L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

Qui sommes-nous ?Europe et international

FACCE SURPLUS : renforcer la recherche collaborative européenne pour une agriculture durable

Soutenir l’intensification durable de la production agricole, tel est l’objectif de FACCE SURPLUS. Programme de financement de la recherche au service de l’initiative de programmation conjointe sur l’agriculture, la sécurité alimentaire et le changement climatique (JPI FACCE), il rassemble de nombreux partenaires européens dont l’ANR. A l’issue d’un premier appel à projets internationaux lancé en janvier dernier, 67 pré-propositions ont été soumises en première étape par des équipes de 21 pays.

La demande croissante de biomasse pour l'alimentation, l'énergie renouvelable et les matériaux constitue l'un des défis sociétaux majeurs du 21ème siècle. Convaincus que la bioéconomie doit être une vision partagée à l’échelle européenne, 21 pays – rassemblés au sein de FACCE SURPLUS –  ont lancé un appel à projets internationaux pour tenter de répondre à ce défi par la recherche.

Répondre ensemble aux défis sociétaux de l’agriculture durable et de la sécurité alimentaire

FACCE SURPLUS s’inscrit dans le cadre de la JPI FACCE, initiative de programmation conjointe engagée à construire un espace de recherche européen capable de répondre aux challenges de l'agriculture durable, de la sécurité alimentaire et des impacts du changement climatique.

Concept lancé en 2008 pour renforcer l’Espace européen de la recherche (EER), les JPI sont des initiatives intergouvernementales visant à réduire la fragmentation des efforts de recherche en Europe, en articulant et coordonnant les actions et en établissant des programmes de recherche conjoints sur des enjeux majeurs pour nos sociétés. Pour ce faire, les membres (organismes et financeurs) développent ensemble une vision commune et élaborent un agenda stratégique de recherche partagé.

FACCE souhaite favoriser des recherches pour soutenir une production agricole durable et la croissance économique et contribuer ainsi à développer une bio-économie européenne, tout en maintenant et restaurant les services écosystémiques face aux changements climatiques actuels et futurs. Pour cela, elle entend promouvoir des recherches transdisciplinaires, y compris sur des aspects économiques et sociaux.

Elle développe une approche créative promouvant l'harmonisation des programmes nationaux et la participation d'acteurs multiples. Elle s’appuie par ailleurs sur les instruments de la Commission européenne (ERA-NET, ERA-NET Cofund...) et articule ses efforts avec d’autres initiatives, en particulier à l’international, pour mettre en œuvre ces objectifs et financer des projets scientifiques transnationaux.

Encourager des recherches européennes sur la production de biomasse

Le premier appel à projets FACCE SURPLUS a été lancé en janvier 2015 dans le cadre d'un ERA-NET Cofund, nouvel instrument du programme Horizon 2020 de la Commission européenne.

Ce programme est doté d'un budget indicatif de 16 M€, incluant une participation financière de la Commission. Son but est d’améliorer la collaboration scientifique au sein de l’EER dans le domaine de la production de biomasse pour des usages alimentaires et non-alimentaires et des systèmes de transformation (bio-raffinage inclus). Il doit également permettre de soutenir l’innovation environnementale et la création de valeur à partir de la biomasse et des bio-raffineries, en synergie avec l'intensification durable de la production agricole.

67 pré-propositions ont été soumises en première étape par des équipes de recherche provenant de 21 pays. Celles-ci vont faire l’objet d’une évaluation internationale par les pairs. Parmi les critères évalués figurera notamment la dimension interdisciplinaire et transnationale des consortia. Une approche systémique combinant recherche de terrain et de laboratoire sera également attendue par les experts. Des projets de trois ans seront soutenus, chaque agence finançant ses équipes nationales. L’ANR financera uniquement les équipes françaises.

Afin de surmonter la fragmentation et la duplication des efforts et ainsi générer un maximum de synergies, d’autres appels seront prochainement lancés par FACCE SURPLUS, mais sans financement de la Commission européenne.

En savoir plus :

 

L’ERA-NET, l’ERA-NET COFUND, des instruments au service du financement de la recherche en Europe

Le dispositif ERA-NET a été créé en 2002 dans le cadre du 6ème Programme Cadre de Recherche et Développement (PCRD) de la Commission européenne. Réseau d’agences de financement et d’organismes de recherche soutenu par la Commission, un ERA-NET est un instrument qui vise à développer et renforcer la coordination des programmes de recherche nationaux et contribue de cette façon à construire l’Espace européen de la recherche. Dans un ERA-NET des 6ème et 7ème PCRD, les organisations de la recherche mettent en commun leurs ressources humaines et financières au service d’activités communes, par exemple le lancement d’appels visant à financer des projets de recherche internationaux. La Commission européenne rembourse les coûts de mise en place des appels et les frais de management des organisations participant à l’ERA-NET.

Dans le cadre de l’ERA-NET Cofund, les agences partenaires des ERA-NET lancent un appel à projets de grande ampleur, rassemblant au moins cinq pays différents dans un domaine ciblé. Ces appels ne peuvent être lancés qu’à la condition de créer une valeur ajoutée européenne et sont complémentaires, d’un point de vue thématique, des appels du nouveau PCRD – Horizon 2020. Dans ce cas, la Commission s’associe aux agences partenaires et cofinance les projets de recherche.

04.05.15