L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

(DS0505) 2016
Projet ECOMUT

Approches de biologie synthétique et des systèmes pour l’ingénierie et la compartimentation des voies métaboliques d’utilisation du méthanol chez E. coli

Avec une production mondiale plus de 100 millions de tonnes et un prix diminuant, le méthanol apparait comme une ressource complémentaire et non-alimentaire intéressante. Son approvisionnement possible à partir de ressources fossiles et renouvelables en fait une matière première étonnamment souple et durable. Ce substrat en C1 est utilisé par un groupe spécialisé de microorganismes : les méthylotrophes, comme seule source de carbone et d’énergie pour la croissance. Bien que des travaux démontrent le potentiel des méthylotrophes naturelles en biotechnologies, la domestication de ces organismes n’est pas suffisamment avancée pour établir des procédés industriels viables. C’est pourquoi ECOMUT propose d’intégrer la méthylotrophie chez un microorganisme reconnu d’intérêt industriel Escherichia coli. L’idée étant de valoriser le méthanol en s’appuyant sur le vaste potentiel biotechnologique de ce microorganisme. Les approches combinées de biologie des systèmes et de synthèse mise en œuvre dans ce projet nous permettront non seulement de générer de nouvelles connaissances fondamentales du métabolisme en C1, mais également de fournir une plate-forme biologique capable de transformer le méthanol en n’importe quelles molécules d’intérêt. ECOMUT ouvre donc de nouvelles perspectives économiques à l’industrie du méthanol.

Partenaires

LISBP Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés

Aide de l'ANR 277 186 euros
Début et durée du projet scientifique octobre 2016 - 48 mois

 

Programme ANR : (DS0505) 2016

Référence projet : ANR-16-CE20-0018

Coordinateur du projet :
Madame Stephanie Heux (Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.