L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

InformationsActualités

  • Partager

Premiers pas vers une médecine personnalisée : zoom sur les travaux du Labex Milieu Intérieur

Soutenu dans le cadre du premier programme Investissements d’Avenir au titre de l’action Laboratoire d’excellence, le projet Milieu Intérieur a pour objectif de comprendre et de définir la variabilité de la réponse du système immunitaire dans la population générale et de déterminer les facteurs génétiques et environnementaux contribuant à l’hétérogénéité des réponses d’un individu à l’autre. Ces résultats pourraient ouvrir la voie à des approches thérapeutiques, des médicaments ou encore des tests diagnostiques adaptés au profil de chaque patient.

La prédisposition aux infections, la sévérité des maladies et la réponse aux médicaments ainsi qu'aux vaccins sont très variables d'un individu à l'autre. Or, les pratiques médicales et les politiques de santé publique reposent en général sur un modèle unique de prise en charge des maladies et de développement des médicaments. En raison de la complexité des réponses immunitaires chez chaque individu et dans la population, il n'a jusqu'à présent pas été possible de définir les paramètres – génétiques ou environnementaux – qui définissent un système immunitaire sain et sa variabilité naturelle.

Dans ce contexte, le projet Milieu Intérieur constitue un premier pas vers la médecine personnalisée. Individualiser les approches et les interventions thérapeutiques, développer des médicaments et des tests de diagnostic adaptés au profil génétique et immunitaire de chaque patient implique de mieux comprendre et de définir les interactions entre gènes, système immunitaire et environnement. Cet objectif constitue l'essence même des travaux de ce Labex porté par l'Institut Pasteur (coordinateurs scientifiques : Matthew Albert et Lluis Quintana-Murci) et regroupant cinq autres instituts de recherche français (Institut Curie, Université Paris-Diderot, Université Paris-13, INSERM et CNRS).

Présentation du projet et de ses objectifs en vidéo (en anglais sous-titrée en français) :

www.youtube.com/watch

 

En savoir plus :

 

ANR et Investissements d'Avenir :

En 2010, l'ANR a été désignée comme opérateur du Commissariat Général à l'Investissement pour les actions du programme des Investissements d'Avenir relevant de l'enseignement supérieur et de la recherche. Après la phase de sélection des projets, l'ANR a été chargée de contractualiser avec les porteurs de projets et d'en assurer le financement et le suivi. Les actions du programme des Investissements d'Avenir, gérées par l'ANR, concernent les centres d'excellence, la santé, les biotechnologies et le champ de la valorisation de la recherche pour un budget cumulé d'environ 19 milliards d'euros. Dans le cadre du deuxième programme des Investissements d'Avenir, l'ANR a été confirmée comme opérateur sur les thématiques "Enseignement supérieur et recherche" pour un budget de 4,015 milliards d'euros. Dans ce cadre, des appels à projets seront lancés sur les actions suivantes : Equipements d'excellence (EQUIPEX), Initiatives d'excellence  (IDEX), Recherche hospitalo-universitaire en santé,  Technologies-clefs génériques.

L'action LABEX

L'action "Laboratoires d'excellence" du premier programme Investissements d'Avenir vise à doter les laboratoires ayant une visibilité internationale de moyens significatifs pour leur permettre de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers, d'attirer des chercheurs et des enseignants-chercheurs de renommée internationale et de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau. Dans ce cadre, 171 projets ont été sélectionnés pour une dotation totale de 1 538 M€ sur la période 2010-2020.

 

13.10.14