L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Apprentissages (APPR) 2013
Projet ATOL

ATTentif à l'écOLe. Développement en milieu scolaire d'ateliers d'apprentissage de l'attention déduits des neurosciences cognitives

L’attention dite « exécutive » favorise de manière flexible les processus cognitifs les plus efficaces pour l’activité en cours et constitue un prérequis indispensable de toute forme d’apprentissage. Elle ne cesse d’être, à ce titre, réclamée par tous les enseignants auprès de leurs élèves, sans que ces derniers ne soient pourtant formés, à aucun moment de leur vie scolaire, à devenir maître de leur attention. Selon le père de la psychologie cognitive moderne, William James, « une éducation qui développerait cette faculté serait l’éducation par excellence » (James, 1890). Ce projet vise précisément la mise en place d’un programme de développement des capacités attentionnelles de l’enfant et de l’adolescent, expérimenté et utilisé en milieu écologique (la salle de classe) et déduit directement des résultats les plus récents des neurosciences cognitives. Sa particularité est de s’intéresser à tous les enfants, de 6 à 18 ans, et non pas seulement à ceux souffrant de troubles déficitaires de l’attention. Il pose comme postulat que tous les élèves peuvent évoluer vers une meilleure maitrise de leur attention, avec des bénéfices durables jusqu’à l’âge adulte et la vie professionnelle. Ce programme d’apprentissage pratique se présente sous la forme d’ateliers adaptés à chaque niveau scolaire et conçus au sein d’un partenariat entre chercheurs et enseignants, véritables acteurs de terrain de l’attention. Il comprend trois axes principaux, apprenant aux élèves à « faire attention à l’attention » (I), en leur faisant comprendre les mécanismes biologiques de l’attention pour leur expliquer ses effets, ses limites, et les motiver ainsi à s’y intéresser, la développer et en prendre soin ; puis à « démêler la pelote de laine » (II), pour lui apprendre d’abord à déceler les situations de conflits attentionnels qui le forcent à sélectionner en même temps des processus cognitifs incompatibles sur le plan neuronal, puis à dissocier ces processus dans le temps pour les mener de manière séquentielle, hiérarchisée et organisée et non plus parallèle ; et enfin à « développer son sens de l’équilibre attentionnel » (III), en lui apprenant à percevoir et à compenser de plus en plus tôt les premiers signes de la distraction, grâce à un meilleur ressenti des automatismes cérébraux de conversion perception-action qui transforment toute distraction en une mise en tension (éventuellement subtile) du corps. Ce programme sera implémenté pratiquement grâce à une collaboration avec plusieurs écoles, collèges et lycées avec lesquels nous entretenons déjà un partenariat autour de la question de l’attention. Ce projet vise à transformer les premiers fruits de cette collaboration en de véritables ateliers d’apprentissage de l’attention, dont le principe puisse être transposé facilement aux nombreux établissements scolaires nous ayant déjà fait part de demandes de ce type, puis à tout le territoire national sur la base du volontariat. L’efficacité de ces ateliers sera évaluée de manière qualitative et quantitative, grâce notamment à une mesure normée et informatisée de la capacité de concentration des élèves réalisée actuellement dans la cadre d’un projet ANR de neurosciences. Une fois optimisés et formulés de manière claire et pratique, ces ateliers, adaptés en fonction du niveau scolaire et des matières, seront publiés pour en maximiser la diffusion, à travers les médias classiques et internet. Il s’agit donc d’un projet ambitieux, visant à placer au centre de la vie scolaire la question de l’attention et de sa maîtrise, non seulement pour améliorer de manière générale la qualité de l’apprentissage et les performances des dispositifs de formation, mais également en préparation de la future vie d’adulte.

Partenaires

OGEC Externat Notre Dame Externat Notre Dame

INSERM INSERM U1028 Dynamique cérébrale et cognition

R.E.A.D.S. INSTITUT DE L'ORATOIRE

Aide de l'ANR 440 413 euros
Début et durée du projet scientifique mars 2014 - 42 mois

 

Programme ANR : Apprentissages (APPR) 2013

Référence projet : ANR-13-APPR-0011

Coordinateur du projet :
Monsieur Jean-Philippe LACHAUX (INSERM U1028 Dynamique cérébrale et cognition)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.