L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Emergence de produits, technologies, ou services à fort potentiel de valorisation (Emergence) 2011
Projet EASEA-CLOUD

Plateforme Massivement Parallèle EASEA pour le Cloud Computing

Le but du projet EASEA-CLOUD est d'exploiter les ressources massivement parallèles qu'offrent les clusters (ou les grilles) modernes de machines équipées de cartes parallèles de type GPGPU, pour trouver des solutions à des problèmes inverses dont les fonctions d'évaluation peuvent être intrinsèquement séquentielles.

L'exploitation de machines massivement parallèles est très difficile car elle implémentent typiquement quatre niveaux de parallélisme. Du coup, des machines Petaflop existent, mais les logiciels capables de les exploiter de manière efficace sont très rares.

Heureusement, il est possible de paralléliser massivement des problèmes génériques séquentiels grâce à l'évolution artificielle, qui peut exploiter de manière efficace l'évaluaion de milliers de solutions potentielles (une population) dans le but d'une optimisation ou d'un apprentissage.

Le projet consiste à durcir la plateforme évolutionnaire existante EASEA (pour EAsy Specification of Evolutionary Algorithms, http://lsiit.u-strasbg.fr) pour la transforme en plateforme industrielle qui pourrait être exploitée sur un "cloud", ou sur une grille d'ordinateurs (l'ISC-PIF/CREA est le gestionnaire actuel de la grille nationale française).

Les étapes nécessaires à développer sont:

* un environnement de développement et une API de qualité professionnelle, ainsi qu'une interface homme-machine pour la plateforme EASEA académique actuelle.

• Des outils de gestion du "cloud" (pour lancer une expérience sur une grille d'ordinateurs, contrôler le déroulement de l'exécution et facturer les laboratoires ou les industriels qui pourraient vouloir utiliser la plateforme EASEA-CLOUD pour du calcul intensif).

• Des outils de visualisation novateurs, capables d'afficher une exécution en cours sur plusieurs centaines de machines hétérogènes.

Le consortium est constitué de trois partenaires : le LSIIT/UDS (qui développe la plateforme EASEA), l'ISC-PIF/CREA (pour son expérience dans le calcul sur grille parallèle et en "cloud"), AVIZ/INRIA (pour son expérience dans les outils de visualisation d'algorithmes évolutionnaires) et deux prestataires : LogXLabs (une société de développement de logiciels, pour son infrastructure lui permettant de créer du code robuste, de qualité industrielle), et BIOEMERGENCE-IMAGIF, la cellule valorisation du CNRS Gif S/Yvette. La valorisation se fera en étroite collaboration avec SERVALOR/UDS, la cellule valorisation de l'Université de Strasbourg.

Partenaires

CREA/ISC CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR OUEST ET NORD

 CNRS DR IDF SECTEUR SUD

Divers public

Unistra Valo Service de Valorisation de l'Université de Strasbourg

LSIIT UNIVERSITE DE STRASBOURG

Aide de l'ANR 379 656 euros
Début et durée du projet scientifique mars 2012 - 24 mois

 

Programme ANR : Emergence de produits, technologies, ou services à fort potentiel de valorisation (Emergence) 2011

Référence projet : ANR-11-EMMA-0017

Coordinateur du projet :
Monsieur Pierre Collet (UNIVERSITE DE STRASBOURG)
pierre.collet@nullunistra.fr

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.