L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Suivi bilanEditions 2013 et antérieuresIngénierie, procédés, sécuritéConcepts systèmes et outils pour la sécurité globaleAxes thématiques de l'AAP 2013Protéger le citoyen et les infrastructures

Edition 2013 et antérieures / Archives

Cette rubrique n'est plus actualisée. Pour connaître notre offre de financement, consultez la rubrique "Financer votre projet".

Description de la thématique

La protection du citoyen, notamment dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la criminalité, nécessite d’appréhender et de prévenir les risques et menaces au plus tôt, puis, le cas échéant, de gérer leurs conséquences. La protection des sites, des infrastructures et des réseaux nécessite une approche systémique prenant en compte les avancées technologiques, mais aussi les contraintes liées aux modes d’organisation, de doctrine.
Les projets, en particulier ceux qui s’attacheront à la question spécifique du secteur de la sécurité privée (opérateurs de surveillance et télésurveillance, sûreté aéroportuaire, …), pourront traiter de :

  • l’évaluation des dispositifs et des pratiques existantes en vue de mesurer leur efficacité et leur impact macro-économique ;
  • l’étude de l’apport potentiel des solutions nouvelles mais aussi de recenser les bonnes pratiques (comparaisons internationales), en vue d’aider les décideurs publics et privés en charge de la sécurité.

Ces thèmes de recherche sont particulièrement destinés à susciter des projets avec un partenariat entre, d’une part, des opérateurs et utilisateurs de terrain et, d’autre part, des organismes de recherche en sciences humaines et sociales. Dans une optique d’application opérationnelle, les projets devront prendre en compte le contexte juridique et économique spécifique de la sécurité privée.

Sous-thème "Protéger le citoyen"

Les projets devront traiter pour tout ou partie des sujets suivants.

La sécurité urbaine, par une approche globale, prenant en compte toutes les composantes de l’environnement complexe que constituent les villes et agglomérations modernes dans leur ensemble.

L’indentification des menaces à venir (criminelles ou terroristes) et la lutte contre ces menaces.
La prévention de la radicalisation violente. Les recherches auront pour objectifs de :

  • permettre une meilleure compréhension des phénomènes de radicalisation de toute nature, au niveau des groupes sociaux et des individus isolés, ainsi que des modus operandi des processus de basculement vers l'action violente ;
  • explorer les causes et les formes que peuvent prendre les parcours d'intégration de groupes clandestins à visées violentes et des éventuelles méthodes de recrutement associées ;
  • proposer des analyses et des recommandations utiles à l'élaboration d'une approche nationale de prévention de la radicalisation, à l'image par exemple, des politiques publiques conduites en Belgique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni ("Prevent Strategy") et aux USA. Ces recommandations utiles devront apporter une plus-value aux travaux européens conduits en la matière.

Dans ce cadre, les recherches pourraient également avoir pour objectif de conduire des études comparatives avec d'autres pays européens au travers de collaborations avec des équipes de ces États.


La protection de la vie privée lors de la collecte d’informations (anonymisation des informations recueillies, protection contre la corrélation).
La prise en compte de la vie privée dès la conception  (« Privacy by design », ou PbD), pour les nouvelles technologies (réseaux sociaux, compteurs intelligents, vidéosurveillance, RFID, etc.). L’objectif est ici d’étudier la meilleurs façon de mettre en œuvre ce concept (définitions, état de l’art, etc.), en prenant en compte tous ses aspects (technologiques, juridiques, sociétaux, internationaux, domaine technologique considéré) et d’en étudier les impacts pour le monde industriel et la société dans son ensemble (perception, impacts économiques, etc.). Plus particulièrement, les projets pourront recouvrir :

  • l’étude des avantages et limites du PbD par rapport aux régulations existantes ;
  • la réalisation d’un état de l’art, prenant en compte notamment les différences entre PbD et PET (« Privacy Enhancing Technologies ») ;
  • les moyens de prendre en compte dans une même solution, les problématiques de PbD et de « Security by design » ;
  • les méthodes les plus efficaces pour appliquer la PbD, en recensant les applications concrètes, et les différentes approches (européennes et américaines en particulier), par domaine technologique ;
  • l’étude des similitudes et différences entre les conceptions françaises et anglo-américaines du droit concernant la place du PbD dans la protection de la vie privée, et quel serait l’impact de son application sur les acteurs industriels européens ;
  • l’analyse de l’impact de la législation européenne  concernant le PbD sur les entreprises ;
  • l’étude de la perception du PbD et des exigences liées à sa mise en œuvre par les entreprises (avancée ou contrainte, rentabilité).

Le secours aux personnes par réalisation de brèches dans les parois en matériaux composites. L'apparition progressive de matériaux composites à base de carbone dans la constitution de parois (en particulier dans les avions) obligera à utiliser de nouveaux moyens pour y réaliser des ouvertures en cas d’urgence. Il s'agit donc d'étudier et de concevoir des moyens permettant d'ouvrir des brèches dans ce type de parois de manière quasi instantanée afin d'y faire pénétrer des équipes de secours.

 

Protéger les infrastructures et les réseaux

Les projets devront traiter pour tout ou partie des sujets suivants :

  • La sécurité des systèmes industriels : Méthodes et outils d’analyse de la sécurité des systèmes industriels et SCADA (« Supervisory Control And Data Acquisition » ; télésurveillance, acquisition de données, contrôle à distance), notamment appliqués aux transports.
  • Cyber sécurité : Traitement à très haut débit de très gros volumes d’informations distribuées, en vue d’identifier des attaques (notamment par la détection de signaux faibles).
  • La sûreté aéroportuaire : Outils permettant une certaine automatisation pour améliorer le suivi et la traçabilité des mouvements des acteurs de la chaîne de sûreté (personnels lors du traitement des avions au sol, activités de fret aérien, de maintenance…) afin de faciliter leurs passages et leurs déplacements au sein des différentes zones de l’infrastructure aéroportuaire, dans le respect de la vie privée.

Concepts, systèmes et outils pour la sécurité globale

Programmes "Ingéniérie, procédés, sécurité"

  • ASTRID : Accompagnement Spécifique des Travaux de Recherches et d’Innovation Défense
  • ASTRID-Maturation : Accompagnement Spécifique des Travaux de Recherches et d’Innovation Défense : Maturation et valorisation
  • CD2I : Chimie Durable – Industries - Innovation
  • CSOSG : Concepts, Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale
  • M-era.net : Materials ERANET
  • MatetPro : Matériaux et procédés pour des produits performants
  • P2N : Nanotechnologies et nanosystèmes