L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Usine du Futur (CE10) 2015
Projet SEAHAND

Main marinisée mobile pour la saisie robuste en environnement sous-marin

Dans un contexte lié à l’archéologie sous-marine et à la protection des épaves situées en grande profondeur, le projet SEAHAND vise à développer un préhenseur robotique marinisé porté par un mini-véhicule sous-marin. Ce préhenseur sera doté de capacités de saisie adaptative et exploité dans un contexte de télé-opération à 2000m de profondeur. Il fournira à l'utilisateur un retour d'effort sur tous les degrés de liberté, y compris la pression exercée par chaque doigt. Les partenaires chercheront à travers une démarche de conception intégrée à établir une synergie entre la définition architecturale de la main et sa commande, afin de répondre aux contraintes de l’environnement marin à haute pression et de sécuriser la manipulation d’objets fragiles via une commande télé-opérée à retour d’efforts. L’implication des partenaires, spécialistes des mini sous-marins, de la télémanipulation, de la commande et des mains robotiques, mais aussi des archéologues sous-marins du DRASSM, permettront une valorisation en situation réelle.

Partenaires

 BUREAU ETUDES CONCEPT MECANIQ DESIG

DRASSM Département des recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines, Service à Compétence Nationale (SCN) du Ministère de la Culture et de la Communication

PPRIME Institut PPRIME CNRS UPR 3346 - Département GMSC - Axe RoBIOSS

 SOCIETE D'INNOVATIONS TECHNIQUES

UM-LIRMM Laboratoire d'Informatique de Robotique et de Microélectronique de Montpellier - UMR 5506 - CNRS / Université de Montpellier

Aide de l'ANR 471 419 euros
Début et durée du projet scientifique octobre 2015 - 42 mois

 

Programme ANR : Usine du Futur (CE10) 2015

Référence projet : ANR-15-CE10-0004

Coordinateur du projet :
Monsieur Jean-Pierre GAZEAU (Institut PPRIME CNRS UPR 3346 - Département GMSC - Axe RoBIOSS)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.