L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Investissements d'avenir

L'ANR et les Investissements d’Avenir

 

Le Programme des Investissements d'Avenir a été prévu dans la loi de finances rectificative du 9 mars 2010. L'objectif de ce programme est de renforcer la productivité, d'innover, d'accroître la compétitivité des entreprises mais aussi de favoriser l'emploi et de promouvoir l'égalité des chances en favorisant l'investissement et l'innovation dans 5 secteurs prioritaires, générateurs de croissance et d'emplois :

  • Enseignement supérieur et formation
  • Recherche
  • Filières industrielles et PME
  • Développement durable
  • Numérique

En 2010, l'ANR a été désignée comme opérateur de l’Etat pour les actions du premier Programme d’Investissements d'Avenir relevant de l'enseignement supérieur et de la recherche sur les 3 volets suivants :

  • Les centres d’excellence comprenant les Initiatives d’excellence, les Equipements d’excellence, les Laboratoires d’excellence, les Initiatives d’excellence en formations innovantes et, les Initiatives d’excellence en formations innovantes numériques ;
  • La recherche en santé-biotechnologies (IHU, Cohortes, Infrastructures, …) ;
  • La valorisation de la recherche (SATT, IRT, ITE, …)

Dans le cadre du deuxième Programme d’Investissements d’Avenir, annoncé par le premier ministre le 12 juillet 2013 et prévu dans la loi de finances du 29 décembre 2013, l’ANR a été confirmée comme l’opérateur sur les thématiques de l’enseignement supérieur et de la recherche. Des appels à projet ont été lancés sur les actions suivantes :

  • Initiatives d'excellence (IDEX / I-SITE)
  • Recherche hospitalo-universitaire en santé
  • Instituts Convergences

Dans le cadre du troisième Programme d’Investissements d’Avenir prévu dans la loi de finances du 29 décembre 2016, l’ANR a été désignée comme l’opérateur sur des actions suivantes relevant des axes « Soutenir les progrès de l’enseignement et la recherche » et « valoriser la recherche » :

  • Nouveaux Cursus à l’Université, NCU (250 M€, dotations décénales) ;
  • Programmes Prioritaires de Recherche, PPR (50 M€ de subvention et 350 M€ de dotations décénales) ;
  • Equipements Structurants pour la Recherche, ESR (200 M€ de subvention et 150 M€ de dotations décénales) ;
  • Soutien des Grandes Universités de Recherche, SGUR (700 M€, dotations décénales) ;
  • Constitution d’Ecoles Universitaires de Recherche, CEUR (300 M€, dotations décénales) ;
  • Nouveaux Ecosystèmes d’Innovation, NEI (80 M€ de subvention et 150 M€ de dotations décénales) ;
  • Démonstrateurs et Territoires d’Innovation de Grande Ambition, DTIGA (300 M€ de subvention) ;
  • Accélérer le Développement des Ecosystèmes d’Innovation Performants ADEIP (320 M€ de subvention).