôle des facteurs culturels qui sont spécifiques à chaque pays. Une des contributions théoriques majeures visée par ce projet est de mettre en évidence comment, la prise en compte de facteurs culturels, liés aux politiques d’immigration et aux modèles d’intégration nationaux, combinés à des facteurs potentiellement universels, permet d’améliorer notre compréhension des attitudes et des comportements individuels.



  • MIRO2 Modélisation Intra-urbaine des Rythmes quOtidiens : accroître l'accessibilité à la ville pour maîtriser la mobilité urbaine

    MIRO  «Modélisation Intra-urbaine des Rythmes quOtidiens : accroître l’accessibilité à la ville pour maîtriser la mobilité urbaine«
    Ce projet vise à explorer, par simulation informatique, les impacts possibles de politiques urbaines sur l'accessibilité spatio-temporelle des citadins à la ville et leurs conséquences sur leur mobilité quotidienne. Il vise également à établir des diagnostics territoriaux (pertes et gains d'accessibilité localisés) et sociaux (populations avantagées et désavantagées par les différentes politiques testées).

    Des trajectoires individuelles à la ville en mouvement
    La ville est souvent interprétée comme une forme d’organisation spatiale qui favorise les interactions fonctionnelles. Pourtant, cette propriété est fragile, comme le soulignait dès 1961 l’urbaniste Jane Jacobs : « lorsque l’on rend la cité plus accessible, l’ensemble des utilisations entrecroisées des différentes fonctions urbaines diminue invariablement ».
    Ouvrir l’espace urbain au plus grand nombre reste donc à la fois un enjeu de société et un objectif d’aménagement difficile à atteindre. En effet, le droit à une mobilité choisie va à l'encontre d'un droit tout aussi fondamental, celui de l’accès à la ville pour tous, par la production d'externalités négatives qui se posent aujourd’hui avec une acuité particulière : étalement urbain, congestion, consommation et production énergétique, risques et nuisances...Par ailleurs, l'approche de l’accessibilité repose encore souvent sur une vision réductrice et segmentée du fonctionnement des systèmes urbains et des comportements des individus qui les peuplent, notamment en terme de mobilité quotidienne. Les enjeux actuels, notamment dans une perspective de développement urbain durable, impliquent au contraire un véritable changement de paradigme : passer d’une représentation traditionnelle du comportement d’un individu moyen maximisant l’utilité d’un déplacement considéré isolément à celle d’individus différenciés, réalisant un certain nombre d’activités localisées, en une séquence plus ou moins complexe de déplacements au cours d’une journée, et ce en fonction d’un faisceau de contraintes et d’obstacles modulant leurs possibilités d’action. Par extension, les inégalités d’accès à la ville et à ses ressources doivent à la fois être appréciées par l’analyse des structures et des dynamiques spatiales relevées sur les temps longs du territoire, et par l’étude du fonctionnement des espaces au regard des pratiques des individus sur les temps courts du quotidien.



  • Innov’HAP Procédé innovant pour la production en continu d’hydroxyapatite: De l’étude fondamentale à l’amélioration qualitative du produit et du procédé

    Innov’HAP
    Procédé innovant pour la production en continu d’hydroxyapatite: De l’étude fondamentale à l’amélioration qualitative du produit et du procédé

    Des pathologies aux matières premières requises pour guérir
    Les pathologies ostéo-articulaires sont, à tous âges, la première cause de handicaps et soulèvent des problèmes économique et sanitaire. De nos jours, l’utilisation des prothèses métalliques en tant que substitut osseux est très répandue dans le traitement de ces handicaps (ex : pathologies du genou ou de la hanche). Dans de tels cas, un revêtement d’hydroxyapatite (HAP) est souvent appliqué à la surface de ces dispositifs implantables de façon à améliorer la qualité de l’interface os-prothèse et ce, dès les premiers temps suivant l’opération, ceci permettant d’envisager une plus grande stabilité des prothèses dans le temps. Ces considérations s’avèrent importantes au vue des statistiques sur le vieillissement croissant de la population.

    Les caractéristiques de la poudre d’HAP utilisée dans le procédé de revêtement jouent un rôle clef dans l’ostéo-intégration et la durée de vie des prothèses. Une poudre d’HAP à haute performance dont les caractéristiques sont adaptées au procédé de revêtement est ainsi nécessaire. A ce jour, les procédés industriels en batch fonctionnent principalement avec des conditions opératoires définies généralement de façon semi-empirique et qui nécessitent d’être optimisées. De la même manière toutes les caractéristiques physico-chimiques des poudres obtenues ne sont pas toujours prises en compte lors du développement de ces procédés. De faibles rendements ainsi qu’une distribution large de tailles de particules apparaissent comme étant deux paramètres limitant le développement d’un procédé plus rentable et devant permettre l’obtention de poudre pour des revêtements de plus haute qualité.
    Les poudres d’HAP destinées à des applications biomédicales font l’objet de recherches dans des laboratoires et PME. Toutefois l’optimisation des procédés de production n’a jamais été étudiée en profondeur.

    Les objectifs de ce projet sont de mettre en place et d’étudier un procédé innovant pour la production continue de poudre d’hydroxyapatite



  • NeoSyn Analyse multi-échelle de la neurogenèse adulte

    La jouvence neuronale du cerveau adulte
    Nous cherchons à comprendre comment et pourquoi le cerveau adulte répond aux sollicitations du monde extérieur, ou aux variations des paramètres physiologiques internes, en produisant et en incorporant en permanence de nouveaux neurones.

    La neurogenèse adulte est un modèle d'étude des facteurs nécessaires pour réussir un jour une implantation cérébrale de cellules souches neurales
    Nous caractériserons d'abord les étapes moléculaires qui concourent à l'intégration des neurones nouvellement générés dans les circuits neuronaux matures. Par des techniques d'électrophysiologie combinées à l'imagerie dynamique, nous proposons de décrire les modifications fines des microcircuits induites par l'arrivée des nouveaux neurones et la formation de nouvelles synapses. Nous tenterons de comprendre comment l'activité des cellules nouvellement générées influence le remodelage des réseaux matures. Nous chercherons ensuite à élucider les mécanismes qui participent à la production, l'intégration et la survie des différents types de neurones. Nous étudierons en particulier l'influence de l'activité sensorielle sur le recrutement des néo-neurones dans des contextes normaux ou pathologiques. Enfin, des analyses fines du comportement nous permettront de comprendre le rôle de la neurogenèse adulte sur diverses fonctions cognitives. En particulier, nous évaluerons l'impact de modifications de la neurogenèse adulte sur les performances olfactives de l'animal (détection, apprentissage, mémoire). Enfin, nous activerons sélectivement une sous-population de neurones nouvellement générés grâce aux outils offerts par l'optogénétique. Cette approche permettra de préciser la nature des signaux émis spécifiquement par les néo-neurones.
    Ce projet devrait contribuer à : 1) déterminer les modalités de connexion synaptique des neurones nouvellement générés au sein de leur réseau respectif et appréhender les règles de fonctionnement de ces réseaux ; 2) déterminer les règles à partir desquelles les neurones nouvellement générés intègrent les réseaux existants ou bien ils sont éliminés ; 3) Comprendre la pertinence comportementale de la neurogenèse adulte.



  • NeuroInflamDyn Etude de la dynamique et de la fonction de la neuroinflammation dans un modèle EAE combinant l'imagerie biphotonique et la cytométrie multiparamètrique ,

    Iinterdépendance entre l’inflammation, la neurodégénération et la progression des scores cliniques dans la sclérose en plaque
    La sclérose en plaques (SEP) est une maladie chronique, souvent invalidante, impliquant des attaques immunitaires du cerveau et de la moelle épinière. L'objectif général de NeuroInflamDyn est d'analyser l'interdépendance de l'inflammation, de la neurodégénérescence et de la progression de la maladie.

    L'objectif est de combiner l'imagerie biphotonique in vivo, la cytométrie multiparamétrique et la génétique de la souris pour caractériser la dynamique de la neuroinflammation et ses effets.
    L' encéphalomyélite auto-immune expérimentale (EAE), qui récapitule les caractéristiques pathologiques de la SEP, est induite dans des souris Thy1-CFP // LysM-EGFP // CD11c-EYFP triple mutantes dans lesquelles les axones dorso-spinaux, la microglie résidente et les monocytes circulants et leur progénie fluorescent dans différentes couleurs. L'imagerie in vivo permet des études longitudinales sur le même animal pour obtenir des informations dynamiques sur des périodes allant de quelques minutes à des semaines au niveau des axones individuels, des vaisseaux et des cellules immunitaires, alors que la cytométrie multiparamétrique identifie de manière non équivoque la fréquence de sous-populations des cellules immunitaires impliquées lors des étapes critiques de la progression de la maladie, identifiées par l'imagerie. Une corrélation entre les événements cellulaires, la dégénération des axones et les scores cliniques peut être établie.
    Ces données nous permettront de choisir parmi les lignées de souris créées par l'équipe 3 de manipuler des sous-populations de cellules immunitaires précises pour déterminer leur rôle dans le processus pathologique, une condition préalable fondamentale afin d'adapter des traitements efficaces ciblant les réponses cellulaires critiques. Enfin, étant donné que les effets multiples du VEGF ont été signalés sur la plasticité, la survie et la croissance des neurones, sur le recrutement des cellules myéloïdes, nous documenterons si le VEGF interfère avec l'immunité. Ceci permettra de tester si la boîte à outils unique et l'ensemble de données générées constituent une plate-forme préclinique permettant de tester et déchiffrer l'effet de thérapies au niveau cellulaire.



  • VESUVIA Vivre Ensemble : Société et Urbanisme d'une Ville de l'Italie Antique.

    VESUVIA : Vivre Ensemble. Société et Urbanisme d'une Ville de l'Italie Antique
    L'ambition du projet est de mener une étude archéologique novatrice mobilisant toutes les sources disponibles, Dès le 18e le site a fait l'objet de fouilles par un système de tunnels creusés dans le matériau éruptif dont l'objectif était de récupérer des œuvres d'art, des éléments de décor antique pour alimenter les collections des rois de Naples. L'étude archéologique du site d'Herculanum nécessite donc un premier travail de remise en contexte de tous les éléments de culture matérielle.

    Enjeux et Objectifs
    Le site d'Herculanum présente un potentiel extraordinaire pour appréhender la construction et l'évolution d'une société antique, dans toute sa diversité. Or, en dépit de l'urgence - due à la dégradation irrémédiable de l'architecture et des décors demeurés en plein air -, il n'existe ni documentation exhaustive, ni synthèse ambitieuse sur ce site. Grâce à la cohérence du consortium scientifique et à la nouveauté des outils méthodologiques mis en œuvre, au travers du projet que je vous soumets, notre équipe-projet sera à même de livrer une étude centrée sur des questionnements nouveaux, et plus particulièrement sur la manière dont une société antique «vivait« sa cité, en terme de circulation de transferts culturels et sociaux, de répartition par genre des espaces aussi bien dans la sphère privée, que publique. Une des nouveautés de notre approche reposera sur l'étude diachronique de l'évolution architecturale et sociale du site, pour appréhender au mieux l'articulation entre ces différents modes de circulation et de transfert.
    À l’heure où l’on s’interroge sur le lien social et les transferts sociaux et culturels, notre projet se propose d’aborder l’étude des « modes d’habiter« à Herculanum,



  • NEUROWHISK Vers des interfaces cerveau-machine plus performantes: intégration d'un retour sensoriel dans un conditionnement opérant de neurone unitaire

    Vers des interfaces cerveau-machine plus performantes : Intégration d'un retour sensoriel dans un conditionnement opérant de neurone unitaire
    Ce projet s'intéresse au codage neuronal dans les cortex sensoriel et moteur d'un animal libre de ses mouvements. En particulier, nous déterminerons l'importance du retour sensoriel sur l'apprentissage d'une tâche de contrôle moteur d'une neuroprothèse.

    Amélioration de l'apprentissage d'une neuroprothèse motrice par incorporation d'un retour sensoriel
    L'objectif majeur de ce projet est d'étudier l'incorporation d'un retour sensoriel dans une neuroprothèse motrice. Deux approches générales peuvent être envisagées. D'un côté, le retour sensoriel peut être conçu de manière à mimer un retour sensoriel naturel, les motifs d'activité imposée étant alors calqués sur des motifs codant l'action ou de la perception à représenter. D'un autre côté, une approche adaptative peut être choisie, où des motifs arbitraires codent le retour sensoriel, le système neuronal devant alors apprendre par essai et erreur. Actuellement, l'approche biomimétique reste limitée car nous ne sommes pas en mesure d'enregistrer et/ou stimuler de grands nombres de neurones, ni d'ailleurs de comprendre l'étendue de leurs capacités de codage. Cette contrainte, ajoutée au fait que des processus plastiques existent certainement dans toute neuroprothèse même biomimétique, nous conduit à proposer d'explorer l'approche adaptative à la fois pour la partie motrice et la partie sensorielle de nos expériences.
    Nous utilisons le système somatosensoriel du rongeur comme modèle, et plus particulièrement la partie dédiée aux vibrisses sur le museau de l'animal. Les rongeurs utilisent ces organes tactiles pour percevoir et naviguer dans leur environnement, de la même façon que nous utilisons nos doigts. L'utilisation de ce modèle permet, relativement facilement – comparé aux primates non-humains –, d'effectuer des expériences sur des animaux éveillés effectuant un comportement. De plus, nous bénéficions des connaissances accumulées depuis 40 ans sur ce système.
    Sur le long-terme, nous espérons montrer une amélioration de la performance d'une neuroprothèse motrice simple lorsqu'un retour sensoriel est fourni. Ces données peuvent ouvrir la voie à de nouvelles techniques utilisables dans les neuroprothèses chez l'humain.



  • TOUPIES Vers une comprehension de l'evolution rotationnelle des etoiles

    TOUPIES: Vers une comprehension de l'evolution rotationnelle des etoiles
    L'objectif du projet TOUPIES est de caracteriser et de modeliser l'evolution du taux de rotation des etoiles de faible masse depuis leur naissance jusqu'a leur maturite.

    Caracterisation et modelisation des taux de rotation des etoiles de faible masse
    Alors que les principaux processus physiques qui gouvernent l'évolution du moment cinetique des étoiles de type solaire sont probablement identifiés (vents magnétisés , interaction etoile-disque, transport interne de moment angulaire ), aucun n'est encore pleinement compris, et seuls une minorite sont inclus dans les modèles d'évolution stellaire . L'objectif du présent projet est d'acquérir une meilleure compréhension des processus physiques en jeu dans l'évolution de la rotation des étoiles de type solaire (dynamos stellaires, accrétion du disque, vents magnétiques, transport de moment angulaire , mélange des produits chimiques, etc ) et de les inclure dans une nouvelle génération de modèles stellaires dont les prédictions peuvent être testés par des contraintes observationnelles précises. Celles-ci seront obtenue dans le cadre du projet, en mesurant les taux de rotation de centaines d' étoiles de faible masse à différents stades d'évolution, depuis leur naissance jusqu'à l'âge du Soleil. Parce que le champ magnétique est un élément central de la plupart des processus physiques qui contrôlent l'évolution de la rotation (vents stellaires, interaction etoile-disque, couplage coeur-enveloppe), un effort important sera consacré à mesurer le champ magnétique a la surface des étoiles de type solaire à toutes les étapes d'évolution. Enfin , la teneur en lithium offre une fenêtre unique sur les processus de transport du moment cinétique internes, tels que les mecanismes de mélange résultant d' instabilités hydrodynamiques. La mesure des taux de rotation , les propriétés magnétiques, et l'abondance de lithium fourniront l'ensemble le plus complet et rigoureux des contraintes observationnelles qui permettront de valider une nouvelle génération de modèles d'évolution du moment cinétique pour les etoiles de type solaire.



  • ADONIS Role des récepteurs de l'adénosine dans la stabilisation des synapses

    Découverte d’un mécanisme de stabilisation des synapses naissantes
    Au cours du développement du système nerveux, seules les synapses actives sont rapidement stabilisées. Ce projet a pour but d’identifier et de caractériser en détail un nouveau mécanisme de stabilisation des synapses impliquant les signalisations médiées par l’ATP et son produit de dégradation l’adénosine.

    Mécanismes de stabilisation des synapses naissantes et effets délétères de la caféine
    Le processus de stabilisation/élimination des synapses est un processus clef du développement du cerveau. Bien que la stabilisation/retrait des synapses actives/inactives soit bien établi(e), les mécanismes concernés sont encore mal compris. Ce projet tend à identifier un tel mécanisme. L'adénosine, un produit de dégradation de l'ATP contrôle positivement ou négativement le relargage synaptique de neurotransmetteurs via l’activation respective des récepteurs de type A1 et A2. Si le rôle de ces récepteurs est relativement bien connu chez l’adulte, leur fonction dans le cerveau en développement reste peu explorée. Nous avons découvert que le récepteur A2A semble contrôler la stabilité des synapses naissantes. Cela nous a amené à proposer que les récepteurs A2A postsynaptiques agissent pendant le développement comme des détecteurs de l’activité présynaptique. Une libération d’ATP ou d’adénosine d’origine présynaptique et/ou gliale activerait les récepteurs A2As postsynaptiques. Les voies de signalisation ainsi activées par les récepteurs A2As stabiliseraient les synapses nouvellement formées. Un défaut d’activation des récepteurs A2As entrainerait la dislocation de la synapse après une période critique. Autrement dit, une fonction des récepteurs A2As postsynaptiques transitoires serait de signaler à l’élément postsynaptique que l’élément présynaptique est actif, et qu’il convient de maintenir la synapse. Les tâches d’ADONIS ont pour but de valider cette hypothèse. La découverte de nouveaux mécanismes de stabilisation synaptique devraient ouvrir la voie à l’élaboration de nouvelles stratégies thérapeutiques pour gérer certains troubles développementaux du cerveau et apporter une explication aux effets délétères sur le développement du cerveau d’une exposition à la caféine (un antagoniste naturel des récepteurs A2As) pendant la période de gestation et de lactation.



  • EXPAND Explorations autour de la dripline neutron

    EXPAND: Explorations autour de la dripline neutron

    Un des thèmes principaux de la physique nucléaire moderne est l'exploration de la structure des noyaux dits « exotiques » c'est-à-dire loin de la vallée de stabilité. En particulier les noyaux légers (A <40) autour de la limite d'existence neutron (drip-line neutron) fournissent non seulement un terrain idéal pour le test de nombreux modèles théoriques de la structure nucléaire, mais présentent également un certain nombre de phénomènes uniques tels que les halos de neutrons.

    Structure autour de la dripline neutron: études du continuum.

    Les objectifs physiques de ce projet sont l'étude de la structure et des corrélations intrinsèques des noyaux légers riches en neutrons autour et au-delà de la drip-line neutron, et la recherche de phénomènes exotiques, comme des structures résonantes dans les systèmes de plusieurs neutrons (comme le tétraneutron 4n), en utilisant les possibilités uniques offertes par le RIBF («Radioactive Ion Beam Factory«) à RIKEN (Saitama, Japon).

    Plus explicitement, la forte intensité des faisceaux primaires (comme le 48Ca) couplée au séparateur de fragment BigRIPS permet la production des faisceaux secondaires de noyaux légers riches en neutron les plus intenses au monde, généralement trois ou quatre ordres de grandeur plus intenses que pour toute autre installation. Par ailleurs, dans de nombreux cas, le RIBF est la seule installation capable de produire ces faisceaux à des énergies (~250 MeV/nucléon) parfaitement adaptées, à la fois expérimentalement et théoriquement, pour les réactions d'intérêt : « knockout » de nucléons, cassure, et diffusion inélastique.



  • chromocatch Attachement des chromosomes et aneuploïdie

    Contre le cancer: ATTACHEZ VOS CHROMOSOMES !
    Dans de nombreux cancers, un disfonctionnement lors de la division cellulaire conduit à l’apparition d'un nombre aberrant de chromosomes, du en partie à des défauts de capture et d’attachement des chromosomes. Il est donc essentiel de comprendre comment les chromosomes sont capturés et séparés correctement dans chaque cellule fille.

    Identifier les mécanismes de capture et de séparation des chromosomes
    Savez vous qu'en lisant ce texte plus de 20 millions de vos cellules sont en division? Savez vous qu’à chaque division cellulaire chacune d’entre-elles doit séparer fidèlement 23 chromosomes? La moindre erreur au cours de ce processus est fatale. C'est pour cela que l'on observe dans de nombreux cancers, des pertes de chromosomes, phénomène qui s'accentue avec l’agressivité des tumeurs. Heureusement, les cellules ont développé des mécanismes sophistiqués pour éviter l'apparition des défauts de séparation de chromosomes. Nos travaux portent sur ces mécanismes fondamentaux du cycle cellulaire et visent à mieux comprendre comment les cellules capturent leurs chromosomes et les répartissent de façon équitable dans les deux cellules filles. Récemment, les avancées de la recherche fondamentale dans le domaine de la séparation des chromosomes ont permis l’identification d’acteurs clés, qui coordonnent la division cellulaire. Ces acteurs s’avèrent être des cibles idéales pour le développement de drogues contre le cancer. Les succès cliniques observés avec les drogues qui ciblent les microtubules, telles que le taxol, encouragent le développement de nouveaux composés agissant sur les acteurs de la séparation des chromosomes. Le projet de recherche fondamentale que nous menons grâce au soutien de l’ANR, apporte et apportera des connaissances de portée générale dans le but de caractériser les mécanismes fondamentaux de la séparation des chromosomes.



  • ChemMoPPI Outils chimiques pour la modulation et l’observation d’interactions protéine-protéine à la synapse

    Outils chimiques pour la modulation et l’observation d’interactions protéine-protéine à la synapse
    Les interactions protéine-protéine sont des éléments cruciaux de la communication à l’échelle moléculaire dans virtuellement tous les systèmes et processus biologiques. Cependant, l’entreprise de leur étude dans un environnement cellulaire constitue toujours un défi en partie en raison de leur implication dans des réseaux complexes d’interactions.

    Enjeux et Objectifs
    Les objectifs principaux de ce projet visent à élaborer des outils chimiques innovants qui nous permettront de dépasser les limites des outils et techniques existants pour étudier des interactions protéine-protéine spécifiques et les appliquer pour mieux comprendre les principes de l'organisation dynamique des synapses excitatrices glutamatergiques. Nous proposons d'utiliser des approches relevant de la chimie pour générer des outils qui nous permettront de perturber et d'observer les interactions protéine-protéine clés impliquées dans la régulation synaptique des récepteurs AMPA. Ces objectifs seront atteints en nous appuyant sur l’expérience que nous avons acquise dans le domaine du développement d'outils chimiques et en utilisant des approches d’évolution dirigée et de biologie structurale. Nous suivrons 3 objectifs complémentaires qui sont caractérisés par une motivation commune d'utiliser des éléments sensibles à la lumière en tant qu'approche puissante pour étudier directement les protéines endogènes.



Rechercher un projet ANR