L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Qui sommes-nous ?Qualité et déontologieCharte de déontologie et d'intégrité scientifique

Déontologie et intégrité scientifique

Établissement public dont le rôle premier est d’organiser le financement de la recherche sur projets, l’Agence nationale de la recherche promeut une culture de recherche intègre et s’engage à veiller au respect des principes déontologiques dans l’exercice de ses activités. Pour garantir l’égalité de traitement entre les déposants et prévenir les conflits d’intérêts, l’agence s’est ainsi dotée d’une charte de déontologie en 2009, révisée en 2018, et d’une politique en matière d’éthique et d’intégrité scientifique en 2014 basée sur les principales déclarations internationales1.

La charte de déontologie et d’intégrité scientifique de l’ANR exprime le sens général, les principes et les règles d’action et de comportement que l’ensemble de ses collaborateurs internes et externes et ses administrateurs, s’engagent à respecter dans les activités qu’ils exercent au nom de l’agence. En cas de manquement aux règles ainsi énoncées, l’ANR se doit de prendre des mesures adéquates.

En parallèle, des formations aux principes déontologiques, et à la prévention et à la gestion des conflits d’intérêt sont proposées pour mieux accompagner les collaborateurs et veiller au respect de ces règles, condition indispensable au maintien du lien de confiance entre la société et les acteurs de la recherche.

L’ANR est également signataire, depuis 2018, de la charte nationale de déontologie des métiers de la recherche ratifiée par plusieurs organismes de recherche français et explicitant les critères d’une démarche scientifique honnête et rigoureuse.

 

 

1 La charte respecte les principes édictés par la Déclaration de Singapour (juillet 2010) et par l’ « European Code of Conduct for Research Integrity » publié par l’ESF en 2010, ce document respecte également la déclaration de principe adoptée lors du Global Research Council en mai 2012.