L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

(DS0802) 2016
Projet CAMIGRI

Les campagnes françaises dans la dynamique des migrations internationales

Le projet CAMIGRI entend revisiter l’étude des campagnes françaises au prisme des migrations internationales et de la diversification croissante des formes de mobilité. Notre hypothèse principale est que les migrants internationaux se sont progressivement imposés comme des acteurs de transformations démographiques, économiques et socio-culturelles qui caractérisent l’évolution récente des campagnes françaises. En effet, ils participent de plus en plus à la reprise démographique constatée de certains espaces ruraux, portée pour l’essentiel par le croît migratoire. Leur insertion économique et sociale au niveau local peut poser un défi aux collectivités territoriales tout comme elle est une opportunité de diversification socio-culturelle d’espaces souvent considérés comme « isolés », repliés sur eux-mêmes ou en retrait des espaces migratoires internationaux. Qu’il s’agisse du rôle que les migrants peuvent jouer dans le peuplement d’espaces en déprise démographique, dans le développement économique de secteurs en crise ou encore du redéploiement actuel des dispositifs d’accueil des demandeurs d’asile, la contribution potentielle des migrations internationales à la dynamique des territoires ruraux fait l’objet d’une attention soutenue de la part de la communauté scientifique et des décideurs politiques en France et en Europe. Autant d’éléments de contexte qui plaident pour la mise en place d’un programme de recherche permettant d’appréhender à la fois de manière quantitative et qualitative la diversité des dynamiques et des contextes migratoires qui intéressent aujourd’hui le milieu rural français.

La visibilité sociale ou l’invisibilité statistique des migrants est fortement dépendante des dispositifs d’observation et des catégories analysées. Les lacunes de la statistique publique et la perception pérenne dans les représentations collectives du « migrant » comme personne « immigrée » ou « étrangère », au sens des définitions statistiques, nous amènent à proposer une lecture des campagnes en termes de circulation internationale. En privilégiant une entrée par des espaces ruraux identifiés dans la région du Sud-ouest, CAMIGRI propose d’étudier la diversité des formes de migrations internationales - de la circulation temporaire à l'ancrage permanent, de l'inscription ponctuelle aux installations pérennes - dont les conséquences sur les territoires ruraux ne peuvent être examinées à partir des seules connaissances existantes. Ces effets sont étudiés dans trois principaux domaines de mutations des campagnes françaises : (1) la transformation des espaces résidentiels dont l’analyse met en évidence de nouveaux modes d’habiter ; (2) les systèmes agricoles dans lesquels les migrants ont des impacts importants sur les recompositions paysagères, foncières, et sur l'évolution des réseaux d'approvisionnement alimentaire ; (3) les politiques d’accueil des demandeurs d’asile en milieu rural qui interrogent les réactions et capacités d’intégration des sociétés rurales. Proposant une lecture transversale de ces processus, CAMIGRI se positionne à la rencontre de plusieurs champs de recherche (Etudes rurales et migratoires) et de composantes de la vie des campagnes (résidentielle, économique et politique). Le projet contribue à l’émergence de nouveaux questionnements qui appellent des réponses d’ordre scientifique, méthodologique et politique. Il apporte ainsi une contribution originale à la compréhension de l’évolution récente des campagnes, des nouvelles logiques migratoires et des capacités des sociétés et des politiques publiques à répondre à ces dynamiques de changement.


Partenaires

MIGRINTER-CNRS Migrations Internationales Espaces et Sociétés - Centre Nationale de la Recherche Scientifique

Aide de l'ANR 204 552 euros
Début et durée du projet scientifique octobre 2016 - 36 mois

 

Programme ANR : (DS0802) 2016

Référence projet : ANR-16-CE41-0001

Coordinateur du projet :
Monsieur David Lessault (Migrations Internationales Espaces et Sociétés - Centre Nationale de la Recherche Scientifique)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.