L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

InformationsActualités

Pré-annonce : un appel international en nanomédecine sera bientôt ouvert

Dans le cadre de l’ERA-NET EuroNanoMed, l’Agence nationale de la recherche (ANR) s’associe à 15 pays pour lancer un dixième appel à projets transnational dans le domaine de la nanomédecine. Date d’ouverture envisagée le 14 novembre.

 

L’objectif de cet appel à projets est double : soutenir des projets de recherche transnationaux combinant des approchantes innovantes dans le domaine de la nanomédecine ; et encourager et favoriser les collaborations transnationales entre des groupes de recherche publics et privés (académique, public/clinique, entreprises de toutes tailles). La participation de médecins et PME (petites et moyennes entreprises) sera fortement encouragée. Cet appel rassemble des organismes de financement de la recherche de 16 pays partenaires potentiels : Bulgarie, Canada, Espagne, Estonie, France, Grèce, Italie, Lettonie, Lituanie, Norvège, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Taiwan et la Turquie.

Trois thématiques soutenues

Les projets candidats à cet appel à projets devront porter sur l’un des 3 axes thématiques suivants : la médecine régénérative, le diagnostic, ou les systèmes de délivrance ciblée.

Les projets devront avoir un niveau de maturité technologique de 3-6 (TRL), bien que pour des raisons de cohérence avec les caractéristiques de l’appel, les projets devront proposer une avancée d’au maximum 2 TRL pendant toute leur durée d’exécution.

Composition des consortia

Les consortia participants aux projets déposés dans cet appel devront être composés d’équipes ayant des expertises dans au moins deux des domaines suivants :

  • Recherche académique
  • Recherche clinique
  • Recherche industrielle (TPE, PME ou grande entreprise)

Seuls les projets transnationaux seront financés. Chaque consortium participant à l’appel à projets devra ainsi comprendre 3 à 5 partenaires éligibles en provenance d’au minimum 3 pays différents participant à l’appel. Le coordinateur du projet doit être éligible par l’une des agences de financement participant à l’appel.

Le nombre de partenaires éligibles d’un même pays est limité à 2. Les partenaires non éligibles à un financement pourront participer aux projets transnationaux s’ils sont capables de sécuriser leur propre financement. Toutefois, chaque consortium ne pourra pas inclure plus d’un partenaire sur financement propre et le coordinateur devra être éligible à un financement par l’une des organisations participant à l’appel à projets.

Enfin, le nombre maximal de partenaires pourra éventuellement être augmenté de 5 à 7 (tout partenaire confondu, i.e. éligibles et non éligibles, voir tableau ci-dessous) si le consortium regroupe des partenaires en provenance de pays sous-représentés lors d’appels précédents (Bulgarie, Canada, Espagne, Estonie, France, Grèce, Italie, Lettonie, Lituanie, Norvège, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Taiwan et la Turquie).

 

Nombre de partenaires demandant un financement (partenaires éligibles)3456
(seulement avec au moins 1 partenaire d’un pays sous-représenté ou nouveau)
7
(seulement avec au moins 2 partenaires de pays sous-représentés ou nouveau)
Nombre de partenaires avec financement propre11110

 

Calendrier prévisionnel

  • L’appel à projets devrait ouvrir le : 14 Novembre 2018
  • Date limite de soumission des pré-propositions : 31 Janvier 2019
  • Date limite de soumission des propositions complètes : 1er Juillet 2019

Plus d’information :

 

 

 

 

19.10.18