L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique : publications à venir

Appel à projets générique 2016 :

  • Les résultats pour les PRC, PRCE et JCJC sont en ligne.
  • Les résultats des projets PRCI seront mis en ligne à l'automne, au fur et à mesure des discussions bilatérales avec nos homologues étrangers.

Plan d’action et appel générique 2017 :

  • Le plan d’action 2017 est accessible dans la rubrique "Financer votre projet".
  • L’appel à projets générique 2017 sera publié à la fin du mois d’août 2016.

@AgenceRecherche

22/08 13:23 - Envie d'en savoir plus sur notre action ? Consultez notre rapport d'activité 2015 https://t.co/4ldWNJhIx3 https://t.co/RHH646EcW6

09/08 13:59 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel franco-japonais sur la Technologie Moléculaire (ANR-JST) https://t.co/j9oLmfWRpS

03/08 17:30 - [AAP] Ouverture de l'appel à projets PIRE "Partnerships for International Research and Education" https://t.co/CF9lq5Ck52

  • Bio-ssNMR Développements de la RMN du solide pour les protéines et les complexes de protéines.

    De nouvelles approches spectroscopiques pour l’étude d’assemblages de protéines
    Des méthodes innovantes en Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) pour la caractérisation à l'échelle de l'atome de la structure d'assemblages biologiques complexes.

    Obtenir des informations clés sur la structure d’assemblages de protéines complexes par spectroscopie RMN à l'état solide
    La machinerie cellulaire repose sur d’innombrables partenaires biologiques formés d’assemblages supramoléculaires complexes de protéines. Un portrait complet de la biochimie cellulaire nécessite cependant une compréhension fine des interactions entre les différents acteurs. La Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) parce qu’elle permet de déterminer le repliement et la dynamique des protéines à l’échelle de l’atome, mais également les interactions entre les biomolécules, est une approche clé pour une compréhension en profondeur des processus chimiques impliqués dans la biologie des systèmes cellulaires. En particulier, la RMN en phase solide est particulièrement bien adaptée pour l’étude d’assemblages macromoléculaires qui, en raison de leur taille et/ou de leur flexibilité, sont souvent difficiles à caractériser par d'autres techniques. Plusieurs verrous restent cependant à résoudre avant que cette technique puisse véritablement s’attaquer à la caractérisation structurale d’assemblages biologiques complexes et de nombreux développements méthodologiques sont attendus dans ce domaine en pleine évolution.



  • PanoraSNARE Panoramas énergétique et moléculaires de l’assemblage des SNAREs obtenu avec une séparation intermembrane contrôlée. Lien avec la libération des neurotransmetteurs.

    Comment la transmission synaptique se fait-elle mécaniquement ?
    Des protéines, les SNAREs, permettent la fusion de la vésicule synaptique avec la membrane présynaptique. Nous chercherons à comprendre comment les SNAREs agissent méaniquement pour fusionner les membranes.

    Forces et structures intermédiaires des SNAREs en fonction de la distance intermembranaire.
    La transmission synaptique se produit lorsque des vésicules synaptiques fusionnent avec la membrane présynaptique induisant la libération des neurotransmetteurs. Cette fusion se fait grâce à des protéines, les SNAREs. Les v-SNAREs sont présentes sur la vésicule synaptique et les t-SNAREs sur celle du neurone. v et t-SNAREs s’assemblent pour forcer les membranes à se rapprocher et à fusionner. Si la structure du complexe SNARE ainsi formé est bien connue, les forces exercées sur les membranes pour déclencher la fusion et le degré d’assemblage des SNAREs en fonction de la distance intermembranaire restent inconnus. Dans ce projet, nous allons, à l’aide d’un nouveau dispositif expérimental (voir ci-dessous), mesurer forces et degré d’assemblage en fonction de cette distance. Cela permettra de comprendre comment les SNAREs agissent mécaniquement et, à terme, d’agir directement sur cette action pour modifier ou contrôler la neurotransmission. L’influence de certaines protéines de régulation sur cette action mécanique sera aussi testée.



  • EXSUDARCH EXSUDats et goudrons végétaux ARCHéologiques : chimie, fabrication et utilisations

    Exsudats et goudrons végétaux en archéologie : chimie, fabrication et utilisations
    Artisanats des résines et des goudrons végétaux de la Préhistoire au Moyen Âge

    Déterminer les systèmes d'exploitation des exsudats et des goudrons végétaux et leur évolution diachronique
    Il s'agit d'appréhender les systèmes de production des exsudats et goudrons végétaux depuis le choix des matières premières jusqu’aux circuits de diffusion de la Préhistoire au Moyen Âge à partir de deux zones d’étude majeures (Europe de l’ouest et nord-ouest méditerranéen ; péninsule arabique).
    Au démarrage de ce projet, nous n’avions qu’une idée imprécise de l’évolution des substances utilisées pour leurs propriétés adhésives, imperméabilisantes ou odoriférantes que sont les résines et les goudrons végétaux, en particulier en Europe occidentale et dans la péninsule arabique, de la fin de la Préhistoire au Moyen Âge. Par ailleurs, nous manquions cruellement de méthodes systématisées permettant de caractériser de très petites quantités de matière. Enfin, aucune recherche n’avait interrogé les circuits d’approvisionnement et de distribution de ces substances. En effet, les matériaux ligneux et leurs dérivés ne sont que très rarement intégrés à la réflexion sur les sources de matière première ; les reconstructions sont très complexes en raison du caractère ubiquiste et/ou fluctuant des associations végétales.
    Face à cet état de l’art, la problématique consistait à appréhender de façon globale les systèmes de production et d’utilisation des exsudats et des goudrons végétaux mais aussi leur évolution au cours du temps, à travers deux fenêtres spatio-temporelles différentes : l’ouest de l’Europe et le nord-ouest méditerranéen pendant le Néolithique et la protohistoire et la péninsule arabique de la protohistoire au Moyen Âge.
    Les enjeux étaient triples : dresser un état des connaissances sur les matières adhésives conservées en contexte archéologique, les identifier grâce au développement de méthodologies micro- ou non destructives et à la mise en place de référentiels adaptés, et déterminer les stratégies d’acquisition, de fabrication, d’utilisation et de diffusion des sociétés concernées pour les substances considérées dans ce projet.



  • SilentAdapt Adaptation à des doses de pesticide variables

    SilentAdapt
    L’utilisation massive des pesticides depuis les années 50 a été une révolution majeure pour nos sociétés (agronomie, médecine). L’évolution des résistances chez les organismes traités est, une situation dans laquelle le processus d’adaptation a les conséquences les plus immédiates à très grande échelle. Elle est cependant souvent envisagée dans un contexte écologique simplifié. L'originalité de ce projet est de considérer l'impact de gradients de concentration et de faibles doses de pesticides.

    Enjeux et objectifs
    Deux questions importantes restent des points d’achoppements importants dans notre compréhension de l’évolution des résistances, en présence de faibles doses. (1) La première concerne l’existence de compromis évolutifs entre environnements ayant des doses nulle, faible ou forte de pesticides. Il n'est pas clairement établi si les traits et solutions adaptatives diffèrent selon que les doses de pesticides soient faibles ou fortes. Cette question a reçu très peu d’attention, bien qu'elle soit indispensable pour comprendre l’impact des faibles doses sur l'évolution des fortes résistances et pour évaluer comment les espèces non-cible peuvent évoluer à une exposition chronique par de faibles doses. La deuxième grande question est de déterminer le rôle des duplications de gènes dans le processus d'adaptation à des doses variables. Les variations du nombre de gènes sont d’une ampleur jusqu’ici largement sous-estimées. En particulier, les duplications ‘RS’ combinant des allèles résistant et sensible peuvent être avantagées dans une situation de doses variables en combinant les avantages de chacun de ces allèles.



  • UNILVERSAL Utilisation de complexes de ligands Non-Innocents comme alternatives aux métaux nobles

    Fer, Cuivre et ligands non-innocents: une alternative catalytique durable aux métaux nobles
    Dans un contexte de forte demande de procédés chimiques durables et respectueux de l’environnement, ce projet vise à l’utilisation en catalyse de métaux plus abondants, moins coûteux et présentant une faible toxicité.

    Vers une catalyse durable et éco-compatible
    Les enjeux actuels de la chimie gravitent autour de la réduction des déchets toxiques pour l’environnement. Dans cette perspective, la chimie de synthèse fait souvent figure de mauvais élève. Les procédés catalytiques, reposant sur l’utilisation d’une très faible quantité d’une molécule (catalyseur) capable de rendre les réactions chimiques plus efficaces et générant moins de déchets, peuvent et doivent apporter des réponses innovantes aux défis synthétiques actuels. Parmi les catalyseurs les plus utilisés dans des applications industrielles, ceux à base de métaux dits nobles tels que le Palladium, Rhodium, Iridium et Platine se taillent la part du lion. Cependant, ces métaux sont coûteux, parfois toxiques et leurs ressources limitées. Ainsi, dans le contexte des fortes préoccupations environnementales actuelles, les chimistes se tournent vers les métaux non nobles –dont les plus connus sont le Fer et le Cuivre– imitant par là-même la Nature qui utilise déjà ces métaux dans ses propres systèmes catalytiques, les métalloenzymes. En dépit d’une chimie déjà bien développée, les complexes de Fer et de Cuivre ne peuvent pourtant, de par leur nature électronique, prétendre à des applications aussi larges que celles des complexes de métaux nobles. Une solution à cette limitation réside dans l’utilisation de molécules, appelées ligands non-innocents, capables de réaliser des tours de «passe-passe« électroniques et permettant ainsi à ces métaux d’effectuer des opérations jusqu’alors réservées aux métaux nobles. Ce projet a pour but de développer l’utilisation des ligands non-innocents dans des processus catalytiques et de positionner le Fer et le Cuivre comme alternatives efficaces à l’hégémonie des métaux nobles.



  • Nano-OxTi Scale-Up de [Ti8O12(H2O)24]Cl8, HCl, 7H2O]

    Toward the development of new business in the field of Organic Photovoltaic (OPV) and Hybrid Solar Cells, at low cost
    Avec des rendements proches de 9,1% à 9.8% pour les meilleures cellules tandems, le développement de la filière photovoltaïque organique (OPV) et hybride est à un stade préindustriel. Leur mise en œuvre, exploitant les procédés de l’impression standard (roll-to-roll, jet d’encre, sérigraphie...) ouvre des perspectives pour la production en grande série et à bas coût, qui doit permettre à ces technologies de se diffuser largement dans des applications telles que le nomade (portable) et l’indoor.

    Le projet Nano-OxTi constitue une étape préliminaire clef nécessaire au développement industriel des cellules photovoltaïques organiques et hybrides.
    Le développement industriel des cellules OPV et hybrides nécessite une maîtrise totale des composants sur toute la chaine de production. Ceci implique d’intégrer la préparation des matériaux, la formulation des solutions colloïdales adaptées aux procédés d’impression, l’assemblage des dispositifs et leur encapsulation. L’insertion de couches d'oxydes métalliques semiconducteurs semble une voie prometteuse puisqu’elle permet d'accroitre significativement la durée de vie et le rendement des cellules OPV. La composition chimique du précurseur d’oxyde de titane et la nature des solvants jouent un rôle clé dans la nanostructuration du réseau TiO2 et par suite sur la stabilisation de solutions colloïdales adaptées à l’impression jet d’encre. Le projet Nano-OxTi se situe en amont et propose, sur la base du brevet CNRS « Titanium aquo-oxochloride and preparation method thereof » (FR2854623 délivré le 07/07/2006 ; EP 04 742 604.4 en cours d’examen ; JP 4697808 délivré le 25/01/2011 ; US 7858064 délivré le 28/12/2011) de réaliser un scale-up de [Ti8O12(H2O)24]Cl8, HCl, 7H2O] par le développement de procédés de préparation adaptés à l’industrie. Le projet vise à consolider la preuve de concept et à faciliter le transfert vers des partenaires industriels. Lors de nos synthèses au laboratoire, nous utilisons, depuis plus de 15 ans, un précurseur de titane industriel, aisément manipulable : TiOCl2,xHCl,yH2O ou « solution aqueuse de TiCl4 ». L'hydrolyse de TiOCl2, 1,4HCl, 7H2O, réalisée sous humidité relative contrôlée, permet l'obtention quantitative de cristaux de Ti8O12(H2O)24]Cl8.HCl.7H2O. Dans des conditions optimisées, 1kg de TiOCl2, 1,4HCl, 7H2O, (coût : 7€/kg) doit permettre l'obtention d'environ 600g de précurseur à l'échelle du laboratoire. Le procédé est fiable, peu onéreux et reproductible. Le développement industriel nécessite de compléter notre savoir-faire « procédé » afin de maitriser et d’accroître la cinétique de croissance des cristaux.



  • DEGAZMAG Ascension et dégazage des magmas basaltiques : cinétiques et implications pour la dynamique éruptive et le cycle géochimique des éléments volatils

    DEGAZMAG
    Ascension et dégazage des magmas basaltiques : cinétiques et implications pour la dynamique éruptive et le cycle géochimique des éléments volatils

    Enjeux scientifiques et objectifs du projet DEGAZMAG
    Le dégazage magmatique est une problématique fondamentale de la volcanologie moderne qui a des implications majeures pour la dynamique des éruptions, l’impact environnemental du volcanisme et les cycles géochimiques globaux des éléments volatils. Certains aspects importants du dégazage magmatique sont encore mal compris : échelle de temps des processus de dégazage, rôle des transferts de gaz dans le déclenchement des éruptions, etc.

    Le premier but de DEGAZMAG est de quantifier le comportement des composants volatils majeurs (CO2, H2O) au cours de l’ascension des magmas, et de déterminer l’effet de la vitesse d’ascension sur la cinétique de vésiculation. Ces informations permettront de modéliser le dégazage des basaltes depuis leurs régions sources dans le manteau supérieur jusqu’à la surface (profondeur du dégazage, flux des gaz volcaniques dans l’atmosphère), et d’estimer les taux d’ascension à partir de l’étude des produits éruptifs et des gaz volcaniques.

    Le deuxième but de DEGAZMAG est de quantifier le comportement d’éléments en traces volatils qui sont des marqueurs potentiels du dégazage magmatique : éléments légers Li et B, radionucléides de courte période (222Rn et 210Po), et gaz rares (He, Ar). A cause de différences de volatilité et/ou de diffusivité entre ces éléments ou leurs isotopes, le dégazage peut conduire à des schémas complexes de fractionnement chimique ou isotopique selon qu’il opère à l’équilibre ou loin de l’équilibre (« fractionnement diffusif ») et que le système est fermé ou ouvert aux transferts de gaz. Nos travaux permettront d’interpréter les fractionnements de composants volatils dans les produits volcaniques en termes d’échelles de temps, de transferts de gaz et de dynamique éruptive.



  • UniversalRead2 Le point de rencontre entre des mécanismes visuo-moteurs universaux et les processus endogènes et langagiers : Détermination des principes sous-tendant le contrôle oculomoteur pendant la lecture.

    UniversalRead2
    Quand les mécanismes visuo-moteurs rencontrent les processus endogènes et langagiers: Déterminer les principes de contrôle de mouvements des yeux pendant la lecture.

    Etude pluridisciplinaire de la lecture : Principes visuo-moteurs universels et processus sémantiques.
    Le présent projet visait à étudier les processus impliqués dans la lecture à partir d'une approche pluridisciplinaire. Il avait trois objectifs principaux. Le premier, descriptif, était l'étude comportementale des mécanismes visuo-moteurs de bas niveau et a priori universels, qui sont responsables des déplacements du regard le long des lignes de texte. Il était motivé par notre démonstration que la distribution des positions initiales de fixation dans les mots lors de la lecture se reconstruit à partir de mécanismes d'intégration spatiale, ces mêmes mécanismes qui sous-tendent l'effet global ou tendance à déplacer notre regard vers une position intermédiaire entre deux stimuli visuels présentés simultanément (Vitu & Blanes, 2009; projet Franco-Allemand, UniversalRead, 2007-2010). Le second objectif était la modélisation de la distribution de l'emplacement des fixations dans les mots à partir de deux approches, l'une Bayésienne, adoptée par l'équipe Allemande (Engbert & Krügel, 2010; projet Franco-Allemand, UniversalRead, 2007-2010), et l'autre neurobiologique, suggérée par les données de la neurobiologie et les données comportementales recueillies chez l'homme par l'équipe Française. Le troisième objectif était l'étude comportementale et la modélisation des processus sémantiques et syntaxiques sous-tendant l'accès au sens des mots et la compréhension de phrases. Il s'appuyait sur le modèle de réseau cortical de l'amorçage sémantique développé par F. Lavigne, collaborateur Français (Brunel & Lavigne, 2009; Lavigne & Darmon, 2008; projet Franco-Allemand, UniversalRead, 2007-2010).



  • FURET Chantiers furtifs urbains

    La démarche FURET : améliorer la furtivité et l’acceptabilité des chantiers en milieu urbain
    La demande sociétale de « minimisation de la gêne des chantiers » est importante. Or ces chantiers participent à l’évolution vers une ville durable en perpétuel renouvellement. Le projet « Chantiers furtifs urbains » aborde le milieu urbain dans toute la complexité notamment liée à la multitude des chantiers qui sont chaque jour en co-activité sur un territoire. Celui-ci est support d’une diversité de fonctions, d’usages et de services qui doivent coexister.

    Aborder la furtivité à différentes échelles
    Les travaux de recherche du projet FURET ont permis de produire une panoplie de résultats et produits, qui sont livrés à des stades d’achèvements variés. La contribution centrale du projet consiste en un prototype d’outil d’aide à la décision, associé à une démarche opérationnelle, des éléments de méthode, ainsi qu’un benchmarking international, le tout étant structuré en 3 niveaux conceptuels :
    - La « furtivité territoriale », qui s’adresse avant tout aux gestionnaires de l’espace public et aux maîtres d’ouvrage, outillera la panification, dans l’espace et dans le temps, d’un flux de chantiers répartis sur l’ensemble du territoire urbain : peut-on s’organiser pour qu’une somme de chantiers soit moins nuisible que le cumul des nuisances induites par chantiers pris séparément ?
    - La « furtivité de chantier », qui s’adresse aux maîtres d’ouvrage et maître d’œuvre, outillera leur capacité à optimiser l’organisation et la planification d’une opération de chantier dans un lieu et un temps donné, en l’intégrant le mieux possible à son environnement urbain.
    - La « furtivité ciblée » quant à elle, propose des actions spécifiques qui peuvent être entreprises en direction de certaines populations (écoles, personnes âgées, commerçants …) ou certains dispositifs particuliers qui viennent créer des points d’interface entre la vie du chantier et la ville (visites de chantiers, petits déjeuner offert aux riverains avec les équipes du chantier, petits aménagements et commodités temporaires, etc.)



  • AGRALID Evaluation nutritionnelle, environnementale et socioéconomique de plusieurs menus alimentaires ; vers une évolution durable des pratiques agricoles et des recommandations nutritionnelles.

    Comment concilier les pratiques agricoles durables et les recommandations nutritionnelles ?
    Quelles préconisations alimentaires en terme d’aliments et de mode de production de ces aliments pour garantir au consommateur des menus parfaitement équilibrés nutritionnellement, et au producteur des modes de production acceptables, tout en limitant leurs impacts environnementaux et leurs coûts de revient.

    Comment améliorer la santé du consommateur et de la planète sans modifier ses habitudes alimentaires
    Le déséquilibre des apports alimentaires chez l’homme est responsable de l’apparition et du développement de nombreuses maladies contemporaines : maladies cardio-vasculaires, obésité, diabète… Ce déséquilibre peut trouver différentes origines :excès d’énergie, nature de cette énergie, mauvais rapport énergie/protéine ou acides gras n-6 / acides gras n-3, et d’autres facteurs (sel, sucres rapides, stress…). L’un des objectifs d’AGRALID est d’identifier des filières de productions agricoles durables et en mesure de contribuer à l’atteinte des recommandations nutritionnelles de l’homme ; ceci en modifiant le moins possible les habitudes alimentaires et en proposant des menus accessibles au plus grand nombre. Pour ce faire, des expérimentations sur animaux testeront de nouvelles matières premières alimentaires dans le but d’optimiser les résultats notamment en terme de qualité nutritionnelle des produits, d’impact environnemental et de coût de production.
    Un outil d’aide à la décision permettra à partir des menus types préalablement constitués de proposer les menus les plus durables en fonction de différentes contraintes que peuvent être la disponibilité des aliments, leur accessibilité etc…




  • GeObs Géographie des obsidiennes d'Anatolie orientale : sources, caractérisation et diffusion aux époques préhistoriques

    Géographie des obsidiennes d’Anatolie Orientale
    Sources, caractérisation et diffusion d'une matière première d'origine volcanique aux époques préhistoriques.

    L'objectif du projet est de réaliser une étude exhaustive des sources d'obsidienne localisées en Anatolie Orientale afin de comprendre la diffusion de cette matière première des affleurements géologiques vers les sites archéologiques du Moyen-Orient. A la fin de ce projet, nous proposerons une base de données spatialisée (SIG) des sources d'obsidiennes d'Anatolie orientale.

    Des sources géologiques d'obsidienne aux sites archéologiques
    Les artefacts lithiques retrouvés dans les fouilles archéologiques témoignent de la diffusion de l'obsidienne depuis les sources d'Anatolie jusqu'aux sites du Proche-Orient.
    Depuis les travaux pionniers de Cann & Renfrew (1964), de nombreuses études on porté sur les obsidiennes provenant d'Anatolie. Dans le même temps, plusieurs fouille d'Anatolie, du Caucase et du Proche-Orient ont livré des artefacts en obsidiennes qui ont été rapportés à des sources d'Anatolie ou du Caucase ; mais de nombreux artefacts ont une origine qui n'a pas pu être déterminée.
    Ces artefacts pourraient provenir de l'une des 13 sources d'Anatolie orientale sur lesquelles ce projet se concentre et qui sont encore peu documentées. Il est donc crucial de préciser la localisation de ces sources (primaires et secondaires) et d'en connaitre précisément les caractéristiques physico-chimiques.
    Jusqu'à présent, l'étude de la diffusion de l'obsidienne au Proche-Orient est rendue difficile en raison de l'absence de stratégie d'échantillonnage et d'analyse homogène et de la méconnaissance des modes d'affleurement des obsidiennes d'Anatolie orientale.
    A l'inverse, notre projet vise à résoudre ces difficultés en proposant une méthode intégrée d'étude des obsidiennes:
    1) en réunissant une équipe franco-turc expérimentée associant les différents champs de l'obsidian sourcing;
    2) en proposant une investigation de terrain exhaustive des 13 régions où affleure l'obsidienne en Anatolie orientale et en précisant les contextes morphologiques et volcanologiques d'affleurement;
    3) en basant la caractérisation de l'obsidienne (sources et artefacts) sur des méthodes de laboratoire éprouvées (LA-ICP-MS) couplée à des méthodes d'analyse in-situ (p-XRF) afin d'analyser des pièces qui ne peuvent pas sortir des musées;
    4) en intégrant tous les résultats dans une base de données spatialisée permettant d'analyser les processus de diffusion de l'obsidienne des sources géologiques aux sites archéologiques.



Rechercher un projet ANR
  

Voir toutes nos actualités