L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

(DS0804) 2016
Projet ALECTOR

Aide à la LECTure pour améliORer l'accès aux documents pour enfants dyslexiques

Combattre les échecs dans les apprentissages avec des applications innovantes est essentiel, spécialement pour des personnes avec des besoins particuliers. ALECTOR se propose de relever ce défi : fournir une aide à la lecture aux enfants dyslexiques et faibles lecteurs. L'idée n'est pas d'appauvrir les textes écrits, mais de proposer des textes adaptés, véhiculant le même sens que les textes originaux, créés grâce à des transformations linguistiques.

Dans le cadre de ce projet, les aspects scientifiques suivants seront abordés : (a) évaluation de la lisibilité (identifier les parties complexes dans un texte qui entraînent des difficultés de compréhension et une lecture lente et laborieuse), (b) simplification lexicale (remplacement des mots identifiés comme complexes par des équivalents plus simples, tout en tenant compte de la polysémie et des unités polylexicales), (c) simplification syntaxique (remplacement de phrases et structures complexes par de plus simples) et (d) transformations discursives qui préservent la cohésion (remplacement de pronoms anaphoriques par leurs antécédents). L'innovation la plus importante est le fait que l'outil final sera spécialisé pour les enfants faibles lecteurs et dyslexiques . Les transformations seront fondées sur des résultats théoriques concernant les processus de lecture et améliorés en tenant compte du feedback des enfants. Comme livrable innovant, ALECTOR proposera une application web où les textes simplifiés seront accessibles à des enseignants et à des orthophonistes.

Le projet réunit quatre partenaires complémentaires avec des connaissances et expertise en traitement automatique des langues et dans des troubles d’apprentissage de la lecture (enfants dyslexiques):  le Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur (LIMSI, Université Paris XI), l’équipe Linguistique, Langues et Parole (LiLPa, Université de Strasbourg), le Laboratoire de Psychologie Cognitive (LPC, Aix Marseille Université) et le Laboratoire d’Informatique Fondamentale (LIF, Aix Marseille Université) qui coordonne le consortium. Un atout important au projet est la collaboration avec le CENTAL (centre pour le traitement du langage à Louvain-la-Neuve, Belgique) qui a une expertise importante en lisibilité et simplification de textes.

Partenaires

LiLPa - Unistra Linguistique, Langues, Parole - Université de Strasbourg

LIMSI - CNRS IdF SUD Laboratoire pour le mécanique et les sciences de l'ingénieur

LPC CNRS DR12 Laboratoire de Psychologie Cognitive

LPL Laboratoire Parole et Langage

Aide de l'ANR 265 059 euros
Début et durée du projet scientifique janvier 2017 - 42 mois

 

Programme ANR : (DS0804) 2016

Référence projet : ANR-16-CE28-0005

Coordinateur du projet :
Madame Nuria GALA (Laboratoire Parole et Langage)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.