L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Sécurité globale et cybersécurité (CE39) 2017
Projet i-Nondations

i-Nondations : Gestion multi-vues des crues rapides

Chaque saison amène son lot d’inondations. Pour les crues lentes des solutions comme Vigicrue existent. Les crues rapides sont par contre plus difficiles à anticiper, gérer et le retour à la normale est complexe. Le projet s’intéresse à la modélisation des crues rapides en termes de gestion des risques et de résilience, utilisant un réseau de collecte et de traitement de l’information.

Le projet i-Nondations s’intéresse à l’intégration de plusieurs expertises disciplinaires et savoir-faire pour, à la fois, prévenir les crises du type crues rapides (en termes de gestion des risques et de résilience) et pour expérimenter les effets de prises de décision sur le court et long terme.     
Le projet vise à définir des moyens d’action se déployant à la fois en amont, pendant, et en aval d’une crise. Nous montrons que les liens entre ces trois phases peuvent s’enrichir l’une-l’autre et doivent donc être traitées ensemble, dans deux boucles de rétroaction appelées MAPE-K : Monitoring, Analysis, Planning, Execution, Knowledge. La collecte d’informations (Monitoring) amène à une analyse des risques et des facteurs de résilience (Analysis), pour décider et prioriser des actions à réaliser (Planning), et enfin exécuter ces actions (Execution). Cette exécution entraîne une modification du système, qui reboucle donc sur la collecte d’information, et ainsi de suite, tout en enrichissant la connaissance (Knowledge) sur les actions réalisées et leurs rapports coût-bénéfice. Les deux boucles sont imbriquées, notamment pour permettre de modéliser plusieurs échelles de temps et une réactivité différente.

La boucle à court terme répond à la problématique de gestion de crise. La boucle à long terme permet de mettre en oeuvre la prévention des risques. Les deux boucles s’enrichissent mutuellement notamment grâce au retour d’expérience. Les deux boucles sont actives en permanence. La boucle court terme apporte des éléments à l’autre. Tous les éléments des boucles ne seront pas traités dans le projet. Les workpackages du projet ont pour objectif d’adresser une ou plusieurs briques des boucles.

Des descriptions formalisées sont proposées : des senseurs technologiques ou humains, de l’environnement observé, tant par son infrastructure, que par les activités qui y sont conduites ; des événements subis (pluies torrentielles, crues rapides, etc.) ; des réponses apportées, en particulier des trajectoires étudiées et finalement retenues et de leurs impacts sur l’environnement observé et l’amélioration qui en a découlé de la réponse apportée aux événements, en préventif ou en gestion de crise.
Par un enrichissement de la base de connaissances, alimentée par l’étude des crises subies, le projet ambitionne d’apprendre à mieux qualifier et d’approcher les similitudes/équivalences au sein de chacune de ces descriptions, de manière à : pouvoir projeter des événements qui pourraient être jugés similaires à des événements antérieurement subis ; étudier des environnements évalués similaires à ceux déjà recensés, en prévention ou en gestion de crise ; disposer de réponses qui pourraient leur être adaptées.

Partenaires

Cerema Cerema

Enedis ENEDIS

IRIT Institut de Recherche en Informatique de Toulouse

IRSTEA Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture

SDIS31 Service départemental d'intervention et de secours - Haute Garonne

Aide de l'ANR 767 290 euros
Début et durée du projet scientifique février 2018 - 36 mois

 

Programme ANR : Sécurité globale et cybersécurité (CE39) 2017

Référence projet : ANR-17-CE39-0011

Coordinateur du projet :
Madame Patricia Stolf (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.