L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Ingénierie Numérique & Sécurité (INS) 2012
Projet GeMoC

Un framework de modèles de calcul génériques pour l'exécution et l'analyse dynamique de modèles

GeMoC se concentre sur trois questions de conception et de simulation pour la construction de systèmes complexes:
- Tenir compte de préoccupations diverses. De multiples acteurs sont impliqués dans le processus de conception, chacun avec une expertise dans un domaine spécifique. Les intervenants expriment leur point de vue avec leur propre langage, qui doivent ensuite être composés pour une analyse globale.
- Intégrer des parties hétérogènes. Les systèmes complexes intègrent différents dispositifs spécialisés pour des applications différentes pour offrir un service global. Ainsi, la communication et la synchronisation doivent être modélisées pour composer ces parties hétérogènes et caractériser les comportements émergents.
- Traiter l'évolution et l'ouverture. Il n'est pas possible d'établir une liste exhaustive et limitée des langages de domaine, de communication et des modèles de synchronisation. Ainsi, les outils et environnements de conception doivent être ouverts et permettre l'évolution des langages et des modèles.
L'état de l'art pour la conception de systèmes complexes répond en partie aux problèmes cités ci-dessus. L'ingénierie dirigée par les modèles (IDM) offre un formalisme rigoureux et homogène pour la définition de langages de modélisation spécifiques à un domaine d’ingénierie (DSMLs). Cela permet de traiter en partie les problèmes 1 et 3.
Les modèles de calcul et de communication (MoCC) ont été étudiés depuis longtemps. Les MoCCs les plus courants (à événements discrets, réactifs synchrones, ...) ainsi que leurs aptitudes à répondre à des préoccupations spécifiques ont été identifiés. Le principal problème ici est que la communauté scientifique propose en permanence les variations au cours des MoCCs classiques pour traiter de nouvelles classes de problèmes, mais il n'est pas facile d'intégrer les nouveaux MoCCs dans les cadres existants pour soutenir l'évolution du système.

GeMoC a l'ambition de proposer un environnement innovant pour la conception de systèmes complexes à logiciel prépondérant en fournissant (i) un cadre formel qui intègre l'état de l'art MDE et MoCC pour raisonner sur la composition des préoccupations hétérogènes; (ii) une plateforme open-source de modélisation associée à une méthode bien définie pour la définition de DSMLs, MoCCs et la composition rigoureuse de toutes les préoccupations à des fins de simulation.

Il faut pour cela répondre à deux grands défis scientifiques dans GeMoC: la conception et la vérification d'un cadre formel de composition de plusieurs DSMLs s'appuyant sur des MoCCs distincts, et la conception et la validation d'une méthodologie pour le développement de DSMLs et de MoCCs.

La France a développé une position de leader dans l'ingénierie dirigée par les modèles. Il est maintenant essentiel que la recherche et l'industrie françaises comprennent comment les modèles définis avec des DSMLs hétérogènes peuvent communiquer et se composer pour une simulation globale. Ceci leur permettra de maintenir leur excellente position dans un paysage international hautement compétitif. Les travaux existants sur l'intégration des MoCCs hétérogènes associés à un langage doivent être élargis pour examiner des DSMLs multiples. Ce doit être développé comme une plate-forme générique de simulation de DSMLs hétérogènes, indépendante du domaine. L'indépendance de domaine est essentielle pour garantir que les résultats sont disponibles pour les différents secteurs de l'économie française qui reposent sur la construction de systèmes complexes.
GeMoC vise à participer à l'élaboration de la prochaine génération d’environnements IDM à travers un processus rigoureux et d'outils pris en charge pour la définition de DSMLs exécutable et la simulation de modèles hétérogènes. L'environnement GeMoC sera open-source et basé sur un modèle hiérarchique formel pour la composition de modèles hétérogènes. La plate-forme sera validée sur des cas représentatifs de l'utilisation attendue de GeMoC.

Partenaires

ENSTA-B ENSTA-Bretagne

INRIA Rennes - Bretagne Atlantique INRIA, Centre de recherche de Rennes - Bretagne Atlantique

IRIT Institut de Recherche en Informatique de Toulouse

I3S Laboratoire d'Informatique, Signaux et Systèmes

OBEO OBEO

THALES THALES Research & Technology - France

Aide de l'ANR 982 720 euros
Début et durée du projet scientifique décembre 2012 - 40 mois

 

Programme ANR : Ingénierie Numérique & Sécurité (INS) 2012

Référence projet : ANR-12-INSE-0011

Coordinateur du projet :
Monsieur Benoit Combemale (INRIA, Centre de recherche de Rennes - Bretagne Atlantique)
benoit.combemale@nullirisa.fr

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.