L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Mobilité durable et systèmes de transport (DS0603) 2014
Projet ELITISME

Emploi, Logement, Infrastructures de Transports : Incidences Sociales, Mobilité et Environnement

Notre objectif est d'analyser les décisions relatives aux choix de mode et de lieu de résidence, en accordant une attention particulière aux processus de décision dans la famille et à leurs implications en termes de politique économique. Notre approche étend la littérature en tenant compte du fait que les décisions des différents membres de la famille sont interdépendantes résultent d'un processus de négociation. Ce projet offre un nouveau champ d'application à l'économie de la famille ; les domaines de l'économie urbaine et des transports bénéficieront de la littérature économique sur la négociation et les décisions collectives, largement ignorée jusqu'ici.
Dans la partie 1, nous modélisons le choix modal des ménages pour les déplacements domicile-travail. Il y a interaction entre conjoints quand ils doivent partager une voiture unique ou en cas de covoiturage. Le choix de la voiture (ou de qui est le conducteur en cas de partage) résulte alors d'un processus de négociation.
Dans la partie 2, nous étudions les choix de localisation résidentielle, qui résultent d'un compromis au sein du couple lorsque les deux conjoints travaillent à des endroits différents. Nous nous proposons de modéliser les choix professionnels et de résidence dans le cadre de modèles imbriqués, prenant en compte l’importance de chaque conjoint (poids de Pareto). La recherche combine les préférences déclarées (données d’enquête et d'économie expérimentale) et les préférences révélées (données du recensement pour l’Ile- de-France).
Dans la partie 3, nous étudions l'effet des politiques urbaines sur les choix de localisation résidentielle des ménages, afin de prendre en compte des contraintes de capacité (lorsque les prix ne s’égalisent pas et que l'offre est inférieure à la demande) et de crédit sur les choix de localisation des ménages. Ces dernières contraintes soit empêchent certains ménages d'acheter un logement, soit les incitent à se déplacer loin du centre- ville (et souvent loin de leur lieu de travail) afin de trouver un logement abordable. Ces contraintes financières, calculées sur la base du revenu des ménages influencent les décisions jointes de lieu de résidence des ménages.

Le projet est coordonné par l'Université de Cergy-Pontoise (UCP), qui s’est imposé dans le domaine des transports et l'économie urbaine ; il associe l'ENS-Cachan, (modèles de choix discrets et politiques publiques) et l'Ecole Polytechnique (simulation, collecte et gestion des grandes sources de données).

Elitisme mobilisera des chercheurs en France, en Europe, aux États-Unis, au Canada et en Australie. Il s'appuie sur les résultats de deux projets antérieurs coordonnés scientifiquement par l'UCP et par ENS–Cachan : (1) Le projet européen PF7 collaboratif (SustainCity) ayant comme objectif la construction d’un modèle intégré d’utilisation des terres et de transport (LUTI), appliqué par l'UCP à la région parisienne. (2) Le projet Predit MobMen, ayant permis de mettre en place une enquête interactive (MIMéTTIC, Mobilité Individuelle, Mobilité des Ménages, Tarification des Transports Individuels et Collectif) L’UCP a élaboré un protocole innovant et recueilli des données individuelles (4.000 répondants, dont 1000 couples). Cette base de données fournit l'information nécessaire pour construire des modèles de décision joint de mobilité. Ces données sont nécessaires pour le développement de modèles de décision réalistes. D'autres données seront utilisées: le recensement de la population générale française, et les données recueillies au moyen de questionnaires en ligne et en économie expérimentale.
À moyen et long terme, les conséquences sociales et économiques de plusieurs politiques seront analysées ; citons à ce propos le péage urbain, le zonage, la réglementation et la construction de nouvelle infrastructures ou encore de logements sociaux.

Partenaires

ENS-CAchan CES-Cachan

PREG-CECO Ecole Polytechnique

THEMA THéorie Economique Modélisation et Application

Aide de l'ANR 385 564 euros
Début et durée du projet scientifique octobre 2014 - 36 mois

 

Programme ANR : Mobilité durable et systèmes de transport (DS0603) 2014

Référence projet : ANR-14-CE22-0006

Coordinateur du projet :
Madame Nathalie Picard (THéorie Economique Modélisation et Application)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.