L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Blanc International II - SIMI 9 - Energie, Sciences de l’Ingénierie, Procédés et Matériaux (Blanc Inter II SIMI 9) 2011
Projet DBDBD

Dépôt sur bois de revêtements fonctionnels nanostructurés par plasmas froids à la pression atmosphérique

Le bois est généralement considéré comme un bon matériau, solide, mais qui nécessite un entretien régulier et méticuleux, une caractéristique qui le rend parfois peu souhaitable quand il est commercialisé pour des applications extérieures. En conséquence, des revêtements liquides sont couramment utilisés pour protéger le bois contre sa détérioration au contact des agressions du climat. Toutefois, ces revêtements utilisent généralement des solvants toxiques, et présentent le plus souvent une mauvaise adhérence sur le bois. Dans ce projet, nous proposons de développer une approche alternative et encore inexplorées pour la croissance de revêtements fonctionnels sur les surfaces en bois. Cette approche s'appuiera sur l'utilisation de plasmas froids contrôlés par barrière diélectrique, générés à la pression atmosphérique. Une conséquence importante de ce projet sera le développement d'un processus basé sur un tel outil de plasma à pression atmosphérique, présentant un faible coût, et qui a de plus l'avantage d'être respectueux de l'environnement tout en offrant des débits élevés et une grande flexibilité en termes de propriétés de revêtements obtenus. Concernant ce dernier point, l'accent sera mis sur des revêtements qui possèdent à la fois des propriétés hydrophobes barrière à l’eau et qui en même temps améliorent la résistance du bois aux attaques des rayonnements UV et aux agents biologiques. En raison de la large gamme de connaissances requises pour répondre efficacement à tous les défis associés à la croissance de tels revêtements fonctionnels sur bois en utilisant des plasmas froids à pression atmosphérique, nous avons formé un consortium avec des chercheurs canadiens et français qui ont des expertises diverses et complémentaires. La possibilité offerte par l’appel d’offres conjoint NSERC/ANR représente une occasion unique pour les membres du consortium non seulement d'apporter une contribution significative à un domaine d'intérêt stratégique pour le Canada et la France, mais aussi d'intégrer leur projet de recherche dans une stratégie visant au partage des connaissances, des infrastructures, et des responsabilités de la formation de personnels hautement qualifiés (doctorants). Afin d'assurer une exploitation efficace des résultats de cette étude au Canada et en France, notre équipe peut compter sur le soutien d'une société (Plasmionique) qui sera en mesure de commercialiser pour tout utilisateur la source qui sera caractérisée et optimisée dans la présente étude. En outre, étant donné que notre projet est également soutenu au Canada par l’institut de recherche national des produits du bois (FPInnovations) et est suivi en France par un centre régional pour l’innovation et le transfert de technologie spécialisé dans le bois (CRITT 12 Bois), les nouvelles connaissances résultant de ce travail seront également transférée de manière efficace à l'industrie du bois des deux pays.

Partenaires

PME

Laboratoire public

Laboratoire public

LAPLACE Laboratoire PLAsma et Conversion d'Energie

PROMES Laboratoire PROcédés, Matériaux et Energie Solaire

PME

Laboratoire public

Aide de l'ANR 317 960 euros
Début et durée novembre 2011 - 36 mois

 

Programme ANR : Blanc International II - SIMI 9 - Energie, Sciences de l’Ingénierie, Procédés et Matériaux (Blanc Inter II SIMI 9) 2011

Référence projet : ANR-11-IS09-0005

Coordinateur du projet :
Monsieur Nicolas GHERARDI (Laboratoire PLAsma et Conversion d'Energie)
nicolas.gherardi@nulllaplace.univ-tlse.fr

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.