L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

InformationsActualités

Investissements d’Avenir : Ouverture de la deuxième vague de l’appel à projets « Instituts Hospitalo-Universitaires » (IHU.)

Dotée d'une enveloppe globale de 200 millions d'euros, l’action « Instituts Hospitalo-Universitaires – IHU 2 » ouvre aujourd’hui. Elle permettra de créer jusqu’à 3 nouveaux IHU. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 12 octobre 2017, 13h.

Les Instituts Hospitalo-Universitaires rassemblent autour d'une thématique unique, chercheurs, cliniciens, patients et entreprises. Ils constituent des écosystèmes d'excellence aujourd'hui reconnus en matière de recherche, de soins, de formation et de transfert de technologies.

En 2010, un premier appel à projets a permis de faire émerger 6 pôles d’excellence répartis sur le territoire. Les six années écoulées depuis ce premier appel à projets ont permis de mettre en lumière les complexités inhérentes à la mise en place de tels projets, mais aussi la réussite du pari que constituait la création de ces structures.

Dans le cadre du troisième programme d'Investissements d'Avenir voté en 2016, l'Etat a décidé de compléter le dispositif existant en lançant un deuxième appel à projets qui permettra de sélectionner de nouveaux IHU, dans le cadre d’un dispositif de sélection tirant les enseignements de la mise en œuvre des six premiers.

Soutenir trois nouveaux IHU pour une période de 10 ans

Dotée d'une enveloppe globale de 200 millions d'euros, l’action « Instituts Hospitalo-Universitaires – IHU 2 » ouvre aujourd’hui. Elle permettra de créer jusqu’à 3 nouveaux IHU. Chaque IHU bénéficiera d'une dotation comprise entre 35 M€ et 55 M€ sur une période de 10 ans. A l'instar des 6 premiers, chaque nouvel IHU associera une université, un établissement de santé et un établissement de recherche.

Limités à un site principal, éventuellement associés à des sites satellites qui renforceraient leur potentiel, les IHU auront pour mission de développer, dans leur domaine thématique, la recherche translationnelle en amplifiant les liens entre la recherche fondamentale et ses applications cliniques et industrielles. Ils favoriseront le développement de produits et procédés préventifs, diagnostiques ou thérapeutiques innovants.

Les dossiers de candidature à cet appel à projets devront être soumis auprès de l’ANR, au plus tard le 12 octobre 2017 à 13h00. Un jury international sélectionnera les meilleurs d'entre eux à la fin de l'année 2017 et les décisions d'attribution par l'Etat interviendront en janvier 2018.

Plus d’informations :

 

30.03.17