L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

InformationsActualités

Montage de réseaux scientifiques européens et internationaux : l’essentiel en un coup d’œil

Créé en 2015, l’instrument "Montage de Réseaux Scientifiques Européens ou Internationaux" (MRSEI) est destiné à soutenir le montage de réseaux transnationaux coordonnés par des chercheurs français. Par ce biais, il s’agit d’encourager la participation française à des appels européens et internationaux et in fine d’accroître la visibilité et le rayonnement de la recherche nationale. La troisième édition de cet appel à projets vient d’ouvrir (date limite de soumission fixée au 6 juin 2016). Retour sur les principales caractéristiques de cet appel :

Susciter à court terme la réalisation et la rédaction d’un projet de recherche collaboratif

La complexité du montage d’un projet de recherche européen ou international s’observe pour différentes raisons : le consortium visé n’est pas encore constitué, des rencontres et ateliers sont nécessaires pour définir la meilleure stratégie de recherche possible.

Les propositions attendues pour cet appel ont pour objet de constituer un réseau scientifique, couvrant des sujets de toutes les disciplines.  En cohérence avec les attentes du programme H2020 les sujets pluridisciplinaires sont très appréciés.  L’objectif de MRSEI est ainsi de permettre à court terme la réalisation et la rédaction d’un projet de recherche collaboratif impliquant les membres du réseau défini.

Un instrument adapté aux besoins des communautés

Dans ce but, ce dispositif se caractérise par sa souplesse et son efficacité, afin de permettre une prise de décision rapide et une mise en place adaptée des financements. MRSEI prévoit ainsi deux appels à projets par année, un dossier de soumission simplifié, un bénéficiaire de l'aide unique (l’organisme public de recherche français, porteur du projet) et une sélection par les pairs réalisée par un seul comité ad hoc, sans recours automatique à des expertises extérieures.

Les projets sont financés à hauteur de 30 K€ maximum pour une durée de 18 mois. La dotation permet uniquement de financer les dépenses de fonctionnement (actions de communication, réunions, ateliers…), cet appel n’ayant pas vocation à subventionner les travaux de recherche.

Un taux de succès élevé 

Les deux premiers appels MRSEI ont respectivement reçu 84 et 69 propositions. 36 projets ont été retenus lors de la première édition, 30 lors de la deuxième ce qui représente un taux de succès de 43%. Ce taux élevé reflète la volonté de l’ANR de soutenir les chercheurs français pour les encourager à répondre aux appels européens H2020.

En savoir plus :

Les Points de contacts nationaux (PCN) peuvent vous conseiller sur le programme H2020, ses instruments et ses appels.

26.04.16