L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

InformationsActualités

  • Partager

Deuxième Programme des Investissements d’Avenir : Ouverture de la deuxième vague d’appel à projets Recherche Hospitalo-Universitaire en Santé - RHU.

Lancé dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir et opéré par l’Agence nationale de la recherche (ANR), l’appel à projets « Recherche Hospitalo-Universitaire en santé » (RHU) soutient des projets de recherche innovants et de grande ampleur dans le domaine de la santé. Afin de poursuivre et soutenir la dynamique observée à l’occasion de la première vague de cet appel à projets, un second appel doté de 167,5 M€ est lancé aujourd’hui. Date limite de soumission : 11 février 2016.

S’appuyant sur le réseau structuré des départements hospitalo-universitaires (DHU) et des fédérations hospitalo-universitaires (FHU), le programme RHU finance en particulier des projets de recherche translationnelle (continuum entre recherche fondamentale et recherche clinique) en partenariat des secteurs académique, hospitalier et entreprises.

La première vague de l’appel à projets RHU a mis en évidence une forte dynamique de la recherche hospitalo-universitaire dans le domaine de la recherche translationnelle et clinique en association étroite avec des partenaires entreprises et des équipes de recherche :

Afin de poursuivre et soutenir cette dynamique, le second appel à projets doté de 167,5 M€ est lancé aujourd’hui. Date limite de soumission : 11 février 2016.

L’appel à projets RHU-Vague 2 poursuit toujours les objectifs suivants :

  • Soutenir des projets de recherche translationnelle en santé ou de recherche clinique, qui pourront s’appuyer sur des travaux fondamentaux en biologie, en épidémiologie, en sciences sociales ou en économie de la santé et les prolonger en vue d’améliorer: (i) la compréhension des maladies, (ii) la mise en place de traitements plus efficaces et mieux tolérés, (iii) la performance des systèmes de soin, et in fine d’obtenir une meilleure prise en charge des patients,
  • Accompagner la recherche de biomarqueurs à visée thérapeutique ou diagnostique, le développement de dispositifs médicaux, de plateformes biologiques, technologiques, bio-informatiques ou de biologie des systèmes,
  • Nouer des partenariats forts au sein de projets de médecine personnalisée et de thérapeutiques innovantes, intégrant éventuellement l’utilisation d’objets connectés «grand public» dans le domaine de la santé, ou proposant d’expérimenter des nouveaux protocoles ou modalités de prise en charge thérapeutique,
  • Tenir une dynamique de recherche partenariale dans le secteur de la santé et des sciences de la vie en intégrant fortement un objectif de valorisation et/ou de transfert de technologies, et avoir la capacité de suscite des partenariats académiques-privés robustes,
  • Encourager des projets à fort impact socio-économique, notamment par l’amélioration des pratiques médicales, de la performance des systèmes de soins, ou la diminution des coûts pour la santé et permettre de mieux articuler recherche, enseignement et soin autour des grands défis de santé.

Caractéristiques des candidats

La deuxième vague d’appel à projets RHU reste un appel partenarial ouvert a minima aux entités suivantes:

  • Structures hospitalo-universitaires labellisées (DHU ou FHU),
  • Entreprises innovantes dans les domaines de recherche translationnelle en santé ou de recherche préclinique et clinique (pharmaceutique, spécialistes du diagnostic, du développement de dispositifs médicaux….).

Et souhaite inclure, dans la mesure du possible, un accompagnement avec les pôles de compétitivité et les collectivités territoriales afin de garantir un retour économique et social des projets soutenus.

La candidature ne peut être présentée que par une structure coordinatrice de type DHU ou FHU.

La sélection des projets RHU aura lieu lors du premier semestre 2016 : les dossiers sont à déposer pour le jeudi 11 février 2016, la liste des lauréats étant attendue d’ici le printemps 2016.

En savoir plus :

ANR et Investissements d’Avenir :

En 2010, l'ANR a été désignée comme opérateur du Commissariat Général à l'Investissement pour les actions du programme des Investissements d'Avenir relevant de l'enseignement supérieur et de la recherche. Après la phase de sélection des projets, l'ANR a été chargée de contractualiser avec les porteurs de projets et d'en assurer le financement et le suivi. Les actions du programme des Investissements d'Avenir, gérées par l'ANR, concernent un budget cumulé d’environ 19 milliards d’euros. Dans le cadre du deuxième programme des Investissements d’Avenir, l’ANR a été confirmée comme opérateur sur les thématiques « Enseignement Supérieur et Recherche » pour un budget d’environ 4 milliards d’euros.

Dans le cadre de cette nouvelle action RHU du deuxième programme des Investissements d’avenir, la présente édition RHU ouverte est la deuxième (vague2).

18.09.15