L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

InformationsActualités

Préannonce : Appel à Projets ANR "Ecophyto - Maturation" 2019

Afin de contribuer à atteindre les objectifs du Plan Ecophyto en s’appuyant sur les résultats de la recherche, les Ministères de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation, de l’Agriculture et de l’Alimentation, de la Transition Ecologique et Solidaire, des Solidarités et de la Santé, ont décidé de lancer un appel « Ecophyto - Maturation ». Cet appel est mis en œuvre par l’ANR dans le cadre du Plan Ecophyto selon le modèle des appels à projets « Maturation ».

Les appels à projets « Maturation » portés par l’ANR ont pour but de promouvoir, à travers une aide financière, la valorisation de travaux scientifiques déjà accomplis avec succès dans un programme de recherche antérieur. Le but à atteindre est de développer des produits, technologies ou services contribuant à un saut ou à une rupture technologique. Plus précisément, il s’agit d’inciter des consortia rassemblant des chercheurs du monde académique et des acteurs socio-économiques (entreprises privées, centres et instituts techniques, organismes professionnels, etc.) à développer ensemble des travaux de recherche permettant d’atteindre un niveau de maturité technologique - TRL (Voir annexe page 296) supérieur ou égal à 5, afin de proposer une solution dont l’opérationnalité est démontrée et qui réponde aux besoins des utilisateurs finaux.

Pour faire face aux objectifs de réduction de l’usage des produits phytopharmaceutiques en agriculture, de nombreux verrous ont été identifiés par les agriculteurs et les filières, qui requièrent la mise au point de solutions innovantes et durables.

La première édition de l’appel à projets ANR Ecophyto-Maturation, qui sera lancée en janvier 2019 pour un montant total de 3,5 millions d’euros, couvrira les deux grands domaines suivants :

  • Le biocontrôle, incluant des travaux nécessaires pour le déploiement de stratégies comme l’utilisation d’auxiliaires, l’utilisation de médiateurs chimiques à l’échelle territoriale, les techniques de l’insecte stérile ou l’exploitation de régulations biologiques procurées par les communautés de micro-, macro-organismes ou plantes. Cet appel encouragera particulièrement des projets qui intègrent des modèles économiques sortant des logiques commerciales les plus répandues.
  • Outils d’aide à la décision (OAD) visant à réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, intégrant la caractérisation et l’évaluation des risques épidémiologiques permettant de mobiliser les leviers préventifs et prenant en compte l’évaluation de l’impact sur la santé et l’environnement. Ces outils pourront réunir des modèles prévisionnels et des réseaux de captures d’informations venant du terrain.

La deuxième édition prévue en 2021 couvrira d’autres thématiques concernant les approches et les outils de réduction des impacts et les agroéquipements au sens large.

Le projet sera évalué sur sa crédibilité scientifique, sa capacité à remobiliser des résultats scientifiques prometteurs déjà obtenus à des niveaux de maturité technologique TRL 3 ou 4, la pertinence de la solution proposée et sa durabilité a priori. Il devra expliciter les moyens et partenariats mis en œuvre pour faire progresser les solutions depuis des preuves de concept et/ou une validation en laboratoire déjà connues (et maitrisées par les équipes porteuses) jusqu’à des résultats démontrés sur le terrain à un niveau permettant de garantir la faisabilité de la solution et d’entreprendre ultérieurement le processus devant aboutir à une mise sur le marché (TRL 6 à 9).

Les projets feront l’objet d’une évaluation en une seule étape par un comité d’évaluation international indépendant selon le principe de l’évaluation par les pairs mis en œuvre par l’ANR et d’une décision de financement par un comité de pilotage en lien avec le Plan Ecophyto.

Les consortia devront nécessairement rassembler au moins un partenaire de type « organisme de recherche ou assimilés » et au moins un partenaire de type « acteur socio-économique » (voir Règlement financier).

Le texte de l’appel à projets sera publié en janvier 2019 pour un dépôt des projets en avril 2019.

06.12.18