L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Voir cette page en français

Projects and Results2013 and previous editionsEnvironment and Biological ResourcesThématiques ERBAlimentation durable

2013 and previous editions

 

 

 

A la création de l’ANR un programme national de recherche en Alimentation (PNRA), a été mis en place pour favoriser la recherche partenariale entre recherche nationale, recherche publique et recherche privée. Ce programme s’est progressivement focalisé sur la nutrition humaine.
Le programme PNRA (2005-2007) a favorisé la structuration des communautés dans le domaine de l’alimentation, la nutrition et la toxicologie alimentaire. Un effort important a été fait pour comprendre les déterminants du comportement du consommateur, avec des études sur des cohortes de populations, des nouveaux nés aux personnes âgées, et incluant des études de populations spécifiques. L’implication des sciences humaines et sociales dans les projets a progressé et a permis de créer des conditions de compréhension mutuelle entre consommateurs citoyens et acteurs économiques et sociaux. Les résultats ont permis d’alimenter les débats publics par exemple en matière de sécurité sanitaire des aliments, et la communication vers des populations défavorisées. Ces données sont utiles pour contribuer à la mise place de politique alimentaire et nutritionnelle.

Le programme ALIA (2008-2010), qui a fait suite au PNRA avait pour finalité d’orienter les recherches vers une alimentation adaptée aux besoins de populations spécifiques afin d’améliorer notablement leur qualité de vie. En générant des progrès pour l’alimentation de ces populations, les résultats attendus doivent permettre la prise en compte de recommandations nutritionnelles pour les consommateurs. La production d’aliments répondant aux critères de qualité nutritionnelle, sanitaire et organoleptique a également pris en compte les aspects inhérents à la production tels que les coûts, les approvisionnements et les intrants. Le programme ALIA a commencé d’intégrer la notion de développement durable dans les productions alimentaires.

Dans le programme ALID (2011-2013), l’objectif est de prendre en compte au moins 2 des 3 dimensions de la durabilité (sociale, environnementale et économique), encourageant les projets pluridisciplinaires dans une approche globale de la filière (de la production au consommateur) en tenant compte d’une part de la variabilité des apports de matières premières  en relation avec le changement global et d’autre part à l’attente des différentes catégories de consommateurs.

 

  Revenir à la page Environnement et Ressources Biologiques  

 

 

Programmes actifs "Environnement et Ressources Biologiques"