L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 13.07.2017)

Appel générique 2017 : premiers résultats (13/07/17)

@AgenceRecherche

02/08 16:41 - [RDV] A vos agendas ! Le 12/09, une journée de présentation de l'appel @WaterJPI 2017 est organisée à Paris https://t.co/bMZXDAAfRW

01/08 17:02 - Présentation du Labcom DrilLab, destiné à optimiser les forages pétroliers et géothermiques https://t.co/FZ7OdNBl7i https://t.co/qCplf1quEa

01/08 16:59 - A noter dans vos agendas : Colloque final du projet SPICy https://t.co/QFlqdHVzLi https://t.co/KpXv6GbMGJ

  • CBVC Concurrence et négociations dans les relations verticales

    Concurrence et Négociations dans les Relations Verticales
    Les « relations verticales » désignent les liens entre les fournisseurs (firmes amont) et leurs clients (firmes aval) au sein d’une industrie. La concurrence est en général imparfaite à chaque niveau d’une relation verticale et firmes amont et aval négocient entre elles.

    Enjeux et Objectifs.
    L’objectif de ce projet est de comprendre les stratégies des entreprises verticalement reliées au sein d’une industrie, en termes de concurrence ou de négociation, et d’analyser les conséquences de leurs stratégies sur les prix, la variété, et la qualité des produits offerts aux consommateurs.
    Cette question est essentielle tant pour comprendre les stratégies industrielle des entreprises que pour répondre aux questions actuelles auxquelles les autorités de la concurrence sont confrontées.
    Le projet comporte quatre axes. Le premier se concentre sur l’impact de la concurrence et des négociations sur les incitations des firmes amont et aval à investir. Nous étudierons divers types d’investissements tels que ceux visant à réduire les coûts de production, à améliorer la qualité des produits, à certifier un produit ou encore les investissements socialement responsables. Dans le second axe, nos projets s’attachent à intégrer la diversité des formats de distribution dans l’analyse des relations entre producteurs et distributeurs. La diversité des formats de distribution répond à une hétérogénéité des comportements de consommation et est à l’origine de nouvelles stratégies des distributeurs en termes de tarifications et de négociation avec leurs fournisseurs. Le troisième axe s’intéresse à l’intégration verticale et aux contrats verticaux et à leurs effets anticoncurrentiels potentiels dans un cadre statique. Le dernier axe du projet se concentre sur les stratégies des firmes verticalement reliées dans un cadre dynamique. Les stratégies de collusion, de réputation ou encore les stratégies des firmes dans un cadre d ‘incertitude y seront étudiées.



  • MOPRACS Modèles, pratiques et cultures scolaires en Afrique de l'Ouest francophone

    Modèles, pratiques et cultures scolaires en Afrique de l'Ouest francophone
    A partir du cas du Sénégal et du Bénin, le projet vise à contribuer à la compréhension des modèles et pratiques scolaires en Afrique de l’Ouest, à un moment où ceux-ci sont en pleine recomposition. En effet, les questions de la gestion publique ou privée de l’éducation, de son caractère laïc ou religieux, “national” ou extraverti sont réactivées dans un contexte de fort interventionnisme international.

    Faire l’école en Afrique: Etudier la co-production de l’école
    Ce projet s’intéresse aux négociations et transactions entre les acteurs impliqués dans les processus scolaires d’un bout à l’autre de la chaîne éducative (prescripteurs, opérateurs, agents, usagers…) ainsi qu’à leurs pratiques ordinaires et symboliques qui reproduisent l’institution scolaire en même temps que la fabrique quotidienne de l’Etat. En ce sens, la réalité éducative des pays ouest-africains est loin d’être aussi homogène que les politiques éducatives internationales ne le laissent apparaître. Il faut alors mettre en évidence les facteurs et les variables permettant d’expliquer la diversité des situations et des pratiques éducatives observées.
    Le premier niveau d’analyse du projet MOPRACS concerne la dimension internationale des politiques d’éducation, les formes spécifiques de gouvernement de l’école qu’elles produisent et les modalités de leur négociation par les acteurs nationaux. Le deuxième niveau d’analyse porte sur les différentes formes de prise en charge des enfants – garçons et filles – en examinant le fonctionnement, l’organisation sociale et ses significations ainsi que l’imaginaire véhiculé par l’école et sa perception par ses différents acteurs.



  • BIOPSIL Systèmes catalytiques écocompatibles à base de biopolymères et de liquides ioniques: catalyseurs homogènes hétérogénéisés efficaces, recyclables et réutilisables - Ecofriendly transition metal catalytic systems based on renewable biopolymeric support an

    CATALYSEURS ORGANOMETALLIQUES EFFICACES BIOSSOURCE
    -

    Catalyseur organométallique efficaces à base de polymères naturels et de liquide ionique
    La prise de conscience de l’impact de la chimie sur l’environnement favorise l’émergence de nouveaux procédés industriels devant répondre à différents critères: matériaux biodégradables, procédés catalytiques à haut rendement, conditions douces, absence de rejets en métaux lourds, remplacement des matières premières fossiles par des matières premières issues de ressources renouvelables, réutilisation des catalyseurs supportés, emploi de solvants verts, et diminution des quantités de solvants utilisées. Dans ce contexte, l’objectif de ce projet est de mettre au point des matériaux catalytiques originaux, propres, efficaces et innovants à partir de bioressources issus des déchets de la mer en immobilisant à l’aide d’un support polymère naturel marin, une phase de liquide ionique (LI) contenant un catalyseur organométallique. Ce procédé permet ainsi de combiner les avantages de la catalyse hétérogène, utilisée en industrie, et homogène connue pour son efficacité et sélectivité. Les matériaux catalytiques ont été optimisés de façon à être utilisés sous différentes conditions (solvant, températures), à limiter la fuite du métal catalytique dans le produit. Les perspectives de ce travail seront de les adapter aux procédés industriels, notamment le flux continu, et dans le contexte des nouvelles orientations de la chimie, de les appliquer aux réactions de conversion de la biomasse.



  • SYNODOS SYstème de Normalisation et d'Organisation de Données médicales textuelles pour l'Observation en Santé

    SYstème de Normalisation et d’Organisation de Données médicales textuelles pour l’Observation en Santé
    Solution générique d’extraction sémantique des données médicales à des fins d’exploitation épidémiologique

    La solution générique car - s’adaptant à toute thématique médicale - flexible dans les choix des technologies intégrées
    Le dossier patient informatisé (DPI) constitue une source potentielle très importante de données pour des domaines aussi variés que l’aide à la décision médicale, la médecine factuelle ou la surveillance épidémiologique. Une grande partie de ces données étant disponibles sous format textuel, les méthodes de traitement du langage naturel utilisées peuvent être utilisées pour faciliter leur fouille et leur interprétation. L’objet de notre projet consiste à développer une solution générique d’extraction et de structuration sémantique des données médicales afin de les rendre exploitables dans le cadre d’études épidémiologiques ou d’aide à la décision médicale.
    La solution développée sera la plus indépendante possible domaine d’application médical afin de permettre à tout nouvel utilisateur d’écrire lui-même ses règles métier quel que soit son domaine de spécialité médicale. La qualité des données extraites par la solution issue de nos travaux sera évaluée dans le cadre d’une utilisation épidémiologique. Les performances du système seront évaluées dans 2 domaines d’application : les infections associées aux soins et le cancer.

    D’un point de vue technologique, le projet consistera à développer un analyseur sémantique à la fois robuste et précis capable de prendre en compte différents phénomènes linguistiques complexes tels que la détection d’expressions temporelles ou de négation et à interfacer cet analyseur sémantique avec un serveur multi-terminologique. SYNODOS proposera un système qui établira une distinction claire entre règles linguistiques et règles du système expert, rendant ainsi les deux modules indépendants et permettant à l’utilisateur non informaticien de générer ses propres règles métier et d’interroger les données ainsi produites. Les résultats attendus sont la mise à disposition pour commercialisation d’un système opérationnel en environnement de production, interfaçant les différents outils technologiques précédemment décrits.



  • FISIC Comportement hydromécanique des failles et la sismicité induite lors de l'injection de CO2

    Evaluer la stabilité des failles lors du stockage géologique du CO2
    La « déstabilisation » d’une faille liée à l’injection en profondeur de CO2 signifierait :
    - Création d’un chemin préférentiel de fuite pour le CO2 stocké;
    - Création d’un (micro-)séisme pouvant potentiellement être ressenti en surface.

    Mieux comprendre le comportement hydro- mécanique et chimique d’un objet géologique complexe et hétérogène
    L’injection du CO2 dans les formations profondes peut affecter l’équilibre hydraulique, mécanique mais également chimique du système. Notamment, l’augmentation de la pression de fluide saturant le massif, due à l’injection, a un impact sur le niveau de contrainte s’exerçant sur les failles. De plus, les réactions du CO2 avec la structure de la faille peuvent dégrader sa résistance. Ces processus se traduisent comme une diminution du frottement et ainsi peuvent créer une rupture sur une partie de la faille pouvant éventuellement générer une sismicité.
    D’une manière courante, le comportement des failles est évalué en utilisant des modèles simples considérant des lois globales, de type critère de Mohr-Coulomb. Ces modèles sont très utiles pour avoir une première idée du niveau de la pression (ou de débit) d’injection acceptable mais ils ne peuvent pas être utilisés dans le cadre d’une analyse détaillée. Plus spécifiquement, ces modèles contiennent des approximations trop importantes (e.g. non prise en compte du caractère hétérogène d’une zone de faille, considération des failles comme des objets linéaires, …), alors qu’une faille n’est pas constituée d’une fracture nette mais est une zone très hétérogène contenant un ensemble des joints et de fractures distribués dans les différentes orientations et avec des tailles et des densités différentes.
    L’objectif du projet ANR-FISIC est donc de développer des modèles théoriques et des outils numériques pour la simulation précise du comportement non seulement hydromécanique, mais également chimique des failles lors de l’injection de CO2 en profondeur afin de mieux évaluer le risque potentiel de leur rupture.



  • ASCE Attraction et Sélection dans l’évolution culturelle

    L'évolution culturelle est-elle Darwinienne?
    Un grand défi actuel de la biologie de l'évolution porte sur l'existence de l’héritabilité non-génétique et sur son importance adaptative. Plus précisément, la relation entre l'évolution biologique et l'évolution culturelle est devenue un sujet essentiel en biologie et dans les sciences sociales. Le but de ce projet de recherche fondamentale est de répondre à certaines de ces questions en développant une nouvelle méthode d'étude de l'évolution culturelle.

    Penser autrement l'étude de l'évolution culturelle
    Ces dernières années, d'importantes avancées théoriques ont permis de clarifier la relation entre évolution biologique et évolution culturelle. Ces recherches ont montré que la question de l'équilibre entre sélection naturelle et transformations dirigées survenant lors de la transmission est fondamentale. Idéalement, les chaînes de transmission, dans lesquelles les résultats de l'action d'un individu sont transmis à un autre, devraient permettre une estimation précise de la sélection et de des transformations. Malheureusement, jusqu’à ce jour ces expériences sont restées fortement limitées pour les raisons suivantes. D’abord ces expériences emploient un nombre faible d’étapes de transmission, ensuite elles restreignent fortement le nombre de comportements possible et enfin, elles ne permettent pas de quantifier les changements de manière précise. Il n’existe donc pas, à notre connaissance, de paradigme expérimental convaincant pour étudier ces propriétés fondamentales de l'évolution culturelle.
    Pour avancer sur ce sujet nous devons changer de manière radicale la manière dont nous faisons les expériences de transmission culturelle en introduisant de nouvelles méthodes expérimentales, similaires à celles ayant court en biologie de l’évolution. Nos buts sont donc d’abord de développer une nouvelle méthode inspirée des principes d’étude de l’évolution en biologie pour étudier l’évolution culturelle, ensuite de créer des taches non verbales permettant d’étudier aussi bien les primates non-humains que les jeunes enfants et enfin de développer les outils théoriques et statistiques pour quantifier le rôle des transformations et de la sélection dans l’évolution culturelle.



Rechercher un projet ANR