L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

InformationsActualités

Lancement d’un appel à projets franco-allemand dans le domaine de l’énergie durable

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, via l’Agence nationale de la recherche (ANR), et le ministère fédéral allemand de l'Éducation et de la Recherche (German Federal Ministry of Education and Research - BMBF) lancent un appel à projets bilatéral sur le stockage et la distribution de l’énergie. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 9 janvier 2019.

Une coopération bilatérale renforcée pour favoriser le développement de solutions innovantes 

Cet appel à projets, dont le lancement initialement prévu début 2018 a été décalé suite au renouvellement du gouvernement allemand, vise à soutenir la mise au point de solutions innovantes, efficaces et durables pour le stockage et la distribution de l’énergie.

Il s’inscrit dans le cadre d’une coopération franco-allemande renforcée dans le domaine de l’énergie, réaffirmée par les ministres en charge de la Recherche, lors du Conseil des ministres franco-allemand du 13 juillet 2017. Ce partenariat vise à stimuler l’innovation en France et en Allemagne pour contribuer à la mise en place d’un système énergétique durable d’ici 2050 en Europe, et répondre ainsi aux objectifs de l’Accord de Paris sur la Climat ratifié à l’issue de la COP 21.

L’appel soutiendra des projets collaboratifs réunissant des partenaires français et allemands, et dont les recherches amont (niveau de maturité technologique - TRL compris entre 1 et 5) ont pour finalité le développement de solutions économiquement, écologiquement et socialement performantes pour la distribution et le stockage de l’énergie en France, en Allemagne, et en Europe. Il s’adresse à la fois aux organismes de recherche et aux entreprises.

Deux thèmes principaux

Les projets attendus doivent porter sur l’une des deux principales thématiques :

  1. Conversion et stockage de l'énergie provenant de sources renouvelables

    • Matériaux et technologies de stockage électrique et électrochimique, en particulier les nouveaux concepts de batteries
    • Systèmes de stockage associés aux réseaux intelligents (par exemple : services auxiliaires, centrales électriques virtuelles)
    • Power-to-X (y compris l'électrolyse), production de carburant de synthèse et fuels solaires (par exemple : hydrogène, carburants synthétiques à base d'hydrocarbures)
    • Technologies de l'hydrogène et piles à combustible, stockage et distribution de l'hydrogène

  2. Réseaux énergétiques (de transport et de distribution) intelligents

    • Matériaux et technologies pour les réseaux intelligents en général et pour les systèmes de transmission de courant continu à haute tension
    • Flexibilisation et gestion du réseau (par exemple : design du réseau, technologies de l’information et de la communication, intégration du stockage ou d'autres technologies de flexibilisation…)
    • Aspects transfrontaliers, aux niveaux technique et de la gouvernance (par exemple : interopérabilité, réglementation, marché européen de l'énergie…)

 

15.10.18