L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Suivi bilanEditions 2013 et antérieuresRecherches exploratoires et émergentesBlanc InternationalFiche projet

Edition 2013 et antérieures / Archives

Cette rubrique n'est plus actualisée. Pour connaître notre offre de financement, consultez la rubrique "Financer votre projet".

SHS 1 - Sociétés, espace, organisations et marchés (Blanc Inter II SHS 1) 2011
Projet SELINA

Parc National Nevado de Toluca : un laboratoire socio-environnemental pour des innovations politiques dans la gestion de parcs nationaux

Le Parc national Nevado de Toluca (PNNT) est l'une des plus importantes Aires Naturelles Protégées (ANP) du Mexique. Une délimitation claire séparant l'aire protégée du maillage administratif ou agricole existant n’a cependant jamais été établie depuis sa création par décret en 1936. Mieux encore, il a fallu en modifier le statut dès 1937 afin d'intégrer l'existence à l’intérieur du parc de terres cultivées et de populations dont l'expropriation s'avérait impossible. La persistance de ces communautés rurales, de ces terres agricoles organisées sous forme de propriété collective ("ejidos"), une présence peu visible des autorités, autant de facteurs pour que perdure ou se développe toutes sortes de pratiques en conflit direct ou latent avec les dispositions légales propres aux ANP. Soumis à de fortes pressions, en particulier celle exercée par l’agglomération toute proche de Toluca, capitale de l'Etat de Mexico, subissant des processus de dégradation directement liés à l'accroissement du nombre de communautés rurales, le PNNT nécessite l'établissement d'un diagnostic en profondeur sur l'état et la durabilité de ses ressources naturelles ainsi que sur les effets et les interactions des facteurs socioéconomiques. Dans ce projet Selina, il s'agira de développer une analyse des formes de gestion des ressources naturelles à différentes échelles : parcelle de culture, unité de production, communauté rurale, région. Il s'agira également d'identifier les protagonistes et de démêler l'enchevêtrement des jeux d'acteurs, selon la portée (locale, régionale ou nationale) de leurs décisions.. Nous étudierons en particulier comment les initiatives privées et publiques de portée locale portant sur le PNNT s’articulent avec les politiques de préservation de portée nationale, produisant des innovations. L’ensemble de ces initiatives autour de l’espace d PNNT contribue à l’émergence d’un territoire, un espace reconnu et approprié par ces habitants. , Nous chercherons à identifier dans ce contexte les innovations dans le patrimoine de régulation environnementale et leurs effets sur la viabilité du territoire. Nous tenterons de montrer que n’est pas acteur national qui s’autoproclame. Certaines innovations, générées par des acteurs situés dans ou autour du parc, ont une portée nationale. A partir de là seront formulées des propositions pour améliorer la co-gestion de l'Aire Naturelle Protégée avec la participation des acteurs privés et publics dont les actions ont un effet direct sur le PPNT. Ce projet de recherche conjoint entre institutions mexicaines et françaises s'appuie sur les compétences développées de part et d’autre sur la diversité des systèmes de production agricole, l'utilisation des terres et son évolution, la caractérisation des conditions de vie des populations, l'impact des politiques publiques sur le développement durable, la gestion communautaire des zones forestières, la gouvernance et l'analyse des conflits, la multifonctionnalité de l'agriculture, la pauvreté rurale. Sa transdisciplinarité, depuis les sciences sociales et politiques jusqu'aux sciences physiques, permettra de développer une approche intégrée. Des retombées positives en lien direct avec ces recherches conjointes sont attendues à la croisée des domaines sociaux, économiques, environnementaux, politiques et territoriaux, comme résultats immédiats de l’analyse des interactions entre politiques publiques et pratiques locales de gestions des ressources naturelles dans le PNNT. Il s'agit d'aboutir à une meilleure intégration des pratiques et des organisations locales dans la conception et la mise en œuvre de politiques publiques innovantes. Il s'agira aussi d'alimenter les débats nationaux et internationaux sur les politiques publiques et leurs évolutions à la suite des conférences de Copenhague et de Merida. Le projet lui-même organisera une conférence internationale en 2014 pour alimenter ces débats et il produira un ouvrage collectif à partir des actes de cette conférence.

Partenaires

CIRAD Centre de Cooperation Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement

ENS de Lyon Ecole normale supérieure de Lyon

ITESO Instituto Tecnológico de Estudios del Occidente

UAEM Universidad Autónoma del Estado de México

Aide de l'ANR 299 260 euros
Début et durée du projet scientifique février 2012 - 36 mois

 

Programme ANR : SHS 1 - Sociétés, espace, organisations et marchés (Blanc Inter II SHS 1) 2011

Référence projet : ANR-11-ISH1-0001

Coordinateur du projet :
Monsieur Jacques IMBERNON (Centre de Cooperation Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement)
imbernon@nullcirad.fr

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.