L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

InformationsActualités

Préannonce : un appel à projets franco-allemand dans le domaine de la résistance antimicrobienne

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) via l’Agence nationale de la recherche (ANR), et le ministère fédéral allemand de l’Éducation et de la Recherche (BMBF) lanceront leur premier appel à projets conjoint sur la résistance antimicrobienne. L’ouverture de l’appel à projets est prévue pour la 3ème semaine de décembre 2018.

L’appel permettra aux chercheurs français et allemands d'initier ou d'approfondir leurs collaborations au sein d’un projet de recherche multidisciplinaire dans le domaine de la résistance antimicrobienne.

La France et l’Allemagne, soucieuses de relever ensemble les défis globaux et de consolider et développer l’Espace européen de la recherche (ERR), se sont accordés sur un enjeu majeur : la lutte contre la résistance antimicrobienne (AMR) à l’échelle globale. Les deux pays disposent de l'expertise et des ressources nécessaires pour cibler la résistance aux antimicrobiens à travers des collaborations de recherche bilatérales. Par conséquent, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) et le ministère fédéral allemand de l’Éducation et de la Recherche (BMBF) mobiliseront chacun 7 millions d'euros pour le financement de projets de recherche bilatéraux dans le cadre d’un programme de recherche sur la résistance antimicrobienne.

Pour ce premier appel à projets, les chercheurs français et allemands sont invités à initier des collaborations fructueuses, dont les résultats pourraient être intégrés dans la politique de santé publique française et allemande, ou pourraient mener au développement de nouveaux traitements dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens.

Objectifs de l’appel à projets

Les sujets prioritaires suivants ont été identifiés par un comité d’experts franco-allemand :

Résistances aux antibiotiques (limités aux infections dues aux bactéries figurant sur la liste « d’agents pathogènes prioritaires – priorité 1 : critique » publiée par l’OMS)

  • Stratégies de prévention et de traitement basées sur le microbiote
  • Nouveaux agents antibactériens ayant des modes d’action différents des antibiotiques déjà existants
  • Des études sur l’émergence, la propagation et la charge de la résistance antimicrobienne en utilisant les méthodes issues de l’épidémiologie, de la modélisation, de la microbiologie et de la biologie cellulaire

Résistance aux antifongiques

  • Des mécanismes pathogènes, des recherches sur le diagnostic et les stratégies de traitement 

Composition des consortia

Seuls les consortiums bilatéraux seront financés. Les conditions suivantes s'appliquent pour la composition des consortiums :

  • Minimum d’un coordinateur français et un coordinateur allemand ; les deux coordinateurs doivent être éligibles au financement selon les règles propres à leur agence de financement respectives, l’ANR ou le BMBF,
  • D’autres partenaires, éligibles au financement par l’ANR ou le BMBF, peuvent se joindre au consortium en tant que partenaires de recherche.

Calendrier prévisionnel

Il y aura une procédure de soumission en une étape avec une phase de réfutation. Les propositions et commentaires doivent être rédigés en anglais et doivent être soumis à l’ANR par l’un des deux coordinateurs à travers d’un système de soumission électronique disponible sur le site de l’ANR. Aucun autre moyen de soumission ne sera accepté.

L’ouverture de l’appel à projets est prévue pour la 3ème semaine de décembre 2018.

Le contenu de cette préannonce est indicatif et peut être sujet à des modifications. Cette préannonce n’est pas juridiquement contraignante pour les organismes de financement.

03.12.18