L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Suivi bilanPortail des thématiques scientifiquesBiologie santéDéterminants Sociaux de la Santé (DSS)Thèmes et sujets de recherche

  • Partager
Edition 2013 et antérieures

Les inégalités de santé correspondent à  un gradient variant selon que les groupes sociaux sont plus ou moins favorisés. Elles sont socialement construites et donc injustes et modifiables. Elles posent un problème spécifique, car elles s’analysent comme un cumul de désavantages qui s’aggravent mutuellement.

 Axe 1. Facteurs sociaux, économiques, environnementaux et comportementaux déterminant l’état de santé des populations

Les déterminants de l’état de santé d’une population sont multiples et intriqués. Certains déterminants socio-économiques ont été précédemment décrits et étudiés. Il s’agit en particulier de l’accès à l’éducation, du niveau de revenu de la famille, des conditions de vie dans l’enfance, de l’accès à l’emploi, des conditions de travail, des conditions de vie, de l’environnement contextuel et territorial, de l’intégration sociale. Ces déterminants conditionnent en grande partie l’exposition subie aux facteurs de risque et la capacité des individus et des groupes sociaux à porter attention à leur santé, ainsi que leurs attentes vis-à-vis du système de soins qui leur est proposé. S’ils rendent largement compte du différentiel social d’accès aux soins primaires, secondaires ou de prévention, et du fait que les régimes assurantiels universels ne suffisent pas à garantir l’égalité des soins, les déterminants identifiés à ce jour ne représentent vraisemblablement qu’une partie des causes des inégalités de santé. La mise en évidence de déterminants jusqu’ici ignorés ou négligés est l’un des objectifs de l’appel à projets. 

Axe 2. Identification de mécanismes biologiques potentiellement responsables de l’impact de déterminants sociaux sur la susceptibilité à des situations potentiellement pathogènes

L’environnement macro-social, l’environnement micro-social et les comportements individuels agissent sur la santé aux différentes périodes de la vie des individus. Les événements marquant la vie pré-natale, péri-natale et la petite enfance sont soupçonnés d’avoir un impact décisif sur la santé non seulement durant ces périodes mais également durant la vie adulte. La contribution des déterminants ayant agi sur les générations antérieures pourrait ainsi affecter les générations suivantes. Les déterminants générationnels et de la petite enfance restent très mal connus. Les mécanismes mis en jeu et les modalités par lesquelles ils affectent la santé des individus au fil des ans sont incompris. Leur étude justifie de mobiliser conjointement les communautés de chercheurs en sciences humaines et sociales et les biologistes afin de produire des hypothèses nouvelles, vérifiables ou falsifiables. Il s’agit en particulier de concevoir comment des empreintes enregistrées aux stades précoces de la vie modifient la susceptibilité ultérieure aux situations potentiellement pathogènes. L’appel à projets souhaite stimuler des études spécifiques sur certaines pathologies dont le développement apparaît particulièrement lié à des événements associés à l’histoire sociale, familiale ou éducationnelle des individus. Il pourrait ainsi conduire à des réflexions pertinentes sur leurs déterminants sociaux et indiquer des possibilités d’action préventive.   

Axe 3. Modélisation des chaînes causales des inégalités sociales de santé et production  d’hypothèses originales sur leurs conséquences biologiques

La multiplicité des déterminants sociaux de l’état de santé et leurs intrications complexes ne permet pas une description causale linéaire des conséquences des inégalités sociales sur la santé des individus. L’enchevêtrement des interactions entre le social et le biologique nécessite le recours à des descriptions faisant appel notamment à des approches probabilistes et de modélisation des systèmes complexes. L’appel à projets vise à la conception de modèles originaux adaptés à l’analyse de données multiples et hétérogènes se révélant capables d’identifier des nœuds susceptibles de représenter des cibles pour la mise en œuvre de politiques de prévention.

Axe 4. Organisation des systèmes de santé, prise en charge et accès aux soins, analyse des politiques de santé

Les inégalités sociales de santé constituent des défis pour les systèmes de soins et de prévention.  Elles posent la question de la qualité de ces dispositifs et de leur efficacité en regard des résultats attendus et des efforts consentis par la société. L’appel à projets souhaite stimuler la conception de systèmes de santé plus performants et plus durables.

Revenir à la page précédente