L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Investissements d'avenir

L'ANR et les Investissements d’Avenir

  • Partager

 

 

Le Programme des Investissements d'Avenir a été prévu dans la loi de finances rectificative du 9 mars 2010. L'objectif de ce programme est de renforcer la productivité, d'innover, d'accroître la compétitivité des entreprises mais aussi de favoriser l'emploi et de promouvoir l'égalité des chances en favorisant l'investissement et l'innovation dans 5 secteurs prioritaires, générateurs de croissance et d'emplois :

  • Enseignement supérieur et formation
  • Recherche
  • Filières industrielles et PME
  • Développement durable
  • Numérique

En 2010, l'ANR a été désignée comme principal opérateur du Commissariat Général à l'Investissement pour les actions du programme des Investissements d'Avenir dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche. Après la phase de sélection des projets, l'ANR est chargée de contractualiser avec les porteurs de projets et d'assurer financement et suivi des projets. Les actions des Investissements d'Avenir, gérées par l'ANR, concernent les centres d'excellence, la santé, les biotechnologies et le champ de la valorisation de la recherche.

Dans le cadre du deuxième programme investissements d’Avenir, annoncé par le premier ministre le 12 juillet 2013, l’ANR a été confirmée comme opérateur sur les thématiques "Enseignement supérieur et recherche" pour un budget de 4,015 milliards d’euros. Des actions seront initiées dès cette année.

10 institutions gestionnaires

La gestion des fonds du Programme d'Investissements d'Avenir a été confiée à 10 opérateurs de l'État, dont l'ANR. Les conventions signées entre l'Etat et les opérateurs recouvrent une quarantaine d'actions. Elles fixent les règles d'une gouvernance exemplaire, basée sur une exigence de rentabilité avec un retour sur investissement pour l'État et une évaluation systématique des actions menées.