L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Suivi bilanPortail des thématiques scientifiquesEnvironnement et Ressources BiologiquesALIDThématiques

  • Partager
Edition 2013 et antérieures

Le programme ALID est organisé en deux axes thématiques

Le programme ALID (« Systèmes Alimentaires Durables ») a pour objectif d’inciter à la construction de systèmes durables de production, de distribution et de consommation des aliments, en prenant en compte notamment la compétitivité des entreprises et la satisfaction des exigences des consommateurs, ainsi que la protection des écosystèmes, dans un contexte de changements globaux (changement climatique, raréfaction et renchérissement de l’énergie, volatilité des prix et variabilité des matières premières, urbanisation et augmentation de la population mondiale).

 

  • Axe 1 : Accès de tous à une alimentation durable de qualité.

Cet axe thématique place le consommateur, et de manière plus large le citoyen, au cœur des investigations, en particulier en améliorant l’accessibilité des produits en termes de disponibilité, de prix d’achat, de praticité et service, tout en maintenant leurs qualités.
Considérant que la durabilité du système alimentaire repose sur les trois dimensions qui lui sont associées : la préservation de l’environnement, l’efficacité économique et la dimension sociale, les projets doivent couvrir au moins deux dimensions du développement durable. Ils doivent avoir pour objectifs de résoudre un ou des points critiques, et/ou verrous.
Par ailleurs, les projets doivent permettre d’augmenter les capacités d’anticipation, de réaction, de performance et de résilience de l’ensemble de la chaine alimentaire face aux changements locaux et globaux, afin de prévenir les dérives engendrées par des situations en émergence, des nouveaux dangers, des nouvelles exigences ou des évolutions du comportement des consommateurs.

  • Axe 2 : Conception de filières ou de systèmes agro-alimentaires plus durables.

Cet axe vise à développer une approche globale et intégrée de la durabilité. Il s’attache à évaluer le compromis bénéfices-risques de filières de production ou de systèmes transversaux multi-filières (distribution, logistique, restauration hors domicile…), en prenant en compte l’ensemble des contraintes et exigences des différents acteurs. Dans une approche intégrant les trois dimensions de la durabilité, les projets devront proposer des solutions alternatives ou aller jusqu’à des innovations de rupture au travers d’approche de réingénierie, afin d’aboutir à la conception de filières ou de système agro-alimentaires plus durables.
Dans ce cadre, la démarche doit notamment permettre d’intégrer la variété et la variabilité des matières premières, d’optimiser les formulations, les procédés et les emballages, la consommation des fluides (énergie, eau), la maîtrise sanitaire des productions végétales ou animales, les modes de distribution et d’usage des produits alimentaires, et la compétitivité industrielle.


 

L'Environnement à l'ANR

Programmes actifs "Environnement et Ressources Biologiques"

Plan d'action 2015