L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

InformationsAgenda

Journée d'étude sur le traitement juridico-administratif de la folie en situation coloniale dans le cadre du projet ANR AMIAF

A l’occasion du lancement du projet ANR AMIAF - « Aliéné mental » et « indigène ». Histoire juridique d’une double discrimination de statut en Afrique française (Fin XIXe siècle-1960), se tiendra une demi-journée d’étude exploratoire le lundi 11 mars 2019 à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris. Ouverte au public, cette demi-journée vise à poser les jalons des premiers travaux à mener.

Financé dans la cadre de l’Appel générique 2018 de l’ANR, le projet JCJC AMIAF, coordonné par Silvia Falconieri (CNRS / IMAF), s’intéresse aux discours et aux pratiques juridico-administratifs qui président à la construction et au fonctionnement du statut de l’ « aliéné indigène » dans les territoires africains colonisés par la France. Il propose d’interroger les enjeux (politiques, économiques et sociaux) et les effets découlant de la double discrimination de statut produite à l’intersection des catégories d’ « indigène » et d’« aliéné » tout au long de la colonisation française en Afrique, en s’appuyant notamment sur la méthode historico-juridique. 

Une demi-journée d’étude, organisée suite à la première réunion de l’équipe du projet, explorera ainsi les aspects méthodologiques de l’étude du traitement juridico-administratif de la folie en situation coloniale. Les communications seront essentiellement centrées sur la manière dont l’administration et la justice coloniale se sont saisies de la maladie mentale des populations africaines. Une attention spécifique sera accordée au rapport des institutions aux croyances et aux cultures locales, en prolongeant le regard sur les enjeux postcoloniaux.

Informations pratiques

Date : lundi 11 mars, 13h30 - 17h
Lieu : EHES, salle M. & D. Lombard - 96 bd Raspail 75006 Paris
Contacts : silviafalconieri@nullgmail.com / thiebau@nullmmsh.univ-aix.fr

Le projet ANR AMIAF bénéficie d’un cofinancement de la part de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA).

En savoir plus :

04.03.19

L'agenda ANR : prochaines dates