L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Approche transversale de la filière (DS0505) 2014
Projet AQUA-MOD

Modélisation intégrée des socio-écosystèmes côtiers en appui à la durabilité de l’aquaculture

L'aquaculture est une source importante de revenu et d'emploi pour les territoires côtiers de l'Europe spécialisées dans cette activité. Elle contribue également de manière significative au maintien et développement de services écosystémiques tels que les fonctionnalités hydrauliques des zones humides ou l'épuration d'eaux usées. Enjeux de développements importants tant en offshore qu'en côtier dans un contexte de déclin des pêcheries et d'une stratégie dite de croissance bleue, elle fait cependant face à d'importantes difficultés qui questionnent sa durabilité. Celles-ci sont liées aux menaces et dégradations environnementales, conflits d'usage, cadres de gestion inadaptés, défaillance des marchés ou encore le manque d'approche holistique dans des socio-écosystèmes aux dynamiques complexes.

Intitulée AQUA-MOD, la présente proposition vise à aborder ces enjeux à travers la construction d'un projet de recherche au sein du programme Horizon 2020 de l'Union Européenne. L'objectif est donc de construire un réseau de recherche et de préparer une méthodologie commune à l'échelle européenne, de façon à soumettre et coordonner une proposition de recherche au défi sociétal "Sustainable Food Security" du programme H2020. La thématique visée est la thématique SFS11 "Implementation of an Ecosystem-based approach for the European aquaculture" et plus particulièrement l'appel à propositions de février 2015 "Consolidating the environmental sustainability of European aquaculture".

Pour ce faire, il est proposé de développer un cadre d'analyse systémique pour aider l'aquaculture à retrouver un sentier de croissance durable et accompagner les nouveaux modes de développement pensés dans le contexte de la Croissance Bleue, en soulignant notamment leurs limites et biais de développement potentiels sur le long terme. Promue et supportée tant par les politiques et réglementations européennes ou leur pendant national (DCE, DCSMM, CDB…), l'approche écosystémique s'oppose aux approches traditionnelles sectorielles en requérant l'intégration des processus économiques, sociaux et écologiques, mais aussi à travers l'intégration science politique.

Le cadre de financement ANR proposé pour les "Réseaux de recherche" sera mobilisé pour supporter cette approche au sein d'un partenariat pertinent et la mettre en œuvre via une proposition auprès du programme de recherche H2020. A cet effet un noyau dur de chercheurs issus de plusieurs institutions de recherche européennes ainsi que d'entreprises sera constitué pour organiser et mettre en œuvre une série d'ateliers de travail. Ces ateliers auront pour but de débattre des enjeux clés et d'initier le développement des outils et approches qui seront testés, partagés et enfin mis en œuvre dans la proposition H2020:

- Développement d'une approche écosystémique pour l'aquaculture sur la base d'une connaissance partagée et d'une approche commune pour explorer les enjeux de durabilité des espaces marins et côtiers à vocation aquacole.
- Aide au support et à la mise en œuvre de cette approche par l'introduction d'outils innovants en matière de modélisation système, de participation et de gouvernance.
- L'identification et la sélection de sites d'application au regard des enjeux aquacoles et de critères de pertinence et de robustesse des équipes de site en termes de partenariat local.
- Prise en compte de la diversité aquacole européenne en termes d'espèces, de secteur et de localisation.

Le principal rendu de cette proposition d'amorçage sera la rédaction, la soumission et la coordination par IFREMER d'une proposition H2020 au call SFS11B en février 2015 et d'une proposition détaillée en juin 2015 à l'étape suivante, pour un démarrage espéré début 2016 en cas de succès. Outre le processus de rédaction de la proposition, les résultats des ateliers qui seront organisés pendant cette période d’amorçage seront mobilisés pour être valorisés sous forme de publications scientifiques.

Partenaires

IFREMER AMURE IFREMER-SIEGE PARIS

Aide de l'ANR 48 963 euros
Début et durée du projet scientifique novembre 2014 - 12 mois

 

Programme ANR : Approche transversale de la filière (DS0505) 2014

Référence projet : ANR-14-CE18-0005

Coordinateur du projet :
Monsieur José Perez Agundez (IFREMER-SIEGE PARIS)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.