L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 27.10.2016)

Appel générique 2017 :

  • La phase de soumission des pré-propositions et d’enregistrement pour les projets en collaboration internationale est close depuis le 27 octobre, 13h
  • Les pré-propositions sont en cours d’évaluation
  • Les coordinateurs des pré-propositions retenues à l’issue de l’étape 1 ainsi que des PRCI éligibles enregistrés seront invités à soumettre une proposition complète à la mi-février
  • Consulter le calendrier de l’appel générique

Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

05/12 18:15 - Pour en savoir plus sur le projet REPAIRS - Réparations, Compensations et Indemnités au titre de l'esclavage… https://t.co/w3XpPAo4Tm

05/12 15:10 - Pour en savoir plus sur cet instrument de financement, voici notre plaquette dédiée https://t.co/Y7FbKhZxCZ #H2020https://t.co/3dybQUgdhP

05/12 12:33 - [AAP] Ouverture d'un appel à projets européens sur les approches thérapeutiques innovantes dans les #maladiesrares https://t.co/L5pTQYJ8hR

  • LoudNat Evaluation de la sonie de sons naturels

    LoudNat
    Evaluation de la sonie de sons naturels

    Objectifs
    La sonie (sensation de force sonore) est un caractère fondamental de perception d'un son. Des modèles existent pour décrire cette sensation à partir de mesures effectuées sur le signal sonore, mais ils sont limités à des cas particuliers. Les signaux doivent être monauraux, ou bien identiques sur chaque oreille (par casque, en champ libre en incidence frontale ou en champ diffus). De plus, pour des sons variables au cours du temps, si ces modèles permettent d'évaluer la force sonore instantanée du son, ils sont insuffisants pour prédire la sensation globale attachée à l'ensemble du son.
    Ces restrictions limitent fortement l'utilisation de ces modèles pour des sons de l’environnement, puisque les sources de l’environnement produisent souvent des signaux dont les caractéristiques acoustiques varient au cours du temps (par exemple, bruit de passage d'un véhicule). L’impression globale de sonie d’un auditeur dépend alors du type de variation des caractéristiques du son dont il faut tenir compte dans un modèle prédictif. D’autre part, la localisation de la source ainsi que l'obstacle constitué par le corps de l'auditeur dans un contexte environnemental quotidien induisent des modifications du son et des différences interaurales dont dépend la sonie jugée par un auditeur. Ces modifications sont aussi à prendre en compte dans un modèle prédictif adapté aux sons de l’environnement.

    L'objet de ce projet est donc d'étendre la validité de modèles de sonie à des sons de l’environnement; l'étude consistera en des expériences psychoacoustiques visant à tester plusieurs hypothèses concernant des mécanismes perceptifs et cognitifs à prendre en compte pour modifier et adapter les modèles de sonie existants.



  • SECURIVIANDE Stratégies préventives de la cancérogenèse colorectale en production et transformation des viandes

    Limiter le risque de cancer du côlon associé à une consommation excessive de produits à base de viande
    Modifier les conduites de production des produits à base de viande pour limiter le risque de cancer du côlon associé à leur forte consommation : une étude de la cellule jusqu’au consommateur

    Définir une alternative à la seule limitation de la consommation
    Le cancer colorectal est la première cause de mort par cancer chez les non-fumeurs : en France, chaque jour, 100 personnes sont atteintes, 45 en meurent. L'épidémiologie montre que la consommation excessive de viandes rouges, de charcuteries et d'autres produits carnés est clairement un facteur de risque de cancer du côlon. Les recommandations du WCRF-2007 sont précises et fortes : limiter la consommation de viande rouge (moins de 300 g/semaine au niveau de la population) et éviter la consommation de viandes transformées. Ces recommandations actuelles, importantes pour la santé publique, conduisent donc à limiter ou à exclure la consommation des viandes rouges et des produits à base de viande, alors qu'ils apportent des nutriments essentiels difficiles à trouver ailleurs (fer héminique, vitamine B12 etc…)
    Il parait donc important de s'investir dans des stratégies préventives pour diminuer l'incidence du cancer colorectal sans arriver à l'arrêt de consommation de viande. D'après les résultats d'un précédent projet, HemeCancer (ANR-PNRA), ces stratégies peuvent se fonder (i) pour les industriels sur des modifications des procédés de fabrication des produits transformés et (ii) pour le consommateur sur des recommandations alimentaires précises (association d'aliments complémentaires). Ce projet vise donc à définir des conduites de productions apportant des bénéfices en termes de sécurité des aliments carnés, par rapport au risque de carcinogenèse colorectale.
    Pour ce projet, l'hypothèse majeure est que le fer héminique des viandes augmente la lipoperoxydation, la nitrosylation, et la cytotoxicité du contenu colique : les aldéhydes et les composés N-nitrosés produits étant à l'origine de la promotion tumorale. Ce projet s'attachera donc à tester des formulations et des procédés de transformation des produits carnés de bœuf et de porc, limitant la formation de peroxydes, de composés N-nitrosés ou cytotoxiques dans l'intestin.



  • Piezo NQR Piézospectroscopie RQN : jauge de contrainte in-situ et non-destructive pour les liants polymères

    Piezo-NQR
    Piézospectroscopie RQN : jauge de contrainte in-situ et non-destructive pour les liants polymères

    Vers une imagerie RF des contraintes
    La détermination des champs de déformation et de contraintes est essentielle à la prédiction du comportement d’une pièce en termes de résistance et de fatigue. Souvent, la combinaison de géométries complexes et de charge multiaxiales résulte en un champ de contrainte fortement hétérogène. Il en résulte des concentrations locales de contraintes qui peuvent induire la nucléation et la propagation de fractures. Par ailleurs, les élastomères chargés et plus généralement tous les matériaux composites sont des matériaux très hétérogènes. Dans de tels matériaux, le champ de contrainte peut rarement être modélisé efficacement par des moyens numériques. En conséquence, une méthode expérimentale fournissant la distribution de contrainte dans un matériau composite serait d’un grand avantage tant comme outil de contrôle sur site qu’au laboratoire pour valider et calibrer les modèles numériques. Pourtant, il existe peu de moyens expérimentaux pour mesurer à petite échelle un champ de contrainte de façon nondestructive et résolue dans l’espace. Les mesures de contraintes et de déformation sont habituellement réalisées grâce à des jauges électriques ou optiques requérant un réseau de capteurs et de câbles. De plus, la résolution spatiale de ces capteurs est faible.
    Les propriétés photoélastiques de certains polymères ou la piézospectroscopie de fluorescence d’alumines dopées permettent la réalisation d’images de contrainte à petite échelle. Dans un autre registre, la corrélation d’image permet la détermination de champs de déplacement par comparaison des niveaux de gris de la surface avant et après la déformation. Ces deux méthodes sont limitées à l’analyse de champs dans des matériaux optiquement transparents ou à l’analyse de phénomènes de surfaces.
    Il est donc souhaitable de développer d’autres méthodes piézométriques dans la gamme des radiofréquences (rf) afin de
    prendre avantage de la bonne pénétration de ces dernières dans les matériaux faiblement conducteurs.



  • LEGITIMES Construction et évaluation de scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses dans les systèmes de culture pour répondre aux changements globaux

    Scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses dans les agrosystèmes
    Étudier et construire, avec des acteurs directement concernés, les conditions d’une plus grande insertion des légumineuses dans les systèmes agricoles, et évaluer les effets attendus, dans l'optique d'une gestion durable des territoires et des ressources.

    Construire et évaluer des scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses, qui répondent à des débouchés économiquement viables.
    Pour faire face à la diversité des changements globaux, un profond changement des systèmes agricoles est nécessaire, dans lesquels les légumineuses peuvent jouer un rôle clé. Pour accroître leur insertion dans les agrosystèmes, il est indispensable d’identifier les services écosystémiques qu’elles peuvent fournir et de construire une organisation des acteurs autour de nouvelles filières et de nouveaux débouchés, en tenant compte des spécificités des territoires. L’objectif du projet est d’étudier et de construire, avec des acteurs directement concernés, les conditions d’une plus grande insertion des légumineuses dans les systèmes agricoles, et d’en évaluer les effets attendus, dans l'optique d'une gestion durable des territoires et des ressources. Le coeur du travail consiste à construire et à évaluer, avec les acteurs locaux de trois territoires aux caractéristiques variées, des scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses, qui répondent à des débouchés économiquement viables. Ce travail s’appuie sur des collaborations étroites entre agronomie et sciences économiques et sociales, et concernera différentes échelles (la parcelle, l’exploitation agricole, le territoire, et les filières).



  • DECIPHER Déchiffrage des maladies multifactorielles: cas des mortalités de l'huître

    Déchiffrage des maladies multifactorielles: cas des mortalités de l’huître
    Au cours de ces dernières années, des mortalités récurrentes et massives affectent les huîtres. Ainsi, l'ostréiculture, qui est aujourd’hui un secteur en pleine expansion à l’échelle mondiale, est aux prises avec des épizooties qui mettent cette activité économique en danger. Pour identifier un moyen de sortir de cette crise sans précédent et trouver les solutions d’une aquaculture durable de l’huître, il est nécessaire de déchiffrer ce pathosystème complexe. C’est l’objectif de DECIPHER.

    The objectives of the DECIPHER project is to contribute to our understanding of the multi-factorial dimension of oyster pathologies.
    The objectives of the DECIPHER project is to contribute to our understanding of the multi-factorial dimension (infectious agents, microbiota, genetics) of the “summer mortality” disease affecting oysters and to propose adequate and effective control strategies. To achieve these ambitious objectives, the DECIPHER project proposes a collaborative framework and a set of experiments able to tackle the main scientific and technical issues remaining unsolved. The main obstacle encountered so far towards understanding oyster mortalities was the complexity of this pathosystem and the lack of an experimental model permitting to unravel the factors involved. This is why until recently only correlative studies using a limited number of arbitrarily chosen factors were possible, making the interaction between all factors difficult to investigate. Only an integrative research program using an experimental model of infection able to reproduce the pathogenesis in controlled conditions could address this difficult challenge. The recent development (2013) of such an experimental model of pathogenesis (EMP) by partner 3 will allow us for the first time (i) to break those conceptual and technical limitations and (ii) to move towards an integrative and dynamic view of the pathosystem in which all the parameters can be controlled.
    In addition, DECIPHER will benefit from the recent emergence and constant progress done in Next Generation Sequencing (NGS) and associated analytical methods. It is now possible to monitor the holobiont dynamics and the functional response of each partners of the interaction (oyster, microbiota, pathogens) during the whole process from the beginning of the protocol until the pathogenesis. Combined together, EMP and NGS give us today the unique opportunity to study and quantify the respective influence of the genetic status of the oyster, the microbiota and the history of microbial challenge (during life or ontogenesis) on the emergence of the pathology.



  • ARCHIZ Du manuscrit à l’image : pour une génétique culturelle

    Pour une mise en ligne des archives Zola
    Le projet ARCHIZ souhaite donner une vision synthétique des archives scientifiques liées à l’œuvre d’Émile Zola (textes, images, manuscrits…). Il possède comme objectif pratique la réalisation d’un site internet qui réunisse en un seul lieu l’ensemble de ces archives pour les rendre accessibles au grand public, aux enseignants ainsi qu’à la communauté des chercheurs. Il a pour ambition de créer un outil de documentation en même temps qu’un site de référence pour la recherche.

    Pour une génétique historique et culturelle
    1) La recherche théorique que nous conduisons s’élabore dans le cadre de la génétique des textes et des manuscrits. Du point de vue méthodologique nous défendons l’hypothèse d’une génétique culturelle capable d’intégrer les dimensions de l’histoire et de la sociologie à l’analyse des processus textuels.
    2) Le site internet que nous construisons combine, autour de l’œuvre de Zola, trois grandes sortes de ressources documentaires : des textes, des images, et des manuscrits. Il se donne comme objectif de les classer d’une manière cohérente afin de proposer un état du savoir aussi riche que possible et d'offrir ainsi un véritable outil pour la recherche.
    3) Le partenariat que nous avons conclu avec la BnF est essentiel au développement de notre projet. Il nous permet non seulement de donner accès, sur notre site, aux manuscrits du romancier (les dossiers préparatoires des Rougon-Macquart), mais aussi d’enrichir l’iconothèque que nous cherchons à constituer.



  • ACh-Spinal-Pain Connectivité fonctionnelle des interneurones cholinergiques spinaux : clé de voûte de l'analgésie cholinergique

    Rares mais puissants : une petite population neuronale contrôle la douleur dans la moelle
    Une population de neurones très rares permet de contrôler l’influx d’information douloureuse dans la moelle épinière. Notre projet vise à identifier comment.

    Les neurones cholinergiques, clé de voûte de l’analgésie cholinergique spinale.
    De nouveaux traitements pour la prise en charge des douleurs chroniques sont nécessaires. En effet, les traitements existants, y compris les opiacés, ont une efficacité limitée (surtout à long terme) et de nombreux effets secondaires. Notre projet propose de caractériser un mécanisme de contrôle de l’influx d’information douloureuse au niveau de la moelle épinière, exercé par une petite population de neurones cholinergiques.
    Ces neurones libèrent de l’acetylcholine (ACh) qui est un modulateur important de la transmission sensorielle, en particulier au niveau spinal. Cette région joue un rôle de contrôle clé, car c’est là que l’influx sensoriel nociceptif (lié à la douleur) entre dans le système nerveux central et est intégré puis relayé vers le cerveau. Notre projet vise à identifier les conditions dans lesquelles l’ACh est recruté au niveau de la moelle dorsale, et d’élucider la façon dont cet ACh parvient à moduler la transmission nociceptive. Pour ce faire, nous avons trois objectifs spécifiques : 1) la caractérisation des entrées synaptiques des interneurones cholinergiques, 2) l’élucidation de la place des interneurones cholinergiques dans le réseau nociceptif spinal par une approche de traçage transynaptique, 3) l’étude des conséquences de l’activation des interneurones cholinergiques in vitro et in vivo.
    Cette étude pourrait aboutir à l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques.



  • AMICI Modélisation avancée du contrôle des îlots pour ITER

    Modélisation avancée du contrôle des îlots pour ITER
    Modélisation ab-initio du contrôle des instabilitités magnéto-hydro-dynamiques (îlots et dents-de-scies) pour ITER avec un modèle MHD étendu et un module cinétique.

    Montrer une modélisation cohérente de la stabilisation des îlots néoclassiques et de celle de l'instabilité de dents-de-scie en présence de particules rapides avec un modèle MHD réaliste
    Le projet se propose d'établir une modélisation cohérente de la stabilisation des îlots magnétiques néoclassiques (NTM) dans les tokamaks, ainsi que le contrôle de l'instabilité de dents-de-scie en présence de particules rapides, avec un modèle MHD réaliste.
    L'originalité et la nouveauté du projet consiste en l'implémentation de ce problème opérationnel dans un code MHD non linéaire de premiers principes, qui couvre de manière cohérente la physique diamagnétique, néoclassique, les particules rapides, des sources RF et un contrôleur, ainsi que sa validation expérimentale en vue de faire des prédictions pour ITER.
    Les développements requis par le projet sont :
    - l'implémentation des flux de chaleur parallèles dans le tenseur de friction néoclassique
    - l'implémentation d'un opérateur de collisions pour les particules rapides
    - l'implémentation d'une source RF 3D et d'une équation de propagation pour le courant et la chaleur générés
    - l'implémentation d'un contrôleur basé sur des diagnostics synthétiques.
    L'objectif final est l'application à la modélisation du contrôle des NTMs et des dents-de-scie sur ITER.



Rechercher un projet ANR