L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

InformationsActualités

Le projet Musimorphose donne lieu à la publication de deux ouvrages

Disparition des supports physiques de stockage qu’étaient le disque ou la cassette, multiplication des supports d’écoute, apparition de pratiques et de technologies comme le téléchargement illégal, le streaming, ou encore les algorithmes de recommandation. L’écoute musicale se reconfigure en permanence. L’analyse de ces évolutions est au cœur du projet Musimorphose. Ses résultats viennent de donner lieu à la publication de deux ouvrages.

La consommation musicale est une expérience sociale très largement partagée qui, au-delà de la simple écoute met en jeu nos identités, notre rapport à la temporalité, nos affects ou encore notre façon d’articuler espaces public et privé. Ces vingt dernières années, les modes de consommation musicale se sont profondément modifiés. Dans ce contexte, le projet Musimorphose questionne la manière dont les médias numériques façonnent notre rapport au divertissement musical et, au sens large, à l’expérience sociale de la musique.

Une équipe pluridisciplinaire pour analyser les impacts de ce virage numérique

Réunissant des sociologues de la culture, des ethnomusicologues et des spécialistes des sciences de l’information, ce projet poursuit trois objectifs :

  • Articuler une chronologie historique de ces transformations
  • Comprendre comment le passage d’une culture analogique à une culture numérique et l’apparition d’un public de « digital natives » ont pu transformer nos usages quotidiens de la musique
  • Examiner l’hypothèse selon laquelle le numérique constitue un levier de transformation des goûts musicaux et notamment comment internet pourrait être à l’origine d’une forme inédite de démocratisation culturelle.

Interroger les méthodologies scientifiques et dessiner nos prochaines expériences de la musique

Les résultats de ces travaux viennent de donner lieu à la publication de deux ouvrages. Le premier, intitulé En quête de musique - publié aux éditions Hermann et réalisé sous la direction de Philippe Le Guern, le coordinateur du projet- interroge la validité des méthodes scientifiques utilisées pour appréhender les pratiques et les goûts des auditeurs et invite à y intégrer les évolutions induites par le numérique. Le second Où va la musique ? -publié par Philippe Le Guern aux éditions des Mines –revient sur les transformations connues par le monde de la musique ces quarante dernières années. Par ce biais, il s’agit d’identifier les principes qui guident les évolutions survenues pour essayer de dessiner ce que pourraient être nos prochaines expériences de la musique.

Le projet Musimorphose - De la discomorphose à la numérimorphose. Impact du virage numérique sur la formation des goûts et les usages de la musique au quotidien

Soutenu en 2013 dans le cadre du programme « Métamorphoses des sociétés. Emergences et évolutions des cultures et des phénomènes culturels », le projet Musimorphose réunit des équipes du Centre Atlantique de Philosophie, du Centre de Recherches sur les Arts et le Langage et du Laboratoire d’Informatique de Nantes Atlantique. Il a reçu un financement de 256 k€.

 

En savoir plus :

15.03.17