L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Protection de zones sensibles vis-à-vis des drones aériens (FLDR) 2015
Projet SPID

Un système de détection multi senseurs innovants est réalisé. Pour la neutralisation, un état de l'art et la détection d’opérateurs et contrôle du drone sont effectués. Le contexte juridique, réglementaire et autres aspects sont traités.

Le projet SPID vise, pour les cinq domaines de risques identifiés, à mener une analyse technico opérationnelle des menaces, des particularités des sites et des cibles à protéger, de définir les scénarios de détection et de neutralisation et enfin d'analyser la vulnérabilité du système proposé. Le projet comporte la réalisation d'un système démonstrateur multi senseurs, avec comme capteurs innovants: de l'acoustique, de l'optronique et de la radio goniométrie. Les senseurs se caractérisent par de l’intelligence intégrée, ils seront mis en réseau et communiqueront en diffusant, quand cela est nécessaire, des données vers un serveur central qui gérera et stockera l'ensemble des échanges. Le serveur assurera le traitement et la fusion de données et donnera à l’opérateur via une IHM, la vision temps réel de la situation en cours, ainsi que l’accès à l’ensemble des preuves et aux fonctions commandement et contrôle. Une liaison permettra d'envoyer tous ces éléments vers un poste de commandement étatique fixe ou mobile, ou vers un centre de surveillance et de contrôle équipant l'installation à protéger. Le système permet la surveillance et la détection, la reconnaissance de la cible et donc sa classification, voire son identification, la géolocalisation de la cible et son tracking indispensable pour la neutralisation. Le système sera mis en œuvre et évalué d'un point de vue capacitaire et fonctionnel suivant des scénarios définis lors de l'analyse opérationnelle, avec le vol de plusieurs vrais drones de type voilures fixes et mobiles. Lors de ces essais, la capacité apportée par des radars sera également testée et une campagne de vols sera de plus réalisée en conviant divers industriels à tester leurs solutions en optronique, radar et autres technologies. Ces essais seront définis en collaboration avec un panel d’utilisateurs représentant des autorités engagées contre ces menaces, des industriels opérant des sites sensibles ainsi que des sites civils afin de couvrir toutes les situations. Pour le poste neutralisation, un état de l'art technique et opérationnel de toutes les solutions envisageables sera dressé, avec les points forts et les points faibles de chaque solution. La radio goniométrie sera également intégrée aux essais pour tester son apport en termes de neutralisation sur les drones standard. Le contexte juridique et réglementaire y compris sanitaire, le respect des libertés publiques et du droit à la vie privée, et la dimension sociologique et organisationnelle y compris vis à vis du public sont traités via une étude. Le Projet SPID permettra donc d'avoir une bonne définition d'un premier système opérationnel tout temps traitant le volet détection. L'aspect neutralisation, sera à compléter pour les drones non standard hors de ce projet, en partant des meilleures solutions extraites de l'état de l'art qui sera réalisé. L’objectif consiste également à pouvoir mettre sur le marché un système d’alerte efficace et à un prix acceptable pour les autorités et les opérateurs des nombreux sites sensibles en France dans un 1er temps, puis très rapidement ensuite à l’international. Ce projet s’inscrit donc pour les PME qui portent SPID comme un moyen de soutenir leur innovation pour conquérir des marchés avec une excellente connaissance opérationnelle grâce au lien avec les utilisateurs qui valideront les solutions proposées. L’étude de marché et la stratégie commerciale incluant les outils de communication scientifiques mais aussi les manifestations destinées aux professionnels de la sécurité menée en parallèle du projet permettra de maximiser l’impact économique pour les PME et obtenir ainsi un bénéfice direct pour l’emploi. Les entreprises constituant SPID disposent déjà d’un savoir-faire reconnu et d’une expérience significative dans le secteur de la sécurité, le Comité d’utilisateurs est formé d’unités prestigieuses, et la composition de SPID démontrent donc une très forte technicité et complémentarité entre les partenaires.

Partenaires

BG BYBLOS GROUP

CDN Colombus Development Network

CEDARNET CEDARNET

 CYBERIO

FRS FONDATION PR LA RECHERCHE STRATEGIQUE

INPIXAL INPIXAL

LSIS LABORATOIRE DES SCIENCES DE L'INFORMATION ET DES SYSTEMES

RB REDBIRD

RSF ROHDE & SCHWARZ

 SNCF MOBILITES

Aide de l'ANR 403 809 euros
Début et durée du projet scientifique juin 2015 - 18 mois

 

Programme ANR : Protection de zones sensibles vis-à-vis des drones aériens (FLDR) 2015

Référence projet : ANR-15-FLDR-0002

Coordinateur du projet :
Monsieur Eric GEORGES (BYBLOS GROUP)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.