L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Financer votre projetPlan d'action 2017Impact économique de la recherche et compétitivité

Composante "Impact économique de la recherche et compétitivité"

Cette composante a pour objet de stimuler le partenariat avec les entreprises et le transfert des résultats de la recherche publique vers le monde économique. Les actions proposées, en renforçant les coopérations et les partenariats et en permettant la valorisation des résultats de la recherche publique, ont pour corollaire d’encourager l’effort de R&D des entreprises et de les inciter à inventer et à innover. Elles se positionnent selon un axe croissant de maturité technologique mais aussi d’intégration plus ou moins renforcée de ces partenariats intersectoriels. Par ailleurs, le constat, en France, d’une faiblesse relative du nombre de PME proposant des innovations de service ou de produits au regard des difficultés qu’elles ont à tisser des liens avec le secteur de la recherche publique, motive une orientation spécifique de certaines actions vers les PME et les ETI.

Pour atteindre cet objectif, l’ANR propose de soutenir des projets menés en partenariat avec le monde socio-économique et ayant un impact direct en termes économiques et de compétitivité. Cette action passe par plusieurs instruments de financement et appels à projets :

  • L'instrument "Projets de recherche collaborative - Entreprises" (PRCE). Par la confrontation du point de vue académique avec celui des entreprises, ce dispositif vise à permettre de traiter de nouvelles questions de recherche et à aborder des problématiques selon des angles d’approche différents. Il est inclus dans l’appel à projets générique.
     
  • LabCom : Pour créer et consolider des laboratoires communs co-construits entre un laboratoire de recherche public et une petite ou moyenne entreprise (PME) ou une entreprise de taille intermédiaire (ETI). Le partenariat est renforcé, strictement bilatéral, et s’inscrit obligatoirement dans la durée afin d’amener l’entreprise à valoriser des produits innovants issus des résultats communs générés dans le LabCom. La maturité technologique des projets est intermédiaire.
     
  • Chaires industrielles : Pour créer des chaires dans les laboratoires publics, co-construites avec les entreprises et financées conjointement par l’ANR et les entreprises. Cette action qui amène un laboratoire à collaborer avec un ou plusieurs partenaires du monde industriel vise à renforcer le potentiel de recherches novatrices et stratégiques dans des domaines prioritaires pour l’industrie française et pour lesquels les niveaux TRL (Technology Readiness Level) sont encore bas.
     
  • Institut Carnot : Pour développer la recherche contractuelle entre les structures publiques de recherche et le monde socio-économique.

L’ensemble de ces actions s’articulent avec les structures de transfert de la recherche académique, financées notamment dans le cadre du Plan Investissement d’Avenir telles que les Satt, mais aussi avec les structures publiques proches du secteur socio-économique. Ainsi, comme par le passé, les appels ANR seront ouverts en 2017 à la labellisation par les pôles de compétitivité.