L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Suivi bilanPortail des thématiques scientifiquesValorisation, partenariat et compétitivité

  • Partager
Edition 2013 et antérieures

La composante Impact Economique de la Recherche et Compétitivité (IERC) répond à un double objectif. Le premier objectif vise à rapprocher le monde académique de celui des entreprises pour élaborer des coopérations durables productives et fructueuses. Le second objectif consiste à accélérer le transfert de technologie et la création de valeur économique à partir des produits de la recherche publique. Le mot clé "partenariat" fait référence aux coopérations entre les laboratoires académiques et les entreprises, le mot "compétitivité" fait référence à la création de valeur économique.

Cette composante, placée sous une gouvernance unique rassemble actuellement trois instruments de financement (Carnot, Chaires industrielles et LabCom) et plusieurs services (rescrit fiscal du crédit d'impôt recherche, animation de la politique des pôles de compétitivité) opérés de façon transverse à l'agence.

La composante IERC est également le lieu d'interface et de relations avec les entreprises et il contribue à l'élaboration de la politique de l'agence vis-à-vis des dispositifs à mettre en place pour les partenariats public-privés. Elle contribue aussi à la politique nationale des pôles de compétitivité au sein du groupe de travail interministériel dédié. De par ses missions et son champ d'intervention, elle est à la fois complètement transversal à l'agence et dans la position la plus avale.

 Les instruments de financement

Les actions transverses