L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Tremplin-ERC (TERC3) 2017
Projet TOPSURGEONS

Comprendre l’influence des facteurs humains et organisationnels sur la performance du chirurgien pour améliorer les résultats des patients : évaluation expérimentale d’un programme de coaching personnalisé

La performance individuelle du chirurgien est un élément clé de la réussite d’une chirurgie qui peut fortement varier au cours de sa carrière pour des raisons peu connues. Des solutions visant à optimiser la condition physique et mentale du chirurgien au moment d’opérer n’ont pas été explorées. Inspiré d’expériences variées dans les domaines de l’aéronautique et du sport pour améliorer la performance des pilotes et des athlètes, notre approche se déroulera en temps réel sur le terrain et en collaboration étroite avec les équipes chirurgicales.
Cette recherché centrée sur les résultats du chirurgien poursuivra trois objectifs successifs : 1-Identifier les déterminants clés liés à la condition personnelle du chirurgien et à l’environnement du bloc opératoire pouvant influencer sa performance en termes de sécurité du patient et d’efficience des soins ; 2- Développer un programme de coaching personnalisé pour les chirurgiens sur la base des facteurs humains et contextuels préalablement identifiés, incluant des outils de suivi avec restitution périodique des résultats chirurgicaux, le profilage individuel des chirurgiens et des modules d’amélioration sur mesure ; 3- Implémenter et mesurer l’impact de ce programme sur les résultats chirurgicaux d’un groupe de chirurgiens tirés au sort comparativement à un groupe de chirurgiens non exposés au programme.
Nous souhaiterions conduire un essai randomisé en cluster multicentrique dans six services de chirurgie d’un établissement universitaire. La période pré-intervention servira d’abord de phase observationnelle pour collecter un grand jeu de données sur l’environnement du bloc opératoire, sur les paramètres individuels du chirurgien et les résultats des patients. Les données obtenues prospectivement convergeront vers un entrepôt alimenté par diverses sources, incluant les données collectées en routine dans le système d’information de l’hôpital, des biocapteurs connectés portés par les chirurgiens, des examens cliniques et des tests neuropsychologiques, des audits au sein du bloc opératoire et divers questionnaires. Ces informations seront ensuite exploitées pour révéler les facteurs humains et organisationnels de la performance du chirurgien et pour développer un programme de coaching adapté à chaque chirurgien selon ses besoins et préférences. Ensuite, un programme de coaching sera évalué expérimentalement durant la phase d’intervention. Les chirurgiens seront répartis aléatoirement entre deux bras parallèles selon la fréquence des évènements indésirables mesurée durant la phase pré-intervention afin d’en garantir l’équilibre initial entre les deux bras de l’essai. Un coaching sur mesure sera implémenté pour les chirurgiens du bras intervention tandis qu’aucune action spécifique ne sera entreprise pour les chirurgiens du bras contrôle. Les tendances de résultats chirurgicaux (évènements indésirables majeurs et durée opératoire) de la période pré-intervention à celle d’intervention seront finalement comparées entre les deux bras afin de démontrer une éventuelle amélioration liée au programme de coaching.
Une attention particulière sera portée à la quantification de nombreux facteurs pouvant influencer la manière dont le chirurgien opère quotidiennement (c’est-à-dire son état physique et mental, ses paramètres physiologiques, sa charge de travail, ses occupations quotidiennes, et la qualité de son sommeil). Les connaissances générées sur ces facteurs seront exploitées pour identifier des déficiences qui, une fois corrigées, pourraient améliorer la capacité des chirurgiens à opérer. Des solutions pour contrôler ces facteurs et atteindre des résultats optimaux seront ensuite testées expérimentalement pour établir des standards de pratique chirurgicale basés sur des preuves scientifiques. Ces standards seront adaptés aux besoins et préférences de chaque chirurgien, pouvant mener à un modèle de certification pour les chirurgiens se conformant à des critères d’excellence.

Partenaires

HESPER Health Services and Performance Research

Aide de l'ANR 149 580 euros
Début et durée du projet scientifique décembre 2017 - 18 mois

 

Programme ANR : Tremplin-ERC (TERC3) 2017

Référence projet : ANR-17-ERC3-0001

Coordinateur du projet :
Monsieur Antoine DUCLOS (Health Services and Performance Research)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.