L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

InformationsActualités

Préannonce : ouverture prochaine d’un appel à projets bilatéral Franco-Allemand dans le domaine de l’« énergie durable »

Avant fin 2017, le MESRI (via l’ANR) et le BMBF vont lancer un premier appel à projets sur le stockage et la distribution de l’énergie.

Conformément à l’Accord de Paris pris dans le cadre de la COP21, l’Europe doit mettre en place un système énergétique durable pour 2050. Cette transition nécessite un effort de recherche et développements ciblé sur le développement de solutions innovantes, efficaces et intelligentes pour la fourniture, la distribution et l’utilisation de l’énergie.

Le MESRI et le BMBF souhaitent soutenir cet effort en renforçant la coopération Franco-Allemande sur la recherche dans le domaine de l’énergie, notamment pour stimuler ces processus d’innovation en Allemagne et en France.

En particulier, les deux partenaires s’efforcent de mettre en pratique ce qui a été convenu entre les ministres en charge de la Recherche, Mmes Vidal et Wanka, lors du dernier Conseil des Ministres Franco-Allemand du 13 Juillet 2017 :

  • mettre en œuvre un des résultats du 5ième Forum Franco-Allemand pour la Coopération en Recherche, en 2014, où l’énergie était une des trois priorités identifiées pour la coopération bilatérale entre les deux pays ;
  • renforcer la coopération bilatérale dans le domaine de l’énergie durable et ainsi contribuer à l’établissement d’une Union de l’énergie, conformément à l’Accord de Paris (COP21) ;
  • donner un signal public clair pour stimuler la coopération Franco-Allemande pour la recherche sur l’énergie.

Un appel à projets focalisé sur deux domaines

Les financements seront accordés à des projets de recherche collaborative entre des partenaires français et allemands, conduisant des recherches amont (TRL entre 1 et 5) orientées par les enjeux applicatifs, visant le développement de solutions très innovantes destinées à assurer un stockage et une distribution économiquement, écologiquement et socialement soutenable et sûre de l’énergie, en Allemagne, en France et en Europe. 

L’appel comprendra deux sujets principaux :

  1. Conversion et stockage de l'énergie provenant de sources renouvelables

    • Matériaux et technologies de stockage électrique et électrochimique, en particulier les nouveaux concepts de batteries
    • Systèmes de stockage associés aux réseaux intelligents (p.ex. services auxiliaires, centrales électriques virtuelles)
    • Power-to-X (y compris l'électrolyse), production de carburant de synthèse et fuels solaires (p.ex. hydrogène, carburants synthétiques à base d'hydrocarbures)
    • Technologies de l'hydrogène et piles à combustible, stockage et distribution de l'hydrogène

  2. Réseaux énergétiques (de transport et de distribution) intelligents

    • Matériaux et technologies pour les réseaux intelligents en général et pour les systèmes de transmission de courant continu à haute tension
    • Flexibilisation et gestion du réseau (par ex. design du réseau, technologies de l’information et de la communication, intégration du stockage ou d'autres technologies de flexibilisation…)
    • Aspects transfrontaliers, aux niveaux technique et de la gouvernance (p.ex. interopérabilité, réglementation, marché européen de l'énergie…)

L’appel à projets s’adresse aux instituts de recherche (universitaires ou non) et aux entreprises. L’implication de partenaires le long de toute la chaîne de valeur, depuis la recherche amont jusqu’à l’industrie et aux utilisateurs finaux, est encouragée afin de renforcer la pertinence des solutions développées.

Le consortium de chaque proposition doit être composé d'au moins quatre partenaires:

  • un organisme public de recherche française (ou assimilé) et un institut de recherche allemand ;
  • une entreprise française et une entreprise allemande; ces entreprises pourront participer en tant que partenaires actifs (et financés par l'ANR ou le BMBF) ou associés (non financés);

Procédures de soumission et de sélection

La soumission et l'évaluation des projets auront lieu en une seule étape. Ils seront évalués par un comité d'évaluation constitué d'experts scientifiques internationalement reconnus et mis en place conjointement par l'ANR et le BMBF.

Les partenaires des projets sélectionnés seront financés directement par leurs agences nationales respectives (ANR pour les partenaires français et BMBF pour les partenaires allemands). En conséquence, les réglementations nationales s'appliquent : les partenaires français doivent en particulier lire attentivement les documents relatifs aux financements ANR.

27.10.17