L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Blanc - SHS 2 - Développement humain et cognition, langage et communication (Blanc SHS 2) 2013
Projet Vieilstrat

Aging and Strategic Variations: Role of Executive Functions

Le déclin des performances cognitives lié au vieillissement a été observé dans de nombreux domaines cognitifs. Ce déclin est associé à des variations stratégiques (i.e., évolution avec l’âge du répertoire, de la distribution, de l’exécution et de la sélection stratégiques) et à des changements dans les ressources de traitement (i.e., vitesse de traitement, inhibition, fonctions exécutives –FE). Les données montrent une corrélation entre l’évolution des FE, des variations stratégiques et des performances au cours du vieillissement. Nous ignorons toutefois si l’évolution des FE est causalement reliée aux changements stratégiques et aux performances au cours du vieillissement. Les recherches conduites dans ce projet permettront de le déterminer. Au-delà des corrélations, les résultats de ces travaux permettront de déterminer si les changements liés à l’âge dans les FE entrainent les changements stratégiques et la diminution des performances au cours du vieillissement. Pour cela, nous adoptons deux approches. D’abord, nous testons l’évolution avec l’âge de deux effets expérimentaux connus pour mettre en œuvre les mécanismes de contrôle exécutif, l’effet de difficulté séquentielle stratégique, SSDE (i.e., les performances obtenues avec une stratégie sont moins bonnes lorsqu’une stratégie difficile a été utilisée sur l’essai précédent) et l’effet de répétition stratégique, SRE (i.e., tendance à répéter la même stratégie sur deux essais successifs, même quand cela aboutit à de moins bonnes performances).

Ce projet comprend quatre parties, chacune testant des groupes de participants jeunes (20-40 ans) et âgés (+65 ans) sains. Dans la première, 6 expériences testeront les effets SSDE (3 expts.) et SRE (3 expts.) dans des tâches de résolution de problèmes arithmétiques (tâche d’estimation calculatoire où les participants doivent donner le résultat approximatif de problèmes comme 43x57 ; e.g., 2400) ; Dans la seconde partie du projet (5 expts.), les variations stratégiques, les effets SSDE et SRE seront testés dans le domaine sensori-moteur. Les participants accompliront des tâches de Fitts (i.e., mouvements de pointage continus ou discrets entre deux cibles). Dans la troisième partie, des études d’entraînement conduites dans le domaine de la mémoire épisodique testeront le rôle causal des FE. Dans 3 études longitudinales pre-post-test, les changements dans les variations stratégiques avant et après entraînement des FE seront examinés au cours du vieillissement. Les tâches seront des tâches classiques de reconnaissance (i.e., dire si un mot présenté faisait ou non partie des mots préalablement appris). La 4ème partie est une partie inter-domaine, examinant les aspects généraux (vs. spécifiques) aux trois domaines d’étude. Les effets SSDE seront testés dans les trois domaines chez les mêmes participants. De plus, une étude d’entraînement des FE examinera les conséquences sur les variations stratégiques dans les trois domaines (résolution de problèmes, sensori-motricité, mémoire), grâce à des tâches dans chaque domaine passées par chaque individu avant et après entraînement des FE. Différents indicateurs seront recueillis dans ces études : indicateurs comportementaux (latences, précision, protocoles verbaux, mouvements oculaires) et neuro-fonctionnels (ERP, IRMf). Les données seront analysées avec des ANOVAs et régressions hiérarchiques classiques. Dans l’ensemble, les résultats obtenus dans ce projet apporteront une importante contribution à la psychologie du vieillissement cognitif en déterminant si le déclin des FE entraîne (causalement) une évolution des aspects stratégiques et une diminution des performances au cours du vieillissement cognitif.

Partenaires

CNRS - CeRCA Centre National de la Recherche Scientifique - Centre de Recherches sur la Cognition et l'Apprentissage

CNRS DR 12 - LPC Laboratoire de Psychologie Cognitive

ISM Institut des Sciences du Mouvement

Aide de l'ANR 219 994 euros
Début et durée du projet scientifique octobre 2013 - 48 mois

 

Programme ANR : Blanc - SHS 2 - Développement humain et cognition, langage et communication (Blanc SHS 2) 2013

Référence projet : ANR-13-BSH2-0005

Coordinateur du projet :
Monsieur Patrick Lemaire (Laboratoire de Psychologie Cognitive)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.