L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

English version

InformationsActualités

Challenge ARGOS en robotique : 5 équipes internationales sélectionnées

Le challenge ARGOS vise à concevoir le premier robot de surface autonome destiné aux sites de production d’hydrocarbures. Imaginé et financé par Total, l’appel à projets de ce challenge a été mis en œuvre par l’ANR. Cinq projets ont été sélectionnés à l’issue de l’étape d’évaluation qui a vu de nombreux experts mobilisés. Les cinq équipes internationales vont désormais s’affronter au cours de trois compétitions successives. Elles devront créer, en moins de trois ans, un robot capable d’effectuer des tâches d’inspection, de détecter des anomalies et d’intervenir en situation d’urgence.

Le challenge ARGOS a pour objectif de faire émerger des robots capables de fonctionner sur des sites de production d’hydrocarbures à terre ou en mer. Ces robots permettront de renforcer la sécurité des opérateurs mais aussi d’optimiser les opérations sur ces installations industrielles très spécifiques.  S’appuyant sur le savoir-faire de l’ANR en la matière, Total a confié à l’agence l’organisation de l’appel à projets, ainsi que le processus d’évaluation et de sélection des équipes.

Parmi les 31 propositions déposées, cinq projets ont été sélectionnés à l’issue d’un processus d’évaluation par les pairs s'appuyant à la fois sur des expertises extérieures et sur les travaux d'un comité dédié. Les projets ont avant tout été évalués sur des critères d'excellence scientifique. Le comité de pilotage, composé de personnalités qualifiées issues des milieux académiques, industriels, institutionnels, et de collaborateurs de Total, a retenu, sur la base des travaux du comité d'évaluation, les cinq projets qui seront financés par le Groupe.

Les équipes sélectionnées sont originaires d’Autriche, d’Espagne, de France, du Japon et de Suisse, démontrant ainsi l'attractivité internationale du programme. A la différence des appels traditionnels lancés par l'agence, Total finance à la fois les partenaires français et étrangers. Ces équipes vont recevoir jusqu’à 600 k€ de financement de la part de Total. A partir de l’été 2015, trois compétitions successives vont être organisées afin de tester les différents modes de fonctionnement des robots avec les équipes.

Celles-ci seront ainsi soumises à différents types d’évaluation : présentation orale, soumission d’un dossier technique et épreuves sur un site industriel. Les évaluations seront dynamiques et les critères évolueront tout au long du challenge, en spécificité et en difficulté.

Trois stratégies de mobilité pour les solutions robotiques seront représentées : roues, chenilles et jambes. Le haut-degré d’autonomie visée pour les robots permettra une utilisation dans de nombreuses configurations de site et d’usage.

En savoir plus :

L’instrument challenge : Stimuler la créativité

Cet instrument de l’ANR vise à encourager plusieurs équipes de chercheurs à travailler simultanément sur une même problématique. C’est une façon de stimuler la créativité et d’inciter les chercheurs à confronter leurs idées, approches et travaux. L’idée étant, à terme, de favoriser l’établissement de benchmarks, de standards, afin de pouvoir comparer des travaux scientifiques.

 

Photo : Pascal Laurent - Total

05.08.14