L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

InformationsActualités

Pré-annonce : ouverture prochaine d’un appel à projets internationaux dans le domaine des matières premières non agricoles et non énergétiques

Dans le cadre de l’ERA-NET Cofund ERA-MIN2, qui réunit 23 agences de financement représentant 18 pays, l’Agence nationale de la recherche (ANR) lancera fin octobre 2018 un 2ème appel à projets sur les ressources en matières premières non énergétiques et non agricoles.

Vers une gestion responsable et durable des ressources en matières premières

En soutenant des actions de recherche dans le domaine des matières premières non agricoles et non énergétiques, notamment celles dont les ressources peuvent être limitées soit intrinsèquement, soit pour des raisons géopolitiques, l’ERA-NET ERA-MIN 2 vise à promouvoir des solutions innovantes pour favoriser le développement industriel européen. L’objectif est de contribuer à la sécurisation de l’approvisionnement de l’Europe en matières premières primaires ou secondaires, tout en assurant une gestion responsable et durable de ces ressources.

L’industrie doit en effet améliorer l’efficacité d’usage de ces ressources, voire leurs substituer d’autres éléments permettant aux produits de garder une fonctionnalité équivalente ou améliorée. L’ensemble des actions doit être pensé et intégré progressivement dans un schéma d’économie circulaire. Des efforts de recherche sont ainsi nécessaires à chacun des stades de la chaîne de valeurs (exploration, conception, usage et recyclage…). Cela rejoint les efforts de soutien de la Commission européenne aux projets de recherche multilatéraux portant sur l’implémentation d’une collaboration européenne de recherche et d’innovation dans le domaine des matières premières, afin d’augmenter la compétitivité industrielle et mettre en œuvre un modèle d’économie circulaire. 

Un appel à projets structuré autour de cinq thèmes

L’objectif de cet appel à projets est donc de contribuer à la promotion d’une communauté de recherche (académiques et industriels) aujourd’hui trop morcelée au niveau européen. Les actions de recherche pourront concerner un large éventail de la chaîne de valeur du domaine des matières premières non agricoles et non énergétiques. Les matières premières visées sont les minerais métalliques et les matériaux industriels (hors produits pour la construction). Les ressources considérées peuvent être indifféremment primaires ou secondaires, comme les mines urbaines et les déchets des appareils électriques et électroniques.

L’appel comportera 5 thèmes :

  • Exploration minière et extraction (sous-thème extraction non soutenu par l’ANR) ;
  • Conception de nouveaux produits plus efficaces et économes en matières premières critiques, ou avec substitution d’éléments rares ou toxiques ;
  • Procédés de production innovants, à basse consommation d’énergie et de matières premières, avec minimisation de l’impact environnemental et valorisation des résidus;
  • Procédés de récupération associés, ainsi que le recyclage des produits en fin de vie, dans un schéma de promotion de l’économie circulaire ;
  • Un thème transverse concernant les aspects économiques, environnementaux et sociétaux.

Pour cet appel à projets, le thème transverse sera soutenu par l’ANR afin d’encourager la recherche sur des thématiques de grande importance sociétale, sur l’analyse du cycle de vie et des flux de produits et matières premières, et l’élaboration de modèles économiques pour la valorisation des déchets et des co-produits miniers.  

Dans le cadre de l’appel à projets conjoint lancé en 2017, 16 projets rassemblant des entreprises et des laboratoires de recherche publics ont été sélectionnés. Parmi ces projets, 4 sont financés par l’ANR et 3 par l’ADEME.

Consultez la liste des projets sélectionnés.

 

Plus d’informations :

26.09.18