L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Suivi bilanEditions 2013 et antérieuresIngénierie, procédés, sécuritéConcepts systèmes et outils pour la sécurité globaleAxes thématiques de l'AAP 2013Lutter contre la cybercriminalité

Edition 2013 et antérieures / Archives

Cette rubrique n'est plus actualisée. Pour connaître notre offre de financement, consultez la rubrique "Financer votre projet".

Description de la thématique

La montée en puissance des infractions et attaques contre les systèmes d’information et de communication, ou utilisant ceux-ci afin de créer ou de démultiplier des activités criminelles plus traditionnelles, constitue une menace de première importance pour les institutions et autorités européennes et nationales, les opérateurs d’infrastructures et de réseaux mais également pour le citoyen.
La recherche pourra apporter des solutions, mais seule une approche systémique orientée par la réalité des pratiques et des menaces, en liaison étroite avec les autorités et utilisateurs finaux, est susceptible d’apporter des résultats.
Les projets doivent s’inscrire dans la perspective de futurs axes de recherche financés par la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020 (à partir de 2014), et doivent être complémentaires aux travaux portant sur la sécurité des systèmes numériques de confiance.

Ainsi, les projets devront traiter des méthodes, moyens et outils permettant de lutter contre les activités cybercriminelles visant les institutions, les infrastructures, les réseaux et les citoyens, telles que :

  • les attaques contre les systèmes d’information et de communication et/ou systèmes embarqués, de réseaux et d’infrastructures d’importances vitales ;
  • la fraude et la falsification informatique.

Les projets pourront notamment traiter des sujets suivants :

  • La protection contre des attaques visant les systèmes d’information et de communication liés aux infrastructures et aux réseaux, en particulier pour le domaine des transports.
  • La lutte contre le détournement d’équipements domestiques connectés afin de mener des attaques.
  • La détection de falsification de données vidéo, images, sons et textes à des fins de manipulation de l'information et du renseignement.
  • La lutte contre l’utilisation frauduleuse d’informations (données sensibles, confidentielles, personnelles, stratégiques, financières, etc.), de logiciels ou de matériels informatiques. Les atteintes aux mineurs et tous les types d’escroqueries sont concernés.
  • La prévention, notamment par des approches pédagogiques visant à sensibiliser les utilisateurs aux problématiques de sécurité des systèmes d‘informations  (apprentissage de l’hygiène informatique dès l’école, formations en entreprises, etc.).
  • L’investigation numérique (analyse des traces numériques), et les outils d'aide à l'investigation sur les réseaux (dont la surveillance des activités illégales et la détection des fraudes). Cette problématique pose notamment la question de la détection d’informations dans de gros volumes de données (ouvertes ou non) et des modèles mathématiques associés.
  • L’utilisation des TIC pour lutter contre la contrefaçon.
  • L’évaluation des menaces cybercriminelles actuelles et futures, et l’analyse de leurs impacts (macro-économiques ou autres).


Ces projets devront inclure un volet traitant de la protection de la vie privée et des droits du citoyen.

Concepts, systèmes et outils pour la sécurité globale

Programmes "Ingéniérie, procédés, sécurité"

  • ASTRID : Accompagnement Spécifique des Travaux de Recherches et d’Innovation Défense
  • ASTRID-Maturation : Accompagnement Spécifique des Travaux de Recherches et d’Innovation Défense : Maturation et valorisation
  • CD2I : Chimie Durable – Industries - Innovation
  • CSOSG : Concepts, Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale
  • M-era.net : Materials ERANET
  • MatetPro : Matériaux et procédés pour des produits performants
  • P2N : Nanotechnologies et nanosystèmes