L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Investissements d'avenirAppels à projetsEnergies Marines Renouvelables

L'ANR et les Investissements d’Avenir

  • Partager

Energies Marines Renouvelables : lancement de l’appel à projets 2016 dans le cadre de l’action "Instituts pour la Transition Energétique" du Programme des Investissements d’Avenir

L’ANR en liaison avec l’association France Energies Marines (FEM) lance, après celui de 2015, un deuxième appel à projets sur les Energies Marine Renouvelables. L’ambition de cet appel à projets est le développement de la filière française des Energies Marines Renouvelables par l’établissement de connaissances et d’outils pré compétitifs de recherche amont et industrielle. Date limite de candidature le 22 avril 2016.

En 2016, l’ANR en liaison avec FEM, poursuit l’impulsion donnée en 2015 aux énergies marines renouvelables dans le cadre de l’action Instituts pour la Transition Energétique des Investissements d’Avenir par un deuxième appel à projets annuels de recherche finalisée.

L’appel à projets 2016 est doté d’un budget total de trois millions d’euros et s’inscrit dans le cadre du SET (Strategic Energy Technology) Plan Européen et la feuille de route de France Energies Marines.

Il est destiné à soutenir les axes de cette stratégie précisés ci-dessous :

  • Performance/Compétitivité de la chaîne de valeur,
  • Aide au déploiement des réseaux des fournisseurs,
  • Optimisation des flux logistiques,
  • Développement des standards,
  • Intégration des systèmes,
  • Aspects non technologiques (aspects environnementaux, financement),
  • Enjeux sociétaux.

L’appel à projets se fera, comme en 2015, en liaison avec France Energies Marines et est ouvert à toute structure dans les conditions générales suivantes :

Les projets proposés devront être de type collaboratif, en partenariat public/privé, sauf pour d’éventuels projets opérés en interne par FEM.

Les PME et les laboratoires de recherche à statut public, non membres de FEM, devront s’associer pour déposer un projet.

Toute autre structure non membre de FEM devra travailler en partenariat avec FEM pour monter un projet en commun.

Les membres de FEM passeront par l’association pour présenter leur projet.

Les projets auront une durée maximale de 36 mois, et pourront bénéficier d’une aide comprise entre 50 000 et 2 000 000 euros sur la base d’un financement de 50% des dépenses éligibles.

Les modalités précises sont indiquées dans le texte de l’appel à projets et le règlement financier ci dessous.

La sélection se fera en une deux étapes, avec une publication des résultats en juillet 2016.