L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Publication

Appel à projets générique 2018 - AAPG2018

  • Appel de la 1ère étape clos – date de clôture : 26/10/2017 – 13h (heure de Paris)
     
  • Résultats de la 1ère étape et ouverture du site de soumission des propositions détaillées de la 2e étape : Février 2018

Nous suivre

  • EvoPheno Évolution de la relation génotype-phénotype chez la levure

    Étude de la relation entre la diversité génétique et la multiplicité des caractères observables chez différents individus
    La diversité génétique entre individus est à l’origine d’une grande partie de la variation des caractères observables. Les nouveaux développements technologiques comme le séquençage et le phénotypage à haut débit permettent désormais une exploration plus pointue de cet état de fait.

    Exploration de la relation entre les génotypes et les phénotypes
    L'identification des variations génétiques entre isolats d'une même espèce est une étape indispensable afin de comprendre les différences de phénotypes observées au sein d'une population mais également les processus impliqués dans leur évolution moléculaire. Dans cette optique, de nombreuses études se sont focalisées sur l’exploration de la diversité génétique au sein d’une même espèce. C’est ce que nous avons fait pour l’espèce Saccharomyces cerevisiae. Cette étude a permis de poser les fondements d’études d’association phénotype - génotype.
    Le projet de recherche proposé s’oriente tout naturellement vers une caractérisation phénotypique afin d’en déterminer les origines génétiques. Sur la base d’une large collection de souches et d’un exceptionnel jeu de données, notre objectif ultime est d’explorer les règles qui gouvernent la relation génotype - phénotype et qui sont encore inconnues à ce jour. Pour ce faire, nous envisageons d’utiliser une stratégie combinant un génotypage et un phénotypage à haut débit. L’objectif sera d’établir une corrélation entre les phénotypes et les génotypes déterminés. Cet objectif étant très ambitieux, nous nous focalisons dans un premier temps sur deux phénotypes d’intérêt : l’isolement reproductif et la résistance multiple de S. cerevisiae à certains anti-fongiques (kétoconazole, rhodamine 6G, cycloheximide par exemple) pour étendre l’étude à une multitude de phénotypes par la suite.



  • interferenceTM Complexes de protéines membranaires dans la signalisation : rôle d'interactions entre domaines transmembranaires

    Interférer avec les interactions entre domaines transmembranaires pour de nouveaux médicaments ?
    Ce projet vise à démontrer l’existence d’interactions entre les domaines transmembranaires de récepteurs importants en pathologie, et à interférer avec elles pour inhiber ces récepteurs. Les domaines transmembranaires permettent l’exposition des récepteurs à la surface cellulaire, et jouent un rôle dans leur activation.

    Mettre en évidence de nouvelles interactions entre domaines transmembranaires pour développer de nouveaux antagonistes.
    De plus en plus de données démontrent l'importance d'interactions entre récepteurs sur la surface cellulaire pour leur activation, qui est souvent dérégulée dans les cancers. Les domaines transmembraires qui permettent l'expression à la surface de ces récepteurs peuvent participer à ces interactions. Dans ce projet nous avons voulu étudier de façon coordonnée certaines de ces interactions, depuis une approche in silico en modélisation informatique et leur criblage dans un système génétique bactérien, jusqu'à la démonstration que des molécules synthétiques (peptides) sont inhibitrices de l'activation de certains récepteurs, dans des modèles cellulaires et animaux. Les récepteurs d'intérêt appartiennent à la famille des récepteurs de facteurs de croissance et des récepteurs de sémaphorine.
    L'idée directrice du projet est de chercher à concevoir et valider des molécules capables d'interférer spécifiquement avec les domaines transmembranaires de récepteurs impliqués dans différents cancers, et ainsi de définir ce qui pourrait devenir une toute nouvelle classe de médicaments.



  • IMOCA Etude et développement de nouvelles stratégies thérapeutiques anticancéreuses basées sur l’immunomodulation et les cellules dendritiques

    La Chaire industrielle IMOCA (Immuno-MOdulation et Cancer) étudie et développe des nouvelles stratégies thérapeutiques anti-cancéreuses basées sur l'immuno-modulation et les cellules dendritiques.
    La Chaire Industrielle IMOCA mène des recherches intensives dans les domaines de l'immunologie fondamentale et appliquée pour augmenter la connaissance des réponses immunitaires dans le contexte du cancer et de l'inflammation, concevoir des immunothérapies tout en formant les futurs acteurs du domaine. Située à l’interface entre le monde académique et industriel, elle vise à optimiser un portfolio de projets ayant de fortes chances d’avoir des retombées appliquées.

    L’objectif de la chaire industrielle IMOCA est d’étudier l’immunomodulation en particulier des cellules T et des cellules dendritiques pour concevoir et améliorer les immunothérapies contre le cancer.
    Le traitement du cancer vit une véritable « révolution », passant de stratégies « ciblant la tumeur » à « ciblant le système immunitaire ». Le blocage des « checkpoints » des voies immunitaires par des anticorps anti-CTLA-4 ou anti-PD1, a donné des résultats cliniques impressionnants avec un profil de toxicité acceptable. Une efficacité thérapeutique de ces agents a été rapportée dans le mélanome métastatique et le carcinome des cellules rénales. Améliorer les réponses encore partielles et les étendre à d’autres indications représentent des objectifs majeurs de santé publique.
    Les cancers pour lesquels les anticorps anti-checkpoint ont montré une meilleure efficacité clinique, sont ceux qui présentent un nombre élevé de mutations somatiques, ce qui suggère que ces agents thérapeutiques libèrent des réponses anti-tumorales préexistantes, très probablement dirigées contre des antigènes tumoraux mutés. Augmenter les réponses immunitaires anti-tumorales par vaccination, devrait donc agir en synergie avec les anticorps anti-checkpoint.
    D’ailleurs, les traitements par des anticorps anti-checkpoints a permis d’inverser le contrôle du système immunitaire exercé par la tumeur. Les signaux répressifs générés par la tumeur sur le système immunitaire sont, en partie, médiés par la population de lymphocytes (LT) dits « suppresseurs », les LT régulateurs (Treg). Les cellules myéloïdes, les cellules du stroma et les autres cellules lymphoïdes peuvent également être suppressives. D'autre part, les cellules dendritiques (DC) jouent un rôle central dans l'initiation des réponses immunitaires. Ce sont les seules cellules induisant des réponses efficaces des lymphocytes T CD8+ contre les tumeurs, grâce à un processus communément appelé «présentation croisée». Les protéines de surface des DC et des autres cellules permettant l’activation des Treg ou supprimant les fonctions des lymphocytes T CD8+, représentent donc des cibles prometteuses pour l'immunomodulation.



  • SYSPOE Systèmes policiers européens, 18e-19e siècles

    Une histoire comparée de la police en Europe
    SYSPOE étudie la construction et la transformation des systèmes policiers, entendus comme les configurations qui se nouent entre les différents acteurs de la police dans un espace donné, en Europe et dans ses prolongements coloniaux aux 18e et 19e siècles, selon une démarche comparative. Son ambition est de jeter les bases d’une histoire européenne des polices, contribuer à une meilleure connaissance des sociétés européennes des 18e et 19e siècles en interrogeant leurs formes de régulation.

    La construction des systèmes policiers européens
    Le projet SYSPOE, rompant avec une tradition d’histoire nationale des polices, entend comparer à travers l’Europe et ses prolongements coloniaux les configurations policières selon les types d’espaces, de situations et d’objets autour desquelles elles se constituent et se transforment, au cours d’une période cruciale dans l’émergence des systèmes policiers modernes.
    Ces questions entrent en résonance avec certains débats actuels sur les politiques de sécurité en Europe. Ils portent sur l’articulation souhaitée entre les différentes forces de l’ordre et l’intégration de nouveaux acteurs de la sécurité - polices municipales et sociétés de sécurité privées. La priorité donnée à la lutte contre le terrorisme, la grande criminalité organisée et les trafics internationaux divers fait évoluer les missions policières de certaines institutions, comme les douanes, et tendent à intégrer à la sécurité intérieure les forces vouées à la protection contre les menaces extérieures, posant la question des rapports entre polices civiles et corps militaires.
    Le projet SYSPOE entend contribuer à éclairer ces questions par le biais d’une analyse historique sur la construction et la reconfiguration des systèmes policiers européens depuis le 18e siècle. En mettant en évidence comment les configurations policières se construisent et s’emboîtent, à des échelles diverses (locales, nationales, transnationales), SYSPOE produira des outils qui permettront de comprendre les systèmes policiers actuels.



  • NICOPLASTIC Plasticité Synaptique Associée à l'addiction à la Nicotine

    Identification des adaptations synaptiques en lien avec la vulnérabilité à l’addiction à la nicotine
    Les drogues d’abus, y compris la nicotine, produisent des modifications cérébrales qui persistent à long terme. Malgré l’arrêt du tabagisme et l’abstinence prolongée, les individus restent souvent vulnérables à la rechute du fait de la réminiscence des effets de la nicotine. De ce fait, pour mieux traiter le tabagisme il faut en identifier les conséquences à long terme.

    Traiter le tabagisme en reversant les adaptations synaptiques qui conduisent à la recherche compulsive de nicotine
    En 2006 en France, 15 millions de personnes sont dépendantes de la cigarette (soit 25 % de la population générale, Observatoire Français des drogues et des Toxicomanies). Le tabagisme est responsable de 90% des cancers du poumon, est la première cause de mortalité avec 66 000 fumeurs mais aussi 5 000 fumeurs passifs tués chaque année (MILDT, 2009). Le tabac est une des drogues les plus addictives. Cependant, malgré les larges coûts humains et financiers pour traiter la dépendance au tabac, cette addiction reste encore un enjeu majeur de santé publique.
    La nicotine est le constituant majeur du tabac et des études ont montré qu’elle est consommée volontairement tant chez l’homme que chez l’animal. L’objectif général de ce projet de recherche est de décrire comment les adaptations synaptiques qui se développent au sein d’un circuit neuronal particulier sous-tendent le développement et maintiennent l’addiction à la nicotine. Il s’agit donc de comprendre la dynamique d’installation et de disparition des adaptations synaptiques et de corréler cette dynamique avec différents stades de l’addiction à la nicotine.



  • ULysSE Excitation Ultrasonore multifréquentielle pour la Lyse de caillots Sanguins par voie Extracorporelle

    Des Ultrasons pour la Lyse de caillots Sanguins par voie Extracorporelle
    Le projet ULysSE vise à développer une technique de thrombolyse extracorporelle basée sur l’utilisation d’ultrasons focalisés. A travers l’optimisation des stratégies d’insonification, l’objectif est d’obtenir une méthode efficace, rapide et faiblement invasive de traitement des thromboses vasculaires, notamment en phase d’ischémie aigüe.

    Le traitement de la thrombose : des progrès importants, mais encore des besoins
    Les méthodes actuelles de traitement de la thrombose ont beaucoup progressé ces vingt dernières années, mais des insuffisances subsistent malgré tout : les techniques interventionnelles (thrombectomie, pontage) restent invasives et nécessitent un plateau technique spécialisé et du personnel expérimenté ; les techniques alternatives utilisent des agents thrombolytiques lysant chimiquement le thrombus, mais qui présentent encore de gros risques hémorragiques et de fortes contre-indications. Dans tous les cas, la rapidité de prise en charge et de recanalisation des zones occluses constitue un élément déterminant pour la réussite du traitement. Ceci pose problème pour les deux types de traitements puisque les agents thrombolytiques ont une action lente, et que la disponibilité d'un plateau technique adapté et de personnel spécialisé peut entraîner des délais de prise en charge importants.

    L'utilisation d'ultrasons focalisés sur un thrombus occlusif pourrait offrir une alternative intéressante permettant un traitement rapide, non invasif et économique de certaines pathologies ischémiques en phase aiguë. Cependant cette méthode, envisagée depuis les années 1990, se heurte encore à un manque de sélectivité et au risque de générer des dommages collatéraux dans les tissus sains voisins.
    Le projet ULysSE repose sur le développement de techniques de contrôle des mécanismes impliqués dans la thrombolyse ultrasonore pour améliorer l’efficacité de la méthode tout en préservant mieux les tissus sains environnant le caillot, en vue de développer un dispositif de thrombolyse ultrasonore extracorporelle rapide et simple à mettre en œuvre.



  • RhythmDev Développement embryonnaire des réseux rhythmogènes moteurs

    Mise en place anatomique et fonctionnelle des commandes nerveuses des activités rythmiques au cours du développement embryonnaire.
    Le projet RhythmDev s'intéresse à l'étude au cours des phases finales du développement embryonnaire des bases neurobiologiques du développement des réseaux neuronaux qui contrôlent des comportements rythmiques tels que la locomotion et la respiration.

    Améliorer les connaissances sur le développement prénatal des réseaux de neurones générateurs de rythme impliqués dans des fonctions physiologiques importantes.
    Les objectifs principaux du projet sont de mieux connaître les processus développementaux qui sous-tendent la mise en place fonctionnelle de groupes de neurones qui génèrent et contrôlent des activités motrices rythmiques organisées telles que la locomotion et la respiration. En nous intéressant plus particulièrement à la période prénatale nous focalisons notre recherche sur une partie critique du développement au cours de laquelle tout dysfonctionnement pourra avoir de graves conséquences à la naissance. Ainsi, dans un contexte pathologique, nos résultats devraient permettre une meilleure appréhension des conséquences sur le fonctionnement des circuits neuronaux et les activités physiologiques qu’ils contrôlent. Ainsi, de par notre collaboration avec un service clinique et en se basant sur notre recherche fondamentale, nous devrions pouvoir participer à l'amélioration de diagnostique et de prise en charge des anomalies précoces du développement des réseaux moteurs chez l'enfant.



  • MARINER MAîtrise du Risque INcendie et lutte anti-feu dans des grands Ensembles polydisperses multi-locaux sur Réseau

    MAîtrise du Risque INcendie et lutte anti-feu dans des grands Ensembles polydisperses multi-locaux sur Réseau
    La simulation de la propagation d'un feu, intégrant la lutte par aspersion d'eau, dans des ensembles poly-disperses amorphes comportant un très grand nombre de locaux, ne peut être traitée par les approches conventionnelles. Pour palier ce problème, on développe un modèle de réseau reposant, à l'échelle macroscopique, sur l'évaluation expérimentale et numérique des délais de transmission du feu entre deux locaux par les différents modes de transfert thermique.

    Modéliser et simuler en temps réel la propagation d’un feu et l’action des moyens de lutte dans des ensembles poly-disperses amorphes comportant un très grand nombre de locaux
    Une thématique qui intéresse autant le monde de la défense que le monde civil est celle de l’incendie et de la lutte par aspersion d’eau en espaces confinés. Des progrès considérables ont été accomplis dans ce domaine à partir d’approches réglementaires ou analytiques. Néanmoins, ces approches conventionnelles ont montré leur limite lorsque le feu se propage dans des ensembles poly-disperses amorphes comportant un très grand nombre de locaux (bâtiments de la Marine Marchande ou de la Marine Nationale, immeubles de grande hauteur, ensembles résidentiels collectifs ou ensembles de bureaux, entrepôts, etc.) et ce, pour différentes raisons : pertinence des modèles utilisés, incapacité à décrire les effets de tel ou tel facteur sur le comportement du feu ou en raison des temps de calcul prohibitifs. L’objectif du présent projet est de modéliser et simuler en temps réel la propagation d’un feu et l’action des moyens de lutte dans de telles infrastructures. Nous proposons pour cela une approche nouvelle reposant sur un modèle de réseau capable de prendre en compte les connexions à courte et longue distances, c’est-à-dire entre locaux voisins ou distants. Une version dynamique du modèle sera élaborée à partir d’une procédure de pondération des sites du réseau, basée sur l’utilisation des temps caractéristiques des échanges thermiques inter-locaux. Ces paramètres seront déterminés d’une part, à partir d’expérimentations spécifiques sur divers éléments de parois exposés à des flux radiatifs incidents représentatifs d’un incendie et, d’autre part, à l’aide d’un modèle déterministe diphasique décrivant, à l’échelle du local, le comportement du feu et son interaction avec un brouillard d’eau. Le recours à des expérimentations dans un caisson de feu à double compartiment de 54m3, est envisagé pour la validation des modèles, mais aussi pour recueillir des informations de base concernant les niveaux de sollicitations thermiques auxquelles la structure peut être soumise.



  • CAROUCELL Nanostructuration des anode et cathode pour une biopile à combustible H2/O2

    Nanostructuration des bioélectrodes pour la production d’électricité soutenable par une biopile à combustible H2/O2
    CAROUCELL est un projet fondamental qui vise à évaluer les performances d'une biopile à combustible dans laquelle les transformations de H2 et O2 sont réalisées par des enzymes spécifiques ou des catalyseurs biomimétiques, et qui sera alimentée par de l'hydrogène issu de la biomasse.

    Quels bioélectrodes pour une biopile verte H2/O2 performante ?
    Dans le cadre de la recherche de nouvelles sources d’énergie soutenables, les biopiles à combustible qui utilisent des enzymes comme biocatalyseurs sont une alternative aux piles à combustibles, considérées comme propres car ne rejetant que de l’eau mais nécessitant l’emploi de platine, métal rare, cher et facilement inhibé. Les biopiles actuellement développées utilisent le glucose et l’oxygène comme substrat et visent des applications implantables. L’utilisation de l’hydrogène doit permettre non seulement d’augmenter les puissances des biopiles mais aussi d’en élargir le domaine d’applications. C’est l’enjeu de CAROUCELL dont les objectifs sont : i) identifier de nouvelles enzymes stables possédant une forte affinité pour H2 ou O2, et transformant ces substrats avec une faible surtension ; ii) augmenter les courants catalytiques en nanostructurant les électrodes ; iii) avancer dans la connaissance spatiotemporelle de l’activité enzymatique sur électrodes mésoporeuses; iv) comparer les efficacités de la catalyse enzymatique avec la catalyse obtenue avec des complexes biomimétiques permettant d’élargir encore la gamme d’utilisation de ces bioprocédés, v) évaluer les performances de la biopile en fonction de l’alimentation en gaz, en particulier l’hydrogène issu de la biomasse.



  • PRIVILEGES Les privilèges économiques en Europe, XVe-XIXe siècles: étude quantitative et comparative

    Compter les privilèges dans l’Europe moderne(XVe-XIXE siècles) : approche quantitative et comparative.
    Le projet PRIVILEGES vise à comprendre, dans la longue durée de l’existence de cette institution eu Europe, la manière dont celle-ci contribue à la mobilisation et l’allocation des ressources, à quelles attentes et buts poursuivis elle répond du côté des acteurs et du côté de la puissance publique, et quelles dynamiques économiques, entrepreneuriales, spatiales, elle a contribué à impulser ou à porter.

    Privilèges économiques et dynamiques entrepreneuriales
    Dans l’Europe moderne, le processus d’assujettissement à une loi générale et un jus commune est loin d’être achevé et général. Les droits particuliers sont portés par le privilège, qui ne saurait donc être juridiquement une exception, et ne sera perçu comme tel, qu’à la faveur de la montée en puissance de la notion d’égalité en droit et d’une conception de la loi comme ensemble de normes abstraites applicables à tous. Dans le domaine économique, le privilège, entendu comme attribution temporaire d’un espace d’action, apparaît comme une ressource pour les États, les collectivités et les individus, un cadre à l’intérieur duquel se sont affirmées des réalités diverses, des corporations de métiers aux grandes compagnies de commerce, des premières formes de propriété intellectuelle de l’inventeur aux entreprises capitalistes industrielles ou de services. Le projet « PRIVILEGES » a pour objectif le recensement des privilèges et l’élaboration d’une base de données des privilèges ayant pour objet l’activité économique (production, circulation, consommation), octroyés entre les XVe et XIXe siècles en France, Angleterre, Allemagne et Italie, chacun étant caractérisé par des structures étatiques et économiques dissemblables. Il s’agit donc de procéder à une mesure précise de l’évolution d’un phénomène, les privilèges, au cœur des rapports entre puissance publique et activité économique et, par là, une base scientifiquement fondée aux réflexions sur les dynamiques institutionnelles et entrepreneuriales qui caractérisent chacune de ces aires dans la période moderne. Dans le prolongement de l’exploitation quantitative de la base, il s’agira d’approfondir certains axes de recherche à partir du repérage d’événements statistiques majeurs ou d’hypothèses déterminées par le contexte historique de séquences particulières.



  • TransDis Transcription et Maladies Génétiques

    Transcription et Maladies génétiques.
    L'objectif de ce projet est de:
    - mieux comprendre les rôles joués par le complexe TFIIH, le Médiateur et les facteurs de réparation NER lors de la transcription des gènes.
    - déterminer comment des mutations au sein de ces différents facteurs perturbent la transcription des gènes et conduisent à diverses maladies génétiques.

    Objectifs et caractère ambitieux du projet
    Les propriétés d'une cellule sont déterminées par l'information codée par son génome. Comprendre comment cette information est gérée en fonction du type cellulaire et de l’état de différenciation est un défi majeur pour la biologie moléculaire moderne. En ce sens, notre travail s’est cristallisé sur l’étude de la fonction du complexe TFIIH lors de la transcription et de la réparation de lésion au sein de l'ADN. Nos travaux ont permis de déterminer que des phénotypes observés chez des patients portant des mutations au sein de TFIIH proviennent de défauts lors de la transcription. Cependant, les bases moléculaires de tels défauts restent à ce jour incomprises. En outre, de récents travaux indiquent que la transcription et le maintien de l'intégrité génomique sont deux mécanismes profondément liés. Nos derniers résultats suggèrent que des facteurs de réparation de l'ADN (notamment les facteurs dits NER) sont impliqués, en association avec TFIIH, dans la transcription des gènes. De manière remarquable, des mutations au sein des facteurs NER sont également responsables de maladies génétiques comparables à celles associées à des mutations au sein de TFIIH.
    Nous aimerions donc mieux comprendre le rôle joué par TFIIH et les facteurs NER lors de la transcription. Par ailleurs, nous avons comme objectif de mieux appréhender le rôle du Médiateur lors de la transcription, un complexe connu pour interagir avec TFIIH et pour être à l’origine de différentes maladies génétiques. Ce projet a donc pour objectif de fournir une meilleure compréhension des mécanismes qui régulent l'expression des gènes codant pour des protéines (ce qui correspond à l’aspect fondamental du projet) mais aussi de mieux appréhender l’étiologie de diverses pathologies, en ayant comme finalité de prévenir et guérir (l’aspect clinique du projet).



  • TERRA-MWH Expériences de convection avec chauffage interne généré par micro-ondes – applications à la dynamique terrestre

    Expériences de convection avec chauffage interne généré par micro-ondes – applications à la dynamique terrestre
    Expériences de convection avec chauffage interne généré par micro-ondes – applications à la dynamique terrestre

    Modéliser et comprendre les phénomènes convectifs contrôlant l’évolution thermique interne de la planète.
    Le premier objectif consiste à mettre au point un générateur de microondes, contrôlé par firmware à partir d’un système embarqué permettant sa mise en œuvre dans des expériences de convection. Pour mettre en œuvre cet objectif, nous devrons trouver un compromis satisfaisant entre la gestion des caractéristiques requises pour les fluides expérimentaux (densité et viscosité), la nécessité d’obtenir de zones ou des couches de forte absorption en microondes et les impératifs de transparence indispensables à la visualisation des mouvements et structures thermiques du fluide.
    La seconde série d’objectifs consiste en l’application des techniques précédentes aux expériences de convection dédiées aux systèmes mantelliques. Les caractéristiques la convection terrestre restent débattues car les observations disponibles ne sont pas discriminantes. Les données sismiques indiquent un mélange convectif efficace à l’échelle du manteau, alors que la géochimie témoigne de l’existence de réservoirs chimiques distincts dans le manteau. Les modèles requièrent ainsi la présence d’hétérogénéités qui persistent sur des milliards d’années, mais dont les caractéristiques physiques restent à définir. Nous identifierons les grandes familles de régimes convectifs attendus en fonction des propriétés des fluides mis en jeu, densité, viscosité, teneur en éléments radioactifs. Une originalité importante de ces études sera notamment de traiter le couplage entre mélange chimique et hétérogénéité spatio-temporelle du chauffage interne, couplage trop complexe pour être actuellement étudié par des modèles numériques. Les caractéristiques des systèmes convectifs mantelliques sont telles que leur prise en compte impliquera de raffiner l’adaptation du prototype de chauffage par microondes. Les objectifs techniques et scientifiques du projet sont ainsi intimement liés et reposent fortement sur la complémentarité des équipes, sur la qualité de l’échange et l’efficacité du transfert de compétences.



  • COPPERTREE Traitement antibiofilm de surface par depot multicouches de dendrimères et de nanoparticules de cuivre

    Lutter contre le développement des colonies bactériennes
    Le développement de biofilms s’accompagne d’une résistance marquée aux traitements classiques (détergents, antibiotiques). Le projet COPPERTREE propose d’empêcher leur développement sans utiliser d'agents susceptibles d'entrainer des résistances, par un traitement de surface original, assurant une protection passive et une protection active.

    Mise au point d’antibiofilms de surface composés de dendrimères et de nanoparticules de cuivre
    Les colonies bactériennes se développent sur de nombreuses surfaces. Ces biofilms ainsi sont présents dans certaines canalisations, dans les tours d’évaporations des centrales nucléaires ou sur la partie immergée des coques de navires. Ils sont parfois résistants aux traitements antibactériens classiques, et peuvent être à l’origine d’infections graves lorsqu’ils se développent sur des implants ou des prothèses utilisés en médecine.
    Le projet COPPERTREE vise la mise en forme des dépôts de nanoparticules de cuivre dans une matrice de dendrimère (arbre moléculaire). Ces dépôts pourraient avoir un effet passif de type anti-adhésion et un effet actif visant à tuer les organismes qui s’y déposeraient (effet bactériostatique ou bactéricide). Après validation sur des surfaces modèles, cette technologie pourrait être transférable sur des plastiques, des matériaux à base de verre ou encore des métaux, ce qui laisse envisager des applications pour le traitement de grandes surfaces industrielles ou de surfaces de dispositifs biomédicaux.



Rechercher un projet ANR