L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Programme franco-allemand en SHS (FRAL) 2012
Projet OEF

Ovide en français. Genèse, transformation et réception de l'Ovide moralisé

Le présent projet se propose d’étudier l’acculturation que subit, à partir du XIVe siècle, le texte latin des Métamorphoses d’Ovide dans l’Ovide moralisé français. Le point de départ de l’enquête est constitué par les manuscrits, qui contiennent des gloses, des programmes iconographiques parfois élaborés et qui, surtout, se répartissent en plusieurs rédactions fort différentes. Etudier la vingtaine de manuscrits français, ainsi que leurs mises en prose et les imprimés, permet de comprendre comment le texte latin a été compris au Moyen Âge français. On voit ainsi que ce qui en faisait la spécificité à l’époque médiévale — à savoir les « moralisations », qui font passer le texte à 72000 octosyllabes — devient parfois un obstacle à la diffusion. Certains manuscrits de l’Ovide moralisé les coupent et deviennent ainsi de simples traductions des Métamorphoses, mais permettent tout de même de voir comment le texte païen latin a été assimilé par le Moyen Âge chrétien. Tout au long du processus de traduction, les scribes français ont pu être confrontés à un texte qui leur était devenu étranger. Aujourd’hui, les manuscrits portent la trace de cette mécompréhension, et ces modifications parfois inconscientes sont particulièrement révélatrices du passage d’une culture à l’autre.
Grâce à la collaboration d’historiens de l’art, du lexique, de la littérature française et latine, on saisira avec ce projet le cycle de vie d’une œuvre qui a permis à un texte fondateur de la culture occidentale de passer de l’Antiquité au Moyen Âge puis à la Renaissance, du latin au français, du milieu clérical à un lectorat laïc, du vers à la prose, et des manuscrits aux imprimés. L’exploration de la langue, de l’iconographie, des gloses et des commentaires que renferment des documents encore largement inexploités donnera lieu à des études précises qui auront une importance qui dépassera le seul domaine de l’Ovide moralisé, parce qu’elles éclaireront l’assimilation de toute une culture à la fois autre et semblable.
Sur ce but concret se greffe un objectif stratégique de politique scientifique : à travers ce projet bi-national, mais qui de fait est déjà européen, il s’agira de désenclaver les recherches en littérature médiévale pour les fédérer autour d’une nouvelle approche du „livre prémoderne“ où se rencontrent les spécialistes de disciplines voisines.

Partenaires

ATILF Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française

CIHAM Centre d'histoire, d'archéologie, de littérature des mondes chrétiens et musulmans médiévaux

DEAF Université de Heidelberg, Dictionnaire étymologique de l'ancien français

Univ. Göttingen Université Georg-August Göttingen Séminaire de Philologie romane

Aide de l'ANR 293 280 euros
Début et durée du projet scientifique mai 2013 - 36 mois

 

Programme ANR : Programme franco-allemand en SHS (FRAL) 2012

Référence projet : ANR-12-FRAL-0001

Coordinateur du projet :
Madame Marylène POSSAMAI-PEREZ (Centre d'histoire, d'archéologie, de littérature des mondes chrétiens et musulmans médiévaux)
marylenepossamai@nullaol.com

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.