L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Laboratoires communs organismes de recherche publics – PME/ETI (LabCom V6) 2014
Projet Lab3P

Laboratoire de développement de vernis base aqueuse à effets barrière et/ou de scellage par enduction localisée à la demande

Dans le domaine de l’emballage en pleine mutation, le Laboratoire Commun Lab3P-Laboratory of Printable Protective Package propose de mettre en place un programme de recherche commun ciblant des vernis innovants à base aqueuse spécifiquement adaptés pour les supports fins et souples. L’objectif est d’apporter des solutions dites « ECO » au travers de concepts innovants permettant de contrôler les propriétés barrières en eau et oxygène des matériaux fins d’emballage de contenus périssables. Les solutions à base de biomatériaux devront limiter les échanges d’eau et d’oxygène et/ou permettre une scellabilité minimale, pour ainsi réduire les couches protectrices en poids et volume. Ces vernis privilégieront l’écologie et l’économie des ressources pour une gestion durable.
Cette collaboration entre le Centre Technique de l’industrie des Papiers, cartons et celluloses – CTP et la PME Malengé S.A.S. permettra d’adapter les briques technologiques développées pour d’autres applications ou encore au stade de la recherche fondamentale à un cahier des charges précis sur les propriétés attendues, mais également leur application dans le domaine visé avec des contraintes strictes de performances et de mise en forme sur les machines industrielles utilisées. Le défi scientifique et technologique consiste à lever plusieurs verrous en termes de performance barrière en phase aqueuse et en couches minces, mais également suivant les contraintes technologiques du procédé d’impression flexographique. En effet, l’objectif final des travaux de recherche est de pouvoir réaliser industriellement un film mince, régulier et performant sur un support hétérogène souple avec des effets de travers liés à la laize des machines industrielles. Les retombées dans le domaine des emballages seront importantes au niveau environnemental en réduisant l’épaisseur et le poids des matériaux d’au moins 38%, avec un recyclage complet lié à la suppression des revêtements à base d’aluminium. De plus, des gains en matière utilisée seront générés car les vernis seront déposés à la demande par les imprimeurs-transformateurs selon les conceptions. Les contraintes technico-économiques industrielles seront intégrées au cahier des charges du programme avec notamment la limite de coût intégrable pour atteindre les marchés visés et les paramètres industriels sur les chaînes d’impression.
Ce programme de recherche permettra au CTP d’acquérir une solide expertise sur divers panels de formulations à base de biomatériaux prêtes à l’emploi et paramétrables à des configurations variées. La PME Malengé prévoit de développer une nouvelle gamme de produits aux revendications environnementales qui lui apporterait un avantage compétitif et un levier de croissance significatif à l’échelle européenne à l’horizon de 5 ans après la fin du programme de recherche. La proximité géographique et la complémentarité technologique des deux partenaires seront des éléments moteurs dans la collaboration académique-industrielle qui perdurera au-delà de Lab3P. Les partenaires projettent de consolider leurs liens sur les contrôles qualité et de certification produit en devenant partenaires permanents, mais également par le développement d’autres innovations de produit dans l’alimentaire, ou dans d'autres secteurs cibles comme par exemple le luxe, parmi les domaines d’excellence de la France.

Partenaires

CTP Centre Technique de l'Industrie des papiers, cartons et celluloses

Aide de l'ANR 300 000 euros
Début et durée du projet scientifique juin 2015 - 36 mois

 

Programme ANR : Laboratoires communs organismes de recherche publics – PME/ETI (LabCom V6) 2014

Référence projet : ANR-14-LAB6-0008

Coordinateur du projet :
Monsieur Paul PIETTE (Centre Technique de l'Industrie des papiers, cartons et celluloses)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.