L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Suivi bilanPortail des thématiques scientifiquesÉnergie DurableTDM

  • Partager
Edition 2013 et antérieures

Le programme Transports Durables et Mobilité (TDM) est l’évolution du programme Transports Terrestres Durables (TTD) dans sa seconde année. Il fait suite au programme Véhicules pour les Transports Terrestres (VTT). Il est dédié à des recherches sur des briques élémentaires nécessaires aux avancées technologiques dans les transports.

Pour sa première édition en 2011, le programme TTD abordait les interfaces véhicule/infrastructure et les usagers des modes de transport. Il concernait alors tous les modes de transports terrestres (route, rail et voies d’eau), et toutes leurs applications (particuliers, professionnels, voyageurs et marchandises). Cette seconde année, l’édition 2012 du programme s’ouvre aux domaines aérien et naval sur les thématiques de recherches communes avec le domaine terrestre de manière à favoriser un effet de fertilisation croisée. L’exclusivité du domaine terrestre n’étant plus d’actualité, le programme change de nom pour cette deuxième édition et devient le programme Transports Durables et Mobilité (TDM).

Ce programme est partenarial : ouvert aux projets franco-allemands issus de la coopération Deufrako.

 Programme TDM

 Le programme TDM s’inscrit dans la logique des orientations fixées par le Grenelle de l’environnement  et du plan « véhicules décarbonnés ». Il est dédié à des recherches sur des briques élémentaires nécessaires aux avancées technologiques dans les transports. Ce programme de recherche aborde d’une part, les technologies conventionnelles pour des recherches incrémentales et, d’autre part, les nouvelles technologies pour des approches en rupture. La dimension sciences humaines et sociales est aussi incluse dans le périmètre du programme, notamment en ce qui concerne les interfaces homme-machine.

Le programme TDM vise à développer l’approche systémique des transports afin de construire les éléments multimodaux, interopérables et intégrés, de la mobilité du futur. Dans ce contexte, seront privilégiées les projets qui participent à la satisfaction des besoins de mobilité des personnes et des biens quels que soient les distances et les types de territoires concernés (urbain, interurbain,…) .

Le programme TDM s’ouvre désormais aux domaines aérien et naval sur les thématiques de recherches communes avec le domaine terrestre de manière à bénéficier d’un effet de fertilisation croisée sur le plan des approches technologiques.

Ce programme s’intègre dans le cadre des actions du programme interministériel PREDIT4

Les objectifs du programme TDM sont :

  • Augmenter  l’efficacité énergétique des véhicules et des systèmes de transport et réduire leurs impacts sur l’environnement en termes de gaz à effet de serre et de polluants locaux réglementés et/ou non réglementés, et de bruit.
  • Augmenter la qualité, la fiabilité et la sécurité des systèmes de transports en maintenant une grande accessibilité et une haute productivité.

Enfin, l’ouverture du programme TDM aux secteurs aérien et naval vise à améliorer la communication entre les communautés scientifiques des différents domaines et ainsi favoriser les synergies entre ces communautés et faire émerger de nouveaux types de projets bénéficiant d’un effet de fertilisation croisée favorable à la créativité et à l’apparition de ruptures scientifiques et technologiques.

Le programme TDM est organisé en trois axes thématiques qui traitent de problématiques systémiques de transport sur trois échelles différentes:

 Contact

Responsable de programme ANR :
Christine Rousselle
christine.rousselle@nullagencerecherche.fr

Chargé de mission scientifique :
Kevin Gosse
Tél : 01 73 54 82 73
kevin.gosse@agencerecherche.fr

 

Appel à projets

AAP Transports Durables et Mobilités (TDM) 2013

Articulation avec d’autres programmes actuels

L’étude de nouveaux vecteurs énergétiques (Biocarburants, carburants de synthèse, hydrogène), des piles à combustible, et des stockages (batteries, super-condensateurs, volants d’inertie) ne fait pas directement partie de ce programme car ils sont traités par d’autres programmes de l’ANR (Bio-ME, SEED, PROGELEC). En revanche, l’intégration de ces nouveaux vecteurs et leur adéquation avec des technologies existantes entrent dans le champ du programme TDM.

Le programme TDM est également à l’interface avec le programme Villes et Bâtiments Durables (VBD) qui couvre notamment les questions relatives aux infrastructures urbaines pour la mobilité durable. Le programme transversal Société Innovantes est dédié aux modes de vie et comportements et traite également des aspects socio-économiques pour la mobilité durable.

Relation avec les programmes antérieurs de l'ANR

Le programme Transports Durables et Mobilité (TDM) est l’évolution du programme Transports Terrestres Durables (TTD) dans sa seconde année. Le programme TTD faisait suite au programme VTT (Véhicule pour les Transports Terrestres). TTD avait pour vocation de s’ouvrir plus largement aux interfaces entre les véhicules et leur environnement, c’est à dire aux systèmes urbains, aux infrastructures, aux conducteurs et aux usagers de différents modes de transport. TDM est dans la continuité des appels à projets ANR lancés depuis 2005.

Pour rappel, les différents AAP lancés par l’ANR ont été en 2005 : TIC et Sécurité ; en 2006 : Transports Intelligents (TI) et Véhicules Propres et Economes (VPE) ; en 2007 : Transports Sûrs Fiables et Adaptés (TSFA) et Véhicules Propres et Economes ( VPE) ; en 2008 et 2009 et 2010 Véhicules pour les Transports Terrestres : (VTT)