L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Missions

Agence française de financement de la recherche sur projets, l’ANR :

  • contribue au développement des sciences et technologies
  • mobilise les équipes au service d’enjeux stratégiques
  • accélère la production et le transfert de connaissances en partenariat
  • favorise les interactions pluridisciplinaires et le décloisonnement
  • facilite l’établissement de collaborations européennes et internationales

@AgenceRecherche

12/05 16:51 - [RDV] Retrouvez nous le 24/05 à @Innorobo pour les États généraux de la #Robotique https://t.co/4JMpGCa02E https://t.co/pcDfQnQ580

10/05 17:38 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel Belmont forum @BFE_Inf @JPIClimate Prédictibilité du climat https://t.co/iadX0IRQ7t

04/05 17:30 - Call for Applications - Scientific Evaluation Panel (CES) Chairmen Referees https://t.co/l00MgcBj5S

  • CapAdapt Mieux appréhender la capacité d'adaptation au changement climatique: les enseignements des littoraux bas (Bangladesh, Kiribati)

    CapAdapt
    For a better understanding of adaptive capacity to climate change: lessons from low-lying coastal areas (Bangladesh, Kiribati)

    CapAdapt's central questions are: what are the societal drivers of adaptation to climate change? Which patterns of a given territory actually influence its adaptive capacity, hence its vulnerability to climate change, and to what extent?

    Enjeux et objectifs
    CapAdapt focuses its research on adaptive capacity to climate change, with the ambition of elaborating new scientific bases for the development of integrated analyses. It is based upon fieldwork in 2 low-lying coastal areas (Bangladesh and Kiribati) that present strong differences in terms of geography, relationships to the environment, cultural values, etc.
    Therefore, CapAdapt will pursue four main goals:
    - To elaborate of an analytical framework for the assessment of adaptive capacity to climate change: key questions, methods for collecting and analysing data, recommendations on the replication potential to others contexts;
    - To develop comprehensive case studies, including in-depth research on the multi-dimensional determinants of adaptive capacity and vulnerability to climate change. The case studies (at national and local scales) will be analysed in a comparative perspective. They will allow for the provision of a hierarchy of influential factors of adaptive capacity and vulnerability;
    - A scientific input into three key dimensions of adaptation: (i) making better choices when implementing adaptation projects, (ii) making sure that international funding reaches those who need it most, and (iii) turning environmental migration into an adaptation strategy. Close collaboration will be sought with stakeholders in order to ensure that the findings of the project are channelled through policy-making processes;
    - A complementary goal will be to increase the awareness of the general public on adaptation, adaptive capacity and vulnerability issues both within and outside the communities directly concerned by the case studies. Information to the public on adaptation challenges is a prerequisite for implementing realistic and efficient adaptation strategies. Specific deliverables will be local media articles and interviews (newspapers, TV, radio, web) and a book on vulnerability and adaptation to climate change in low-lying coastal areas.



  • Froiloc-C Consolidation et validation élargie de la technologie FROILOC (froid ultrapropre localisé)

    FROId LOCalisé ultrapropre pour l’hygiène et les conditions de travail en industrie alimentaire
    Consolidation des principes scientifiques et techniques de la technologie brevetée FROILOC. Analyse et optimisation de la gestion de flux d’air froids soufflés sur les produits alimentaires, avec préservation des conditions de travail en atmosphère tempérée.

    Concilier la sécurité des aliments et l’amélioration des conditions de travail.
    Plus de la moitié des achats alimentaires réalisés dans les pays développés sont des denrées périssables présentées à la vente en ambiance froide. Leur production et leur conditionnement nécessitent des ambiances froides et, pour les produits nus craignant la contamination par l’air, un environnement ultrapropre. Les industriels de l’alimentaire ont, depuis les années 90, considérablement amélioré les conditions sanitaires de leurs productions. Les progrès spectaculaires dans l’hygiène des productions créent malheureusement un coût humain de moins en moins supportable sous la forme de troubles de santé liés au travail en ambiance froide. Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) en sont l’expression la plus spectaculaire.
    Ces problèmes de santé au travail, alliés au déficit d’image des métiers de l’alimentaire auprès des jeunes, conduisent à un cercle vicieux économique et social dont l’exil des emplois vers les zones à bas coûts et l’importation de main d’œuvre plus tolérante sont des conséquences déjà avérées.
    Le développement de la technique FROILOC est parti de la nécessité de traiter cette contradiction entre l’objectif sanitaire de maintien d’atmosphères froides, éventuellement ultrapropres, au contact des produits alimentaires, et le besoin impérieux de remonter la température des ambiances subies par les opérateurs des ateliers de transformation, découpe et conditionnement. L’idée est de produire un principe technique nouveau destiné à localiser des flux d’air propres et froids sur les zones entourant les produits, en limitant fortement la diffusion du froid dans l’ambiance. En termes d’enjeu industriel et économique, cette approche vise également un gain énergétique par la réduction des puissances froid nécessaires.



  • ChloroRNP Expression du génome chloroplastique: protéines OPR et complexes ribonucléoprotéiques.

    Expression du génome chloroplastique
    Il y a 1.5 milliards d'années, l'endosymbiose d'une cyanobactérie a créé le chloroplaste. Le génome chloroplastique a depuis perdu son autonomie. Ce projet vise à comprendre le réseau des gènes nucléaires qui contrôlent l'expression des gènes chloroplastique à trois niveau: la stabilisation des ARNm, leur traduction, leur dégradation.

    Comprendre le mécanisme d’action des ROGES
    Le projet ChloroRNP vise à approfondir, chez l'organisme modèle Chlamydomonas reinhardtii, la connaissance des mécanismes coordonnant l'expression génétique dans les compartiments nucléo-cytosolique et chloroplastique (cp). Toutes les étapes post-transcriptionnelles de l'expression des gènes cp (stabilité, activation traductionnelle, stockage et dégradation des transcrits) sont régulées de manière gène-spécifique par des régulateurs de l’expression génétique (acronyme anglais ROGEs), codés par le noyau. La plupart des ROGEs contiennent des motifs répétés de 34 (TPR), 35 (PPR) ou 38 (OPR) acides aminés, susceptibles de former des paires d'hélices ? antiparallèles qui interagissent avec les séquences 5'UTR d'un messager cible. Le projet est divisé en quatre tâches, chacune relative à un aspect peu compris de l'expression génétique cp. Les tâches 1&2 ont pour but d'étudier comment sont générés les transcrits cp matures ainsi que les modalités de leur stabilisation et dégradation. Les tâches 3&4 s'intéressent au mode d'action moléculaire des ROGEs, notamment de ceux contenant des OPRs.



  • COFFIT Technologies moléculaires pour des architectures repliées hybrides

    Technologies moléculaires pour les architectures repliées hybrides
    Les chimistes ont développé divers oligomères synthétiques “les foldamères” ayant une propension au repliement. Les foldamères ouvrent des perspectives en design moléculaire mais ne peuvent être soumis aux méthodes d’évolution dirigée des biopolymères qui permettent l’émergence rapide de fonctions au sein d’aptamères peptidiques ou nucléotidiques. Ce projet vise à lever ces limites en combinant les technologies de synthèse de foldamères avec celles de traduction in vitro de peptides.

    Combinaisons de foldamères aromatiques et de peptides dans des structures repliées hybrides
    Ce projet interdisciplinaire vise à développer une nouvelle technologie moléculaires combinant les avantages liés à la haute stabilité et à la prévisibilité des foldamères amides aromatiques, à la puissance des méthodes d’évolution dirigée et de sélection in vitro de peptides utilisant les systèmes FIT (Flexible In-vitro Translation) et Rapid (Random nonstandard Peptide Integrated Discovery). Quatre objectifs ont été définis: 1°) Preuve de concept du repliement de peptides assisté par un foldamère. L’évolution dirigée de peptides produira des ligands pour des foldamères donnés. La structure des peptides ainsi liés sera élucidée; 2°) Mise en œuvre de l’expression ribosomale de peptides ayant un foldamère lié qui puisse servir de gabarit de repliement, et de l’évolution dirigée de ces hybrides foldamère-peptide.; 3°) Incorporation d’unités monomériques de foldamères dans des peptides par expression ribosomale d’ARNm. Nous explorerons la capacité de l’expression ribosomale in vitro à incorporer des monomères non naturels pouvant aider le repliement ; 4°) Utilisation des architectures hybrides foldamères-peptides pour lier des cibles difficiles grâce à leur propriétés de repliement améliorées. Un minéral (l’hydroxyapatite) et une protéine (le collagène) impliqués dans la réparation osseuse et tissulaires seront pris pour cibles.



  • OPTIMA Codage du mouvement par une population de cellules dans la retine saine et pathologique

    Comprendre et lire le langage de la rétine saine et pathologique
    Codage du mouvement par une population de cellules dans la rétine saine et pathologique

    Comment l’information visuelle est-elle représentée par les différents types cellulaires de la rétine saine et pathologique ?
    Bien plus qu’une caméra, la rétine est un réseau de neurones qui effectue des traitements complexes à partir de la lumière transduite par ses photorécepteurs, avant même d’envoyer l’information au cerveau. Un exemple important est le fait que certains sous-types de cellules ganglionnaires (la sortie de la rétine), soient sélectifs à la direction d'un stimulus en mouvement. Notre connaissance des circuits rétiniens a beaucoup progressé, mais on sait peu de choses sur le codage de l’information visuelle par leur activité coordonnée. Lors de la rétinite pigmentaire, les photorécepteurs dégénèrent, et les circuits rétiniens subissent une réorganisation massive. Lors d’une réactivation de la rétine par une thérapie optogénétique, nous ne savons pas si cette réorganisation va affecter la capacité de la rétine à transmettre l’information visuelle au cerveau.
    Le but de ce projet est de déterminer quels types de cellules de la rétine sont impliqués dans le codage du mouvement, dans la rétine saine, mais aussi dans des rétines dont les photorécepteurs sont dégénérés, et qui ont été réactivés partiellement par une thérapie optogénétique. Nous allons caractériser comment les cellules sélectives pour la direction du mouvement contribuent à la représentation d’un objet qui se déplace aléatoirement dans le champ visuel. Cette caractérisation sera d’abord faite sur la rétine saine, puis sur des rétines dégénérées et réactivés pour être a nouveau sensibles à la lumière. Nous espérons que ceci nous permettra de prédire l’efficacité des traitements optogénétiques à restaurer la perception visuelle chez des patients aveugles.



  • PARTIPOL Les politiques à l’épreuve des partis, ou vice-versa? Visibilité des enjeux, arbitrages politiques et transformations des organisations partisanes en France

    Les politiques à l’épreuve des partis, ou vice-versa?
    Visibilité des enjeux, arbitrages politiques et transformations des organisations partisanes en France

    Un projet mobilisant des méthodes mixtes pour explorer l'influence des partis dans la fabrique des politiques publiques françaises
    Les liens entre partis et politiques publiques sont au cœur de l’exercice démocratique. Depuis plusieurs décennies, une série de discours politiques et scientifiques mettent pourtant en avant plusieurs types de contraintes, liées notamment aux interactions avec d’autres acteurs, à la compétition internationale, à l’intégration européenne, à la limitation des ressources énergétiques, etc. L’espace politique disponible pour se démarquer des partis concurrents serait toujours plus exigu. Les politiques sont-elles (de plus en plus) indépendantes de la politique ? Les joutes politiques se résument-elles désormais à une mise en scène ? PARTIPOL examine, à partir du cas français, ce décalage apparent entre, d’une part, théories normatives et discours de légitimation de la démocratie et, d’autre part, pratiques de représentation. La question de l’empreinte des partis sur les politiques est ancienne mais il semble toujours difficile de lui apporter une réponse empirique. Ce projet part de l’observation que le contexte français, marqué par des alternances régulières et récentes, offre un cas stimulant dont l’étude permettra de surmonter les conclusions mitigées du débat du « Do Parties Matter ».

    À cette fin, nous proposons de différencier la problématique pour nous concentrer sur les conditions favorisant l’adoption de politiques « partisanes », de tenir compte de la manière dont l’exercice du pouvoir peut également altérer les positions et discours partisans (les partis à l’épreuve des politiques ?) et d’opérationnaliser de manière fine les préférences partisanes et les choix de politique publique, analysés à partir du cas des lois françaises adoptées depuis mai 1981.

    Le protocole de recherche comparatif et mixte combine des analyses, enjeu par enjeu, des lois adoptées, des discours partisans et de la couverture médiatique, et des entretiens avec des élites partisanes et des acteurs de la fabrique des lois.



  • RepliCare Mécanismes de protection de l’intégrité du génome au cours de la réplication

    Mécanismes de protection de l’intégrité du génome au cours de la réplication
    Caractérisation des mécanismes qui limitent l’instabilité génétique chez les eucaryotes en contrôlant l’activation séquentielle des origines et la stabilité des fourches de réplication

    Vers une meilleure compréhension du stress réplicatif comme cause d’instabilité génétique
    Les défauts de réplication représentent une source majeure d’instabilité génétique, à l’origine de plusieurs pathologies humaines comme le cancer. Ce projet vise à mieux comprendre comment les cellules contrôlent l’activation des origines et stabilisent les fourches de réplication en conditions de croissance normales afin d’éviter l’instabilité génétique induite par le stress réplicatif


    Dans le cadre de ce projet de recherche, nous allons déterminer comment les mécanismes de surveillance du génome (checkpoints) et de modification de la chromatine (histones déacétylases) coopèrent afin d’assurer l’exécution correcte des programmes de réplication chez la levure S. cerevisiae. Nous aborderons notamment les points suivants :
    Tâche 1 : Nous déterminerons si les mécanismes de surveillance de la réplication sont activés dans des conditions normales de croissance et si ils contrôlent le programme temporel de réplication..
    Tâche 2 : Nous étudierons l’effet de ces mécanismes de surveillance sur la progression des fourches de réplication.
    Tâche 3 : Nous analyserons les profils de réplication d’une collection de mutants de levure afin d’identifier les facteurs de modification de la chromatine impliqués dans la mise en place du programme temporel de réplication.
    Tâche 4 : Nous caractériserons de nouveaux mécanismes de protection des fourches de réplication impliquant des protéines de la famille SMC, telles que les cohésines et Rad50.



  • PRIAM PRIAM (Photobioréacteur à Rayonnement Interne et Agencement Modulaire) Développement d’un photobioréacteur plan à éclairage volumique interne

    Développement d'un photobioréacteur pour la culture intensifiée de microalgues
    Le projet PRIAM a pour objectif de développer un photobioréacteur innovant à forte productivité et faible consommation énergétique, particulièrement adapté aux besoins des marchés actuels de la biotechnologie et de la production industrielle contrôlée de molécules à haute valeur ajoutée.

    Vers une technologie de rupture et industrielle
    PRIAM (pour Photobioréacteur à Rayonnement Interner et Agencement Modulaire) concerne le développement d’un système de culture de microorganismes photosynthétiques (microalgues). La conception retenue intègrera les dernières innovations et savoir-faire développés dans le domaine (dont certains ont fait l’objet de brevets récents) afin de pouvoir disposer en fin de programme d’un photobioréacteur pilote à usage commercial et industriel, contrôlé et intensifié, fonctionnant en haute productivité volumique (et donc sous forte concentration cellulaire) et à faible consommation énergétique (optimisation de l’utilisation de la ressource lumineuse). Basé sur un éclairage volumique innovant, le système développé sera modulaire et extrapolable simplement, pour couvrir une gamme de 10 à 1000 litres par unité de production. Les gains attendus sont de l’ordre de 3 à 20 en termes de productivité volumique par rapport aux technologiques existantes.



  • ANTIBIO-T Développement de nouveaux agents antibactériens et antiparasitaires ayant pour cible la métalloenzyme GcpE

    Concevoir de nouveaux médicaments en bloquant une enzyme.
    Élucider et bloquer le mécanisme catalytique de GcpE, une enzyme absente chez les humains mais présente chez de nombreuses bactéries et chez certains parasites.

    Une nouvelle solution pour contrer les bactéries résistantes aux antibiotiques.
    La résistance de certaines souches bactériennes aux antibiotiques est une menace très sérieuse et il est urgent de trouver de nouveaux médicaments. Ainsi, l'élucidation de nouvelles voies biosynthétiques indispensables à la survie des bactéries peut représenter une solution à ce problème très préoccupant. La connaissance des mécanismes utilisés par les enzymes impliquées dans ces voies de biosynthèse peut aider les chimistes et les biochimistes à développer de nouveaux inhibiteurs qui conduiront à des antibiotiques d'un type nouveau.

    Chez la plupart des bactéries pathogènes (dont Mycobacterium tuberculosis, pathogène responsable de la tuberculose) et des bactéries opportunistes (Pseudomonas, Escherichia coli, etc) ainsi que chez le parasite Plasmodium falciparum responsable de la malaria, la synthèse de molécules appelées ‘terpénoïdes’, indispensables à la survie de ces microorganismes, est réalisée selon la voie du méthylérythritol phosphate (MEP). Comme l’être humain n’utilise pas la voie du MEP, on peut envisager de bloquer cette voie dans le but de synthétiser de nouveaux agents antibactériens et antiparasitaires.

    L'objectif de ce projet est d’élucider le mécanisme d’action de GcpE, l’avant dernière enzyme de la voie du MEP, et de concevoir des ‘inhibiteurs’, molécules capables de bloquer cette enzyme. GcpE est une métalloenzyme à centre fer/soufre c'est-à-dire qu’elle contient un cube présentant un atome de fer et un atome de soufre en alternance sur chaque sommet. Cette enzyme catalyse grâce à ce centre fer/soufre, le transfert de deux électrons et l’élimination d’une molécule d’eau. Un mécanisme réactionnel hypothétique a été écrit et nous nous proposons de le vérifier. Des molécules capables d’empêcher le bon déroulement de ce mécanisme seront également synthétisées.



  • ALTER-PROP Partages des espaces habités: vers des formes ALTERnatives de PROPriété

    Partages des espaces habités : vers des formes ALTERnatives de PROPriété
    ALTER-PROP, équipe de sociologues, juristes et architectes, analyse des expériences de propriété partagée et d’habitats groupés écologiques et solidaires, dont l’archétype est la coopérative d’habitants, pour comprendre les évolutions sociales et juridiques récentes de la propriété.

    Partager juridiquement la propriété du logement : vers une démocratie participative
    Les objectifs d’ALTER-PROP, au-delà de la production d’un savoir scientifique permettant de réfléchir au mieux les évolutions sociétales récentes, concernent l’analyse des opérations en cours et à venir d’accès au logement dans des logiques d’autopromotion, d’autogestion et de propriété collective. Ils visent à comprendre les évolutions sociales et politiques dont ces projets sont porteurs, notamment les logiques participatives et les conceptions de gestion solidaire et durable.
    Après avoir fait un état des lieux des projets d’habitat groupé en France, ALTER-PROP entend analyser les propositions, les choix et les difficultés rencontrés dans ce type de programmes, en s’appuyant sur les cas déjà réalisés ou en cours de réalisation et sur l’expérience de quelques groupes-projets. Ces analyses devront permettre de réfléchir aux évolutions des modes de vie, des limites privé/public et aux innovations techniques et juridiques possibles. Elles devront amener vers des propositions de réponses aux obstacles à la propriété partagée mis en évidence par la recherche.



Rechercher un projet ANR