L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Challenge DEtection de FALSifications dans des images et vidéos (DEFALS) 2016
Projet REVEAL

Outils pour la détection de manipulation d'images numériques.

L'objectif du projet REVEAL est d'étudier le problème d'extraction de preuves à partir d'images numériques tout en fournissant à la communauté académique et aux experts en criminalistique des solutions logicielles de référence. Nous comptons étudier plus particulièrement les problèmes de détection de manipulation ou de localisation de manipulations tout en considérant le passage à l'échelle, ces trois contraintes sont capitales pour répondre au concours Defals.

Afin d'atteindre cet objectif, notre méthodologie se décompose en plusieurs parties clés:

1) l'acquisition de très grandes bases d'images, qui pourront ensuite être utilisées afin d'entrainer des modèles d'extraction de preuves. Ces bases seront également automatiquement traitées afin de générer un grand nombre d'image manipulées.

2) le développement d'algorithmes d'extraction de preuves qui supporteront la grande diversité des sources d'images, et l'analyse d'un très grand nombre de celles-ci. Nous comptons utiliser des langages adaptés et des grilles de calculs haute performance. Nous comptons également proposer une plateforme dédiée aux universitaires et une autre plateforme professionnelle dédies aux experts.

3) la diversification des stratégies qui seront développées, certaines reposant sur l'extraction de caractéristiques, d'autres sur des modèles statistiques, certaines supervisées par des experts, d'autres totalement automatiques, certaines provenant de l'apprentissage supervisé, d'autres non-supervisé, ...

4) l'engagement fort des membres du projets qui participeront activement aux deux campagnes du concours, particulièrement du responsable du projet et de certains de ses membres, qui ont déjà participé activement à l'organisation ou sont entrés dans la compétition de concours similaires.

5) la garantie d'avoir un transfert de connaissances entre les partenaires universitaire (CRIStAL et GIPSA) et l'IRT B-COM afin de développer des produits dédiés aux experts.

6) la participation de membres de l'entreprise DxO aux discussions scientifiques liées au projet. L'entreprise française DxO est l'un des leaders mondiaux en développement d'images numériques.

Le projet REVEAL est naturellement composé de tâches qui méneront au développement d'algorithmes de pointe en extraction de preuves et à la participation active au challenge. La tâche T0 (coordination et communication) est une tâche générale qui permettra un déroulement harmonieux du projet tout en garantissant une communication interne et externe. Les trois tâches suivantes sont dédiées à la R&D. La première (T1) cherchera à construire des bases de plusieurs millions d'images originales ou manipulées. Les deux suivantes (T2 et T3) chercheront à développer des méthodes d'extraction de preuves qui sont soit basées sur des caractéristiques, soit sur des modèles statistiques. Les algorithmes qui seront développés dans ces deux tâches seront directement utilisés dans la tâche liée directement aux deux campagnes du concours (T4). L'autre retombée de Defals, en lien direct avec la tâche T4, sera la mise à disposition de deux plateformes, l'une libre pour les universitaires et la DGA, l'autre dédiée aux experts en criminalistique.

Partenaires

CRIStAL Centre de Recherche en Informatique, Signal et Automatique de Lille

GIPSA-Lab Grenoble Images Sgnal Parole Automatique

 Institut de Recherche Technologique B-Com

Aide de l'ANR 390 414 euros
Début et durée du projet scientifique mars 2017 - 42 mois

 

Programme ANR : Challenge DEtection de FALSifications dans des images et vidéos (DEFALS) 2016

Référence projet : ANR-16-DEFA-0003

Coordinateur du projet :
Monsieur Patrick Bas (Centre de Recherche en Informatique, Signal et Automatique de Lille)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.