L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Suivi bilanBilans scientifiquesLes cahiers de l'ANR

  • Partager

Les cahiers de l'ANR traitent de questions thématiques transverses aux différents appels à projets de l'ANR. Cette collection met en perspective les recherches, les innovations et les avancées technologiques en cours dans un domaine spécifique. Quels sont les enjeux technologiques, sociétaux, économiques, prospectifs? Quelles sont les actions de l'ANR ?

Sans prétention d'exhaustivité, l'objectif est d'expliciter les grandes problématiques. Il est fait référence à différents projets de recherche financés par l'ANR. Une présentation synthétique des projets est proposée.

Chaque cahier permet donc d'approfondir la connaissance scientifique du domaine choisi. Il est utile pour les chercheurs, les décideurs mais aussi pour un large public. L'importance et la diversité des projets de recherche et des équipes scientifiques sont ainsi mises en lumière.

 

14/06/2013 Recherche et Science

Environnement et Changements Globaux : des aléas à la vulnérabilité des sociétés - cahier ANR n°7 - avril 2013

Les changements environnementaux (changement climatique, érosion de la biodiversité, dégradation des sols, usage intensif des ressources hydriques, pollution chimique de l'air et de l'eau, etc.) sont désormais clairement perceptibles à grande échelle, voire celle de la planète, d'où le terme souvent réduit au vocable de "Changements Globaux". La prise de conscience de ces changements a abouti à une multiplication de programmes de recherche et/ou de suivi de l'évolution des milieux qui n'ont pas toujours favorisé les échanges entre disciplines et entre les différents enjeux environnementaux à l'œuvre. L'un des enjeux majeurs consiste à faire émerger une approche de recherche plus systémique, impliquant tant les Sciences de la Vie et de la Terre que les Sciences Humaines et Sociales, ainsi qu'une interaction renforcée entre Science et Société, sur un champ de recherche qualifié de "Science du Système Terre".

05/12/2012 Recherche et Science

Contaminants et environnements : constater, diffuser, décider - cahier ANR n°6 - décembre 2012

L'activité productive des sociétés a toujours été accompagnée de conséquences inattendues que l'on qualifie aujourd'hui "d'effets externes" : par exemple très tôt dans l'histoire par l'utilisation du plomb, plus généralement par les concentrations d'éléments polluants et leurs effets sanitaires. La révolution industrielle a constitué un pas important dans l'anthropisation de la planète et de la biosphère par l'utilisation de réserves énergétiques fossiles et ses conséquences environnementales. L'avènement de l'industrie chimique a fait franchir un pas encore plus significatif par l'invention de molécules nouvelles quelquefois faiblement biodégradables.

29/08/2012 Recherche et Science

Les nanotechnologies : un nouveau paradigme - cahier ANR n°5 - juillet 2012

Les nanosciences et nanotechnologies font depuis plus de vingt ans l'objet de travaux nombreux, au sein et à l'interface de disciplines scientifiques multiples, comme la physique, la chimie, les STIC, la biologie, les sciences de l'ingénieur ou les sciences humaines et sociales. Les recherches sur les nanotechnologies suscitent des espoirs importants en raison des propriétés particulières de la matière à l'échelle nanométrique qui permettent d'envisager de nouvelles fonctions jusqu'ici inimaginables.

Le présent cahier décrit les évolutions du paysage scientifique et institutionnel en France depuis 2006, avec des comparaisons à d'autres institutions européennes et mondiales. Il présente des projets financés par l'ANR couvrant à la fois des aspects fondamentaux des recherches et des travaux à visée applicative et économique impliquant des partenaires du monde socioéconomique. Les risques toxicologiques et écotoxicologiques liés aux nanotechnologies, les aspects éthiques et déontologiques sont également pris en compte.

26/06/2012 Recherche et Science

Intelligence Artificielle et Robotique "Confluences de l'Homme et des STIC" - cahier ANR n°4 - mars 2012

Ce cahier présente un ensemble de 115 projets sur les thématiques de l'intelligence artificielle et de la robotique, des sujets au coeur des sciences et technologies de l'information, où la recherche fondamentale sur les algorithmes, les modèles, les méthodes, côtoie les applications dans de nombreux secteurs tels que la santé, les transports, le Web, ou les processus industriels. Intelligence artificielle et robotique sont également des sujets sur lesquels l'imagination est très riche. Il est important que l'ANR contribue à démystifier la recherche sur le sujet et mette en avant le riche contenu scientifique qu'elle représente.

25/08/2010 Recherche et Science

le calcul intensif : technologie clé pour le futur - cahier ANR n°3 - janvier 2010

Une révolution puissante est en marche. Cette révolution est celle du Calcul Intensif. Technologie clé, stratégique pour le futur, le calcul intensif concerne non seulement la puissance de calcul des supercalculateurs mais aussi une très large gamme d’applications.
Un ordinateur « pétaflopique » a aujourd’hui une capacité de calcul équivalente à 100 000 exemplaires de l’ordinateur portable le plus rapide. Au-delà de la puissance, apparaît au premier plan l’intelligence humaine. Les recherches portent sur les technologies, les matériels et les logiciels, les architectures informatiques et les langages, par exemple.
L’intelligence humaine est aussi en oeuvre avec la modélisation, la simulation. À l’origine de l’essor du calcul intensif figure la simulation nucléaire qui a permis de faire cesser les essais réels. Aujourd’hui, les applications favorisent découvertes et innovations dans de nombreuses disciplines scientifiques (de la physique... à la géophysique, en passant pas la biochimie), dans le secteur de l’énergie et du nucléaire, dans le domaine de la santé ou de l’environnement ainsi que dans de multiples secteurs industriels.

24/08/2010 Recherche et Science

l'énergie partagée : une vision nouvelle de l'habitat, de la voiture et du territoire - cahier ANR n°2 - juillet 2010

La réduction des émissions de gaz à effet de serre liées à la consommation des énergies fossiles et la fin dans les prochaines décennies de l'ère pétrolière sont deux défis majeurs à relever pour assurer les équilibres futurs de nos sociétés.
La montée en puissance des énergies renouvelables ne pourra se faire que si elles deviennent économiquement compétitives par rapport aux énergies aujourd'hui dominantes. Des mécanismes incitatifs (crédit d'impôt, bonus-malus, tarifs de rachat...) ou réglementaires (taxe carbone, obligations de performance...) peuvent contribuer à cette compétitivité mais les marges de progrès se situent également dans une meilleure efficacité des technologies de captage de ces ressources énergétiques. C'est notamment le cas du photovoltaïque, auquel une part importante de ce cahier est consacrée, mais aussi d'autres technologies de captage ou de récupération d'énergie fatale qui pourraient être intéressantes pour des marchés de niches (thermo-électricité, photosynthèse artificielle, énergies marines...).
Ces énergies, qui ne sont pas toujours produites sur le lieu de leur utilisation finale, ni au moment des pics de consommation énergétiques, doivent pouvoir être transportées et éventuellement stockées sous des formes appropriées à ces usages. La recherche de solutions techniques pour mieux piloter les réseaux de distribution d'énergie et améliorer les dispositifs de stockage, afin que production et besoins soient en meilleure adéquation, est cruciale.
Le présent cahier vise à dresser un panorama, non exhaustif, des actions menées dans le cadre de l'ANR sur ces questions et à montrer comment ces recherches peuvent contribuer à relever les défis énergétiques du XXIième siècle.

26/08/2009 Recherche et Science

mobilité et ubiquité : vers le nomadisme numérique - cahier ANR n°1 - juin 2009

Le déplacement de l'homme est facilité par l'essor des STIC (Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication). Une nouvelle dimension apparaît : celle d'un nomadisme numérique. Les STIC sont en mesure de se substituer aux déplacements humains de toute sorte. La technologie donne à l'homme une capacité ubiquitaire. L'homme peut intervenir à distance sans être présent en un lieu précis.
Les enjeux d'une société « mobile », et « toujours en ligne », sont multiples. Ils posent notamment la question des réseaux de télécommunications nécessaires dans le futur. Ils concernent la mobilité des personnes et se situent, par exemple, dans les champs des transports intelligents ou de l'aide aux handicapés. Ils ont trait aux nouveaux liens sociaux et communicationnels impulsés par les réseaux sociaux, les mondes virtuels... Ils touchent le coeur de la dimension humaine avec les problématiques de sécurité, de santé ou d'environnement.