L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Réseaux et services efficients (DS0604) 2015
Projet EVERS

Ordonnancement et routage des véhicules électriques pour la logistique urbaine : défis et challenges

Plusieurs grandes agglomérations à travers le monde font face à des problèmes de transport, et en conséquence à l’accroissement de, la congestion du trafic, la consommation d'énergie, les émissions de carbone, des coûts importants sur leurs économies et de nombreuses conséquences négatives en termes d'environnement et de la qualité de vie des citoyens. Les données statistiques montrent que l'activité de transport est responsable de la majorité des émissions de carbone.
Les véhicules électriques (EV) offrent une opportunité majeure pour la decarbonisation des activités dans les centres urbains. Même si les incitations gouvernementales ont tendance à augmenter la part des véhicules électriques dans les flottes actuelles et des prochaines années (les véhicules électriques devraient représenter 27% du marché européen en 2025), l'industrie automobile est confrontée actuellement à deux problèmes. Le premier concerne l’autonomie des véhicules électriques, et le second est lié à la durée de la recharge normale de ces véhicules. Par ailleurs la lente introduction des VE est due aussi à l’indisponibilité d’un réseau dense de bornes de recharge, qui devrait être conçu et intégré au réseau routier existant, mais aussi à la capacité du réseau électrique d’absorber la demande future en énergie de ces véhicules.
Plusieurs initiatives nationales et internationales pour le déploiement des véhicules électriques se sont développées. Par exemple, l'UE fixe un objectif de 10 millions de véhicules électriques à travers l'Europe d'ici à 2020. En outre, certains services liés à l'infrastructure de recharge sont déjà proposés par plusieurs start-ups et entreprises, par exemple, le service de cartographie de bornes de recharge, les services d’itinérance de la recharge, etc. Cependant, pour assurer un déploiement réussi des véhicules électriques à court terme, il est important de cibler le développement vers (1) les catégories où l’utilisation du véhicule électrique est la plus adéquate (par exemple, les transports urbains, la logistique urbaine, les flottes captives, etc) en termes de besoin en autonomie, la capacité en charge utile, et les coûts d'exploitation, et (2) la gestion des opérations de l'écosystème des VE (véhicules - chargeurs - réseau électrique - gestion de flotte) en mettant l'accent sur les nouveaux défis d'optimisation visant à développer des modèles efficaces et des outils d’aide à la décision pour gérer l'écosystème des véhicules électriques.
Dans ce projet, nous nous focalisons sur le deuxième objectif, à savoir, la gestion des opérations des flottes captives dans le contexte de la logistique urbaine. Plus précisément, à partir des cas d’usage, nous élaborerons des modèles, des méthodes d'optimisation et outils de décision permettant une gestion efficace au niveau tactique et au niveau opérationnel de l'écosystème du véhicule électrique, dont l’objectif est d’atteindre l'équilibre économique des véhicules électriques dans les flottes captives.

Partenaires

ENSMSE Ecole des Mines de Saint Etienne

KLS Optim KLS Optim

LORIA Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications

UTT- LOSI -ICD UMR 6281 Université de technologie de Troyes / Laboratoire d’Optimisation des Systèmes Industriels institut Charles Delaunay UMR CNRS 6281

Aide de l'ANR 561 627 euros
Début et durée du projet scientifique janvier 2016 - 36 mois

 

Programme ANR : Réseaux et services efficients (DS0604) 2015

Référence projet : ANR-15-CE22-0017

Coordinateur du projet :
Monsieur Ammar Oulamara (Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.