L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • ULTIMATE Transmetteur optique intégré à formats de modulation multi-niveaux

    Réalisation d’un transmetteur photonique 4x100Gb/s ultra compact utilisant les technologies CMOS.
    Les systèmes de transmission optique sont au cœur de l’internet d’aujourd’hui et de demain. Afin de continuer à augmenter le trafic internet tout en gardant un coût raisonnable, l’intégration des technologies photoniques sur une plateforme CMOS (utilisé pour les processeurs) apparait comme une solution extrêmement prometteuse.

    Intégration photonique sur CMOS de laser et modulateur electro-optique
    La majorité des systèmes de transmission optique actuellement déployés fonctionnent au débit de 10Gb/s et utilisent le multiplexage en longueur d’onde (WDM). En 2005, Infinera a introduit des circuits photoniques intégrés (photonic integrated circuits « PIC » ) sur InP et réalisé un dispositif avec 10 canaux à 10Gb/s sur une seule puce. Une alternative prometteuse pour repousser les limites de l’intégration des circuits photoniques sera d’utiliser la plateforme photonique sur silicium. Cette plateforme permettra ultérieurement l’intégration simultanée de l’électronique haut débit avec la photonique sur une même puce.
    ULTIMATE propose de démontrer un transmetteur 4x100Gb/s PIC fondé sur cette technologie, qui intègre 4 transmetteurs à 100Gb/s, c’est à dire 4 lasers accordables, 8 modulateurs QPSK et des amplificateurs optiques à semi-conducteurs. Ce PIC bénéficiera des enseignements hérités de la solution 100Gb/s d’Alcatel Lucent utilisant la modulation PDM QPSK, la première du genre mise sur le marché en 2010, et des travaux pionniers réalisés par les partenaires du consortium sur la plateforme photonique sur silicium.
    Un premier défi technique concerne les sources laser. Par rapport aux premières démonstrations faites par III-V Lab et le CEA dans le projet européen FP7 HELIOS, l’objectif sera d’augmenter la puissance de sortie, de démontrer l’accordabilité sur 30nm et d’obtenir une largeur de raie suffisamment fine pour être compatible avec la détection cohérente.
    Un second défi concerne les modulateurs électro-optiques à haut débit. Par rapport aux premières réalisations obtenues par IEF dans le projet FP7 HELIOS, la bande passante devra être augmentée et la structure sera plus complexe (modulateur QPSK). De plus le modulateur devra être compatible avec des tensions de commande faible (~2x500mV) provenant d’un circuit CMOS. Plusieurs itérations seront nécessaires pour atteindre ces objectifs ambitieux.



  • SALWARE Conception de matériel salutaire pour lutter contre la contrefaçon et le vol de circuits intégrés

    Conception de matériel salutaire pour lutter contre la contrefaçon et le vol de circuits intégrés
    L’industrie microélectronique est face à l’augmentation des coûts de production des circuits intégrés. Cela entraine, depuis plusieurs années, une augmentation forte du nombre de sociétés fabless et une délocalisation de la production. Dans ce contexte, le projet SALWARE vise l’étude (théorique et expérimentale) et la conception de matériels salutaires pour lutter contre le vol, la copie illégale et la contrefaçon de circuits intégrés.

    Les trois principaux objectifs du projet SALWARE
    Le premier objectif du projet est de proposer un système d’activation à distance d’un circuit intégré ou d’une IP matérielle. Pour cela deux éléments essentiels seront développés : un moyen d’authentification du matériel à activer délivrant un identifiant unique pour chaque instanciation matérielle et un protocole cryptographique assurant la sécurité de la chaine d’activation à distance.

    Le second objectifs du projet est de proposer un système fiable pour bloquer/débloquer un circuit (une IP) sous certaines conditions. Cela est intéressant de pouvoir bloquer un circuit qui n’est pas utilisé de façon autorisée, par exemple sans remplir les conditions d’une licence d’utilisation matérielle.

    Enfin, le dernier objectif du projet est de proposer un moyen de transmission de marquage enfoui (watermarking) de propriété intellectuelle dans un circuit intégré qui soit facile d’utilisation (c'est-à-dire facile à concevoir et facile à vérifier).



  • ArtTransForm II Formations artistiques transnationales entre la France et l’Allemagne 1843-1870

    Formations artistiques transnationales : un enjeu central pour une histoire de l’art connectée
    Retracer les trajectoires de formation des peintres allemands en France au XIXe siècle ou comment déconstruire le fantasme des écoles nationales
    Ce projet est consacré à l’étude des conditions de formation artistique en Europe au XIXe siècle dans une perspective transnationale. Cette problématique permet d’interroger des catégories fondamentales de l’histoire de l’art, en particulier les catégories nationales qui structurent profondément le discours scientifique.

    Enjeux & objectifs
    Ce projet est consacré à l’étude des conditions de formation artistique en Europe au XIXe siècle dans une perspective transnationale. Cette problématique permet d’interroger des catégories fondamentales de l’histoire de l’art, en particulier les catégories nationales qui structurent profondément le discours scientifique. Avec leurs travaux portant sur la circulation des œuvres d’art et des acteurs du monde artistique et savant dans l’Europe du XIXe siècle, les porteuses du projet ont remis en question les limites épistémologiques de leur discipline, l’histoire de l’art, dont les grands récits négligent pour la plupart les caractéristiques transnationales des pratiques artistiques. S’intéresser aux trajectoires de formation des artistes, c’est-à-dire à la période de construction individuelle, de socialisation professionnelle et d’expérimentation artistique, permet de faire apparaître l’importance des expériences partagées en Europe au XIXe siècle. Le parcours des peintres allemands qui se rendirent à Paris pour étudier la peinture s’avère particulièrement intéressant pour saisir tous les enjeux qui motivaient une telle expatriation (de courte ou de longue durée). A partir de sources inédites, il s’agit de reconstruire ici les raisons artistiques, économiques, idéologiques ou professionnelles de ces choix de carrière. L’intérêt se porte aussi sur les expériences vécues à Paris et le regard porté a posteriori sur cette période. En étudiant de plus près l’expérience des peintres allemands à Paris au XIXe siècle, le projet éclaire donc la multiplicité des zones de contact et d’échange qui fondent les pratiques et usages de l’art.



  • ALTERnative TRACKing ALTER-TRACK

    Alternative-Tracking
    Les systèmes de positionnement et de suivi de flotte sont aujourd'hui extrêmement dépendant des réseaux satellitaires pour fonctionner, que ce soit pour l'établissement de la position ou sa remontée.
    Le projet vise à s'affranchir de ces limites afin de proposer une solution complète robuste et résiliente de suivi de véhicule.

    S'affranchir des réseaux satellitaires pour un suivi de véhicules sûr, sécurisé et résilient
    Alter-Track vise à proposer une solution globale de suivi de véhicule en temps réel reposant sur des technologies autres que les constellations satellitaires GPS/Galileo (localisation) et le GPRS (transmission de l'information de position). Cette approche ouvre la voie à une localisation autonome, fonctionnelle en toute circonstance (tunnel, quartiers d'affaires, etc), plus précise que le GPS, et beaucoup plus sécurisée. Le système combine une localisation sans infrastructure robuste au brouillage radio, une communication bas débit difficilement brouillable par les techniques courantes et compatible de vitesses de déplacement élevées, et enfin des antennes, au niveau du véhicule suivi et du véhicule suiveur. Pour les applications de sécurité, il est important de dissimuler totalement les antennes et de les rendre quasiment invisibles pour éviter qu’elles ne soient repérées ou détruites. Dans cette optique, l’utilisation du concept de car-antenna qui consiste à faire rayonner les parties métalliques du véhicule, et à rendre par conséquent l’antenne complètement invisible est investigué.
    Deux scenarii opérationnels sont envisagés, et seront testés en fin de projet, avec une possibilité de passer d'un mode à l'autre à la demande. Le premier consiste en une surveillance de zone, nécessitant le déploiement d'une ou plusieurs antennes. Les véhicules remontent régulièrement leur position via ces antennes relais. Le second mode est celui du suivi du véhicule par un véhicule en poursuite, la position est transmise plus fréquemment et réceptionnée non plus par les antennes du réseau, mais par le véhicule suiveur.



  • EcoGlobReg Histoire environnementale du temps présent: l'Union soviétique et les États successeurs, 1970-2000. Globalisation écologique et dynamiques régionales

    Histoire environnementale du temps présent: l'Union soviétique et les états successeurs, 1970-2000. Globalisation écologique et dynamiques régionales
    Comment expliquer qu'en URSS des centaines de milliers de personnes soient descendues dans la rue pour protester contre la destruction de la nature et de leur cadre de vie dans les années 1987-1990? D'où venait cette contestation, comment s'est-elle formée, et pourquoi n'est-elle pas devenu une force politique majeure dans les quinze états nés de l'effondrement de l'Union soviétique?

    Écologisation et désécologisation
    EcoGlobReg cherche à comprendre comment les préoccupations écologiques ont influencé la vie sociale et politique à la fin de la période soviétique et dans les décennies post-soviétiques. Nous analysons les processus souvent tumultueux d'écologisation et de désécologisation dans les trois dernière décennies du 20e siècle. «Écologisation« signifie la dissémination dans la société et l'usage renforcé des savoirs scientifiques sur l'état de l'environnement dans l'action politique et sociale. Nous isolons trois vecteurs principaux de la diffusion des préoccupations écologiques: activisme et protestation pour la protection des paysages et des conditions de vie; les catastrophes environnementales comme catalyseurs du mécontentement et révélateurs de l'échec de la relation entre la société et la nature; et la sensibilisation dans les médias et l'éducation à la nature menacée par le développement économique.

    L'apparente désécologisation du discours public dans la période post-soviétique, marquée par le retrait des activistes verts de la scène politique, sera examiné pour voir comment les pratiques environnementales ont évolué et quelles nouvelles formes elles ont épousées.



Rechercher un projet ANR